Ecriture plurielle et passerelle

Présentement sur Amicalien
Les membres en ligne : 35
Les nouveaux membres : 3
Anniversaires aujourd'hui : 6

Connexion des membres


  Se souvenir de moi


DANYEL GERARD : Butterfly

Le 28 mai 2011 à  05:54
Rubriques : Voix oubliées/ méconnues

Danyel Gérard, de son vrai nom Gérard Daniel Kherlakian, est né à Paris le 7 mars 1939, d'un père arménien et d'une mère corse née aux Antilles . Il a passé son enfance au Brésil.

Il est, avec Danny Boy (Claude Piron), l'un des tout premiers chanteurs de rock français : il a commencé sa carrière en septembre 1958.

Il se fait détrôner en 1960 par Johnny Hallyday alors qu'il part pour la guerre d'Algérie. C'est en 1962 qu'il est consacré roi du twist avec Petit Gonzales, La leçon de twist et Le Marsupilami. Danyel Gérard part en tournée avec les Fantômes, les Danger's et les Champions. Il enregistre en duo avec ces derniers un 45 tours qui frappe fort en 1963 (Je). Ce disque est d'ailleurs le premier disque de la firme disque AZ. Il enchaîne alors tube sur tube : América, Memphis Tennessee, D'accord d'accord, Il pleut dans ma maison, Comme tu es jeune. Il écrit en 1964 Les vendanges de l'amour pour Marie Laforêt et Fais-la rire pour Hervé Vilard en 1966.



Suite de l'article...

Lectures : 4569    Commentaires : 23     Partager



Ah, l’ECOLE des ANNEES 50 !

Le 27 mai 2011 à  05:46
Rubriques : Mots-miroirs

Dans les années 50, tout était en noir et blanc. Comme le  tableau noir et la craie. Nos blouses à manches longues en toute saison étaient noires ou bleu marine pour les filles.  Interdiction de mettre des  pantalons : nous étions toujours en jupes et chaussettes l’hiver. Interdiction de venir pieds nus dans ses sandales, l’été, nous devions porter des  socquettes.

Poêle à bois, rond,  qui fumait au milieu de la classe de 40 élèves ! A tour de rôle chacune le vidait le soir, le nettoyait et l’allumait le lendemain matin. Congé le jeudi, mais la matinée était consacrée aux travaux manuels, uniquement de la couture ou du tricot dans les écoles de filles. Ménage de la classe tous les samedis. Le plancher arrosé avec un entonnoir, balais en genêt. Poussière. Odeur de l’encaustique. Papier journal et vinaigre pour faire les vitres.

Souvenirs des pleins et  des déliés à l’encre violette et au porte-plume. Grincement du crayon d’ardoise sur  l’ardoise.

Souvenirs des pages de cahier trouées à force de gommer et punition pendant la récréation : le tour de la cour avec le cahier accroché dans le dos. Moqueries des autres camarades qui nous entouraient.

A cette époque, on nous distribuait, à la récréation du matin, un verre de lait avec des morceaux de sucre. C'était une campagne nationale contre le rachitisme, je crois.

J’allais à l’école des sœurs. Il y aurait beaucoup à dire des écoles religieuses de ces années-là ! Je l’ai écrit ailleurs.


Thea



Suite de l'article...

Lectures : 12148    Commentaires : 33     Partager





JEAN-MARC STAEHLE et « Les Sons de Lumière »

Le 27 mai 2011 à  09:28
Rubriques : Musique d'aujourd'hui

des gouttes de lumière

des sons lumineux

une harmonie plénière

cristalline et printanière

un univers  radieux

bourgeonnant et fruité

où butine déjà l’été

au vol si léger...

 

thea

 

(vidéo mise en ligne par Jean-Marc Staehle le compositeur - 20 ans de succès - "l'Ermite" extraite de son nouveau Best Of : "Les Sons de Lumière.)



Suite de l'article...

Lectures : 2657    Commentaires : 6     Partager



MANITAS de PLATA « l’homme aux mains d’argent » et le FLAMENCO

Le 26 mai 2011 à  05:05
Rubriques : Musique d'aujourd'hui

Manitas de Plata (petites mains d'argent) est un célèbre guitariste gitan.

De son vrai nom Ricardo Baliardo, Manitas de Plata est né le 7 août 1921 à Sète, dans une caravane.

