Ecriture plurielle et passerelle

Présentement sur Amicalien
Les membres en ligne : 8
Les nouveaux membres : 0
Anniversaires aujourd'hui : 5

Connexion des membres


  Se souvenir de moi


Avec JEANNE MOREAU le « Tourbillon d’la vie »nous entraîne !

Le 17 janvier 2013 à  05:04
Rubriques : ENTRACTE

Qui ne connaît pas « L'éternelle demoiselle du cinéma français « à la voix si reconnaissable entre toutes ! Un talent d'actrice et de chanteuse, présence et jeu d'un grand modernisme dès ses débuts. De la vivacité, du mordant, de l'humour. Sensualité et franc-parler. Pour moi elle aura toujours le visage de "Jules et Jim", sa gouaille et son sourire. 

"Elle fait ses débuts dans les cours Denis Inès au conservatoire d'art dramatique avant d'entamer sa carrière au Festival d'Avignon. Le cinéma lui offre des compositions de choix, qui la consacrent lors des cérémonies : 'Moderato cantabile', d'après Duras, vaut à Jeanne Moreau le prix d'Interprétation au Festival de Cannes et sa performance dans 'La Vieille qui marchait dans la mer', adapté de San Antonio, est saluée du césar de la Meilleure actrice en 1992. Entre Oskar Werner et Henri Serre, la jeune femme est happée par le 'tourbillon de la vie' de 'Jules et Jim', le chef-d' oeuvre de François Truffaut en 1962. Ce rôle la fait entrer dans l'histoire du cinéma. Les années passent et Jeanne Moreau ne cesse de multiplier les prestations, du drame - 'Le Temps qui reste', en 2005 - à la romance - 'Cet amour-là', en 2002 - en passant par la comédie - 'Un amour de sorcière', 1997, ou 'Jusqu'à la Lune et partout sur la Terre', en 2007. Son nom est associé à un nombre impressionnant de projets, y compris à la télévision, en témoignent 'Les Rois maudits'. Légende vivante, on la sollicite et on l'honore régulièrement : présidente du Festival de Cannes, officier de la Légion d'honneur, présidente duFestival de New Delhi, césar d'honneur en 1995 et en 2008... Ses talents d'actrice vont de pair avec ceux de scénariste. Elle réalise par ailleurs quelques longs métrages, dont 'L' Adolescente', et 'Le Portrait de Lillian Gish', un film documentaire. Grande dame à la voix apaisante et au visage reconnaissable entre mille, Jeanne Moreau reste comme l'une des ambassadrices du talent et du charme à la française."(d’après EVENE)

* illustration : compo perso 



Suite de l'article...

Lectures : 4253    Commentaires : 14     Partager



Quand les apparences…

Le 15 janvier 2013 à  06:02
Rubriques : ENTRACTE

J’aime particulièrement les films d’animation ; ils sont souvent très bien faits et, comme celui-ci, en disent long en peu de temps et sans paroles.  Le paraître et l’être. Belle leçon d’humilité que je vous laisse découvrir et savourer...  Un bijou !
Ce film a été  "Nominé pour l'Oscar 2010" 


* illustration : compo perso et banques d'images 

 



Suite de l'article...

Lectures : 3492    Commentaires : 12     Partager





A l’abordage avec le GRAND TURK, réplique de l'Etoile du Roy, frégate corsaire

Le 14 janvier 2013 à  05:22
Rubriques : Mots-miroirs

Nous ont-ils fait et nous font-ils encore rêver ces trois-mâts corsaires qui ont écumé les mers ! Voici un résumé de l’histoire de celui-ci au nom prestigieux.

 

« Baptisé Grand Türk L’Étoile du Roy est un trois-mâts carré, reproduction proche d'une frégate britannique de la Bataille de Trafalgar1. Il a été construit en 1996, en Turquie pour le besoin d'un film et apparaît dans la série télévisée britannique Hornblower. Cette réplique fut baptisée Grand Türk dans la série télévisée britannique Hornblower où elle apparaît aux côtés de l’Étoile de France. Son pont ouvert est garni de canons lisses en fonte.

Il a participé aux célébrations du 200e anniversaire de la bataille de Trafalgar.

