Ecriture plurielle et passerelle

Présentement sur Amicalien
Les membres en ligne : 11
Les nouveaux membres : 3
Anniversaires aujourd'hui : 5

Connexion des membres


  Se souvenir de moi


ARTEMISIA GENTILESCHI(1593/ vers 1652) artiste peintre mise à l’écart

Le 22 juillet 2011 à  04:39
Rubriques : Peintres

Artemisia Lomi Gentileschi est une peintre italienne de l'école caravagesque. A 19 ans, alors que l'accès à l'enseignement des Beaux-Arts, exclusivement masculin, lui était interdit, son père lui donna un précepteur privé, Agostino Tassi. Remarquablement douée, et aujourd’hui considérée comme l'un des premiers peintres baroques, l'un des plus accomplis de sa génération, elle s'impose par son art à une époque où les femmes peintres n'étaient pas facilement acceptées. Artemisia Gentileschi est la première femme à entrer à l'Académie de dessin de Florence. Elle fut également la première femme à peindre l'histoire et la religion à une époque où ces thèmes héroïques étaient considérés comme hors de portée d'un esprit féminin. Elle les insère dans une atmosphère dramatique en y accentuant le clair-obscur à la manière du Caravage si prisée par les Napolitains, contribuant ainsi à l'évolution de ce style d'une façon déterminante. On lui doit notamment une Madeleine conservée à la Galerie Palatine du palais Pitti à Florence, ainsi que son indéniable chef-dœuvre Judith et Holopherne, conservé au musée des Offices à Florence, où elle donne ses propres traits à sa Judith, attribuant à Holopherne ceux de Tassi*. Elle nous a laissé d’elle un autoportrait d'une grande vigueur où se dénote une maîtrise consommée de son art, et de l’art. (Musique : Jordi Savall - Durme, Harmoza Donzella)

youtube

*Tassi, l’ayant séduite, lui promit le mariage mais il était déjà marié. Son père lui fit un procès. Artemisia fut suppliciée pour prouver son innocence, selon les lois de l’époque : on lui entrava les doigts qui devinrent inutilisables pendant longtemps. Tassi fut condamné à un an de prison.



Suite de l'article...

Lectures : 4697    Commentaires : 13     Partager



JEROME MURAT, une fois une Statue...

Le 21 juillet 2011 à  05:14
Rubriques : ENTRACTE

Aux confins d'un jardin d'Eden imaginaire, peuplé de curieuses créatures, un vent mystérieux insuffle la vie à une étrange statue bicéphale...

L'une après l'autre, ses deux têtes s'éveillent et rivalisent de malice pour prendre possession du corps de pierre qui finit s'animer et par quitter son socle.

Bien plus qu'un numéro de mime ou de magie, la Statue de Jérôme Murat est une invitation au voyage, dans un univers de pureté rempli d'émotions, d'images, et de mystère.

Primé Baguette d'Or aux Magic Stars de Monte-Carlo, attraction du Lido de Paris, ce numéro original unique au monde s'est également produit dans les plus grands show télévisés d'Europe, d'Amérique du Nord, d'Asie, et du Moyen Orient.

www.levenementspectacle.com/fr/.



Suite de l'article...

Lectures : 5177    Commentaires : 12     Partager





MERCEDES DE SOSA, voix des sans voix, chante: Solo le Pido a Dios

Le 20 juillet 2011 à  04:44
Rubriques : Voix de toujours

Haydée Mercedes Sosa (9 juillet 1935/4 octobre 2009) la  femme au poncho rouge connue sous le nom de Mercedes Sosa, est une chanteuse argentine très populaire dans toute l’Amérique Latine. Elle est appelée La Negra (La Noire) par ses admirateurs. Mercedes Sosa a commencé à chanter très tôt et, dès l'âge de 15 ans, elle a gagné un concours dans une station de radio.

Elle s'est ensuite impliquée dans le mouvement nommé la nueva canción, et a enregistré son premier album Canciones con Fundamento, un recueil de chansons folkloriques argentines. Elle a depuis connu un immense succès. Sa voix, reconnaissable entre toutes, a interprété d'innombrables chansons issues du folklore, ou des compositions plus récentes, parfois écrites spécifiquement pour elle.



Suite de l'article...

