Ecriture plurielle et passerelle

Présentement sur Amicalien
Les membres en ligne : 17
Les nouveaux membres : 5
Anniversaires aujourd'hui : 11

Connexion des membres


  Se souvenir de moi


Ambiance détente avec CAFÉ DEL MARE : Love In Spain (2007)

Le 14 mai 2015 à  05:43
Rubriques : Musique d'aujourd'hui

Love in Spain
-------------------
Love in Spain est extrait du 14e volume (Double CD) du Café Del Mare, 11e plage du second CD, sorti en 2007

 

 

Il y a plus d’un an j’ai découvert  cette musique avec ravissement. Je vous laisse goûter aux sons, aux images, et vous relaxer en douceur.

 

Voici ce que dit Youtube :

 

« Véritable homme du son, Grégory Grimaldi (alias Ypey) est un pianiste classique de formation, fort d'une expérience comme ingénieur du son et arrangeur pour différents paroliers, il invite les âmes sensibles à entrer dans ses rêves les plus doux et les plus sereins. De tendance new age, les onze compositions de ce jeune Calédonien se montrent câlines et ouatées.

En état de lévitation, il laisse libre cours à sa méditation musicale. Il n'y a en effet jamais eu de honte à ce qu'un homme sèche ses larmes dans des feuilles de partition. Au carrefour de l'ambient, de l'ethno et de l'electro, finement entrecoupé d'intermèdes champêtres et marins, le disque prolonge les séances de relaxation.

Ici, on prend le temps de respirer et de se faire du bien aux oreilles. La ville peut s'agiter au dehors, cette mielleuse musique bourdonne encore dans nos oreilles. Ypey, Ypey, Ypey, hourra !"

Pour blog  et Illustration  compo perso :  détenteur de copyright inscrit :

Tous droits réservés



Suite de l'article...

Lectures : 366    Commentaires : 15     Partager



Envoûtant flamenco avec GIPSY KINGS

Le 12 mai 2015 à  04:45
Rubriques : DANSES DU MONDE

Une sensualité vive et incandescente comme une flamme...

Biographie de Gipsy Kings

Ambassadeurs français du flamenco, les Gipsy Kings naissent de la rencontre de deux familles de musiciens gitans du sud, les Baliardo, originaires de Montpellier, et les Reyes de Arles, toutes deux cousines des Manitas de Plata. Avant d'être propulsé à l'international, le collectif de guitaristes s'exerce au début des années 70 sous le nom de Los Reyes - en hommage au patriarche décédé José Reyes - en se produisant dans les cafés de Saint-Tropez. La rencontre du groupe avec Brigitte Bardot en 1978 lors d'une fête à sa villa s'avère

déterminante.

Pour blog  et Illustration  compo perso :  détenteur de copyright inscrit : http://www.copyrightdepot.com/cd47/Tous droits réservés


Suite de l'article...

Lectures : 422    Commentaires : 10     Partager





Une Nuit avec SECRET GARDEN

Le 10 mai 2015 à  04:07
Rubriques : Musique d'aujourd'hui

Une nuit dans les forêts de Norvège peut-être…

Un homme cherche une femme…

L’ombre claire de la femme se faufile entre les arbres sous la lune

Une chouette, un  violon et une voix mystérieuse les guident…

 

Pour blog  et Illustration  compo perso :  détenteur de copyright inscrit : http://www.copyrightdepot.com/Tous droits réservés

 



Suite de l'article...

Lectures : 380    Commentaires : 5     Partager



NINA SIMONE, la petite fille « privée de ses rêves… » chante BREL

Le 8 mai 2015 à  05:04
Rubriques : Voix de toujours

Petite fille, elle ne put entrer à l’Institut l'Institut Curtis pour  être concertiste à cause de la couleur de sa peau.  Je suis touchée par son interprétation de cette chanson de Jacques Brel en 1971. Elle lui confère une tonalité émouvante. Elle se met à nu, avec ses failles, ses manques, ses errances. Sa voix ne ment pas.

 

Ils ont écrit :

Nina Simone « Une chanteuse difficile à classer  aussi à l'aise avec le blues, le gospel que la comédie musicale. (…) une chanteuse "soul" en termes d'émotion (…) une artiste éclectique qui a insufflé des qualités mélancoliques à tout ce qu’elle a chanté. Ces qualités faisaient partie de ses points forts ; paradoxalement, c'est peut-être aussi ce qui l'a empêchée de toucher un public de masse. ~ » Richie Unterberger

©www.deezer.com/fr/artist/744

et :

« De la petite fille privée de ses rêves à la diva icône de la cause noire américaine, la vie de Nina Simone est un roman. Dix ans après sa mort, l’écrivain Gilles Leroy recompose le destin d'une femme blessée par l'Amérique et par les hommes. Il porte un regard tendre et intime sur les errances de l'artiste contrariée et sa quête perpétuelle d’un absolu qui lui échappera toujours… sauf sur scène. » / Nina Simone, le roman (Mercure de France) 2013

©www.tv5.org › InformationTerriennes

et récemment :

« Dans une période où la musique est si souvent commerciale et où les chanteurs sont politiquement corrects, on a besoin d’artistes comme elle : libres et pas lisses »  Yael Naim , Télérama 22/04/2015 ;.Propos recueillis par V.L.