En 2010, il est acquis par Étoile Marine Croisières, entreprise de Bob Escoffier. Il été dès lors rebaptisé l’Étoile du Roy.



Suite de l'article...

Lectures : 5067    Commentaires : 17     Partager



Offrons-nous un « REVE DE MONUMENTS »…

Le 14 janvier 2013 à  04:47

Oyez, oyez,braves gens ! 

La  Conciergerie- plus grande salle gothique de France-  vous convie sous ses voûtes.

Entrons dans cet Univers en 3 dimensions qui nous entraîne aux Pays des Merveilles de l’Architecture à travers une très belle évocation des monuments imaginés du Moyen-Age à nos jours. La frontière est ténue entre tous ces mondes d’épopées ayant pour cadre les châteaux et les abbayes. Bâtisseurs idéalistes qui ont réalisé leurs rêves, pierre à pierre, livre d’histoire vivante en liaison avec les rêves des artistes et littérateurs.

Univers des légendes et des contes de fées qui ont inspiré Charles Perrault, Gustave Doré, Victor Hugo, et bien d’autres, illustrateurs et poètes ! Univers nostalgique des ruines, des vestiges, préromantisme et romantisme exaltés sous la forme gothique.

- illustration : compo perso 

 



Suite de l'article...

Lectures : 4390    Commentaires : 20     Partager



GILBERT LAFFAILLE : ( Voix oubliée) « Dents d'ivoire et peau d'ébène »

Le 13 janvier 2013 à  09:51
Rubriques : Voix oubliées/ méconnues

Je dédie cette chanson fraternelle à mes amis de tous pays et de toutes confessions. Partage et métissage. Œuvre d’un artiste doué d’une grande sensibilité mais dont on se demande pourquoi il n’est pas programmé, connu… reconnu.  Mystère de la médiatisation et des modes.
Thea 

 

« Gilbert Laffaille est un chanteur français né à Paris le 25 avril 1948. Mère corse et père toulousain, il passe son enfance à Neuilly-sur-Seine (d'où sa chanson Neuilly blues...).

Auteur-compositeur-interprète, Gilbert Laffaille enregistre son premier album en 1977, est remarqué par Claude Nougaro, tourne en compagnie de Gilles Vigneault et n'a cessé de jouer sur toutes les scènes de France et de Navarre. Ses tournées l'ont conduit à chanter dans une vingtaine de pays et ses chansons ont été traduites dans le monde entier. Les hasards de la vie lui ont donné la chance de travailler avec les plus grands musiciens : Christian Chevallier, Richard Galliano, Jean-Jacques Milteau, Michel Haumont, Stéphane Grapelli, Paul Mindy, Christian Toucas et bien d'autres. Franc partisan du métissage tant musical que culturel, Gilbert Laffaille invente un univers coloré, où tendresse et humour le disputent à la critique sous-jacente d'un monde uniformisé. »

 

D’après www.planmeup.com/Event/327341-gilbert-laffaille-

* Illustration intro : compo perso 
Photos 2 et 3 : crédit photos : cdandlp.com et  
paysdechateaubriant.fr



Suite de l'article...

Lectures : 5597    Commentaires : 13     Partager



TABARLY… une chanson en hommage au célèbre navigateur

Le 12 janvier 2013 à  03:52
Rubriques : FIGURES LEGENDAIRES

Parolier : Jean-Louis  LUCAS

Musicien et interprète : Julian RENAN

Je ne connais ni l’un ni l’autre. Le texte du premier est très poétique ; la voix du second est belle et agréable. Je n’ai rien trouvé sur  Jean-Louis Lucas  et de Julian Renan j’apprends qu’il

est un interprète amateur  qui vit à Saintes, je crois,  et qui officie sur le Net avec  une web télé et une web radio :

julianrenan.eklablog.com/la-web-radio-de-julian-renan

Je ne puis  mettre les paroles de la chanson « Tabarly », je pense qu’elle est sous droits réservés.

*Illustration principale : compo perso 



Suite de l'article...

