Ecriture plurielle et passerelle

Présentement sur Amicalien
Les membres en ligne : 7
Les nouveaux membres : 0
Anniversaires aujourd'hui : 3

Connexion des membres


  Se souvenir de moi


Ainsi commence LE LONG VOYAGE musical de DAMIEN DUBOIS

Le 1 juillet 2011 à  06:21
Rubriques : Musique d'aujourd'hui

là où l’eau et le ciel se rejoignent...

là où les nuages tutoient le ciel ...

là où les terres verdissent entre les bras de l’eau puis épousent les montagnes...

là où veillent de paisibles passerelles entre deux mondes intemporels...

là où s’abaisse doucement la paupière du ciel au soleil couchant

protégeant la flamme qui brille au cœur de l’homme...

 

... ainsi commence le long voyage de Damien, aux frontières de l’irréel...


Thea 



Suite de l'article...

Lectures : 2459    Commentaires : 17     Partager



Mystérieuse GRETA GARBO (1905/1990) "la Divine"

Le 30 juin 2011 à  05:21
Rubriques : ENTRACTE

Ainsi l’a nommée Federico Fellini  qui a dit aussi de cette actrice suédoise :  «  elle fut la fondatrice d'un ordre religieux appelé cinéma. »

Fille de paysans suédois,
Greta Lovisa Gustafson quitte l'école à la mort de son père et multiplie les petits boulots dès l'âge de 14 ans. Remarquée lors du tournage d'une publicité, elle se voit offrir un petit rôle dans 'Peter le vagabond' en 1921. Elle entre alors à l'Académie royale d'art dramatique de Stockholm et y rencontre Maurice Stiller, l'homme qui lance sa carrière cinématographique. Sous le nom de Greta Garbo, elle est engagée avec son mentor à la Metro Goldwin Mayer et s'envole pour Hollywood. Elle connaît rapidement la gloire grâce à ses apparitions dans des films muets comme 'Le Torrent' ou 'Anna Karénine'. Sa relation avec l'icône du cinéma muet John Gilbert défraie la chronique et augmente sa popularité.



Suite de l'article...

Lectures : 3927    Commentaires : 13     Partager





APPUYEZ sur la TOUCHE ETOILE et...

Le 29 juin 2011 à  06:06
Rubriques : Mots-miroirs

Le petit prince et les étoiles

« - Ce qui est important, ça ne se voit pas...
- Bien sûr... - C’est comme pour la fleur. Si tu aimes une fleur qui se trouve dans une étoile, c’est doux, la nuit, de regarder le ciel. Toutes les étoiles sont fleuries.
- Bien sûr...
- Tu regarderas, la nuit, les étoiles. C’est trop petit chez moi pour que je te montre où se trouve la mienne. C’est mieux comme ça. Mon étoile, ça sera pour toi une des étoiles. Alors, toutes les étoiles, tu aimeras les regarder... Elles seront toutes tes amies. Et puis je vais te faire un cadeau...



Suite de l'article...

Lectures : 3244    Commentaires : 18     Partager



La Flûte indienne de JOSE CABESAZ

Le 28 juin 2011 à  05:52
Rubriques : Musiques du Monde

José Cabezas est un musicien exceptionnel qui a fait de la scène et enregistré sa musique originale et traditionnelle de professionnel à travers les États-Unis depuis presque 20 ans. José joue une large gamme de flûtes indigènes américaines  qu’il fabrique individuellement avec les meilleurs bois.

Ses sons sont  vraiment uniques.  Il est l'un des joueurs de flûte themost talentueux et diversifié, ajoutant son propre style à des compositions aux sonorités traditionnelles et des mélodies de ce bel  instrument ancien



Suite de l'article...

Lectures : 4727    Commentaires : 19     Partager



Ah, les GOURMANDISES d’antan !!

Le 27 juin 2011 à  05:17
Rubriques : Peintres

Elles sont sympas ces affiches publicitaires sur les thèmes du lait, de la  bonne vieille  Blédine,  du chocolat Menier, du cacao, des  biscuits Lu et autres. C'est sucré, croquant et craquant, ça fond sur la  langue et çà réjouit le palais...

"Ces affiches vont de 1824 jusqu'à environ 1950, et sont réalisées par des affichistes de grand renom."(youtube)

Régalez-vous ! Et sans restriction, surtout !



Suite de l'article...

Lectures : 4876    Commentaires : 14     Partager



Vif, enjoué, l’ÉTE de VIVALDI par Jacques LOUSSIER

Le 26 juin 2011 à  06:19
Rubriques : Musique de toujours

La biographie de Vivaldi (4 mars 1678/28 juillet 1741) il Preto rosso ( le prêtre roux) est incomplète et peu documentée. C’est un compositeur de musique baroque du début du XVIIIième.

 

C'est grâce à son père qu'Antonio Vivaldi apprend très jeune le violon. C'est également lui qui le pousse à se tourner vers une carrière ecclésiastique. Il reçoit ainsi la tonsure à l'âge de quinze ans et il est ordonné prêtre en 1703. Il devient par ailleurs professeur de violon, puis maître de concerts à l'Ospedale della Pietà (' hospice de la Piété' qui accueillait les jeunes filles orphelines déshéritées). Il y trouve d'excellentes interprètes pour produire ses nombreux concertos et ses oeuvres religieuses. Vivaldi mène également une carrière mouvementée de compositeur d'opéra et d'imprésario au théâtre Sant' Angelo. Ce prêtre surtout musicien se fait connaître à travers l'Europe et s'occupe de la publication de sa musique. Il quitte Venise en 1740 pour Vienne où il meurt l'année d'après. Il est surtout célèbre pour ses 'Quatre Saisons' même s'il a été l'auteur de nombreux oratorios, cantates, opéras et concertos.