Il est très vite reconnu par les siens comme Manitas de Plata, l'homme aux mains d'argent. Il se distingue chaque année, en jouant de la guitare, lors du pèlerinage gitan des Saintes-Maries-de-la-Mer. Du vivant de Django Reinhardt, il n’ose même pas penser à détrôner celui que l’on considère alors comme le roi de la musique gitane. Dix ans après la mort de Django, il accepte de jouer en public, et le miracle se produit.

 



Suite de l'article...

Lectures : 4046    Commentaires : 10     Partager



NICOLAS BOUVIER & « L’APPEL DES ROUTES DU MONDE »

Le 25 mai 2011 à  04:45
Rubriques : Des AUTEURS, des MOTS

Plongé dans un bain de musique classique dès sa plus tendre enfance, Nicolas Bouvier (1929/1998) est parti sur les routes à la recherche de toutes les musiques du monde.

Un accordéon, une Remington et une cartouche de Gauloises: c'est fort de ce viatique à la Prévert, jeté dans le coffre d'une minuscule Fiat Topolino, que Nicolas Bouvier quitte Genève pour l'Afghanistan un beau jour de 1953. Le jeune homme ne le sait pas encore, mais de son long périple des plaines anatoliennes aux neiges de Tabriz va naître le chef-d'oeuvre de la littérature de voyage francophone du demi-siècle passé. Sans crier gare, son "Usage du monde" invente une troisième voie, joyeuse et poétique, entre les vestes en tweed de Morand et le gilet multipoches de Kessel. C'est peu dire, pourtant, que la consécration sera longue à venir: péniblement tiré à compte d'auteur en 1963, "L'Usage du monde", livre culte que les initiés se transmettaient comme un talisman, est aujourd'hui un long-seller bien installé - Payot en a vendu 180 000 depuis sa sortie en poche, en 1992.

vidéo : Seal, auteur-compositeur interprète britannique né en 1963 à Londres / It's a Man's World (avec des photos de Nicolas Bouvier)



Suite de l'article...

Lectures : 2951    Commentaires : 13     Partager



Visite d’une maison TROGLODYTE AU GUE du LOIR,

Le 24 mai 2011 à  05:35
Rubriques : Mots-miroirs

(Le Loir est une rivière du centre-ouest de la France).

L'habitat troglodytique est une architecture présente dans différentes traditions consistant à aménager des habitats sous-terrains ou creusés dans le rocher à flanc de montagne. Les maisons troglodytiques sont souvent creusées dans la roche tendre de type calcaire, mollasse ou grès.

Le mot « troglodyte » vient du latin « troglodyta », lui-même du grec ancien « τρωγλοδ?της », de « τρ?γλη » (« caverne »), et « δ?ειη » (« pénétrer dans », « plonger »). Un troglodyte est un homme, (ou un animal) habitant une caverne, ou une demeure creusée dans le roc ou s'appuyant sur des failles ou grottes naturelles dans les falaises. On parle d'un habitat troglodytique, d'une maison troglodytique, le troglodyte étant l'habitant de la dite maison.(…)

Dans l'Antiquité, le peuple des Troglodytes, qui vivait en Égypte, à proximité de la mer Rouge, s'était installé dans les anfractuosités des rochers (…) Il existe encore des habitations troglodytiques en France, dans la vallée crayeuse de la Seine, en Touraine et en Anjou. D'autres sites plus ponctuels existent (comme en Provence à Bollène). En Tunisie, nous en rencontrons notamment à Matmata. D'anciennes traces ont été observées en Chine et dans le monde entier



Suite de l'article...

Lectures : 5197    Commentaires : 18     Partager



LES LUMIERES DE L'OCEAN avec Denez PRIGENT & Lisa GERRARD

Le 23 mai 2011 à  05:56
Rubriques : Voix d'aujourd'hui

Denez Prigent, né le 17 février 1966 à Santec dans le Finistère, est un auteur-compositeur-interprète français de chants en langue bretonne. Ses genres de prédilection sont le kan ha diskan, chant et contre-chant à danser, et la gwerz, chant dramatique racontant un fait historique ou un conte emprunté à la mythologie celtique. Depuis ses débuts sur scène à seize ans, il s'est fait connaître en interprétant des chants traditionnels a cappella, puis en renouvelant la musique bretonne par des textes originaux accompagnés d'une musique mêlant instruments acoustiques et échantillons électroniques. Auteur de quatre albums studio et d'un live, il donne régulièrement des concerts en France et dans d'autres pays.

