Ecriture plurielle et passerelle

Présentement sur Amicalien
Les membres en ligne : 6
Les nouveaux membres : 10
Anniversaires aujourd'hui : 6

Connexion des membres


  Se souvenir de moi


BOURVIL & SA 2 CV DANS « LE TRACASSIN OU LES PLAISIRS DE LA VILLE »

Le 30 octobre 2010 à  11:08
Rubriques : Mots-miroirs

"Le tracassin ou les plaisirs de la ville "

Réalisation : Alex Joffé

Sortie le 20 décembre 1961

 

Synopsis :

André Loriot est un modeste employé d'une fabrique de pilules anti-stress aux Laboratoires de Psychochimie qui,  grâce a son slogan "La bonne humeur c'est la santé" vend avec succès des pilules de détente. Il va lui en falloir une bonne dose pour vivre cette journée : contraventions, embouteillages, brouille avec sa fiancée et finalement, perte de son travail.

 



Suite de l'article...

Lectures : 3845    Commentaires : 14     Partager



SECRET GARDEN : HEART STRING

Le 29 octobre 2010 à  06:09
Rubriques : Musique d'aujourd'hui

Un jour, une nuit dans la ville

une ville sous la pluie


Dans les flaques

flic flac

l’oeil des réverbères

clignote et se perd

 

Feuilleté d’eau

un oiseau

écrit des rondeaux

dans le caniveau...



Suite de l'article...

Lectures : 1316    Commentaires : 9     Partager





‘TTENTION LA DEUDEUCHE FAIT (ENCORE) SON CINOCHE avec De Funès !!

Le 29 octobre 2010 à  11:11
Rubriques : Mots-miroirs

Elle est revenue, voui, voui…Elle prend des couleurs : rose fuchsia, rose grisée, rouge vif orange, verte, mauve, jaune,  zébrée, arc-en-ciel, bi ou tricolore, basket (puisque je vous le dis) taggée…et j’en passe.

Elle pète la santé, la plus que septua ! Elle est coquette, la senior ! On la collectionne, on la bichonne, on lui passe tous ses caprices ! A-t-elle des envie d’escapades ? Hop, y’a les raids, les cross et les rallyes et même des « croisières » en Chine en 2007, en Inde, voui, voui…Les fameux  chevrons ont la cote dans le monde entier !



Suite de l'article...

Lectures : 3980    Commentaires : 9     Partager



JEAN-ROGER CAUSSIMON, "éternel migrateur" chante COMME A OSTENDE qu’il a créé.

Le 28 octobre 2010 à  03:35
Rubriques : Voix oubliées/ méconnues

Un voix oubliée… Né le 24 juillet 1918 à Paris où il est mort le 19 octobre 1985 d’un cancer du poumon.

"le marin de notre éternelle jeunesse "  dit de lui Léo Ferré  qui ajoute : « toujours libre, comme un oiseau sans patrie, sans nid, éternel migrateur, farouche (…)  Quand on dit Caussimon, on dit le verbe juste, la césure incassable, et la rime comme un rappel de l'aventure et de l'idée première.(…) Il est toujours là, réédité, réimprimé, et je suis là aussi, pour lui, le regardant dévider sa pelote de chansonnier maudit. Je suis maudit aussi ».

 



Suite de l'article...

Lectures : 2184    Commentaires : 17     Partager



QUAND LA "DEUDEUCHE" FAIT SON CINOCHE (1)

Le 27 octobre 2010 à  05:39
Rubriques : Mots-miroirs

avec « Mon curé chez les nudistes » et Paul Préboist.

NOM : 2 CV

PRENOM : dite « Deudeuche »

PARENTS : Michelin & Citroën 

TUTEUR : Pierre Boulanger

DATE & LIEU DE NAISSANCE : 1935, Levallois-Perret



Suite de l'article...

Lectures : 2335    Commentaires : 14     Partager



MARK KNOPFLER :- Piper To The End

Le 26 octobre 2010 à  06:12
Rubriques : Musique d'aujourd'hui

Mark Knopfler OBE est un auteur, compositeur, guitariste et chanteur britannique, né le 12 août 1949 à Glasgow, d'une mère institutrice et d'un père architecte juif et d'origine hongroise.


Fondateur durant l'été
1977, avec son frère David, du groupe Dire Straits qui signifie « la dèche » et, un peu plus littérairement, « de mal en pis », il poursuit depuis 1996 une carrière solo. Ses mélodies sont particulièrement fines et adaptées à son style de guitare très aérien, un style blues-country-rock mêlant le phrasé de Bob Dylan à l’élégante décontraction de J.J. Cale.

source wikipédia



Suite de l'article...