Lectures : 2851    Commentaires : 13     Partager



Nom :ROMANIN / Profession : Dessinateur.

Le 19 juillet 2011 à  04:44
Rubriques : FIGURES LEGENDAIRES

C’est la  facette méconnue de Jean Moulin... comme dessinateur et amateur d'art éclairé. Il rencontra Bonnard et Matisse. 40 dessins humoristiques de sa main et 20 œuvres d'artistes issues de sa collection personnelle furent dévoilés au Musée des Beaux-Arts de Quimper (entre autre) en 2003/2004. 

Mais revenons à ROMANIN : Enfant, Jean Moulin se passionne pour le dessin et la peinture. Ayant un droit de réserve, le préfet prend le pseudonyme de Romanin pour signer ses oeuvres, assez satiriques et ouvre une galerie d'art à Nice : elle lui sert de couverture. Lors de son arrestation par la gestapo, comme il ne peut plus parler, un des ses tortionnaires lui donne de quoi écrire. Il dessine la caricature de son bourreau...

Evene

 

On peut voir la  courte vidéo de l’autre visage de Jean Moulin sur :

culturebox.france3.fr/.../romanin-l_autre-visage-de-jean-moulin-resistant...

 

Par contre  j’ai découvert une vidéo d’une valeur historique : un film daté de 1939 et rendu publique par "Mémoire" un site d'archives cinématographiques et audiovisuelles de la région Centre. En effet Jean Moulin, alors âgé de 39 ans, était préfet d'Eure-et-Loir. On le voit d'ailleurs ici en visite dans une exposition agricole à Brou, au sud du département. Il n’est visible qu’au tout début, reconnaissable à son képi blanc. C'est à ce jour la seule vidéo que nous ayons de lui.

( ne montez pas le son, c'est un film muet!!) 



Suite de l'article...

Lectures : 3728    Commentaires : 14     Partager



Les Devoirs De Vacances !! (de Philibert) avec JACQUES BODOIN

Le 18 juillet 2011 à  05:50
Rubriques : ENTRACTE

Jacques Bodoin est un chansonnier français né le 26 mars 1921 à Clichy-la-Garenne. Cet artiste de music-hall, accompli et complet, fit ses débuts en 1945 au sein des Compagnons de la Musique à Lyon, groupe qui devint ensuite « Les compagnons de la chanson

Sketchs :

Il s'est notamment rendu célèbre par ses sketchs qui sont devenus des classiques du genre :

Il est également le créateur du personnage de Philibert (cancre notoire).



Suite de l'article...

Lectures : 6619    Commentaires : 23     Partager



ALAIN BASHUNG : Toujours sur la ligne blanche

Le 17 juillet 2011 à  05:34
Rubriques : Voix de toujours

Alain Bashung (1947/2009) mère d'origine bretonne, ouvrière dans une usine de caoutchouc de Boulogne-Billancourt, père algérien kabyle, qu'il n'a jamais connu. Sa mère s'étant remariée à un boulanger, Alain Bashung est envoyé, à l'âge d'un an, dans les environs de Strasbourg, à Wingersheim, chez les parents de ce beau-père. Il passe ainsi son enfance à la campagne dans un milieu plutôt conservateur, avec une grand-mère qui ne parle que l'alsacien Il découvre la musique, notamment le Mahagony de Kurt Weill, et grâce à la pratique d'un harmonica Rosebud qu'il reçoit pour ses cinq ans Il est en outre enfant de chœur à Wingersheim, où il pratique aussi le basket-ball et le cyclisme.(wikipédia)

Après un BTS de comptabilité, Alain Bashung fait un stage chez Rhône-Poulenc. Mais là, le déclic se produit ! Il comprend qu'il fait fausse route et décide de se consacrer uniquement à la musique. Il a 20 ans lorsqu'il fait ses premiers enregistrements sous le nom d'emprunt de David Bergen. ( Evene)



Suite de l'article...

Lectures : 2379    Commentaires : 14     Partager



Et si on lançait « UNE BOUTEILLE A LA MER » ?

Le 16 juillet 2011 à  05:11
Rubriques : ENTRACTE

Des extraits du film 'Une bouteille à la mer': de Luis Mandoki sorti le 30 juin 1999

Luis Mandoki est un réalisateur, producteur et scénariste mexicain, né en 1954 à Mexico (Mexique).