 

Pour blog  et Illustration  compo perso :  détenteur de copyright inscrit : http://www.copyrightdepot.com/Tous droits réservés

crédit photos  groovecollector.com/ jpc/



Suite de l'article...

Lectures : 370    Commentaires : 8     Partager



« La neige est si blanche… » chante EVA (1965)

Le 6 mai 2015 à  04:12
Rubriques : Voix oubliées/ méconnues

... tout s'écrit, tout peut s'écrire sur la neige : les pas, les mots, la vie et leurs traces infinies s'étendent sous le ciel.
Une femme attend.

Une femme lit "Anna Karénine" près d'une fenêtre et attend dans le silence ouaté.

Une femme pense à Moscou et au voyageur parti depuis longtemps.

 

Eva, est une chanteuse allemande née à Berlin le 27 mai 1943. Mère lituanienne, père d’origine russe qu’elle n’a jamais connu. Blessure d’enfance. Très slave dans sa voix germanique, « Eva sait aimer, mais elle sait aussi détester avec fougue, comme tous les êtres écorchés. »

Son interprétation de Libelei  lui vaudra d’être censurée et interdite d’antenne en 1964 sa voix étant jugée d’une « sensualité trop évocatrice »…

 

Elle a notamment interprété des chansons de Barbara, d’Anne Sylvestre et plus récemment de Marlene Dietrich, partagé la scène de Georges Brassens, de Serge Reggiani et de Michel Sardou. Elle a chanté un peu partout en Europe, en Afrique et au Québec, où elle demeure depuis plusieurs années. Elle donne encore des spectacles intimes à l’occasion, mêlant son répertoire à celui de Marlene Dietrich, à qui elle rendait hommage sur son disque À Marlène.

Wikipédia et site http://www.ledevoir.com/non-classe/162799/eva-l-attachante-enchantee

 

Pour blog  et Illustration  compo perso :  détenteur de copyright inscrit : http://www.copyrightdepot.com/Tous droits réservés


Suite de l'article...

Lectures : 654    Commentaires : 4     Partager



Le CHÂTEAU aux quatorze jardins…

Le 2 mai 2015 à  04:43
Rubriques : VOYAGES

Le Château du Rivau, à 10 minutes de Chinon, 45 minutes de Tours, ressemble aux  châteaux que dessinent les enfants avec ses jardins de contes de fée.  

« Mignonne, allons voir si la rose… »  Il y en a 450 variétés,  très parfumées.

 
Cette authentique forteresse médiévale entourée par quatorze jardins enchantés se dresse au milieu des champs, entre Tours et Poitiers.

Château de Pierre de Beauvau, grand chambellan de Charles VII qui logeait à Chinon à l’époque, le château du Rivau a reçu Jeanne d’Arc qui allait chercher des chevaux pour le siège d’Orléans. On y rencontre  Rabelais. En effet,  le potager de Gargantua interpelle les visiteurs grâce aux multiples transformations de Patricia Laigneau, la propriétaire des lieux.

Aujourd’hui le château, les écuries, et le parc de 6ha accueillent parents et enfants pour une promenade ludique dans un royaume alliant féerie, botanique, histoire et art. Laissez vous emporter par la magie des lieux…

© http://www.chateaudurivau.com/fr/index.php

Pour blog  et Illustration  compo perso :  détenteur de copyright inscrit. Tous droits réservés http://www.copyrightdepot.com/

crédit photos : chateaudurivau.com/regionfrance.com/Le Potager de Gargantua, Conservatoire de Légumes de la Région Centre chateaudurivau.com/loire-castle-rivau.com/gerbeaud.com/

 



Suite de l'article...

Lectures : 524    Commentaires : 14     Partager



La vie d’Antan avec plus de 230 affiches rétro !

Le 30 avril 2015 à  04:28
Rubriques : Peintres

Une dynamique rétrospective de ces années-là en musique : Dimitri Chostakovitch - Jazz suite n°2 Valse 1 & 2) "Shostakovich: waltz 2 from jazz suite" de Armonie Symphony Orchestra.

 

Merci au vidéaste Francis C. C’est de la belle ouvrage !
 

