Ecriture plurielle et passerelle

Présentement sur Amicalien
Les membres en ligne : 21
Les nouveaux membres : 6
Anniversaires aujourd'hui : 12

Connexion des membres


  Se souvenir de moi


CIEL EN MOUVEMENT

Le 17 janvier 2011 à  06:32
Rubriques : Mots-miroirs

Détente et tranquillité.

L'internaute  « vidéaste » ( FuriusBacos) précise : « Vidéo accélérée faite à partir de 7000 photos du ciel. La rotation de la terre donne l'impression que le ciel bouge »

 

Félicitations pour son travail original, intéressant et poétique. A suivre...



Suite de l'article...

Lectures : 1703    Commentaires : 12     Partager



Rendez-vous « GARE DE LYON » avec BARBARA

Le 16 janvier 2011 à  05:36
Rubriques : Voix de toujours

Où on découvre une Barbara un peu énigmatique, avec un sourire enjôleur et un rien d’espièglerie dans le regard… Une femme solaire, « pas la prêtresse gothique d’un temple voué à quelque culte morbide… (www.barbara.com.free.fr/ -) Une femme amoureuse tout simplement et très primesautière.

On sait qu’elle est née Monique Andrée Serf, dite Barbara (9 juin 1930 /24 novembre 1997.) Sa poésie lyrique, la beauté mélodique de ses compositions, et la profondeur de l’émotion que dégageait sa voix lui assurèrent un public qui la suivit pendant quarante ans.(wikipédia)

On sait que son père était juif alsacien et qu’elle vécut l’inceste. Début comme choriste dans l'opérette 'Violettes impériales' avec Marcel Merkès. 1950,Bruxelles où elle ouvre un petit cabaret-théâtre. Retour à Paris, se produit à 'l' Ecluse' en reprenant le répertoire des plus grands, tel Brassens, et obtient le grand prix du Disque en 1960. Désormais reconnue, elle compose et écrit elle-même son propre répertoire



Suite de l'article...

Lectures : 3467    Commentaires : 17     Partager





BARTABAS, « le seigneur des chevaux »

Le 15 janvier 2011 à  04:49
Rubriques : ENTRACTE

Ici, Bartabas s’empare d’un lieu unique du patrimoine haut-normand pour une création exceptionnelle ! Transformée en vaste manège rythmé par les piliers majestueux de la nef, l’Abbatiale Saint-Ouen devient la scène d’un ballet orchestré par le fondateur du Théâtre Zingaro et de l’Académie du spectacle équestre de Versailles. Face aux grandes orgues de l’Abbatiale, à la fois décor et extraordinaire support musical pour les oeuvres de Bach, Prokofiev, Messiaen..., Bartabas réunit autour de lui les écuyers de son Académie et, pour la partie musicale, l’organiste Vincent Dubois et le chanteur basque Beñat Achiary. (youtube)



Suite de l'article...

Lectures : 3933    Commentaires : 22     Partager



DEMIS ROUSSOS - Goodbye My Love Goodbye

Le 14 janvier 2011 à  02:37
Rubriques : Voix d'aujourd'hui

Demis Roussos, de son vrai nom Artemios Venturis Roussos, voit le jour le 15 juin 1946 à Alexandrie, de parents grecs. Dans sa jeunesse, il apprend le solfège, la guitare, la trompette. Il est aussi soliste dans le chœur de l'église grecque byzantine d'Alexandrie.

En 1966, Demis Roussos rencontre Vangelis. Une rencontre essentielle dans sa carrière puisqu'ils créent ensemble le groupe qui va les révéler, Aphrodite’s Child. A la même époque, ils décide d'aller à Londres, capitale musicale à l'époque. Finalement, ils atterrissent à Paris pendant les avènements de 1968 et les grèves générales.

Légèrement frustrés par le climat français de l'époque, ils se rendent tout de même chez le label Phonogram, où ils réussissent à signer un contrat de six ans avec les Aphrodite’s Child. Ils peuvent enregistrer le tube Rain and Tears (1969), composé par Vangelis et interprété par Demis.

Quelques semaines plus tard, le disque est numéro un au hit parade. Les propositions de concerts s'enchaînent. Demis Roussos devient alors un chanteur international.

En 2009, il sort l'album Demis qui évoque autant les tubes légendaires de son premier groupe non moins légendaire Aphrodite's Child que le revival soul-rock britannique d'aujourd'hui.

 

www.concerts.fr/Biographie/demis-roussos



Suite de l'article...