Cette vidéo est consacrée à la lecture des lettres confiées à la mer…



Suite de l'article...

Lectures : 3610    Commentaires : 20     Partager



Connaissez-vous FENETRE sur CŒUR par LES WRIGGLES ?

Le 15 juillet 2011 à  05:46
Rubriques : Voix d'aujourd'hui

Le groupe des Wriggles est né en 1994.

Frédo, Franky, Kristof, Tonio et Stef. Cinq joyeux drilles toujours de rouge vêtus qui, lorsqu'ils se rencontrent au milieu des années 1990, décident d'écrire des chansons pour rire. Au départ, ils pensent surtout à plaisanter et non pas à faire carrière. En 1995, les Wriggles font leurs premières scènes. Et là, surprise, ils sont remarqués par un dénicheur de talents et invités dans une petite salle parisienne. Les débuts sont difficiles : impossible de vivre de leur art, il faut travailler à côté. Pourtant, les complices persévèrent dans leur style à part. Héritiers des Frères Jacques, entre théâtre, humour et chanson, ils se font peu à peu une belle réputation. Dans un répertoire varié, allant de la comptine au rap en passant par le punk ou des harmonies vocales, ils savent également aborder avec justesse des thèmes plus graves et plus politiques.

EVENE

 

Voici une chanson on ne peut plus originale composée avec des titre de films.

 



Suite de l'article...

Lectures : 5522    Commentaires : 16     Partager



MATISSE, « La Danse » et Tchaikovsky

Le 15 juillet 2011 à  05:22
Rubriques : Peintres

Voici  la vidéo que j’avais retenue de prime abord et qui ne mélange pas les périodes de l’œuvre de Matisse comme celle que j’ai mise en ligne un peu précipitamment sans vérifier.


Elle est plus poétique, plus « légère » : c’est le Feu en osmose avec l’Eau,  l’Air et  La Terre, donc la VIE !

Je me  fais plaisir et j’espère vous faire plaisir aussi…



Suite de l'article...

Lectures : 2026    Commentaires : 11     Partager



Magie de « La Danse » de MATISSE (1869/1954) sur une musique de Satie…

Le 14 juillet 2011 à  05:03
Rubriques : Peintres

Gustave Moreau a dit un jour de Matisse qu’il est né pour simplifier la peinture.

En 1909, Le riche collectionneur russe, Sergeï Chtchoukine, passionnée d'art moderne, lui commande deux toiles géantes - La Danse et La Musique - pour décorer les paliers d'escalier de sa demeure moscovite.  Matisse raconte qu'il est simplement allé au Moulin de la Galette et qu’il a regardé danser pour ensuite composer La Danse.

Le dessin de Matisse se réduit à de simples silhouettes schématisées et des arabesques. Malgré les aplats et le peu de perspective, la zone verte que touche la pointe des pieds des danseurs et l'arrondi de leur bras qui forment des guirlandes suggèrent le volume. La composition atteint une simplicité alors que les corps nus ne sont que des motifs qui créent le mouvement en établissant une harmonie intuitive entre les lignes et les zones de couleurs.

En réalité, confronté à la figuration fragmentée du Cubisme d'un Braque et d'un Picasso montants, Matisse réplique par une composition picturale aux volumes découpés dans la couleur.  Quarante ans plus tard, Matisse, malade et alité, incapable de peindre et dessiner, utilise même approche qui lui permet de créer de sublimes papiers peints découpés.

www.productionmyarts.com/.../matisse-danse



Suite de l'article...

Lectures : 3884    Commentaires : 14     Partager




Page 152 de 227

152

Ajouter cette page à :  Ajouter cette page à Facebook  Ajouter cette page sur MySpace  Ajouter cette page à del.ico.us  Ajouter cette page à Google  Ajouter cette page à Netscape.  Ajouter cette page à Windows Live  Ajouter cette page à Yahoo Ajouter cette page à Ask.com  Ajouter cette page à Stumble.  Ajouter cette page à Digg.  Ajouter cette page à reddit.com  Ajouter cette page à NewsVine  Ajouter cette page dans Simpy


© 2003-2017 Amicalien.com, Tous droits réservés.
CONTACT | CONDITIONS D'UTILISATION | PUBLICITE | PARTENAIRES