Ecriture plurielle et passerelle

Présentement sur Amicalien
Les membres en ligne : 17
Les nouveaux membres : 5
Anniversaires aujourd'hui : 4

Connexion des membres


  Se souvenir de moi


Quelques notes avec Claude DEBUSSY

Le 17 janvier à  04:20
Rubriques : Mots-miroirs

Quelques notes

Quelques pas de deux

Quelques arabesques

Quelques pétales douceur

Quelques frôlements d’ailes

Et puis s’abandonner au rêve

Comme au fil de l’onde

© Thea

 

Pour blog  et Illustration  compo perso : détenteur de copyright inscrit : http://www.copyrightdepot.com/cd47/00000000.htmTous droits réservés

crédit photos :montages pages de magazines

 



Suite de l'article...

Lectures : 5    Commentaires : 3     Partager



Rêverie d’un PHILUMÉNISTE

Le 14 janvier à  04:46
Rubriques : Mots-miroirs

Chantez avec moi : « Allumette, gentille Allumette »

Et vous… brûlerez !

Philuménie = la passion des boîtes d’allumettes !

 

Elles font partie de nos vies ces petites boîtes d’allumettes, véritables boîtes et tiroirs à histoires pour les collectionneurs comme Stéphane, alias Philu, un collectionneur émérite de boites d'allumettes anciennes qui raconte à Rémy, l'ami des collectionneurs, l'histoire de ces objets qui étaient indispensables à la vie de tous les jours au 19ième siècle. Avant l'électricité et les briquets Bic....

«  Vers 1830 un anglais, WALKER, invente l'allumette à bout chimique mais d'un usage dangereux. C'est le français SAURIA qui est considéré comme le découvreur de l'allumette à friction. La boite d'allumette est née. Par le jeu de la concurrence entre les différents fabricants européens de nombreuses variétés de vignettes de boîtes d'allumettes vont voir le jour. « (lire la suite sur fredfilu.free.fr/HISTOIRE.htm)

 

Pour blog  et Illustration  compo perso : détenteur de copyright inscrit : http://www.copyrightdepot.com/cd47/000.XXXXXXX.htmTous droits réservés

Crédit photos : scanreigh.com/delcampe.net/data.abuledu.org/

 



Suite de l'article...

Lectures : 78    Commentaires : 17     Partager





FRANCE GALL s’en est allée «  dormir dans le paradis blanc… »  avec ceux qu’elle a aimés.

Le 10 janvier à  06:05
Rubriques : Voix d'aujourd'hui

Simplicité et discrétion sont les maîtres-mots qui la caractérisent. Une vie marquée par les épreuves, : plusieurs deuils, dont celui d’un enfant, et toujours cette force qui la fait braver et regarder les choses en face. Elle n'a jamais baissé les bras.

Au revoir, France.

 

Pour blog  et Illustration  compo perso : détenteur de copyright inscrit : http://www.copyrightdepot.com/cd47/00000000.htm

Tous droits réservés

clichés : France Gall - Le paradis blanc – hitparade.ch/

 



Suite de l'article...

Lectures : 92    Commentaires : 8     Partager



DAME CAPRICORNE/PATCHWORK (Pour le fun)

Le 6 janvier à  09:09
Rubriques : Mots-miroirs

Musique: Songe Capricorne, composé par Roland Dyens, né à Tunis en 1955.

Joué par: John Gregrowicz.

 

Bateau-blog est resté à marée basse depuis 15 jours : dame Capricorne, « la »capitaine ayant petits soucis de santé. Il reprend la mer, battant pavillon 2018 !

 

Je me présente : Dame Capricorne/patchwork du 3 janvier, ascendant Sagittaire. Terre et Feu.

Ceci me va et me convient très bien. Petite chèvre aux sabots impétueux et aventureux sur les rocailles - et les vagues car n’est-elle pas mi-chèvre mi-poisson ou sirène dans la mythologie ? - Eprise de Liberté. Amoureuse, curieuse et gourmande de la VIE.

J’aime tous ces morceaux de vie unis ou imprimés aux coloris à dominante beige, blanc cassé, brun, blanc bleuté, bleu ardoise, indigo, cousus et recousus, assemblés au gré du temps et des courants : ils forment la trame de mon existence, l’harmonie dans la diversité des chemins empruntés. C’est vraiment un TOUT dans la durée. Ce qui confirme aujourd’hui ce que j’ai toujours pensé et dit.