Lectures : 5940    Commentaires : 10     Partager



Quand la DANSE SEVILLANE allie Flamenco et chorégraphie équestre

Le 10 janvier 2013 à  05:21
Rubriques : DANSES DU MONDE

Belle, sensuelle, racée, incandescente, la danse du flamenco fut créée par le peuple andalou, sur la base du folklore populaire issu des diverses cultures qui s'épanouirent au long des siècles en Andalousie. Le flamenco date du xviiie siècle.

À l'origine, le flamenco consistait en un simple chant a cappella (cantes a palo seco (en)) dont le premier genre fut la toná, établie dans le triangle formé par Triana,Jerez et Cadix. Les claquements des mains pour accompagner s'appellent palmas, la danse, el baile (bailaor pour le danseur), la percussion se fait souvent avec lecajon, avec les pieds (zapateado, une sorte de claqué) et avec les castagnettes. La guitare classique en français est la guitare flamenca. La musique peut être nommée le toque.

Le flamenco a été inscrit au patrimoine culturel immatériel de l'humanité de l'UNESCO le 16 novembre 20101.

Tradition andalouse et ballet équestre : la femme et le cheval qui, me semble-t-il, est diriré par une cavalière, évoluent à Isla Mágica, un parc à thèmes situé à Séville, dans la communauté autonome d'Andalousie, en Espagne.

 



Suite de l'article...

Lectures : 6774    Commentaires : 14     Partager



MERCEDES SOSA, la femme au poncho rouge, chante « Gracias a la Vida »

Le 9 janvier 2013 à  05:05
Rubriques : Voix de toujours

Haydée Mercedes Sosa (9 juillet 1935/4 octobre 2009) la  femme au poncho rouge connue sous le nom de Mercedes Sosa, est une chanteuse argentine très populaire dans toute l’Amérique Latine. Elle est appelée La Negra (La Noire) par ses admirateurs. Mercedes Sosa a commencé à chanter très tôt et, dès l'âge de 15 ans, elle a gagné un concours dans une station de radio.

Elle s'est ensuite impliquée dans le mouvement nommé la nueva canción, et a enregistré son premier album Canciones con Fundamento, un recueil de chansons folkloriques argentines. Elle a depuis connu un immense succès. Sa voix, reconnaissable entre toutes, a interprété d'innombrables chansons issues du folklore, ou des compositions plus récentes, parfois écrites spécifiquement pour elle.

 



Suite de l'article...

Lectures : 5180    Commentaires : 20     Partager



ZEUGMA , la POMPEI du Moyen-Orient

Le 8 janvier 2013 à  06:15
Rubriques : ARCHEOLOGIE

Des pans entiers de notre Histoire Universelle ont  disparu en 2001 sous 40 mètres d’eau à Birecik en Turquie, sur les rives de l'Euphrate. Ainsi fut sacrifiée une partie de la  Mémoire de l’Humanité avec la construction de ce barrage qui a précipité le destin de ce site archéologique d'une beauté inouïe.

Dans les dernières années de l'élaboration de l'édifice, en 1994, les scientifiques du monde entier ont commencé à tirer la sonnette d'alarme : la mise en eau du barrage allait faire disparaître sous les eaux d'un lac artificiel les vestiges jamais explorés de celle que l'on appelle la Pompéi du Moyen-Orient. 

 



Suite de l'article...

Lectures : 6544    Commentaires : 19     Partager



essai

Le 8 janvier 2013 à  07:50
Rubriques : test
essai copier/coller article wikipédia avec un chant de marins du groupe Vent de Galerne dont je ne connais rien... Je peaufinerai et les remettrai en ligne, oui da ! 


Suite de l'article...

Lectures : 5342    Commentaires : 13     Partager




Page 105 de 235

105

Ajouter cette page à :  Ajouter cette page à Facebook  Ajouter cette page sur MySpace  Ajouter cette page à del.ico.us  Ajouter cette page à Google  Ajouter cette page à Netscape.  Ajouter cette page à Windows Live  Ajouter cette page à Yahoo Ajouter cette page à Ask.com  Ajouter cette page à Stumble.  Ajouter cette page à Digg.  Ajouter cette page à reddit.com  Ajouter cette page à NewsVine  Ajouter cette page dans Simpy


© 2003-2018 Amicalien.com, Tous droits réservés.
CONTACT | CONDITIONS D'UTILISATION | PUBLICITE | PARTENAIRES