Le blog de Facedange45 sur Amicalien

Présentement sur Amicalien
Les membres en ligne : 11
Les nouveaux membres : 0
Anniversaires aujourd'hui : 1

Connexion des membres


  Se souvenir de moi


En Chine, un village figé dans le temps reconquis par la nature


Le 7 juin à 12:06

Rubriques : Nature


Et, seule la foule de touristes gêne encore la reconquête du village par cette végétation abondante. Ils viennent y admirer le cadre féerique et les magnifiques panoramas sur la mer de Chine orientale.


En Chine, le rapide développement économique a obligé la nature à battre en retraite. Dans le bourg de Houtouwan, cependant, la verdure a repris, de façon inouïe, le territoire perdu. C’est un petit village situé dans les parages de Shanghai. Jadis, il abritait une prospère communauté de pêcheurs. Mais aujourd’hui,  rues et maisons (abandonnées) sont envahies par les herbes folles et les plantes rampantes qui les recouvrent d'une impressionnante couverture vert-jaune. Et, seule la foule de touristes gêne encore la reconquête du village par cette végétation abondante. Ils viennent y admirer le cadre féerique et les magnifiques panoramas sur la mer de Chine orientale.


Fondé en 1950, Houtouwan a prospéré grâce à la pêche. Il compte jusqu'à 3.000 habitants. Au fil des ans, son port s'est révélé trop petit pour accueillir les gros navires, qui ont fini par le bouder. Au milieu des années 1990 déjà, il était en grande partie abandonné. À certaines périodes de l'année, la côte est fouettée par de grandes vagues ; ce qui rend difficile l'accostage des petites embarcations. Et le seul moyen de relier Houtouwan au reste de l'île est d'effectuer une randonnée le long d'un sentier sinueux.


M. Wang, une ancienne habitante raconte :


-       Quand les femmes accouchaient, quand les enfants allaient à l'école, quand les personnes âgées nécessitaient des soins, ils n'avaient d'autre choix que de prendre ce chemin.


M. Wang travaille aujourd'hui dans le village abandonné où, en tant qu’agent de sécurité, elle veille sur les touristes.


Elle se souvient avec nostalgie :


-       C'était tellement amusant quand on était jeunes et qu'on allait à la plage pour ramasser des fruits de mer. Mais une fois que les gens ont commencé à avoir plus d'argent, ils ont peu à peu déménagé en ville.


Ces dernières années, on pouvait déambuler librement dans Houtouwan. Mais depuis 2017, les autorités imposent l'achat d'un ticket d'entrée (50 yuans = 10 CAD). Et les touristes doivent suivre un parcours balisé.






Ajouter cette page à :  Ajouter cette page à Facebook  Ajouter cette page sur MySpace  Ajouter cette page à del.ico.us  Ajouter cette page à Google  Ajouter cette page à Netscape.  Ajouter cette page à Windows Live  Ajouter cette page à Yahoo Ajouter cette page à Ask.com  Ajouter cette page à Stumble.  Ajouter cette page à Digg.  Ajouter cette page à reddit.com  Ajouter cette page à NewsVine  Ajouter cette page dans Simpy


© 2003-2018 Amicalien.com, Tous droits réservés.
CONTACT | CONDITIONS D'UTILISATION | PUBLICITE | PARTENAIRES