Ecriture plurielle et passerelle

Présentement sur Amicalien
Les membres en ligne : 8
Les nouveaux membres : 10
Anniversaires aujourd'hui : 6

Connexion des membres


  Se souvenir de moi


À CAEN les VACANCES ? par RAYMOND DEVOS !

Le 16 juillet 2015 à  03:40
Rubriques : ENTRACTE

Célèbre jongleur des mots avec lesquels il joue avec brio, c’est aussi un mime avec  un goût prononcé pour les paradoxes cocasses, le non-sens et la dérision. Un grand Artiste !

 

Une citation de lui : « Qui prête à rire n'est jamais sûr d'être remboursé ! »

 

d’un internaute :

"pour info... ce sketch est,  à l'origine, une conversation entre Raymond et un chauffeur de bus qui l’a reconnu à la sortie de la gare de Caen, alors que M. Devos devait se rendre au théâtre de Caen pour une représentation....comme quoi... tout est possible?."

 

Pour blog  et Illustration  compo perso :  détenteur de copyright inscrit : http://www.copyrightdepot.com/

Tous droits réservés



Suite de l'article...

Lectures : 1046    Commentaires : 7     Partager



LA MARSEILLAISE DES COTILLONS 1848, vous connaissez ?

Le 14 juillet 2015 à  03:37
Rubriques : CHANTS de REVOLTE

En février 1848, Paris s’insurge contre le gouvernement Guizot. Surpris, Louis-Philippe abdique et la République est proclamée le 24. C’est le début d’un vaste mouvement qui va toucher toute l’Europe.

La Marseillaise des cotillons en l'an 1848 est un hymne féministe de Louise de Chaumont.

Les révolutionnaires de 1793 avaient exclu les femmes de l'espace public. Le Code civil de 1804 avait institué les femmes mariées en mineures, dépendantes de leurs maris. Les républicains de 1848 les remettent à leur place « naturelle » de mères, gardiennes du foyer. Elles passent du statut de femmes actrices des révolutions populaires, à l'allégorie féminine qui incarne la République : 
la Marianne.

En 1848, la voix des femmes est encore peu entendue. Exclues du champ civique (le suffrage universel acquis sous la IIe République est exclusivement masculin), elles sont, au plan des droits civils, placées sous une tutelle masculine, exercée par le père ou l'époux. C'est contre cette double dépendance, et pour voir enfin consacrée l'égalité juridique entre les sexes, qu'œuvreront les féministes.

 

Il parut en juin 1848 dans le numéro 1 de La République des femmes, journal des cotillons édité à Paris par les Vésuviennes.

Il se chante sur l'air de la Marseillaise[].

Cotillon : (vieilli) jupon des femmes ; ici, synonyme de femme.

©frilouz.free.fr

Ce chant est  interprété par Rosalie Dubois, chanteuse française indépendante née en 1932

 

Pour blog  et Illustration  compo perso :  détenteur de copyright inscrit : http://www.copyrightdepot.com/Tous droits réservés

Crédit photos : musicali-daniel-bonin.fr/rilouz.free.fr/


Suite de l'article...

Lectures : 833    Commentaires : 9     Partager





Bzz… Bzz…Quel SOUUUUUUFFFFFLE sur PARIS !!!

Le 13 juillet 2015 à  04:33
Rubriques : ENTRACTE

Humoristique et ludique, ça met des couleurs dans la morosité, ça donne envie de regarder la vie urbaine autrement. Entrons dans cette histoire poétique avec une âme d’enfant… Bzzz bzzz

 

 

 « Dans un Paris gris, un bourdon se repose aux abords d'une voiture électrique. Le véhicule démarre et ne laisse derrière lui qu'un doux chuchotement et un souffle extraordinaire lié à l'accélération. Ce courant d'air provoque l'envol de quelques feuilles mortes et embarque contre son gré le bourdon vers les toits parisiens où deux pigeons somnolent . 
Les 2 oiseaux furieux d'être réveillés se lancent à la poursuite du bourdon, qui tel un pilote chevronné cherche à éviter à tous prix ces 2 adversaires et les nombreux obstacles de la ville. Cette course poursuite entre nos 3 héros crée un tourbillon de pétales de fleur, de feuilles... Un véritable ouragan de couleur se forme au fur et à mesure de leur passage.
La tornade s'amenuise et un Paris calme, comme nous ne l'avons jamais vu, plein de douceurs et de parfums agréables a désormais remplacé la grisaille de la capitale ».

 

© GroupeBlue

 

Illustration : compo perso détenteur de copyright inscrit : 00052471-2

Tous droits réservés



Suite de l'article...

Lectures : 959    Commentaires : 11     Partager



Troublante, la voix de LUC ARBOGAST : Vox Clamantis ("la voix de celui qui crie")

Le 9 juillet 2015 à  04:00
Rubriques : Voix d'aujourd'hui

Une voix médiévale

Une voix cathédrale

Celle de  « L'Homme qui voyage à travers les mondes

Avec pour seul bagage sa liberté »

 

Tel un pèlerin, Luc Arbogast parcourt ici Les Monts d’Arrée et le lac Saint-Michel, en Bretagne. Sa voix se déploie et flamboie dans l’immensité de superbes paysages.