Tableau unique signé A.M.M je crois, réalisé sur demande par l’amie de l’une de mes filles qui me l’offrit il y a une douzaine d’années.

J’ai agrandi quelques détails mais d’autres peuvent m’interpeller.

© thea

 

texte et illustration compo (photo personnelle) © http://www.copyrightdepot.com

Tous droits réservés

détails : 1) chèvre 2) sirène ou poisson /3  écailles /4) avant d’une barque ?



Suite de l'article...

Lectures : 123    Commentaires : 6     Partager



CHANTONS NOËL avec LES ENFANTS DU MONDE

Le 21 décembre 2017 à  09:47
Rubriques : Mots-miroirs

Avec tous mes vœux pour un Noël de douceur et de tendresse et une pensée pour les personnes seules et celles qui sont en souffrance.

 

Je ne puis écouter ces chorales d’enfants sans avoir les larmes aux yeux. Me reviennent en foule les Noëls de mon enfance, puis ceux avec mes enfants, et aujourd’hui avec mes petits-enfants. Le lien n’est pas rompu.

Paroles - si émouvantes - et musique de Jean NATY-BOYER qui était vraiment l’un des pères de la chanson pour les Enfants. Dès les années 1960, il s’est tourné vers le jeune public, plus particulièrement celui des colonies de vacances et lui a consacré presque l’intégralité de son activité d’auteur et compositeur.

Paroles : https://greatsong.net/PAROLES-LES-ENFANTS-DE-NOEL,LES-ENFANTS-DE-NOEL,101097553.html

Pour blog  et Illustration  compo perso : détenteur de copyright inscrit : http://www.copyrightdepot.com/cd47/00000000.htm.Tous droits réservésCrédit photos : cdandlp.com /www.edanimimes.com /



Suite de l'article...

Lectures : 184    Commentaires : 6     Partager



NOELS D'AUTREFOIS, QU’ÊTES-VOUS DEVENUS  ?

Le 19 décembre 2017 à  04:17
Rubriques : Mots-miroirs

Une petite collection de cartes postales de Noël qui rend de bonne humeur et fait sourire! Un petit moment de nostalgie en attente d'un miracle... Joyeux Noël!!!

 

Cartes surannées

Tons passés

Que sont devenus les Noëls d’autrefois

Au pied des sapins décorés

De guirlandes en papier découpé ?

 

Oranges et (quelques) chocolats

Enrubannés

Jouets en bois

Cubes et mécanos

Livres feuilletés cent fois

Tout au long de l’année

Loin si loin des paillettes dorées

Et des jeux sophistiqués

 

Nos cœurs d’enfants

Les retrouvent parfois un instant

 

© thea 18/12/2017

 

 

Illustration : compo perso détenteur de copyright inscrit : 00052471-2

Tous droits réservés

merci à afeedombre.over-blog.com/imagesdautrefois.blogspot.c../ imagesdautrefois.blogspot.c./

 



Suite de l'article...

Lectures : 199    Commentaires : 18     Partager



AMOUR, DÉLICE & GOURMANDISE...

Le 13 décembre 2017 à  09:04
Rubriques : Mots-miroirs

Pa-pil-lot-tes. Une histoire d’amour chez Monsieur PAPILLOT ! Une galante invention. Oui, oui.

Pa-pil-lot-tes. La Reine des gourmandise aux fêtes de fin d’année avec sa robe de papier brillant aux extrémités frangées sous laquelle se dissimule une devinette, un rébus ou un dessin. Je l’ai découverte en Rhône-Alpes en 1976. Et je l’ai tout de suite aimée !

© the@

 

Cette friandise, nous dit Mr, Mme ou Melle Wikipédia, est originaire de la région lyonnaise, et se consomme donc principalement pendant les fêtes de Noël.

La légende veut que les papillotes soient nées à Lyon (dans le quartier des Terreaux) à la fin du XVIIIe siècle, quand le jeune commis d'un confiseur eut l'idée, pour charmer sa belle qui travaillait à l'étage au-dessus, d'envoyer ses petits mots d'amour enveloppés autour d'une confiserie.

Pour blog  et Illustration  compo perso : détenteur de copyright inscrit : http://www.copyrightdepot.com/cd47/00000000.htm. Tous droits réservés

Crédit photos : le Net



Suite de l'article...

