Ecriture plurielle et passerelle

Présentement sur Amicalien
Les membres en ligne : 32
Les nouveaux membres : 1
Anniversaires aujourd'hui : 9

Connexion des membres


  Se souvenir de moi


SALIF KEITA …Un pont entre l’Afrique et le reste du monde (I)

Le 23 février 2010 à  05:26
Rubriques : Voix d'aujourd'hui
Salif Keita en concert

.. une voix exceptionnelle et puissante 

« Voix d'or de l'Afrique", "Caruso africain", les surnoms ne manquent pas pour qualifier la beauté de cette voix unique. Salif Keïta est un artiste généreux dont le parcours est marqué par un remarquable mélange des genres musicaux qui séduit les publics du monde entier. Sans jamais perdre de vue ses racines les plus profondes, ce prince mandingue n'a de cesse de construire un pont entre l'Afrique et le reste du monde, mais aussi entre les différentes cultures africaines. »

 

* Sources RFI  Musique



Suite de l'article...

Lectures : 993    Commentaires : 9     Partager



COLETTE MAGNY, Les gens de la moyenne !

Le 22 février 2010 à  08:24

J'aime cette chanson de la "Mamma blanche du blues".
Elle dit mes origines
.C'est un peu mon Credo.



Suite de l'article...

Lectures : 2477    Commentaires : 14     Partager





COLETTE MAGNY, l’Insoumise, une voix oubliée (12)

Le 22 février 2010 à  04:30
C.Magny, illustration pochette de disque

Colette Magny, la Grande Magny, son timbre blues, allié au jazz et au free-jazz .La Grande Magny qui chante les luttes, l’amour et la liberté. Qui chante les poètes : Rilke, Maïakowski, Aragon, Hugo, Louise Labe, Artaud, Rimbaud. La chanteuse terrienne et organique. Tout à la fois Bessie Smith et Brenda Wooton.

Qu’elle chante,incendiaire,« Melocoton »(1963), « Les gens de la moyenne »(1964) ,« A Saint-Nazaire »(1967)  au milieu des ouvriers en grève ou, douce, des berceuses pour enfants, la voix de la Grande Magny nous bouleverse..

* Photo : illustration d’une pochette de disque dessinée par elle-même



Suite de l'article...

Lectures : 2823    Commentaires : 25     Partager



Parce que j'ai beaucoup "nomadisé"...

Le 20 février 2010 à  06:15
Rubriques : Mots-miroirs
en marche

Parce que je ne suis jamais « installée » nulle part

Parce que je suis de partout et de  « nulle part »

Parce que je suis déjà partie sans me retourner…

Parce que les frontières ne sont que des bouts de papier

Parce que nul ne peut me mettre « des racines au pied »

 

Photo  perso : "...en marche…"



Suite de l'article...

Lectures : 1008    Commentaires : 14     Partager



LE GEMMAIL, tableau de Commère

Le 19 février 2010 à  04:18
Rubriques : Mots-miroirs
technique Gemmail et Commère

"L'Enfant sauvage" de Jean COMMERE (Paris 1920/Angers 1986)

extrait de la  technique du GEMMAIL

*photos plaquette Musée du GEMMAIL de TOURS



Suite de l'article...

Lectures : 1261    Commentaires : 1     Partager



Le GEMMAIL, tableau de Carzou, interprété en gemmaux.

Le 19 février 2010 à  04:02
Rubriques : Mots-miroirs
Carzou

" La fille de Carthage", un tableau de Jean CARZOU, interprété par  JP et G. Malherbe.

 Jean CARZOU de son vrai nom Garnik Zouloumian, un
peintre, graveur et décorateur français d'origine arménienne, né à Moligt, près d'Alep (Syrie) le 1er janvier 1907 et mort à Périgueux (Dordogne) le 12 août 2000.






Suite de l'article...