La Bretagne, une région que l'artiste affectionne particulièrement car sa culture reste imprégnée de l'iconographie moyenâgeuse. La chanson "Vox Clamantis" puise d'ailleurs son inspiration dans un poème éponyme, écrit en latin par John Gower et faisant écho de la révolte des paysans anglais de 1381.

 

Pour blog  et Illustration  compo perso :  détenteur de copyright inscrit : http://www.copyrightdepot.com/Tous droits réservés

Crédit photos : deezer.com/ musique.jeuxactu.com/ play.md/ bretagne.ffrandonnee.fr/

 



Suite de l'article...

Lectures : 800    Commentaires : 15     Partager



RAVEL /DEBUSSY, DE L’EAU et des FEUX

Le 6 juillet 2015 à  02:55
Rubriques : Musique de toujours


De la pointe St Mathieu à L'ile vierge.
La musique de Ravel  (1875-1937) se marie à la voix d’airain de l’Océan où tourbillonne une barque. Puis les flots l’enveloppent et grimpent à l’assaut des phares dont les feux jaillissent de la nuit.

Et les mystérieuses sirènes de Debussy (1862-1905) rient et  s’amusent dans les vagues argentées sous la lune.

 

© thea

 

 

Petit parcours crépusculaire en Bretagne.
De la pointe St Mathieu à L'ile vierge.
Montage effectué à partir d'éléments filmés en Septembre 2009 et 2010 au canon 5D mark II et 7D.
Résolution: 720p
Prise de vue et montage: Stéphane Bidouze
Musiques:
Ravel "une barque sur l'océan"
Debussy "Les sirènes"

 

 

Pour blog  et Illustration  compo perso :  détenteur de copyright inscrit : http://www.copyrightdepot.com/Tous droits réservés

Crédit photos : fr.wikipedia.org:  Auteur SorwellCreative Commons Attribution-Share Alike 3.0 Unported licence/

youscribe.com/ bretagne.wifeo.com/

 

 

 



Suite de l'article...

Lectures : 676    Commentaires : 6     Partager



Quels secrets dissimulent les VIEUX MURS

Le 3 juillet 2015 à  02:52
Rubriques : Mots-miroirs

Vieux murs parcheminés, boursouflés, morcelés, décolorés par le soleil et les pluies, ravinés par les vents, ennoblis par le lierre, le coquelicot ou la glycine… Recouverts d’illisibles graffitis. Ici et là une date gravée dans la pierre au fronton d’une porte nous révèle un peu de votre histoire.

Vieux murs abandonnés et endormis dans les banlieues des villes, enfouis dans les chemins de campagne ou les sentiers aujourd’hui herbus.

Mémoire de certains vieux murs de mon enfance colonisés par les giroflées sauvages qui poussent dans les fissures contre lequel nous nous adossons. Leurs pétales jaunes, leur odeur entêtante et poivrée me surprennent encore par intermittence.

Vieux murs, je vous découvre, j’écoute votre langage, je devine vos secrets dans vos lézardes, vos alvéoles, vos encoches, les oiseaux m’en sont témoins …

 

© Thea

 

Pour blog  et Illustration  compo perso :  détenteur de copyright inscrit : http://www.copyrightdepot.com/Tous droits réservés

Crédit photos personnelles



Suite de l'article...

Lectures : 718    Commentaires : 16     Partager



Un BOBY LAPOINTE Vanille/Citron

Le 1 juillet 2015 à  03:33
Rubriques : Clins d'oeil blogueurs

Par cette température qui grimpe, je vous propose un rafraîchissement, un tube connu et plein de fantaisie !!! Servi en triporteur, oui, oui, vous ne pourrrez le manquer...

Savourez-le en toute tranquillité.

 

 

Boby Lapointe, de son vrai nom Robert Jean-François Joseph Pascal Lapointe, né le 16 avril 19221 àPézenas (Hérault) et mort le 29 juin 1972 dans la même ville, est un auteur-interprète français, surtout connu pour ses textes parsemés de calembours, de contrepèteries et de paronymes.

© d’après Wikipédia

PS : En lisant sa biographie je suis admirative devant son parcours. J’en parlerai plus tard, ça en vaut la peine !

 

 Pour blog  et Illustration  compo perso :  détenteur de copyright inscrit : http://www.copyrightdepot.com/Tous droits réservés

Crédit photos : maurtimer.wordpress.com/ jukebox.fr/ partitions-anciennes.com/



Suite de l'article...

Lectures : 992    Commentaires : 8     Partager



BRUME, tes RÊVES de VOILES…

Le 29 juin 2015 à  02:52
Rubriques : Mots-miroirs

E

Entre Terre et Mer...
en baie du Finis-Terre
au gré d'une brume de mystère !
Dans cette lumière de rêve
voguent vieux gréements
et voiles de vent !

 

 

Brume

Tes voiles

s’enroulent autour des mâts

tes mains font naître des rêves

tes lèvres caressent les coques

là où finit la Terre

et commence la Mer

 

© thea

texte et Illustration : compo perso détenteur de copyright inscrit. Tous droits réservés

 

n



 

tre Terre et Mer...
en baie du Finis-Terre
au gré d'une brume de mystère !
Dans cette lumière de rêve
voguent vieux gréements
et voiles de vent !

