Ecriture plurielle et passerelle

Présentement sur Amicalien
Les membres en ligne : 33
Les nouveaux membres : 5
Anniversaires aujourd'hui : 9

Connexion des membres


  Se souvenir de moi


Curieux, insolite...

Le 10 mars 2011 à  05:28
Rubriques : fragments buissonniers

Montez le son,
               lancez la vidéo,
                                fermez les yeux...
                                                   et puis, écoutez...



Suite de l'article...

Lectures : 2663    Commentaires : 13     Partager



« Bouffons de société » de JEAN-MARIE VIVIER, un artisan de la chanson « dégagé de tout

Le 9 mars 2011 à  06:03
Rubriques : Voix oubliées/ méconnues

Une belle voix ample et chaude dont les accents et les paroles vous prennent  aux tripes.

J’ai déjà mis en ligne ici, en avril 2010,  cet auteur compositeur interprète né en 1942. Après des études classiques, il entre dans l'enseignement. Parallèlement il fait des tournées avec des amis et à partir de 1966, il décide de continuer seul.

J’ai découvert cette chanson  « Bouffons de société » dont le thème, les saltimbanques, et l’interprétation me plaisent beaucoup.

J’ignore si cet artiste  a sorti un nouvel album depuis 2008.



Suite de l'article...

Lectures : 3949    Commentaires : 25     Partager





FLORA TRISTAN « commis voyageur de la révolution sociale »

Le 8 mars 2011 à  05:23
Rubriques : Des AUTEURS, des MOTS

Le XIXe est le siècle de la révolution industrielle et du progrès technique mais aussi des révoltes de la classe ouvrière qui apprend solidarité et organisation. 
" A ses contemporains qui la surnommaient Madame la Colère, Flora Tristan   répondait effrontément qu'elle était une paria. On est au début du XIXe siècle à Paris. Flora Tristan fait scandale, court les rues et les salons mondains pour dénoncer la misère sociale, la condition des femmes et des ouvriers, clamer le droit au divorce et à l'amour libre. George Sand la regarde d'un mauvais oeil. Peu importe, Flora Tristan a le feu au corps et la foi à l'âme."

www.catherine-gaillard.net/.../textes/flora.php



L'histoire ne peut oublier la fougue de ce " commis voyageur de la révolution sociale" que fut Flora Tristan et ne retenir d'elle que son titre de grand-mère de Paul Gauguin.

 
(vidéo : Chant de compagnons papetiers. Angoumois, 18ème siècle Interprété par le groupe Mélusine : Mélusine est un groupe folk français, fondé en 1972.)



Suite de l'article...

Lectures : 3389    Commentaires : 12     Partager



Connaissez-vous : LA MARSEILLAISE DES COTILLONS 1848 ?

Le 7 mars 2011 à  04:41
Rubriques : CHANTS de REVOLTE

En février 1848, Paris s’insurge contre le gouvernement Guizot. Surpris, Louis-Philippe abdique et la République est proclamée le 24. C’est le début d’un vaste mouvement qui va toucher toute l’Europe.

"La Marseillaise des cotillons en l'an 1848" est un hymne féministe de Louise de Chaumont.

Il parut en juin 1848 dans le numéro 1 de La République des femmes, journal des cotillons édité à Paris par les Vésuviennes.(1)


Il se chante sur l'air de
la Marseillaise

N.B. Cotillon
 : (vieilli) jupon des femmes ; ici, synonyme de femme.

 

Ce chant est  interprété par Rosalie Dubois, chanteuse française née en 1939



Suite de l'article...

Lectures : 4053    Commentaires : 17     Partager



Origami pour « Pierre et le Loup » conte musical de PROKOFIEV

Le 6 mars 2011 à  06:05
Rubriques : Musique de toujours

Pierre et le Loup  est un conte musical pour enfants, dont le compositeur russe Sergueï Prokofiev (1891 - 1953) écrit le texte et compose la musique en 1936, année de son retour définitif en URSS.

Version du Théâtre en kit :

Deux musiciens s’apprêtent à donner le concert de ‘Pierre et le loup’ devant le public. Au moment de sortir leurs instruments, l’un d’eux découvre son étui à violon absolument vide.

Dans l’urgence, ils décident de raconter l’histoire en pliant leurs partitions selon la technique de l’origami* et donnent ainsi naissance aux personnages du conte.

L’imaginaire des deux concertistes se met alors au service de la musique de Prokofiev sur laquelle ils inventent une chorégraphie de marionnettes.

 

Une version originale de ‘Pierre et le loup’, ou comment le Théâtre en kit interprète ce conte avec des marionnettes de papier, sans instruments de musique, mais tout en conservant l’œuvre musicale de Prokofiev. La fusion de la musique et de l’origami, deux techniques également régies par des règles complexes et rigoureuses, aboutit à une apparente simplicité.

A l’évidence des timbres des instruments correspondent les couleurs franches des marionnettes et leur manipulation, dirigée par la musique, permet de reconnaître la phrase musicale de chaque personnage...

*Origami (oru : plier, et kami : papier) est le nom japonais de l'art du pliage du papier qui permet à l'aide d'une feuille, de réaliser toutes sortes de personnages et d’objets sans couper ni coller.

www.theatre-en-kit.fr/pierre.



Suite de l'article...

Lectures : 5359    Commentaires : 19     Partager



AVANT, APRES… les reconnaissez-vous ?