Lisa Gerrard (née le 12 avril 1961 à Melbourne) est une musicienne et chanteuse australienne, membre fondatrice du groupe Dead Can Dance avec Brendan Perry de 1981 à 1998. Sa puissante voix de contralto dramatique est aisément reconnaissable.(wikipédia) 

Je trouve sa voix  extraordinaire et fascinante… Elle chante en duo avec Denez Prégent, la « voix celtique » que j’ai mise en ligne  en janvier dernier.



Suite de l'article...

Lectures : 4759    Commentaires : 19     Partager



JASON DE CAIRES TAYLOR, sculpteur, peuple les abysses

Le 22 mai 2011 à  04:48
Rubriques : Sculpteurs

Etre sirène et nager dans ce monde du silence peuplé de personnages qui ressemblent aux humains vivant à la surface, habitants de la côte et des rivages. Se laisser coloniser par les  coraux, les algues et les poissons, bercer par les courants, les mouvements de l’eau et ses turbulences.

Etre là, dans cet Océan empreint de mystère et faire partie de ce mystère. Laisser les couleurs jouer et se modifier au gré des heures, des jours, des années. Se dire que dans combien d’années ou de siècles ? on s’interrogera sur la présence de cette population de pierre que la faune et la flore auront  transformé.

J’y vois comme une sorte d’Eden sous-marin.

thea



Suite de l'article...

Lectures : 4723    Commentaires : 28     Partager



AMERINDIENS : Lettre du Chef Seattle en 1854

Le 21 mai 2011 à  06:38
Rubriques : Musiques du Monde

Le terme Amérindiens désigne les premiers occupants du continent américain et leurs descendants.

Lettre du Chef Seattle 1854.... (Seattle ou Sealth (vers 1786 - 1866) fut un chef amérindien de la tribu des Duwamish connu pour un discours adressé au gouverneur Isaac M. Stevens en 1854.

Comment pouvez-vous acheter le ciel, la terre ?

"Chaque aiguille de pin luisante, chaque rive sableuse, chaque lambeau de brume dans les bois sombres, chaque clairière et chaque bourdonnement d'insecte sont sacrés dans le souvenir et l'expérience de mon peuple. La sève qui coule dans les arbres transporte les souvenirs de l'homme rouge.

Les morts des hommes blancs oublient le pays de leur naissance lorsqu'ils vont se promener parmi les étoiles. Nos morts n'oublient jamais cette terre magnifique, car elle est la mère de l'homme rouge. Nous sommes une partie de la terre, et elle fait partie de nous. Les fleurs parfumées sont nos sœurs ; le cerf, le cheval, le grand aigle, ce sont nos frères. Les crêtes rocheuses, les sucs dans les prés, la chaleur du poney, et l'homme, tous appartiennent à la même famille.



Suite de l'article...

Lectures : 4064    Commentaires : 26     Partager



NINO FERRER ((1934/1998) et LE SUD

Le 20 mai 2011 à  04:47
Rubriques : Voix oubliées/ méconnues

Une voix oubliée encore...

Né de parents franco-italiens, Nino Ferrer arrive à Paris en 1947. Dès l'âge de 15 ans, il va se lancer dans le dessin et découvre le jazz. Il suit des études supérieures à la Sorbonne et est passionné d'Histoire. Une fois ses études terminées, Nino Ferrer commence à peindre et jouer de la musique : il compose, écrit, et devient un fervent adepte de jazz. Puis il découvre le rhythm' n'blues avec Otis Redding, Sam Cooke ou Sam & Dave, c'est une révélation musicale qui transforme son écriture. 1965 marque le début de sa carrière. Il réintègre le label Barclay et sort 'Mirza'. Sa notoriété est alors énorme, mais fondée sur un répertoire qui ne lui ressemble pas. Etouffé par sa propre réussite, Nino Ferrer repart en Italie, alors qu'en France ses titres aux textes de plus en plus iconoclastes, voire politisés, mais toujours sur un mode ironique, cynique sortent.



Suite de l'article...

Lectures : 4074    Commentaires : 22     Partager




Page 156 de 225

156

Ajouter cette page à :  Ajouter cette page à Facebook  Ajouter cette page sur MySpace  Ajouter cette page à del.ico.us  Ajouter cette page à Google  Ajouter cette page à Netscape.  Ajouter cette page à Windows Live  Ajouter cette page à Yahoo Ajouter cette page à Ask.com  Ajouter cette page à Stumble.  Ajouter cette page à Digg.  Ajouter cette page à reddit.com  Ajouter cette page à NewsVine  Ajouter cette page dans Simpy


© 2003-2017 Amicalien.com, Tous droits réservés.
CONTACT | CONDITIONS D'UTILISATION | PUBLICITE | PARTENAIRES