Ecriture plurielle et passerelle

Présentement sur Amicalien
Les membres en ligne : 16
Les nouveaux membres : 5
Anniversaires aujourd'hui : 11

Connexion des membres


  Se souvenir de moi


OISEAUX de PARADIS : A tous les PAPAS

Le 16 juin 2012 à  06:05
Rubriques : Mots-miroirs

Je dédie cette vidéo à tous les papas qui seront fêtés et à tous  ceux qui nous ont quittés comme le mien et comme le père de mes enfants.

Avec ces « oiseaux de paradis » dont le poète St John Perse a sans doute une intuition du langage dit céleste, d’une sorte de pureté primordiale dans ce langage lorsqu’il écrit :

« Les Oiseaux gardent parmi nous quelque chose du chant de la création »

 



Suite de l'article...

Lectures : 4427    Commentaires : 26     Partager



Gérard JAFFRÈS, du Pays du Léon à la Belgique : KENAVO ! (avec paroles)

Le 15 juin 2012 à  06:10
Rubriques : Voix d'aujourd'hui

Non, non, je ne pars pas, j’ai découvert  cette chanson dont le titre est l’au revoir breton qui se dit partout, de Nantes à Concarneau, de Concarneau à Landerneau de Brest et St Malo. Et c’est encore un artiste du Finistère. Ne l’ai pas fait pas exprès, j’aime cet air entraînant.  

 Qui est Gérard Jaffrès ?

 

Gérard Jaffrès est un musicien breton né le né le 15 décembre 1956 à Saint-Pol-de-Léon dans le Finistère (France). Il commence la guitare à 15 ans en jouant principalement le répertoire Folk breton (Alan Stivell, Tri Yann... ) et la musique Pop (Deep Purple, Led Zeppelin... ) en vogue en cette année 72.

En 73, Il rentre dans l'orchestre de Burt Blanca, chanteur de rock'n roll des années 60, très populaire en France. Gérard le suivra en Belgique où il est basé, et tournera avec lui durant 11 années comme bassiste sur toutes les scènes d'Europe.

 



Suite de l'article...

Lectures : 7720    Commentaires : 18     Partager





Michel LABBE : la Légende de la Ville d’YS, "un songe"

Le 14 juin 2012 à  04:26
Rubriques : Peintres

Michel LABBE est né en 1962 à Saint-RENAN (Finistère). Les débuts (graphiques) sont marqués par la bande dessinée. 1977, 2ème prix de dessin et 1er prix du scénario au concours national organisé par TF1 (président du jury HERGE). Puis le cinéma d'animation. 10 ans animateur chez Joël TASSET production. Réalisation de plusieurs films d'animation publicitaire et de court métrage (notamment BUZUCK, diffusion sur FR3 Bretagne).CAPES d'arts-plastiques obtenu en 1992.

Invité d'Honneur du 71 Salon des Artistes indépendants Normands à Rouen en février 2009
Expose  depuis 1993 :

Il nous explique son travail :

« Pendant 5 ans environ, j'ai travaillé sur la thématique de la ville d'YS : cité légendaire engloutie dans la baie de Douarnenez en Bretagne. Le roi Gradlon spirituel en était le guide et sa fille Dahut passait son temps à courtiser les beaux marins et à danser.
Cette opposition amènera la cité à sa perte.
J'ai peint environ 80 toiles sur ce thème, c'est une ville de rêve. Aussi ai-je réalisé un film dépourvu de toute logique ( comme dans un songe ), les images et les sons s'entrechoquent. Ce film était au coeur d'une installation, invitant les spectateurs à eux aussi raconter leurs songes.
 »
 

Michel LABBE plasticien site internet www.labbe-artiste.net

 



Suite de l'article...

Lectures : 5444    Commentaires : 16     Partager



Laurent LAVEDER nous invite à Jouer avec la LUNE

Le 14 juin 2012 à  03:33
Rubriques : Mots-miroirs

Déjeuner, écrire sous une lampe-lune, l’arroser, la regarder pousser, lui donner quartier libre au bout d’un fil, comme un ballon,  l’attraper au lasso, la peindre, et puis grimper jusqu’à elle avec une échelle, ça vous dit ?  Alors, suivez le Joueur de Lune, qui met en scène des sorte de Pierrots modernes amoureux des ciels bretons… Comme lui...

 

Il s’appelle Laurent Laveder, il est photographe, rédacteur scientifique, conférencier et astronome amateur.

Son dernier livre, “Le Ciel, un jardin vu de la Terre”, rassemble de très belles images astronomiques réalisées avec un simple appareil photo numérique, accompagnées des conseils de prise de vue.

