Ecriture plurielle et passerelle

Présentement sur Amicalien
Les membres en ligne : 17
Les nouveaux membres : 6
Anniversaires aujourd'hui : 8

Connexion des membres


  Se souvenir de moi


Fripon, « L’Amandier » de GEORGES BRASSENS (1978)

Le 13 février 2014 à  04:46
Rubriques : Voix de toujours

Un air de printemps, guilleret, coquin, à grignoter d’une « bouche gourmande », n'est-ce pas tonton Georges ? 

 

 

2 septembre 1978
Georges BRASSENS, dans un décor de sous-bois, chante "L'amandier". Il est accompagné à la contrebasse par Pierre NICOLAS et à la guitare par Joël FAVREAU et Yves DUTEIL. Émissions TV, Archive tv, Archive television, tv replay live, live music, french tv Images d'archive INA
Institut National de l'Audiovisuel

 

 

L'amandier (Prunus dulcis) est un arbre de la famille des Rosaceae, dont les fleurs d'un blanc rosé, apparaissent avant les feuilles. C'est le premier arbre fruitier à fleurir à la fin de l'hiver, une période où il gèle encore le matin.

L'amandier est un des symboles de l'amour et de la virginité : les fleurs paraissant bien avant les feuilles, chaque rameau se voile alors complètement de blanc, évoquant ainsi une robe de mariée.(wikipédia)

 

Pour blog  et Illustration  compo perso :  détenteur de copyright inscrit :

Tous droits réservés



Suite de l'article...

Lectures : 958    Commentaires : 13     Partager



Au revoir SHIRLEY TEMPLE, « petite fiancée » « petite fée » de l’Amérique

Le 12 février 2014 à  03:53
Rubriques : ENTRACTE

Dans sa biographie, Shirley Temple révèle avoir gagné 3,1 millions de dollars entre 1931 et 1941 (plus de 100 millions de francs actuels). [AP Photo/Mark J. Terrill, File - Keystone]

Icône dans l'Amérique des années 1930 et 1940 avant de devenir diplomate, l'actrice Shirley Temple est décédée à l'âge de 85 ans, a annoncé mardi la chaîne de télévision britannique BBC.

Shirley Temple est morte de "cause naturelle" à son domicile, a annoncé mardi la chaîne de télévision britannique BBC, se basant sur des déclarations de la famille de l'actrice américaine. L'ancienne star avait 85 ans. Elle fut une icône dans l'Amérique des années 1930 et 1940.

Pour beaucoup, elle reste cet ange espiègle qui fut enfant-star dans les années 30. Elle est ensuite devenue diplomate et même ambassadrice des Etats-Unis au Ghana en 1974.

Un Oscar pour services rendus au cinéma

Née le 23 avril 1928 à Santa Monica, en Californie, cette fille de banquier apparaît dès l'âge de quatre ans dans des courts métrages comiques.

Par la suite, elle tourne dans des oeuvres optimistes qui n'ont pas marqué le 7e art, mais consolé les Américains confrontés à la dépression des années 30. A l'âge de six ans, la star obtient un Oscar spécial pour services rendus au cinéma.

Parmi ses succès figurent "P'tite Miss", "La mascotte du régiment", "Pauvre petite fille" ou une version kitsch de "Heidi

ww.rts.ch/info/culture/5603173-l-actrice-americaine-shirley-temple-est-morte-a-l-age-de-85-ans.html

Pour blog  et Illustration  compo perso :  détenteur de copyright inscrit :

Tous droits réservés

crédit photos : vodeo.tv/fr.news.yahoo/ doctormacro.com/ pdxretro.com/ newyorker.com

 



Suite de l'article...

Lectures : 757    Commentaires : 11     Partager





Connaissez-vous le VERRE ARMONICA ?

Le 11 février 2014 à  06:37
Rubriques : Musique d'aujourd'hui

Compositeur et musicien William Zeitler effectue son original «Notre dernier transit de Vénus» pour verre Armonica et orchestre. William a composé la pièce spécialement pour l'occasion du transit de Vénus 2012. Intéressant à noter : le verre Armonica a été inventé par Benjamin Franklin en 1761, qui fut aussi une année d'un transit de Vénus!

Plus d’information sur  http://www.williamzeitler.com )

 

Mais le verre Armonica  était déjà connu des Perses, des Chinois (Shui Chan), des Japonais (Hi) et des Arabes (le Tusut est cité en 1406). Le principe des bols plus ou moins remplis d’eau pour en faire varier la hauteur du son subit une mutation déterminante lorsqu’en 1743, l’Irlandais Richard Puckeridge imagine non plus de les frapper avec des baguettes, mais d’en frotter les rebords avec les doigts mouillés. Les verres étaient alors posés sur une table. Benjamin Franklin découvre cet instrument dénommé orgue angélique, puis plus tard verres musicaux, seraphim ou harpe de verre - dont le compositeur Glück joue - à l’occasion d’un concert donné par le virtuose anglais Delaval.