Lectures : 2960    Commentaires : 19     Partager



MERCEDES SOSA chante JULIO NUMHAUSER, poète chilien

Le 14 janvier 2011 à  03:39
Rubriques : Voix de toujours

avec "Todo Cambia "( Tout change)

 

Haydée Mercedes Sosa (9 juillet 1935/4 octobre 2009) la  femme au poncho rouge connue sous le nom de Mercedes Sosa, est une chanteuse argentine très populaire dans toute l’Amérique Latine. Elle est appelée La Negra (La Noire) par ses admirateurs.

Pendant plusieurs années, Mercedes eut de graves ennuis de santé. Elle  savait que ses jours étaient comptés, mais elle ne pouvait se passer de chanter. La maladie l'a empêchée de participer à la promotion de son dernier disque, « Cantora »

 

poète chilien : Julio Numhauser

Numhauser Julio (1940), est un musicien , chanteur et compositeur du Chili ,  qui a souligné la mise en œuvre et la composition de la musique folklorique du Chili , en particulier en tant que fondateur de Quilapayún , où il resta jusqu'en 1967. En 1973 la dictature d'Augusto Pinochet le contraint à s'exiler en Suède où il a travaillé depuis lors.

(wikipédia)



Suite de l'article...

Lectures : 4795    Commentaires : 11     Partager



VLADIMIR KUSH biographie

Le 13 janvier 2011 à  05:47
Rubriques : Peintres

Peintre et sculpteur, Vladimi Kush est né à Moscou en 1965.  Dons artistiques révélés dès l'âge de 3/4 ans.  A 7 ans, va dans une école d'art en Russie. Il y reçoit un enseignement en deux parties dans la journée : général et artistique.

17 ans, institut d'art en Russie. Service miliaire obligatoire de 2 ans mais, à la place des fonctions d'infanterie, on lui confie des taches artistiques : affiches de propagande etc.

Bosh, Dali, Brueghel l'ont influencé mais il a très vite créé son style dit "réalisme métaphorique". Vend ses premières toiles en 1987, expose en Allemagne et part aux Etats-Unis avec 20 de ses oeuvres. Travaille dans le garage d'une maison qu'il a louée, peint des portraits sur des piliers à Santa Monica etc.

Le directeur français d'une galerie d'art le remarque et organise une exposition de ses oeuvres à Hong-Kong. C'est le succès ! Vladimir crée également des sculptures de ses concepts métaphoriques en bronze et métaux précieux, ainsi que des bijoux. En décembre 2009 il présente son premier meuble.

Artiste de renommée mondiale (Royaume-Uni, Australie, Russie) il a ouvert deux galeries : à Hawaii(2001) et à Las Vegas ainsi que deux sites à Laguna Beach et Manhattan (2005).

source : extraits résumés d'un article traduit sur wikipédia.



Suite de l'article...

Lectures : 13918    Commentaires : 4     Partager



VLADIMIR KUSH : PEINTRE ET SCULPTEUR RUSSE

Le 13 janvier 2011 à  05:03
Rubriques : Peintres

Le vent gonfle ses jupons bleus autour des toits, une femme chevauche un livre, un gramophone diffuse de la lumière, une barque scintille dans l’iris géant d’un œil. Une caravelle de fleurs accoste sur le rivage, accueillie par des papillons. Des couples de ciseaux s’unissent, d’autres dansent, le buste émergeant d’une bourse porte monnaie… C’est plus doux que le surréalisme, plus tendre. Erotique et humoristique. Sensuel, goûteux et  odorant. Vivant.



Suite de l'article...

Lectures : 5470    Commentaires : 6     Partager



GREGORIAN & VANGELIS :”Wish you were here” de Pinck Floyd

Le 12 janvier 2011 à  08:50
Rubriques : Musique d'aujourd'hui

en bref :

1) Gregorian est un groupe de musique allemand dirigé par Frank Peterson, reprenant de nombreux titres du répertoire populaire moderne (entre autre Depeche Mode, ou Led Zeppelin) mais dont les chanteurs s'inspire de l'esthétique du Grégorien. Il s'inscrive dans la pop grégorienne (avec l'ensemble Enigma (musique) notamment) apparu vers 1990. (wikipédia)

2) Le compositeur grec Evanghelos Odyssey Papathanassiou, ou Vangelis, naît à Volos en 1943. Adolescent, il fait partie d'un groupe de jazz populaire en Grèce dans les années 1960, The Forminx, avant de former, avec Demis Roussos, le groupe Aphrodite's Child en 1968.