Quand il n’écrit pas, ce photographe et passionné d’astronomie sillonne la Bretagne et plus particulièrement ses côtes finistériennes où il puise son inspiration pour saisir des ambiances crépusculaires. Il aime la pureté du ciel breton et en extrait des jeux lunaires. Ce contemplatif immortalise le rapprochement des planètes ou simplement un ciel étoilé avec une voie lactée de façon originale.

Prochaines expositions à découvrir à partir du 5 mai 2012 à l'Arthémuse (Briec) et du 29 juillet jusqu'au 5 août 2012 à l'Île-Tudy à la Maison de la Pointe.

 

Par Sandrine Branci  Publié le 19/04/2012 à 16H54, mis à jour le 19/04/2012 à 16H54 0

www.francetv.fr/.../les-cliches-uniques-de-laurent-lave.

Et astro2009.futura-sciences.com/.../laurent-laveder-photographe-du-cie...

 



Suite de l'article...

Lectures : 6042    Commentaires : 19     Partager



GEORGES MATHIEU (1921/2012) « peintre de l’expression calligraphique »

Le 12 juin 2012 à  05:06
Rubriques : Peintres

Georges Victor Mathieu, connu en tant que peintre comme Georges Mathieu, dit parfois "Georges Victor Mathieu d'Escaudœuvres", né au sein d'une famille de banquiers le 27 janvier 1921 à Boulogne-sur-Mer et mort le 10 juin 2012 à Boulogne-Billancourt,  est un artiste français considéré comme l’un des pères de l’abstraction lyrique.

Etudes de droit, de lettres et de philosophie. Dès 1942, il décide de se tourner vers les arts plastiques et réalise ses premières peintures à l'huile. Il exerce pendant quelques années le métier de professeur avant de se lancer dans une carrière artistique. En 1946, il réalise sa première exposition à Paris au Salon des moins de trente ans.

En 1947, il expose au Salon des réalités nouvelles des toiles à la texture faite de taches directement jaillies du tube, revendiquant la paternité du dripping, technique attribuée à Jackson Pollock en 1945 (ou encore à Max Ernst en 1942), les couleurs étant, dans le cas de Mathieu, écrasées par le doigt de l'artiste dès 1944.

Dès 1950, il expose aux États-Unis et au Japon.



Suite de l'article...

Lectures : 6778    Commentaires : 12     Partager



Yves MONTAND : Girofle, Girofla

Le 11 juin 2012 à  05:19
Rubriques : CHANTS de REVOLTE

Chers amis,

Certains  commentaires sur le précédent article consacré à la Giroflée  font allusion à la chanson "Girofle Girofla", qui fait partie du registre des chansons françaises, à la fois dans sa version de ronde populaire enfantine, à la fois comme chant de révolte. Ce dernier fut écrit en 1935 par Rosa Holt, une poétesse allemande et anti-nazie réfugiée en France après l'arrivée d'Hitler au pouvoir en 1933 alors que le chauvinisme est développé et que la jeunesse est embrigadée dans l'armée. Il  fut mis en musique par Henri Goublier en 1937 sur cette fameuse  ronde populaire enfantine. Elle fut chantée avant la guerre au caveau de la République et l'interprétation qu'en fit Y. Montand sur le disque "Chansons populaires de France" contribua grandement à la faire connaître dans les années 50.

Sources Internet

 



Suite de l'article...

Lectures : 6260    Commentaires : 44     Partager



LUMINEUSE & HUMBLE, la GIROFLEE !

Le 10 juin 2012 à  04:38
Rubriques : Mots-miroirs

Je dédie cette vidéo à une amie très chère, une amicalienne dont c’était le pseudo, et qui lui ressemblait. Elle nous a quittés à la Toussaint 2011.

 

Giroflée, fleur des jardins, des rocailles, des dunes…

J’aime cette fleur. A toutes je préfère les giroflées des murailles.  Elles sont liées à un souvenir d’enfance : les cantiques, la procession accompagnant  la statue de Notre-Dame de Boulogne dans sa barque. Des pèlerinages parcouraient la  France de bourgade en bourgade pour obtenir la libération des prisonniers. C’était le 4 juin 1944.  J’étais petite mais des giroflées sauvages poussaient dans le mur contre lequel nous nous adossions  avec mes parents. Leur présence, leurs couleurs et leur odeur entêtante  et poivrée sont pour toujours associées à ce jour-là ! A chacun sa ou ses petites madeleines de Proust (sourires)



Suite de l'article...

