Ecriture plurielle et passerelle

Présentement sur Amicalien
Les membres en ligne : 40
Les nouveaux membres : 5
Anniversaires aujourd'hui : 9

Connexion des membres


  Se souvenir de moi


ALEXANDRA DAVID-NEEL (2) : document de l’INA 1969

Le 20 janvier 2012 à  08:55
Rubriques : FIGURES LEGENDAIRES

Pour celles et ceux qui sont intéressés, voici un complément de l’article précédent, soit une vidéo mise le 15 février dernier sur Youtube. Très récente donc. Le son est parfois légèrement inaudible mais pensons que ce précieux document a presque 1/2 siècle !!! Et que cette femme est âgée. Un grand merci au vidéaste.

 

Petite fille, Alexandra David-Neel a joué sur les genoux de Victor Hugo…

En 1923, après 5 tentatives et un périple de plus de 3000 km à travers l’Himalaya, Alexandra David-Neel fut la 1ère européenne à pénétrer dans Lhassa, la ville interdite du Tibet, déguisée en mendiante… Le pays était à l’époque représenté sur les cartes par une tache blanche.

Rendue mondialement célèbre par son exploit, cette aventurière fut tour à tour écrivain, journaliste, orientaliste, bouddhiste, féministe et libre penseuse. Elle parcourut toute sa vie l’Asie qu’elle ne quitta qu’à 78 ans, au bout d’un demi-siècle de rencontres exceptionnelles, d’études philosophiques et de défis sans cesse renouvelés.

Source : youtube

 

 



Suite de l'article...

Lectures : 1017    Commentaires : 4     Partager



ALEXANDRA DAVID NEEL : "de villes en déserts, de monastères en vallées"

Le 19 janvier 2012 à  05:21
Rubriques : FIGURES LEGENDAIRES

Artiste lyrique, exploratrice et femme de lettres... Trois femmes - ou plus - et combien de vies en une ???

 "Dès son plus jeune âge, Alexandra David-Néel, 24 Octobre 1868 / 8 Septembre 1969  (presque  101 ans !) s'essaie à l'aventure. Elle multiplie les fugues : à dix-sept ans,  elle se rend en Hollande à bicyclette et deux ans plus tard elle gravit le col du Saint Gothard avec pour seul bagage... les 'Pensées d'Epictète'. Elle en tire très vite ses premiers enseignements : il faut se libérer du corps et apprendre à le maîtriser. Après des études musicales et lyriques, elle suit des cours sur le Tibet au collège de France. En 1891, elle s'embarque pour l'Inde et parcourt le pays pendant un an. De retour en France, elle se lance dans une carrière d'artiste lyrique, se produit dans différents théâtres et multiplie les tournées à l'étranger. En 1904, elle épouse Philippe Néel et entame une carrière de journaliste. Elle collabore à diverses revues anglaises et françaises et organise de nombreuses conférences sur le bouddhisme et l'hindouisme.



Suite de l'article...

Lectures : 3837    Commentaires : 21     Partager





LES COMPAGNONS de la CHANSON :" Les Gitans" un document rare

Le 18 janvier 2012 à  05:33
Rubriques : Voix de toujours

Cette mélodie date de 1958. Elle est assez méconnue.  À écouter, encore et encore...

Interprètes : Les Compagnons de la Chanson : (1941/1981)

40 années de carrière

40 disques

400 chansons

8000 galas dans le monde entier

- Fred Mella se produit toujours sur scène depuis 1986. Cet automne encore. Les cheveux ont blanchi, la silhouette s’est un peu voûtée mais la voix, les yeux et le sourire  généreux font merveille. C’est très émouvant.

(source : le net)

Cette chanson est extraite de  l’Album 'Qu'il Fait Bon Vivre'. Enregistrement Pathé Marconi EMI, France. Étiquette SELECT. La chanson et les photos sont extraites de ce disque microsillons 331/3 tours



Suite de l'article...

