Jimmie Rodgers

Sauter à la navigationSauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour le chanteur pop, voir Jimmie Rodgers (chanteur pop).
Jimmie Rodgers
Description de l'image Jimmie Rodgers.jpg.
Informations générales
Nom de naissance James Charles Rodgers
Naissance
Meridian (Mississippi)
Décès  (à 35 ans)
Activité principale Musicien, chanteur
Genre musical Bluescountry
Années actives 1923 à 1933
Labels RCA Records

Jimmie Rodgers (le  – le ) est un chanteur américain de musique country du début du xxe siècle, particulièrement connu pour son yodel. Il fut un pionnier et l'une des premières stars de la country, et était aussi surnommé "The Singing Brakeman", "The Blue Yodeler", et "The Father of Country Music"1.

 

 

James Charles Rodgers à l'âge de six ans.

Son lieu de naissance est encore contesté aujourd'hui, à cause de la découverte de nouveaux indices qui font penser qu’il serait né à Geiger, en Alabama et aurait ensuite déménagé avec ses parents quand il était enfant à Meridian, une petite ville dans l’Est de Mississippi.

Né d’Éliza et Aaron Rodgers, un contremaître sur le Mobile and Ohio Railroad, il était le plus jeune des trois fils. Sa mère, à la santé fragile, est morte alors que Jimmie avait seulement 5 ans. À cause de sa mort et du travail accaparant de son père, lui et son frère aîné, Walter, ont déménagé en 1904. Ils passèrent quelques années dans le sud-est du Mississippi et le sud-ouest de l’Alabama, habitant chez des parents. En premier lieu, ils ont séjourné chez leur tante, la sœur de leur mère. C’est là que Jimmie a découvert son intérêt pour la musique. Ancienne enseignante d'anglais et de musique, sa tante lui a fait découvrir de nombreux genres musicaux. De plus, Jimmie Rodgers avait un grand-père et un oncle pasteur qui jouaient tous les deux du violon.

En 1911, Jimmie est retourné auprès de son père et de sa nouvelle femme. Il démontra son intérêt pour le spectacle en organisant les pièces de la ville ce qui, enfin, l’a motivé à s’inscrire à des concours de variétés. À l’âge de douze ans, Jimmie a chanté la chanson Steamboat Bill dans un concours de variétés et il a gagné. Du fait de sa célébrité naissante, Jimmie a fugué plusieurs fois, chantant dans des spectacles itinérants ainsi que pour des "medecine shows" (spectacle destiné à attirer la clientèle vers un camelot vendeur de remèdes miracle ou vers un arracheur de dents). À l’âge de 13 ans, son père l’a retrouvé et l’a ramené chez eux en lui donnant le choix entre travailler aux chemins de fer ou aller à l’école. Jimmie a choisi sans hésitation de rejoindre son frère et son père sur les voies.

Son éducation était instable à cause de sa conduite déchaînée. Tout ce qu’il a appris durant sa vie, il l'a tiré de ses expériences dans la rue et sur les chemins de fer. En voyageant sur tout le réseau ferroviaire, il a rencontré beaucoup de travailleurs et de clochards qui l’ont influencé en l’initiant aux danses traditionnelles, aux berceuses et au blues. Durant les années 1920, le Mississippi regorgeait de chanteurs noirs et d'artistes de blues.

Parmi d’autres habiletés artistiques, il a appris la comédie black-face, des styles variés de chant, et comment jouer de plusieurs instruments incluant le banjo, la mandoline et la guitare. Les sentiments de tristesse et d’épreuves évidentes dans le genre traditionnel de blues sont devenus les éléments utiles pour la création de son propre style de musique : une combinaison de blues, country et hillbilly. Cela a eu pour résultat de faire de lui un individu qui avait beaucoup de confiance en soi d’une part mais d'une autre part, il est devenu un peu solitaire et mécontent