 

 

Brume

tes voiles

s’enroulent autour des mâts

tes mains font naître des rêves

tes lèvres caressent les coques

là où finit la Terre

et commence la Mer

 

© thea

texte et Illustration : compo perso détenteur de copyright inscrit. Tous droits réservés

 



Suite de l'article...

Lectures : 843    Commentaires : 7     Partager



PATRICK MCNEE alias JOHN STEED a tiré sa révérence

Le 27 juin 2015 à  03:48
Rubriques : ENTRACTE

vidéo : Générique de la saison 5

 

Elégance, humour et flegme très britannique… Patrick Mcnee  est  indissociable de son rôle d’agent secret dans la série télévisée « Chapeau melon et bottes de cuir ». Comment ne pas se souvenir de cette époque de séries policières, avec une pointe de science-fiction, sans hémoglobine ni scènes d’autopsie plein écran …l’acteur  ayant toujours demandé que le sang ne soit jamais montré.

Dans cette série diffusée entre 1961 et 1969 on suit avec plaisir les aventures de deux agents des services secrets britanniques. Chapeau melon pour lui et bottes de cuir pour sa première partenaire, Emma Peel  (Diana Rigg)  connue pour sa mythique combinaison de cuir qui fit d’elle un sex-symbol, avec laquelle les dialogues étaient pleins d’humour à double sens et d’ambiguïté, puis Tara King (Linda Thorson.) Bien que formant une paire hors du commun, ils résolvent des énigmes très particulières et empêchent des génies diaboliques de prendre le contrôle de la Terre. Un duo peu ordinaire mais diablement efficace…

 

Pour blog  et Illustration  compo perso :  détenteur de copyright inscrit : http://www.copyrightdepot.com/Tous droits réservés

Crédit photos : autographworld.skyrock.com / priceminister.com/ vogue913.blogspot.com/ cyber-actu.com/ ladepeche.pf/


Suite de l'article...

Lectures : 797    Commentaires : 15     Partager



MAGALI NOËL & BORIS VIAN

Le 25 juin 2015 à  04:43
Rubriques : ENTRACTE

Magali Noël « s’est éteinte dans son sommeil » à Châteauneuf-Grasse (Alpes-Maritimes) ce 23  juin,  cinquante-six ans jour pour jour après Boris Vian (23 juin 1959). Elle aurait eu 84 ans samedi 27.

Un tempérament  de feu, une beauté pulpeuse, une chanteuse glamour et fantaisiste au parcours vertigineux : films, télévision, discographie, théâtre. D’aucuns la confondirent souvent avec Sophia Loren.

Et dans cette vidéo de 2011 c’est une femme délicieuse, douce, tendre qu’il faut écouter jusqu’au bout tant elle est émouvante et sereine.  Belle surprise à la fin de l’entretien.

 

Magali Noël, de son vrai nom Magali-Noëlle Guiffray, était restée célèbre pour l’interprétation de la chanson Fais-moi mal Johnny, écrite par Boris Vian et composée par Alain Goraguer en 1955. Dans ce rock torride en français, une chanson drôle et osée sur le sadomasochisme la chanteuse déclarait aimer « l’amour qui fait boum ! ». Des paroles jugées sulfureuses pour l’époque, à tel point que le morceau avait été interdit à la radio en 1956. « Il fallait l’espièglerie de Magali Noël pour la chanter », a rappelé le pianiste Hervé Sellin, qui l’a accompagnée pendant une trentaine d’années.

Née en 1931 à Izmir, en Turquie, de parents français, elle débuta à 16 ans comme chanteuse de cabaret. Arrivée en France à l’âge de 20 ans, elle se lança dans le théâtre et le cinéma. Son premier vrai succès date de 1955, avec la sortie du film de Jules Dassin, Du rififi chez les hommes. Elle joua ensuite dans Razzia sur la chnouf, de Henri Decoin ; Les Grandes Manœuvres, de René Clair ; Elena et les Hommes (1956), de Jean Renoir.

Pour blog  et Illustration  compo perso :  détenteur de copyright inscrit :

http://www.copyrightdepot.com/Tous droits réservés

Crédit photos : jacques-canetti.com./ qobuz.com/



Suite de l'article...

Lectures : 820    Commentaires : 10     Partager





Ajouter cette page à :  Ajouter cette page à Facebook  Ajouter cette page sur MySpace  Ajouter cette page à del.ico.us  Ajouter cette page à Google  Ajouter cette page à Netscape.  Ajouter cette page à Windows Live  Ajouter cette page à Yahoo Ajouter cette page à Ask.com  Ajouter cette page à Stumble.  Ajouter cette page à Digg.  Ajouter cette page à reddit.com  Ajouter cette page à NewsVine  Ajouter cette page dans Simpy


© 2003-2017 Amicalien.com, Tous droits réservés.
CONTACT | CONDITIONS D'UTILISATION | PUBLICITE | PARTENAIRES