Le 5 mars 2011 à  01:00
Rubriques : Clins d'oeil blogueurs
Pamela Anderson
AVANT maquillage
APRES maquillage...

Grand écran ou papier glacé de magazines, un fossé entre la réalité et l'image !

Et ne parlons pas, en plus, des retouches avec Photoshop et de la chirurgie esthétique.


Suite de l'article...

Lectures : 10638    Commentaires : 22     Partager



BORIS VIAN Le PACIFISTE & « La Java des bombes atomiques »

Le 4 mars 2011 à  05:29
Rubriques : Voix de toujours

Boris Vian (10 mars 1920/ 23 juin 1959)

Ingénieur de formation, Boris Vian débute sa carrière artistique en tant que trompettiste dans les clubs de jazz de Saint-Germain-des-Prés. Malgré le succès et le scandale provoqué par les pastiches de romans noirs américains qu'il écrit sous le pseudonyme de Vernon Sullivan, parmi lesquels 'J' irai cracher sur vos tombes', l'un des best-sellers de l'année 1947, 'Et on tuera tous les affreux' et 'Les Morts ont tous la même peau', les romans qu'il publie sous son véritable nom dans les années d'après-guerre, 'Vercoquin et le plancton', 'L' Ecume des jours' ou encore 'L' Arrache-coeur', ne lui apportent pas la notoriété escomptée. Egalement auteur de pièces de théâtre, de chansons et de poèmes, de critiques musicales, Vian mêle dans ses romans humour et mélancolie à une écriture poétique qui met en valeur son imagination débordante. Malade du coeur depuis l'adolescence, il succombe à l'âge de 39 ans, laissant derrière lui une oeuvre riche et variée qui reste à ce jour inimitable

 

evene



Suite de l'article...

Lectures : 3389    Commentaires : 9     Partager



On se fait une BALADE en ORIENT ?

Le 3 mars 2011 à  05:05
Rubriques : Mots-miroirs

29 hectares de dépaysement dans « le plus grand jardin de style japonais de la période « Edo » en Europe. Voyage au cœur d’un temple de la culture orientale, cheminement parsemé de lanternes de pierres et de statues autour d’un grand lac qui symbolise le parcours de la vie. De beaux spécimens de plantes d’origine japonaise l’agrémentent, ainsi qu’un superbe  talus d’azalées taillées. »

extrait mag.plantes-et-jardins.com/.../le-parc-oriental-de-maulevrier



Suite de l'article...

Lectures : 2951    Commentaires : 11     Partager



IDIR et sa fille THANINA : « Lettre à ma fille »

Le 2 mars 2011 à  04:57
Rubriques : Voix d'aujourd'hui

Récemment je vous ai parlé de ce chanteur berbère  (avec 'A Vava Inouva' ) né à AÏt Lahcène en 1949. Fils de berger, il débute à Alger puis s’installe à Paris en 1975 où il signe son premier contrat avec Pathé Marconi qui lui produit son premier album 'A Vava Inouva' dont le titre éponyme devient un succès planétaire. Sortie d’un nouvel album en 1979. S’éloigne du show-biz. Retour en France en 1999. Enregistrement 'Identités' notamment aux côtés de Manu Chao et de Zebda et, en 2007, 'La France des couleurs'. Fervent défenseur de la musique kabyle, homme de conviction, discret,  Idir transmet sa richesse culturelle à travers le monde.

(EVENE et Wikipédia)

 

Il interprète ici un texte écrit par Grand Corps malade et mis en musique par sa fille Thanina qui l’accompagne au piano. Un moment intense.



Suite de l'article...

Lectures : 5314    Commentaires : 12     Partager



Les CHAPEAUX de MATTHIEU LAVILLE

Le 2 mars 2011 à  06:24
Rubriques : Voix d'aujourd'hui

Hier encore, j’ignorais l’existence de cet artiste,  et puis j’ai rencontré ses « Chapeaux » sur mes chemins youtubiens de traverse. Ce sont des chapeaux  pleins de malice, d’humour et de légèreté. Ils me plaisent beaucoup.

Mais qui est Matthieu  Laville ?

 

Un jeune auteur compositeur et interprète dont je ne trouve aucune biographie ! Et pourtant il écrit et chante depuis une dizaine d’années. Il se produit en concert aussi. (cf son blog dont l’adresse est indiquée sous la vidéo) 

D’où est-il ? J’ai l’impression qu’il est originaire de et vit en Normandie.

J’ai relevé plusieurs vidéos de ses chansons. Son registre est vaste ! Il y a de l’humour bien sûr, mais aussi de la tendresse, du romantisme, du réalisme quand il parle de certains faits de société actuels, de la rébellion  et… du talent ! Un jeune artiste à suivre !



Suite de l'article...

Lectures : 2550    Commentaires : 10     Partager





Ajouter cette page à :  Ajouter cette page à Facebook  Ajouter cette page sur MySpace  Ajouter cette page à del.ico.us  Ajouter cette page à Google  Ajouter cette page à Netscape.  Ajouter cette page à Windows Live  Ajouter cette page à Yahoo Ajouter cette page à Ask.com  Ajouter cette page à Stumble.  Ajouter cette page à Digg.  Ajouter cette page à reddit.com  Ajouter cette page à NewsVine  Ajouter cette page dans Simpy


© 2003-2017 Amicalien.com, Tous droits réservés.
CONTACT | CONDITIONS D'UTILISATION | PUBLICITE | PARTENAIRES