Lectures : 10384    Commentaires : 16     Partager



La Voie des Airs avec la Cie TRANSE EXPRESS

Le 17 janvier 2012 à  05:02
Rubriques : ENTRACTE

Suspendus dans les airs ils battent tambour, carillonnent, jouent de la trompette ou du violon, chantent, tourbillonnent, voltigent… Ce sont les artistes de rue de la compagnie Transe Express dont Wikipédia nous dit qu’elle a été « fondée en 1982 par Gilles Rhode, sculpteur, et Brigitte Burdin, chorégraphe. Elle est spécialisée dans les créations aériennes destinées à être vues du plus grand nombre. Ses spectacles intègrent différentes disciplines (musique, théâtre, cirque, danse, arts plastique, pyrotechnie. »

J’ai voulu en savoir davantage et ai visité leur site www.transe-express.com/ que je  vous recommande : c’est un régal et il est très bien ficelé. Oyez, oyez…

« Au Moyen-Age, les bouffons jonglaient à la cour des seigneurs. Au XVIIIème siècle, les bateleurs jouaient la comédie sur les tréteaux forains. Début XXème, les saltimbanques haranguaient leur public à même le pavé. Dans les années 1970, les amuseurs publics ont conquis les agglomérations et leur périphérie. Aujourd’hui, l’homme a les sens tournés vers le ciel. Dans les années 1990, s’inspirant de Calder, Transe Express invente l’Art Céleste.

 



Suite de l'article...

Lectures : 2577    Commentaires : 23     Partager



A l'aventure dans LA CAVERNE DES CRISTAUX GEANTS !

Le 16 janvier 2012 à  05:26
Rubriques : Mots-miroirs

La ville de Chihuahua est la capitale nationale de l'état mexicain de Chihuahua.
Elle a une population environ de 748.551. L'activité prédominante est à la petite industrie.
Naïca est située à 100km au nord-est de Chihuahua.

Une forêt de cristaux géants, la plus grande sur la planète. Un monde irréel, au delà de l'imagination, au delà du rêve. Une caverne où règne une température de 65°C avec 100% d’humidité; un endroit infernal où l'homme ne peut survivre plus que quelques minutes...

Les plus grands cristaux naturels sur terre ont été découverts à l’intérieur de deux cavernes dans une mine d'argent et de zinc près de Naïca, à Chihuahua, au Mexique, selon des fonctionnaires de la mine. Atteignant quelquefois des longueurs de 15 mètres et pesant près de 30 tonnes, les cristaux clairs et facettés se composent de sélénite, une forme cristalline du gypse minéral.



Suite de l'article...

Lectures : 4269    Commentaires : 16     Partager



ROSY VARTE, pétulante MAGUY, au revoir !

Le 15 janvier 2012 à  05:08
Rubriques : ENTRACTE

Elle a joué au théâtre avec les plus grands, (TNP Jean Vilar, création de Ubu roi en 1958) et dans de nombreux films (Clouzot, Renoir, Truffaut, Henri Verneuil, Sautet....). mais c’est dans le rôle titre de Maguy, la série télévisée,  qu’elle s’est fait connaître du grand public.

Rosy Varte est décédée au cours de la nuit de vendredi à samedi à l'hôpital américain de Neuilly, a annoncé à l'AFP son époux, Pierre Badel.

D'origine arménienne, née en novembre 1923 (ou 1927) en Turquie, celle dont le vrai nom était Nevarte Manouélian est morte suite à une bronchite, qui a dégénéré en infection pulmonaire, selon Pierre Badel.

La date de sa naissance, selon lui, est restée imprécise, faute de registres d'état civil à l'époque en Turquie. Nevarte, a-t-il indiqué, veut dire "la rose" en arménien.

Dans cet épisode, Maguy a rendez-vous chez le notaire avec son ex-mari ( Robert Lamoureux). Elle est très excitée à l'idée de le revoir. Ils se retrouvent tous les deux accidentellement enfermés dans un local photocopieuse…



Suite de l'article...

Lectures : 4433    Commentaires : 17     Partager



Quand un CLOCHER donne le… THON…

Le 14 janvier 2012 à  04:32
Rubriques : Mots-miroirs

L’île de Groix, au large de Lorient, dans le Morbihan, l’île aux grenats, port Tudy, l’anse St Nicolas, les fontaines disséminées dans la lande…

… et puis ce conte qui explique comment le thon s’est  installé sur le clocher…

 

Or donc, écoutez bien :

 

 « Aussi incroyable que cela puisse paraître, il fut un temps où le clocher de l'église de Port-Tudy ne possédait pas de girouette. Vous avez bien entendu : pas de girouette !

En ce temps-là, vivait sur l'île, un jeune groisillon orphelin nommé Erwan. Il était petit et très futé, et savait jouer du biniou.

Sa mère était morte à sa naissance et son père avait péri en mer. Depuis il aurait été recueilli par le curé de la paroisse.

A l'âge de 11 ans, il alla s'embarquer sur un thonier dundee comme mousse. En ce temps-là, le thon était la principale richesse de l'île de Groix.



Suite de l'article...