Vous en souvient-il de quelques unes ? Celles dont nous ont parlé nos parents et grands-parents, les nôtres : gourmandises biscuitées aux chocolats et alcools, produits de beauté et de toilette, parfums, savon, dentifrice en passant  par les parures de ces Dames, corsets, soieries et colifichets. On roule, on pédale, on flirte, on flâne à La Samaritaine. On s’encanaille au Moulin Rouge et aux Folies Bergères, on se distrait à l’Opéra. On découvre le jazz. On rêve d’évasion à bord des paquebots, trains et avions direction les Amériques, Monaco ou Venise et pays exotiques.  À vous le plaisir de la découverte en un peu moins de dix minutes…

 

Pour blog  et Illustration  compo perso :  détenteur de copyright inscrit : http://www.copyrightdepot.com/Tous droits réservés

Crédit photos : planete-deco-cadeaux.com/ vintage.perso.sfr.fr/ salefilsdepub.blogspot.com/ tantemono.wordpress.com/


Suite de l'article...

Lectures : 534    Commentaires : 7     Partager



La femme au poncho rouge, MERCEDES SOSA, chante « Luna Tucumana »

Le 28 avril 2015 à  05:42
Rubriques : Voix de toujours

 

Haydée Mercedes Sosa (9 juillet 1935/4 octobre 2009) la  femme au poncho rouge connue sous le nom de Mercedes Sosa, est une chanteuse argentine très populaire dans toute l’Amérique Latine. Elle est appelée La Negra (La Noire) par ses admirateurs. Mercedes Sosa a commencé à chanter très tôt et, dès l'âge de 15 ans, elle a gagné un concours dans une station de radio.

Elle s'est ensuite impliquée dans le mouvement nommé la nueva canción, et a enregistré son premier album Canciones con Fundamento, un recueil de chansons folkloriques argentines. Elle a depuis connu un immense succès. Sa voix, reconnaissable entre toutes, a interprété d'innombrables chansons issues du folklore, ou des compositions plus récentes, parfois écrites spécifiquement pour elle.

Actrice de cinéma dans les années 1970. Lors d'un concert à La Plata en 1979, elle est arrêtée. Elle a dû s'exiler à Paris, puis à Madrid, fuyant le régime dictatorial de son pays, après le coup d'État de Jorge Videla

 

Pour blog  et Illustration  compo perso :  détenteur de copyright inscrit : http://www.copyrightdepot.com/Tous droits réservés

Crédit photos : fr.wikipedia.org/lafrancolatina.com/ milema.canalblog.com/



Suite de l'article...

Lectures : 393    Commentaires : 10     Partager



BARBARA navigue dans « Le sommeil, pays de silence, silence, silence »

Le 26 avril 2015 à  03:22
Rubriques : Voix de toujours

A la lisière ténue du moment qui précède le sommeil et le sommeil proprement dit, je me suis souvenue de cette chanson de La Grande Barbara. Peut-être que « de grands oiseaux blancs » vont m’emporter au pays du « rêve et ses merveilles »…  Peut-être qu’ils me conduiront dans ces prairies que j’imaginais  enfant, celles où paissent des troupeaux de cavales blanches.  Ce pays « de silence, silence, silence »… Ce « désert blanc, ce continent »  où s’estompent les soucis, où apparaissent « des milliers d’oiseaux de lune ». Là où rien ne peut nous atteindre.

© The@

 

Pour blog  et Illustration  compo perso :  détenteur de copyright inscrit : http://www.copyrightdepot.com/cd4/Tous droits réservés

© http://blog.amicalien.com/Thea

crédit photos : persos

 

 

 



Suite de l'article...

Lectures : 465    Commentaires : 7     Partager



Prière à tous les Maîtres de la Terre par YVES DUTEIL

Le 24 avril 2015 à  03:00
Rubriques : Voix d'aujourd'hui


Plus que jamais d'actualité.
Ce qu'il faut d'amour pour que nos enfants et descendants puissent vivre libres

Prière pour les  enfants du monde entier

 

Pour les enfants du monde entier
Qui n´ont plus rien à espérer
Je voudrais faire une prière
À tous les Maîtres de la Terre

À chaque enfant qui disparaît
C´est l´Univers qui tire un trait
Sur un espoir pour l´avenir
De pouvoir nous appartenir

J´ai vu des enfants s´en aller
Sourire aux lèvres et cœur léger
Vers la mort et le paradis
Que des adultes avaient promis

Mais quand ils sautaient sur les mines
C´était Mozart qu´on assassine
Si le bonheur est à ce prix
De quel enfer s´est-il nourri?


Suite de l'article...

Lectures : 391    Commentaires : 3     Partager




Page 36 de 225

36

Ajouter cette page à :  Ajouter cette page à Facebook  Ajouter cette page sur MySpace  Ajouter cette page à del.ico.us  Ajouter cette page à Google  Ajouter cette page à Netscape.  Ajouter cette page à Windows Live  Ajouter cette page à Yahoo Ajouter cette page à Ask.com  Ajouter cette page à Stumble.  Ajouter cette page à Digg.  Ajouter cette page à reddit.com  Ajouter cette page à NewsVine  Ajouter cette page dans Simpy


© 2003-2017 Amicalien.com, Tous droits réservés.
CONTACT | CONDITIONS D'UTILISATION | PUBLICITE | PARTENAIRES