     Benjamin Franklin, fasciné par "le son doux et pur" des verres musicaux, y apporte des modifications afin d’en augmenter les performances. Il présente ces améliorations dans une lettre adressée au professeur Beccaria, de Turin, en 1762 et baptise l’instrument glass armonica (ou armonica de verre, en français) en raison de la nature harmonieuse de ses sons (dans le sens acoustique du terme, à cause de sa richesse en harmoniques). Benjamin Franklin fait souffler des verres de différents diamètres correspondant chacun à une note, au lieu de les remplir d’eau et les emboîte chromatiquement, sans qu’ils se touchent, sur un axe horizontal dont la rotation est assurée par une pédale. Il est alors permis de jouer des accords complexes et d’obtenir une virtuosité plus grande. Après s'être mouillé les doigts, on frotte le bord des verres qui émettent un son limpide.

 

Pour blog  et Illustration  compo perso :  détenteur de copyright inscrit : Tous droits réservés

crédit photos :Armonica de verre du XIXe siècle, collection du Musée national des instruments musicaux de Rome. Travail personnel. Auteur LPTL /28 01 2010/

Ce fichier est disponible selon les termes de la licence Creative Commons paternité – partage à l’identique 3.0 (non transposée).

Benjamin Franklin - glassharmonica- collection Thomas Bloch / thomasbloch.net

William Zeitler  © pabook.libraries.psu.edu

transit de Venus 6 juin 2012, 01:32: NASA/ licence Creative Commons paternité 2.0 générique



Suite de l'article...

Lectures : 1242    Commentaires : 14     Partager



CHEVAUX en REVE ou la symbolique du CHEVAL

Le 10 février 2014 à  03:58
Rubriques : Mots-miroirs

En regardant cette vidéo  j'ai pensé immédiatement  au Chevaux de Neptune, cette marine mythologique de Walter Crane où le prolongement du corps des chevaux est en harmonie avec l'écume ! Le peintre a su rendre avec force et précision le mouvement de cette belle chevauchée ! 

Très présent dans la mythologie, les religions, le folklore populaire, l’art, la littérature et la psychanalyse en tant que symbole, le Cheval est associé à des dons magiques, et ceci à toutes les époques et dans toutes les régions du monde où les où des populations humaines se sont trouvées en contact avec lui, faisant du cheval l'animal le plus symboliquement chargé, avec le serpent.

Les chevaux mythiques et légendaires possèdent souvent des pouvoirs merveilleux comme celui de parler, de traverser les eaux, de se rendre dans l'Autre Monde, les enfers et le ciel, ou de porter un nombre infini de personnes sur leur dos. Ils peuvent être aussi bons et ouraniens que mauvais et chtoniens. À travers le « mythe du centaure », exprimé dans la plupart des histoires mettant un cheval en scène, le cavalier cherche à faire corps avec sa monture en alliant l'instinct animal à l'intelligence humaine.

Pour blog  et Illustration  compo perso :  détenteur de copyright inscrit :

Tous droits réservés

Crédit photo : Les chevaux de Neptune de Walter Crane (1845-1915)- huile sur toile 1893  -domaine public
 


Petite précision, cette note du vidéaste :

 

"Je ne possède pas les droits d'auteur de tous les fichiers audio et des clips vidéo dans la vidéo"


Suite de l'article...

Lectures : 1074    Commentaires : 7     Partager



DAMIEN DUBOIS « Ethérés, romantiques » : « Messages d’Amour » ( La Rencontre)

Le 9 février 2014 à  05:38
Rubriques : Musique d'aujourd'hui

Il n’y a pas d’âge pour aimer

Il n’y a pas d’âge pour être aimés

Il n’y a pas d’âge pour être heureux

Il n’y a pas d’âge pour vivre heureux et aimés

 

Un des 13 titres de l'album "Messages d'Amour", de Damien DUBOIS.