Lectures : 5788    Commentaires : 33     Partager



Quand NATURE pose SIGNATURE…

Le 9 juin 2012 à  06:49
Rubriques : Mots-miroirs

 … sur la surface plane d’un tonneau rempli d’eau  par les gelées d’hiver nocturnes, on voit naître plissements de terrains fantastiques, forêts de plantes mystérieuses, longues fougères, arbrisseaux, feuillages…villes et  labyrinthes de rues, édifices qui défient la pesanteur, ports,  golfes, baies, océans et mers peuplés d’îles et d’archipels, de vaisseaux et d’épaves,  fleuves et lacs, montagnes et  plaines,  hiéroglyphes,  reliefs de continents insoupçonnés, cartographies de planètes inconnues. Figures abstraites gravées au burin ou au poinçon. Diaporama d’une beauté éphémère dont le silence, ici, fait partie.

 

© Thea 9 juin 2012

 

(ne montez pas le son, il n’y en a pas )

merci au vidéaste. C’est magnifique !

 



Suite de l'article...

Lectures : 2558    Commentaires : 12     Partager



Terriens, les VOCA PEOPLE débarquent !

Le 8 juin 2012 à  04:45
Rubriques : Voix d'aujourd'hui

Mais qui sont-ils ?

Ils sont huit, (5 hommes et trois femmes)  tout de blanc vêtus, ils s'appellent Beat On, Scratcher, Tubas, Tenoro, Bari-ton, Alta, Mezzo et Soprana et ils forment les "Voca People" www.voca-people.com. Leur originalité : ils n'utilisent que leur voix pour faire de la véritable musique.

Totalement a cappella, sans aucun instrument, avec un look plus qu'original, ils racontent qu'ils viennent d'une autre planète - la planète musicale VOCA - et  qu'ils voudraient communiquer aux terriens la joie et le bonheur qu'apporte la musique. Le groupe est issu d'un projet qu'un certain Lior Kalfo, a mis 4 ans à faire aboutir. Finalement formés en 2009, c'est sur YouTube qu'ils se font connaitre. Depuis ils donnent des concerts un peu partout : Brésil, Israël, Canada, Portugal, Allemagne, Belgique.  Deux comédiens chanteurs sont susceptibles d'interpréter chaque "personnage". Il peut donc y avoir deux spectacles "Voca People" en même temps dans le monde….



Suite de l'article...

Lectures : 4227    Commentaires : 11     Partager



M. RAY BRADBURY, « humaniste du futur », ce n’est qu’un au revoir

Le 7 juin 2012 à  05:24
Rubriques : Des AUTEURS, des MOTS

Son roman, « Fahrenheit 451 » ( 1953) est un livre-culte. Quelques oeuvres de cet auteur  ont nourri mes nuits et mon imaginaire de pré-adolescente. Je préférais ses histoires à celles des illustrés  bien-pensants pour fillettes… Je l’ai lu plusieurs fois dans  Fiction,  un magazine de science-fiction français qui parut pour la première fois en octobre 1953. Édité par les Éditions OPTA, c'est le magazine français qui connut la plus grande longévité puisqu'il compta 412 numéros avant de s'éteindre en 1990. Le magazine publie dès ses débuts des nouvelles françaises et européennes d'auteurs confirmés comme Jean Ray et débutants comme Gérard Klein, Philippe Curval, Jean-Pierre Andrevon et Michel Mardore, par exemple. Des fanzines auxquels j’ai modestement collaborés ( eh oui !)  publièrent aussi Ray Bradbury.

Il ciselait les mots. Et dire, ai-je lu quelque part, que ses nouvelles furent refusées au départ car jugées trop « poétiques »….  Mais les récits d’anticipation étaient jugés mineurs par les intellectuels dans les années 50 ! En France du moins.

 

La vidéo est  extraite du film adapté du roman « Fahrenheit 451 » de Ray Bradburyn publié en 1953 aux États-Unis et dont François Truffaut sortit un film (1966)... Je n’ai pas trouvé de traduction française mais point n’est besoin de connaître l’anglais pour  comprendre l’essentiel. La scène finale de cet extrait est d’une intensité qui donne à réfléchir.  Même si c'est une fiction qui date... le sujet demeure toujours d'actualité. Sans aller chercher bien loin d’ailleurs.

La biographie de Ray Bradbury étant diffusée partout, je ne mets que l’essentiel d’un article en ligne de Télérama.



Suite de l'article...

Lectures : 4086    Commentaires : 15     Partager




Page 117 de 225

117

Ajouter cette page à :  Ajouter cette page à Facebook  Ajouter cette page sur MySpace  Ajouter cette page à del.ico.us  Ajouter cette page à Google  Ajouter cette page à Netscape.  Ajouter cette page à Windows Live  Ajouter cette page à Yahoo Ajouter cette page à Ask.com  Ajouter cette page à Stumble.  Ajouter cette page à Digg.  Ajouter cette page à reddit.com  Ajouter cette page à NewsVine  Ajouter cette page dans Simpy


© 2003-2017 Amicalien.com, Tous droits réservés.
CONTACT | CONDITIONS D'UTILISATION | PUBLICITE | PARTENAIRES