mon paradis......

Présentement sur Amicalien
Les membres en ligne : 27
Les nouveaux membres : 0
Anniversaires aujourd'hui : 9

Connexion des membres


  Se souvenir de moi


le chateau du Haut Koenigsbourg


Le 4 novembre 2017 à 12:55

Rubriques : MERVEILLES DU MONDE



MA VISITE il Y A 4 ANS LORS DE MES 4 JOURS EN ALSACE

Surplombant la plaine d'Alsace, le château du Haut-Koenigsbourg est l'un des monuments les plus visités de la région et plus largement de France. Remarquablement restauré au début du XXe siècle, sa visite constitue un véritable plongeon dans l'univers moyenâgeux des châteaux forts en Alsace.






En 774, Charlemagne fait don du Stophanberch ou Staufenberg, (nom de la montagne où le Haut-Kœnigsbourg fut construit) et des terres attenantes au prieuré de Lièpvre dépendante de celle de Saint-Denis.

En 1079 Frédéric de Hohenstaufen est nommé duc de Souabe par l'Empereur du Saint Empire Germanique Henri IV. Il fait construire le château Stauf sur le mont Hohenstaufen près de Göppingen, d'où le nom de la famille.

Afin de renforcer son pouvoir en Alsace, il crée une ligne de défense et pour cela, il fait construire de nombreux châteaux et certains d'entre eux sur des terres qui ne lui appartiennent pas. On dit de lui qu'il a constamment un château accroché à la queue de son cheval. Il fait ainsi construire en toute illégalité le château du Haut-Kœnigsbourg sur les terres confiées aux moines de l'abbaye de Lièpvre.

En 1147, Eudes de Deuil, moine de Saint-Denis presse Louis VII d'intervenir auprès du roi Conrad III de Hohenstaufen afin de réparer cette injustice. C'est la première mention du château dans un document écrit. À cette date, le site comportait déjà deux tours permettant de surveiller la route d'Alsace du nord au sud, l'une appartenant à Conrad III, l'autre à son neveu Frédéric de Hohenstaufen dit Barberousse, futur empereur du Saint Empire romain germanique. Le nom de Königsburg (château du roi) apparaît dès 1192.

Suivez-le guide !
Bien avant d'arriver au château, on l'aperçoit au loin perché en haut d'une montagne à 800 mètres d'altitude. Le Haut-Koenigsbourg domine la plaine d'Alsace de toute sa masse de grès rose, dont la couleur est du plus bel effet par beau temps. Tout en longueur, le château impressionne par sa taille : plus de 250 mètres de long !

On pénètre dans la cour-basse en passant par une première porte, au-dessus de laquelle figurent les armes des Tierstein, puis par la herse, qui porte les armes des Hohenzollern et des Habsbourg. On retrouve les blasons de ces familles impériales en d'autres lieux du château, témoignant de la vocation essentiellement politique de sa restauration. La cour donne accès à différents bâtiments d'intendance (écuries, moulin, auberge) et possède une fontaine. On accède ensuite au logis par une tour, puis par la porte des Lions protégée par un pont-levis. Vous découvrez alors le puits, profond de 62 mètres, avant de passer par le cellier qui donne accès à la cour intérieure, possédant une citerne.

De cette cour, vous pouvez visiter la cuisine, qui a conservé ses cheminées massives, puis monter dans le logis d'habitation par une belle tour polygonale abritant un escalier. On passe alors par une suite de pièces meublées, chambres et antichambres, dont les murs sont souvent lambrissés, dans un souci d'isolation. Les pièces possèdent par ailleurs d'imposantes cheminées ou poêles en faïence, ces derniers étant typiques de la région. Tout ces éléments d'ameublement témoignent de ce que pouvait être la vie à l'intérieur d'un château fort aux environs du XVIe siècle.

On arrive ensuite à l'une des pièces majeures du château : la salle des Fêtes. Cette salle est aussi appelée « salle du Kaiser », en raison de sa fonction éminemment politique. Sa restauration ne fut en effet pas fidèle à la pièce initiale, puisque sa hauteur occupe deux niveaux. Le plafond est couvert d'un immense aigle, symbole de l'empereur. Les murs sont ornés de fresques réalisées par Léo Schnug et le fond de la pièce est constitué d'une tribune, censée accueillir des musiciens. Cette pièce n'a en fait rien à voir avec ce que devait être la salle de réception du château. Elle devait d'avantage servir au prestige de l'empereur.

Plus loin, la chambre lorraine abrite des meubles qui furent offerts à Guillaume II par cette province. On découvre ensuite la chapelle du château, puis la salle des trophées de chasse, dont les murs sont couverts de serres de rênes qui furent chassés par l'empereur. La salle d'armes rassemble une collection d'armes anciennes et d'armures.

Le grand bastion est ensuite accessible par le jardin. Cette construction massive était destinée à protéger le logis. Du haut de la tour nord du grand bastion, on jouit d'un panorama grandiose sur les vallées alentours et on aperçoit d'autres châteaux forts. On découvre ensuite plusieurs copies de canons, témoignant de l'évolution de l'artillerie, du XVe au XVIIe siècle. La visite se termine par une section consacrée à la restauration du château, avant de regagner la cour basse en passant par les lices nord.

La qualité de la restauration du château plonge le visiteur dans une ambiance moyenâgeuse. Dans son état actuel, le château semble en effet avoir été épargné par les vicissitudes de l'histoire, ce qui ravira les curieux comme les passionnés de châteaux forts, quel que soit leur â
ge.


Giorgino dit :
magnifique , merci Phatrist ,


posté il y a 49 semaine


Phatrist dit :
merci pour la visite GG et bon dimanche....pluvieux en gironde


posté il y a 49 semaine


Sapience dit :
merci phatrist pour ce beau reportage concernant ce joyau de l'alsace que j'aime tant je commence à pouvoir te lire un peu et à te répondre à un doigt de la main gauche amitiés


posté il y a 49 semaine


Phatrist dit :
merci pour la visite et le commentaire sapience navré pour tes articulations ca va tres vite aller mieux


posté il y a 49 semaine




Ajouter cette page à :  Ajouter cette page à Facebook  Ajouter cette page sur MySpace  Ajouter cette page à del.ico.us  Ajouter cette page à Google  Ajouter cette page à Netscape.  Ajouter cette page à Windows Live  Ajouter cette page à Yahoo Ajouter cette page à Ask.com  Ajouter cette page à Stumble.  Ajouter cette page à Digg.  Ajouter cette page à reddit.com  Ajouter cette page à NewsVine  Ajouter cette page dans Simpy


© 2003-2018 Amicalien.com, Tous droits réservés.
CONTACT | CONDITIONS D'UTILISATION | PUBLICITE | PARTENAIRES