Site officiel : http://damiendubois.com/ Label : http://zen-music.net/ Graphismes : http://www.andreeapetcu.com

 

J’ai découvert Damien DUBOIS il y a trois ou quatre ans  environ avec « un piano dans les vagues »  (que j’ai mis en ligne) et je suis régulièrement le flux de sa musique. Ce compositeur est un pianiste de formation classique et jazz, à l'inspiration new-age. Enthousiasmé par les sons de la nature sous toute ses formes, il y associe naturellement un style très mélodique entièrement instrumental, ce qui donne à ses compositions un intérêt majeur pour la musique de relaxation. (…) Après avoir étudié le piano dès 8 ans au conservatoire, en Belgique, puis en France, Damien va par la suite s'intéresser à l'action thérapeutique du son.

Damien est né en 1960 ou  1961 et,  jusqu’au mois de février 2011, il travaillait au sein de la gendarmerie, comme le souligne un article qui lui est consacré le 06/02/2011 dans le Dauphiné Libéré, édition de Chambéry. D'abord en Brigade de Montagne, puis en unités de recherches de la région grenobloise, Damien va sillonner les routes comme motard au sein d’une unité de sécurité routière avant de lâcher définitivement le guidon pour occuper un poste de chargé de communication au profit du Secrétariat général des armées. Alors  qu’il était major au groupe de commandement de l'EDSR de la Savoie, il a donc quitté l’Institution pour pouvoir donner libre cours à la composition et l’interprétation musicale

(sources : my.zikinf.com/unpianodanslesvagues)et Le Dauphiné Libéré

 

Pour blog  et Illustration  compo perso :  détenteur de copyright inscrit : Tous droits réservés

crédit photos : meditationfrance.com/

© La valse - bronze - Camille Claudel (1889/1895) Musée Rodin Paris



Suite de l'article...

Lectures : 918    Commentaires : 20     Partager



SARAH, qui es-tu ?

Le 7 février 2014 à  03:25
Rubriques : Mots-miroirs

Je m’appelle Sarah. Je suis l’amie de Thea. Nous nous sommes rencontrées il y a peut-être 15 16, 17 ans ou davantage. Au rayon jouet d’un hypermarché, juste après Noël. A la période des soldes. Thea m’a remarquée car j’étais toute seule, perdue parmi les Doudous, Nounours, Lapins, Toutous, Minets et Cie. Un peu plus grande qu’eux aussi : je mesure 70 cms. Avec des joues rondes, des yeux bleus tout ronds eux aussi, et un joli sourire. Chevelure de laine couleur seigle, longue et inégale, frange aux sourcils, avec deux mèches nattées nouées par un ruban rouge de chaque côté du visage. Oh, j’ai fière allure sous mon chapeau en tissu patchwork dont les morceaux assemblés sont formés de carreaux réguliers fleuris, liberty, écossais, dans les tons bleu, vert tendre, jaune pâle. Je porte une robe assortie mais l’imprimé de son col rond - orné d’une rose rouge, très romantique - et de son volant,  est à fleurettes beiges et roses tout comme ses manches froncées aux poignets. Ca me donne un air de petite fille modèle ! Surtout avec le pantalon blanc bouffant aux chevilles de mes pieds bleus !  Thea dit que je sors d’un livre de la Comtesse de Ségur !

 

Donc, Thea m’a remarquée … choisie, et appelée Sarah, tout de suite. Choisie pour qui ? Pour elle, pardi. Eh oui ! Je sais, on va dire que c’est enfantin, pas sérieux et patati et patala, et blablabli et blablabla… mais que voulez-vous on a eu le coup de foudre l’une pour l’autre ! C’est tout simple. Et Thea n’a jamais eu de poupées comme moi, alors … le qu’en dira-t-on, elle s’en moque éperdument. Pour ça, on s’entend drôlement bien.

En rentrant chez elle, elle m’a posée sur son lit, entre deux coussins : j’y suis toujours ! Quand elle sort ou s’absente pour quelques jours, devinez ce qu’elle fait ? Elle me confie la maison, je suis en quelque sorte la gardienne du lieu. Quel honneur, hein ?

 

Ah, j’allais oublier trois choses :

Quand elle a changé la monture de ses lunettes - elle doit en porter pour lire et pour écrire – elle a posé les anciennes sur le bout de mon nez tout plat, c’est rigolo ! Ça me donne un air studieux, vous ne trouvez-pas ? .

Et puis, elle m’a présenté un compagnon aussi mais chuuut….je vous en parlerai une autre fois, il faut toujours garder un peu de mystère.

Les petits-enfants de Thea m’aiment beaucoup, ils sont habitués à me voir depuis toujours sur son lit. Miss, la demoiselle chat,* ne me cherche jamais de noises : on vit en excellente compagnie.

Elle est pas belle, la vie !