Lectures : 3628    Commentaires : 10     Partager



VIVE LES GIROUETTES !

Le 13 janvier 2012 à  05:22

Une girouette (mot provenant du vieux normand wire-wite - Expression provenant elle-même du vieux norrois veðr-viti, on peut la traduire par « qui montre le temps »-) est un dispositif généralement métallique, la plupart du temps installé sur un toit, constitué d'un élément rotatif monté sur un axe vertical fixe. Sa fonction est de montrer la provenance du vent ainsi que, contrairement à la manche à air, son origine cardinale . (…).Toutefois, les girouettes modernes ne sont plus équipées de cette croix cardinale, qui est remplacée par un dispositif électronique affichant le secteur du vent sur un écran.

(vidéo : Exposition de girouettes au château du Rivau, Lémeré, Indre et Loire, avril 2009.)



Suite de l'article...

Lectures : 4679    Commentaires : 20     Partager



TAHAR DJEDID, l’artiste qui fait chanter les couleurs mouvantes du sable…

Le 12 janvier 2012 à  05:33
Rubriques : Peintres

Un artiste Algérien, totalement inconnu en France, maître incontesté de la technique du sablage sur toile dont il est le précurseur.

 « En ce jour de l'année 1971, et plus précisément dans la région sahraouie de Hassi R'mel, alors qu'un artiste était en train de peindre une toile en plein air, une forte tempête de sable s'était levée, et comme la peinture était encore fraîche, plusieurs grains de sable sont venus s'y coller.
L'artiste s'est donc énervé, pensant que celle-ci était définitivement perdue, mais en voyant les grains de sable qui brillaient sur la toile au reflet du soleil, il réalise qu'un nouvel art était né. Et c'est à partir de cet incident que commence sa grande aventure avec le sablage sur toile.

«J'ai donné le nom de sablage sur toile à cet art, parce qu'il repose essentiellement, pour sa réalisation, sur le sable et certains artistes locaux, ceux d'Aflou, lui ont donné le surnom de ‘Jdidyezem' du nom du sable utilisé», raconte le précurseur de cet art.
Djedid Tahar ajoute: «Tout le monde sait que l'Algérie possède plusieurs types de sable, avec différentes couleurs et volumes. J'aime ainsi beaucoup me promener à la recherche de l'inconnu, à la découverte de nouveaux types de sable. Chaque région a son propre sable et pour mes toiles j'utilise celui des dunes que je rapporte de Laghouat. Celui-ci a trois couleurs: jaune, blanc et rouge.» «Cela dit, précise l'artiste, j'utilise aussi le sable de Menaâ, Boussaâda et Ouargla, ainsi que celui des plages de Gouraya, de Tipaza, de Mostaganem et d'Oran.»



Suite de l'article...

Lectures : 3304    Commentaires : 18     Partager



BARBARA, son ultime enregistrement ( 1996) : « Il me revient »

Le 11 janvier 2012 à  05:28
Rubriques : Voix de toujours

Elle n’aimait pas le mois de novembre et elle nous a quittés le 24 novembre 1997. Elle avait 67 ans.

A Précy sur Marne où elle s’est installée en 1964,  elle soutient ardemment et jusqu’au bout, l'action de l'association de lutte contre le sida, Act-Up, à qui elle cède, en 96, la totalité des droits de la chanson "Le Couloir". Elle se consacre également au sort des détenus dans les prisons qu'elle visite régulièrement et ouvre même une ligne téléphonique confidentielle pour répondre aux personnes en détresse de jour comme de nuit. Mais, sa générosité se vérifie au sein même de son village puisqu'elle participe souvent à la vie de Précy, et n'hésite pas à cuisiner pour les enfants ou à offrir nombre cadeaux pour les arbres de Noël.

Source : site consacré à Barbara



Suite de l'article...

Lectures : 3891    Commentaires : 10     Partager





Ajouter cette page à :  Ajouter cette page à Facebook  Ajouter cette page sur MySpace  Ajouter cette page à del.ico.us  Ajouter cette page à Google  Ajouter cette page à Netscape.  Ajouter cette page à Windows Live  Ajouter cette page à Yahoo Ajouter cette page à Ask.com  Ajouter cette page à Stumble.  Ajouter cette page à Digg.  Ajouter cette page à reddit.com  Ajouter cette page à NewsVine  Ajouter cette page dans Simpy


© 2003-2017 Amicalien.com, Tous droits réservés.
CONTACT | CONDITIONS D'UTILISATION | PUBLICITE | PARTENAIRES