Lectures : 1781    Commentaires : 6     Partager



LE GEMMAIL, entre Vitrail et Peinture

Le 19 février 2010 à  03:25
Rubriques : Mots-miroirs
bord de Loire, Jean Commère, 1958

ou quand un "fou de la lumière"  ( Emmanuel Malherbe Navarre (Physicien)  et  un "fou de la couleur" Jean Crotti (Peintre du siècle dernier) se rencontrent, naît le premier Gemmail de Jean Crotti. Réalisé en 1936, il fait penser à la technique du pointillisme dans la peinture mais la forme des morceaux de verre à cette époque est due au hasard.

Pour avoir visité le Musée du Gemmail à Tours, je puis vous dire que c’est magnifique. 70 gemmaux y sont exposés. Il y a un autre Musée  à Lourdes.


Photo :  Bord de Loire 1958, huile  Jean Commère (Paris
1920/ Angers  1986).

vidéo : Carzou (1907/2000) car je n'ai rien trouvé sur la "technique du gemmail".



Suite de l'article...

Lectures : 4273    Commentaires : 8     Partager



Quelque chose de Chagall chez Peynet…

Le 17 février 2010 à  04:38
Rubriques : Mots-miroirs
Peynet et Denise

Oui, il  y a quelque chose de Chagall chez Peynet, quelque chose de léger, quelque chose de doux, quelque chose de fou.  Avec une poésie festonnée et cousue au petit point d’Amour. Quelque chose d’un adolescent qui n’a pas grandi et pas vieilli avec les années. Quelque chose d’un Pierrot Lunaire qui invente sa Colombine au jour le jour avec des yeux candides. Quelque chose d’intemporel.


La St Valentin, c’est tous les jours pour les amoureux, et la voix de Demis Roussos est si belle…

 

Photos :site Raymond Peynet.



Suite de l'article...

Lectures : 2876    Commentaires : 16     Partager



KARIM KACEL, le p’tit gars de banlieue

Le 16 février 2010 à  09:13
Rubriques : Voix d'aujourd'hui
Karim Kacel 2010

Je l’ai interviewé à ses débuts pour l’un des canards où j’étais pigiste. Il passait alors dans les MJC et les maisons de quartier, à l’instar de Smaïn. Il ressemblait à un oiseau, léger, dansant, lumineux, d’une étonnante simplicité. Depuis « Banlieue », son tube de 1983, largement plébiscité par le public et la critique, il poursuit discrètement son chemin. Son style, sa voix, l’intensité de son interprétation touchent très vite une large audience.

 

Il chante Reggiani et entame une tournée le 5 mars(www.concertandco.com)

« Lorsqu’un fils d’immigré kabyle rend hommage à un chanteur français venu d’Italie, accompagné d’un pianiste lui-même d’origine italienne(Angelo Zurzolo) et d’un contrebassiste d’ont le père a dû fuir l’Espagne franquiste (Tony Ballester) c’est déjà une forme de participation musicale au débat sur l’identité nationale ! » Jack Dion, Marianne n°669.

 

 

Photos : cityvox



Suite de l'article...

Lectures : 1896    Commentaires : 15     Partager



VENISE en FEVRIER, MASQUES et PLUMES...

Le 14 février 2010 à  09:15
Rubriques : Mots-miroirs
masque de carnaval

Foule joyeuse et animée, torches et trompettes…Plumes ocellées. Les masques étincellent d’or et de pierreries sur les mille déguisements, sur les matrones aux robes précieuses dont la traîne est soutenue par des servantes. C’est le Carnaval dans la Venise légendaire !

*photo : Venise.com



Suite de l'article...

Lectures : 1532    Commentaires : 8     Partager





Ajouter cette page à :  Ajouter cette page à Facebook  Ajouter cette page sur MySpace  Ajouter cette page à del.ico.us  Ajouter cette page à Google  Ajouter cette page à Netscape.  Ajouter cette page à Windows Live  Ajouter cette page à Yahoo Ajouter cette page à Ask.com  Ajouter cette page à Stumble.  Ajouter cette page à Digg.  Ajouter cette page à reddit.com  Ajouter cette page à NewsVine  Ajouter cette page dans Simpy


© 2003-2017 Amicalien.com, Tous droits réservés.
CONTACT | CONDITIONS D'UTILISATION | PUBLICITE | PARTENAIRES