02 janvier 2013

Signé : Sarah

© thea 2013

 

* Miss est « partie » le 29 janvier 2014

Pour blog  et Illustration  compo perso :  détenteur de copyright inscrit :

Tous droits réservés/ crédit photo Thea



Suite de l'article...

Lectures : 938    Commentaires : 21     Partager



Le Vent du Sable nous emporte avec GIPSY KING

Le 5 février 2014 à  04:46
Rubriques : Musique d'aujourd'hui

Vent et Sable

Sable et Femme

Femme et Cheval

Musique et chants

Union sacrée

 

Les Gipsy Kings sont un groupe musical originaire du sud de la France et composé de musiciens issus de deux familles, les Baliardo et les Reyes, respectivement originaires de Montpellier et d'Arles.

 

Les membres des Gipsy Kings ont vu le jour en France, ils sont issus de familles ayant fui la Catalogne pendant la guerre civile espagnole.

À l'issue d'un pèlerinage aux Saintes-Maries-de-la-Mer au cours des années 1970, Tonino, Paco et Diego Baliardo, firent la connaissance de leurs cousins Nicolas, Canut et Paul Reyes, fils de José Reyes. Le premier nom du groupe était « Los Reyes » et fut remarqué à Saint-Tropez par Brigitte Bardot, qui l'invita à animer les nuits tropéziennes.

Sous l'impulsion de Chico Bouchikhi naît le groupe Gipsy Kings qui se fera connaître avec les tubes Bamboleo (reprise d'un medley de Caballo viejo, un classique du Venezuela) et du refrain de Bamboleo de la brésilienne Carmen Miranda que Julio Iglesias avait interprété sous le titre Caballo Viejo (Bamboleo) et Djobi Djoba produits par PEM en 1987. Cet album connaîtra le succès tant en France que dans le monde entier et sera le début d'une longue série.

La formation est devenue le premier groupe gitan disque d’or aux États-Unis. Les Gipsy Kings ont gagné les Victoires de la musique du groupe de l’année en 1990. Mais en 1991, les Gipsy Kings se scindent. « Chico » se serait opposé à leur producteur et quitta alors le groupe.

Vingt ans plus tard, les Gipsy Kings ont effectué autant de tours du monde que leur carrière compte d'années, ils demeurent le groupe gitan qui vend le plus de disques à travers la planète malgré une timide reconnaissance au sein de leur pays d'origine.
Wikipédia 

 

Pour blog  et Illustration  compo perso :  détenteur de copyright inscrit :

Tous droits réservés

 

Crédit photos : meltybuzz.fr/ info-culture.biz/

 

 

 



Suite de l'article...

Lectures : 980    Commentaires : 12     Partager



Allez, embarquons avec MOR BRAZ !

Le 4 février 2014 à  04:40
Rubriques : CHANTS DE MARINS

MOR BRAZ
Paroles et musique : Rohan

 

Chansons de pirates 17ème et 18ème siècle

morbraz.kazeo.com/

 

Je cite :

 

« Mor Braz : c'est le nom de notre navire. Il signifie "océan", en langue bretonne.

 

 Après moult conquêtes,
les écumeurs des mers du Mor Braz débarquent pour partager leur butin.

De leur coffre au trésor,
ils sortent chansons et mélodies ramenées de leurs voyages, 
des Iles du Nord à la Péninsule Ibérique, entre terres et mers.

Embarquez pour l'Aventure avec l'équipage du Mor Braz ! »

 

Le capitaine : Rohan
 

Chant, accordéon, mandole, ukulélé, percussions. Marinier devenu pirate. Des fleuves et des canaux d’Europe à la Bretagne. Accompagné de sa mandole et de sa voix, il collecte et compose de nombreuses chansons au gré des rencontres. Richesse d’un répertoire original :concert solo (Légend’eaux) formations (Carynx, les Deux Gabiers etc.)D’aventure en aventure il devient capitaine à bord du Mor Braz !


Le bosco : Vincent.


Chant, bombarde, clarinette, veuze, percussions.

Début dans la Royale, comme sonneur au bagad de Lann-Bihoué. Des eaux de la musique populaire traditionnelle aux  « musiques du monde » il découvre l'univers des fêtes médiévales,  historiques et festivals celtiques et embarque parallèlement à b ord du Mor Braz comme bosco !


Le mousse : Victor


Guitare électrique saturée, mandole

Victor est le plus jeune pirate de la bande, mais il n'est pas trop mal traité pour un mousse. Normal, c'est le fils du capitaine ! En pleine découverte de la vie de forban !