Lectures : 231    Commentaires : 5     Partager



De la part de GIORGINO

Le 11 décembre 2017 à  09:05
Giorgino ne peut se connecter sur Amicalien, ayant une panne d'ordi.
Il m'a demandé de mettre cette chanson de Johnny Hallyday de sa part : "Avec une seule poignée de terre" 1961
dont les paroles seraient de Richard Antony.

Thea


Suite de l'article...

Lectures : 190    Commentaires : 2     Partager



JOHNNY HALLYDAY chante MICHEL BERGER : » Diego, libre dans sa tête » (1981)

Le 7 décembre 2017 à  03:52
Rubriques : Voix d'aujourd'hui

Je ne suis pas une inconditionnelle de Johnny Hallyday, je ne fus jamais une fan, je n’aime pas tout son répertoire mais je remets ici cet article de 2013.

Je reconnais qu’il y a de la force et de la déchirure dans cette interprétation de la chanson du doux Michel Berger qu’il a reprise il y a quelques années. Car les dictatures existent de tous temps sous toutes latitudes, hélas ! Et ce texte est beau qui nous le rappelle avec sobriété, plus de trente ans après sa création.

 

Composée donc par Michel Berger en 1981, cette chanson a été écrite à une époque où il y avait des dictatures particulièrement répressives en Amérique Latine (Chili, Argentine, Paraguay…) et où l’on pouvait se retrouver derrière les barreaux juste pour son opinion politique.

Diego, représente tous les prisonniers politiques d’Amérique Latine (et du monde, car trop nombreux sont encore les pays où l’on emprisonne quelqu’un juste pour« quelques mots qu’il pensait si fort »). La chanson se termine par « déjà mort peut-être » parce qu’il était fréquent que les gouvernements se débarrassent de leurs prisonniers politiques. Beaucoup d’entre eux ont disparu sans laisser de traces, victimes de la torture ou d’exécutions sommaires. Leurs familles continuent aujourd’hui encore à réclamer que justice leur soit rendue, ou que du moins, on leur dise où récupérer le corps.

 

Illustration : compo perso détenteur de copyright inscrit : 00052471-2



Suite de l'article...

Lectures : 241    Commentaires : 4     Partager



JEAN D’ORMESSON, immortel passionné de la vie et des mots

Le 6 décembre 2017 à  04:39
Rubriques : Des AUTEURS, des MOTS

Oeil bleu, espiègle et pétillant, élégance et vivacité d’esprit, érudition et verbe gourmet, délicieusement cabotin. Grande éloquence, écriture au sommet de l’art. Et cette joie de vivre qui semblait inépuisable...

Vous êtes parti sans « en avoir tout dit »... Nous vous pensions immortel et nous ne vous oublierons pas. Au revoir Monsieur d’Ormesson.

 

Il a dit :

« Je passe quelquefois pour un écrivain catholique. J'appartiens à l'Eglise catholique, apostolique et romaine et j'espère mourir dans cette Église mais, vous savez, je suis ravagé par le doute. Ravagé. Je ne peux pas vous dire que ma foi est très forte. Ce qui est très fort, c'est l'espérance » avait-il reconnu. « Vous avez parlé de ces différents honneurs que j'ai cueillis, je n'y attache que très peu d'importance » lançait-il ajoutant : « Ce qui compte finalement, c'est l'amour. Vous savez quand je mourrai, je ne penserai pas beaucoup à l'Académie, ni au Figaro. Je penserai aux gens qui m'ont aimé et aux gens que j'ai aimés »

 

Pour blog  et Illustration  compo perso : détenteur de copyright inscrit : http://www.copyrightdepot.com/cd47/00000000.htm.Tous droits réservés

Crédit photos :Le Point /Amazon /Europe1 /Legi et scribo /



Suite de l'article...

Lectures : 229    Commentaires : 7     Partager




Page 1 de 228

1

Ajouter cette page à :  Ajouter cette page à Facebook  Ajouter cette page sur MySpace  Ajouter cette page à del.ico.us  Ajouter cette page à Google  Ajouter cette page à Netscape.  Ajouter cette page à Windows Live  Ajouter cette page à Yahoo Ajouter cette page à Ask.com  Ajouter cette page à Stumble.  Ajouter cette page à Digg.  Ajouter cette page à reddit.com  Ajouter cette page à NewsVine  Ajouter cette page dans Simpy


© 2003-2018 Amicalien.com, Tous droits réservés.
CONTACT | CONDITIONS D'UTILISATION | PUBLICITE | PARTENAIRES