Evene



Suite de l'article...

Lectures : 3675    Commentaires : 13     Partager



Partir avec LEO FERRE à bord du bateau espagnol…(1953)

Le 25 juin 2011 à  06:16
Rubriques : Voix de toujours

Jamais je n’ai oublié cette chanson de mon adolescence dont les paroles, la musique et la voix de Ferré -que je découvrais-  si évocatrice, m’ont  emportée tant de fois à bord d'immenses vaisseaux  où j’embarquais mes rêves dans un grand sac de matelots … Ca tanguait vraiment dans ma tête !

Le thème du bateau, comme chez Rimbaud, symbolise le désir de partir au loin, vers des pays inconnus, des pays de rêve. J’avais ce désir aussi. Avoir débusqué cet enregistrement me comble de bonheur.



Suite de l'article...

Lectures : 3259    Commentaires : 8     Partager



PETER FALK et son double, l’INSPECTEUR COLOMBO, ne sont plus

Le 24 juin 2011 à  05:26
Rubriques : ENTRACTE

Vous vous souvenez ?

1968/2003. Imperméable beige tout élimé, silhouette un peu voûtée, cigare aux lèvres, Peugeot 403 cabriolet délabrée, l’inspecteur Colombo  est parfois accompagné de son basset hound qu’il appelle le Chien. Il évoque fréquemment sa femme -qu’on ne voit jamais mais qu'il consulte régulièrement - et mène son enquête sans gros flingues ni poursuites, sans effets spéciaux, ni hémoglobine et cadavres dépecés plein écran !

 

Wikipédia nous apprend :

« Peter Falk, vient d'une famille juive – père d’origine hongroise, mère d’origine russe – dont l’ancêtre Miksa Falk était le rédacteur en chef de Pester Lloyd, journal de langue allemande de Budapest. Atteint d’une tumeur maligne à l’âge de trois ans, Peter Falk devient borgne et doit porter un œil de verre. »

La maladie d’Alzheimer l’a éloigné des écrans à partir de 2008.



Suite de l'article...

Lectures : 5422    Commentaires : 16     Partager



LOUIS CAPART- troubadour de l’île de Sein !

Le 23 juin 2011 à  05:24
Rubriques : Voix oubliées/ méconnues

Louis Capart, sénan corps et âme, chante avec un tendre amour les femmes de l'île se Sein, ces Marie-Jeanne-Gabrielle enrochées entre la terre et le ciel.

Né le 31 août 1947 à Ménilmontant (quartier de Paris), Louis Capart est un auteur-compositeur-interprète français d'expression française et bretonne. C'est un poète dont la carrière est marquée par Marie-Jeanne-Gabrielle, chanson-phare de son répertoire.

Une mère sénane , un père picard. Louis Capart passe son enfance et son adolescence à Saint-Denis avec des retours fréquents et réguliers à l'île de Sein.

En
1984 il quitte la fonction publique et se lance dans la chanson. Parfois comparé à un troubadour, il exerce ce métier en artisan. Il chante sa Bretagne originelle, la solitude, le temps qui passe, l'amour, la colère, ces petits riens qui égratignent ou les chemins de liberté, avec douceur et nostalgie.

Ce ciseleur de textes dans la tradition de Brassens et Ferré, ne fait aucune concession à la médiocrité : ils sont aussi remarquables que ses mélodies, mots de tous les jours, lumineux de précision dans le concept, riches de sincérité dans le doute, mêlés de tendresse, d'humour et de mélancolie : Intemporel !



Suite de l'article...

Lectures : 2383    Commentaires : 9     Partager



Si on parlait des PETITS METIERS D'AUTREFOIS ?

Le 22 juin 2011 à  05:11
Rubriques : Voix de toujours

Métiers oubliés, métiers de nos ancêtres sur une musique du XIXème siècle " les cris de la rue" de Edouard Deransart par l'ensemble Clément Janequin.

L’auteur, Edouard Deransart (décédé en 1905 - nous ignorons sa date de naissance) fut surtout connu comme compositeur de musique légère (La fille du tambour major, quadrille) : les chansons Les Cris de la rue).  mvmm.org/m/docs/deransart

L'Ensemble Clément Janequin est un ensemble de musique française fondé en 1978 et spécialisé dans les chansons de la Renaissance et du début du Baroque. Fondateur et dirigeant, le contre-ténor Dominique Visse .Le groupe enregistre en exclusivité pour le label Harmonia Mundi de la fin du Coutaz Bernard depuis sa création.
L'ensemble a enregistré très peu de musique moderne, mais en 2009 a enregistré une sélection de 19ème siècle et des compositions modernes extension de la tradition du genre renaissance de Les Cris de Paris intitulée L'Écrit du Cri .

(wikipédia)



Suite de l'article...

Lectures : 6551    Commentaires : 29     Partager




Page 162 de 235

162

Ajouter cette page à :  Ajouter cette page à Facebook  Ajouter cette page sur MySpace  Ajouter cette page à del.ico.us  Ajouter cette page à Google  Ajouter cette page à Netscape.  Ajouter cette page à Windows Live  Ajouter cette page à Yahoo Ajouter cette page à Ask.com  Ajouter cette page à Stumble.  Ajouter cette page à Digg.  Ajouter cette page à reddit.com  Ajouter cette page à NewsVine  Ajouter cette page dans Simpy


© 2003-2018 Amicalien.com, Tous droits réservés.
CONTACT | CONDITIONS D'UTILISATION | PUBLICITE | PARTENAIRES