Extraits du site : © morbraz.kazeo.com/

 

Pour blog  et Illustration  compo perso :  détenteur de copyright inscrit :

Tous droits réservés

crédit photos :morbraz.kazeo.com/‎youtube.com/ he picture shows the Tall Ship Christian Radich under sail. Ulflarsen 11:34, 19 May 2005(domaine public)

thierry-charpentier.over-blog.com

 



Suite de l'article...

Lectures : 1227    Commentaires : 23     Partager



Fourmillante, « LA VALLÉE des FOURMIS PERDUES »(bande annonce)

Le 3 février 2014 à  03:47
Rubriques : ENTRACTE

Minuscule : La Vallée des Fourmis Perdues est un film d'animation français réalisé par Hélène Giraud et Thomas Szabo sorti en 2014. C'est un film d'animation en images de synthèse utilisant des décors en prises de vue réelles, et employant la technique du cinéma en relief. L'intrigue se situe dans l'univers de la série télévisée d'animation Minuscule.

 

C’est la quête du Graal au royaume des fourmilières. Les fourmis noires affrontent la bande rivale des fourmis rouges pour défendre les délicieux cubes blancs d’une boîte de sucre abandonné epar des pique-niqueurs !

Cécile Mury écrit dans Télérama : «  Tout est affaire d’échelle. Plus c’est petit, plus c’est grand. A hauteur d’insecte, les cailloux sont des falaises, les fleurs s’élèvent aussi hauts que des baobabs (…) Les deux réalisateurs ont bâti une ébouriffante aventure, rien qu’avec une boîte en fer-blanc.(…) Un long-métrage sans une ligne de dialogue, il fallait oser. (…) C’est un conte, un vrai, qui enchante. (…) Minuscule, mais géant."

 

Pour blog  et Illustration  compo perso :  détenteur de copyright inscrit :

Tous droits réservés

Merci à : bguisset.perso.neuf.fr/



Suite de l'article...

Lectures : 1067    Commentaires : 15     Partager



JEAN BABILEE « le fou dansant », « La Légende de la Danse « nous a quittés

Le 2 février 2014 à  05:07
Rubriques : DANSES DU MONDE

Il aura inspiré les danseurs contemporains. Il danse ici avec Elisabeth Platel à l'Opéra Garnier en 1979 Chorégraphie de Maurice Béjart .

 

« Un sourire à tomber, un profil de beau gosse éternel, une verve de conteur. Légende de la danse, Jean Babilée est mort à 7 heures du matin, jeudi 30 janvier, à quatre jours de son 91e anniversaire. » (…)Toujours à moto jusqu'à l'âge de 85 ans, la liberté en bandoulière et une bienveillance immédiatement accordée à ceux qu'il rencontrait pour la première fois, Jean Babilée, qui reste pour toujours l'interprète du ballet Le Jeune Homme et la Mort, chorégraphié en 1946 par Roland Petit sur un argument de Jean Cocteau, était une star modeste, comme le sont ceux qui décident de leur vie sans souci de faire carrière.(…)

Jean Babilée, de son vrai nom Jean Gutman, est né à Paris le 3 février 1923. Babilée, qu'il choisira comme nom de scène et officialisera pour se marier avec Zapo en 2000, est celui de sa mère. En 1936, il commence ses apprentissages à l'Ecole de danse de l'Opéra de Paris, avant d'intégrer quatre ans plus tard les Ballets de Cannes. De retour dans la capitale, la guerre l'en éloigne de nouveau en 1944 et casse la ligne droite d'une carrière de danseur à l'Opéra comme Babilée aurait pu en rêver. Il décide de rejoindre le maquis et la résistance près de Tours. Très bon tireur, il participe à des opérations-commandos.

 

Pour blog  et Illustration  compo perso :  détenteur de copyright inscrit :

Tous droits réservés

Crédit photos : etoiledelopera.emonsite.com/1956/vodeo.tv/espacesmagnetiques.com/7/7.be/eminiversal.com/lemonde.fr


Suite de l'article...

Lectures : 772    Commentaires : 8     Partager





Ajouter cette page à :  Ajouter cette page à Facebook  Ajouter cette page sur MySpace  Ajouter cette page à del.ico.us  Ajouter cette page à Google  Ajouter cette page à Netscape.  Ajouter cette page à Windows Live  Ajouter cette page à Yahoo Ajouter cette page à Ask.com  Ajouter cette page à Stumble.  Ajouter cette page à Digg.  Ajouter cette page à reddit.com  Ajouter cette page à NewsVine  Ajouter cette page dans Simpy


© 2003-2017 Amicalien.com, Tous droits réservés.
CONTACT | CONDITIONS D'UTILISATION | PUBLICITE | PARTENAIRES