Lectures : 3612    Commentaires : 7     Partager



BAIUBADU FAIT SON PETIT MOZART

Le 26 octobre 2010 à  12:38
Rubriques : Clins d'oeil blogueurs

Pour Chloé, Maxime & Léa


Quelques coups de crayon et  le rideau s’ouvre !

Baiubadu apparaît, en habit de cour, droit comme un I.



Suite de l'article...

Lectures : 2201    Commentaires : 7     Partager



BAIUBADU…ET LA LIGNE SEXY…

Le 26 octobre 2010 à  09:48
Rubriques : Clins d'oeil blogueurs

Gros nez  et sourire béat, M. BALOU se balade sur un tracé blanc fait devant nos yeux  par son créateur Osvaldo Cavandoli. Il batifole, il rouspète, il avance, il recule et saute de joie ou s’énerve et s’arrête pile pour ne pas tomber dans le vide car la ligne blanche s’arrête à ses pieds !!! Le crayon revient : le montage est assurément rythmique car les gags s’enchaînent de plus en plus vite. Le personnage, encore une fois reproduit, râle à qui mieux mieux…et plouf, il disparaît !

Vous vous en souvenez les d’jeunes et les moins d’jeunes ?



Suite de l'article...

Lectures : 3065    Commentaires : 12     Partager



LEONOR FINI, PEINTRE, & son UNIVERS BAUDELAIRIEN

Le 25 octobre 2010 à  04:54
Rubriques : Peintres

Des femmes belles, envoûtantes, prêtresses. Des jeunes gens androgynes, alanguis, face à des sphinges protectrices qui évoluent ou rêvent dans un climat de fête cérémonielle où l'érotisme flirte avec la cruauté. Une plongée dans le fantastique avec des corps évanescents, des  visages aux bouches charnues, très sensuelles, et parfois inquiétants. Des masques et des chats, bien sûr, l’animal fétiche de Leonor Fini. «Leonor Fini a toujours adoré les chats», se souvient Richard Overstreet.«Elle a toujours pensé que c’était les êtres les plus parfaits. Pour elle, ils étaient parfaits en tout, sauf en ce qui concerne la durée de leur vie, trop courte

Une femme peintre et excentrique qu’au 19ème siècle on aurait qualifiée de dandysme et qui rappelle un certain Charles Baudelaire. Elle-même qualifiait l’atmosphère de ses tableaux de baudelairienne.

 «Leonor Fini résume, dans son réalisme irréel, toute une période récente dont le plus vrai que le vrai sera le signe. Elle y ajoute ses propres racines d’énigme et de tragique», a écrit Cocteau en 1951, dans un texte intitulé « Tout ce surnaturel lui est naturel».



Suite de l'article...

Lectures : 6147    Commentaires : 11     Partager



BALLET GEORGIEN : “WHEN THE GEORGIAN DANCE” Ensemble RUSTAVI

Le 24 octobre 2010 à  05:34
Rubriques : DANSES DU MONDE

30 ans de Jumelage Nantes/Tbilissi et un pont, le pont de Tbilissi, capitale de la Géorgie, en raison du jumelage triangulaire qui lie Nantes, Tbilissi et Sarrebruck depuis 1979.

 

En 1990,  la société géorgienne État Dance est consacrée le "Meilleur spectacle de l'année » sur Broadway.

 

La Géorgie est connue de beaucoup comme la Californie de l'Union soviétique, en raison de ses terres riches et fertiles, de ses vallées ensoleillées, de ses forêts majestueuses et, non des moindres, de son excellent vin ! Cette terre poétique s'exprime dans de nombreuses ballades, poèmes, chansons et danses. 

Les visiteurs sont souvent surpris quand ils arrivent en Géorgie tant ils ressentent  la diversité de son paysage et de sa culture. C’est un pays attirant.

 



Suite de l'article...

Lectures : 3657    Commentaires : 19     Partager




Page 181 de 223

181

Ajouter cette page à :  Ajouter cette page à Facebook  Ajouter cette page sur MySpace  Ajouter cette page à del.ico.us  Ajouter cette page à Google  Ajouter cette page à Netscape.  Ajouter cette page à Windows Live  Ajouter cette page à Yahoo Ajouter cette page à Ask.com  Ajouter cette page à Stumble.  Ajouter cette page à Digg.  Ajouter cette page à reddit.com  Ajouter cette page à NewsVine  Ajouter cette page dans Simpy


© 2003-2017 Amicalien.com, Tous droits réservés.
CONTACT | CONDITIONS D'UTILISATION | PUBLICITE | PARTENAIRES