 

Depuis Les Chariots de Feu en 1981, le compositeur grec Vangelis est célèbre pour ses compositions de musiques de films réalisés par les plus grands noms du cinéma hollywoodien, tels Blade Runner ou 1492 : Christophe Colomb de Ridley Scott. Il se distingue par une écriture novatrice mêlant des sonorités classiques de cordes ou de voix avec celles, électroniques, de synthétiseurs et d'orgues, avec notamment des effets de réverbérations.(Copyright 2010 music story)



Suite de l'article...

Lectures : 3801    Commentaires : 12     Partager



JOHN WILLIAM (bis) : Je suis un nègre » (1952)

Le 11 janvier 2011 à  05:31
Rubriques : Voix de toujours

1er artiste français à chanter la souffrance des Noirs Américains avec « Je suis un nègre" Grand prix d'interprétation de Deauville en 1952.

 « Avec lui disparaît un symbole et une destinée extraordinaire. Souvenirs de tubes émouvants, certes, mais surtout le premier Noir de la chanson française même si, dans les faits, son père était blanc.

Revenons brièvement sur sa biographie que les médias diffusent partout depuis l’annonce de sa disparition. Né Ernest Armand Huss, en 1922 en Côte d’Ivoire d’un père colon alsacien et d’une mère Ivoirienne dont il fut retiré à l’âge de dix-huit mois, puis, à huit ans, envoyé chez une cousine dans un petit village en France.(…)17 ans ouvrier aux usines Renault de Billancourt (où il sera employé en même temps qu’un autre futur chanteur, Georges Brassens).

Mêlé à un sabotage réalisé par des agents de la Résistance, arrêté et torturé par la Gestapo, déporté en mars 1944 au camp de concentration de Neuengamme, il doit à ses compétences techniques d’être envoyé dans une usine d’armement où il travaille jusqu’à l’effondrement de l’Allemagne nazie.


Mort de ses parents. Pas question pour lui de retourner à l’usine. Il devient John William, profitant de la vogue du jazz dans la France libérée pour se produire dans les cabarets avec un répertoire de chansons américaines. Peu à peu, il fait son chemin dans le métier, devenant le passeur de répertoires, d’idées et même de réalités des Etats-Unis, comme avec "Je suis un nègre", pour lequel il reçoit le Grand prix d’interprétation du festival de Deauville.


Les succès s’alignent jusqu’en 1970 : "Le Voyageur sans étoile", "La Chanson de Lara", "Si toi aussi tu m’abandonnes", "All Man River", "Mon île au soleil"," Vaya Con Dios", "Day O… "Adaptant gospels et negro spirituals en français ou en interprétant les génériques de films à succès, il compte à la fois parmi les quelques artistes qui, en France, témoignent avec force de leur foi chrétienne et parmi les plus efficaces propagandistes de la cause de l’antiracisme. (…)


En 2005, il achève sa tournée d’adieux en Martinique. Et, pour des millions de francophones, il restera la première voix à avoir chanté la cause des Noirs. "

. www.rfimusique.com/musiquefr/articles

Il fut le chanteur attitré du paquebot France (Ouest-France)

 

 



Suite de l'article...

Lectures : 4025    Commentaires : 11     Partager



JOHN WILLIAM, premier chanteur français de gospel et de Negro spiritual en France

Le 10 janvier 2011 à  05:09
Rubriques : Voix de toujours

Il est des voix et des musiques comme des visages, ils accompagnent des épisodes de nos vies et les entendre ravive les souvenirs. Celle  de John William, l’anti-Salvador,  en fait partie. Né en 1922, il vient de nous quitter à 88 ans. Il y a presque un an je crois,  je lui ai consacré, dans la rubrique » Voix oubliées », deux articles documentés que j'aurais aimé recopier ici car je venais de découvrir alors ce que fut sa vie. Seulement mes articles ne passent pas dans l'interface. Je verrai cela demain, peut-être.



Suite de l'article...

Lectures : 5993    Commentaires : 21     Partager




Page 174 de 226

174

Ajouter cette page à :  Ajouter cette page à Facebook  Ajouter cette page sur MySpace  Ajouter cette page à del.ico.us  Ajouter cette page à Google  Ajouter cette page à Netscape.  Ajouter cette page à Windows Live  Ajouter cette page à Yahoo Ajouter cette page à Ask.com  Ajouter cette page à Stumble.  Ajouter cette page à Digg.  Ajouter cette page à reddit.com  Ajouter cette page à NewsVine  Ajouter cette page dans Simpy


© 2003-2017 Amicalien.com, Tous droits réservés.
CONTACT | CONDITIONS D'UTILISATION | PUBLICITE | PARTENAIRES