Ecriture plurielle et passerelle

Présentement sur Amicalien
Les membres en ligne : 14
Les nouveaux membres : 11
Anniversaires aujourd'hui : 4

Connexion des membres


  Se souvenir de moi


COQUILLAGE, raconte-moi…

Le 9 juin à  04:23
Rubriques : Mots-miroirs

Vidéaste Annemeraude

 

 Enfance, je cours avec toi dans les vagues ! Je ramasse avec toi ces si beaux coquillages qui font tant rêver ! Ils fleurent l’iode et le sel. Ils m’emportent loin, sur les rivages des vacances !

 

Coquillage,

… Raconte-moi la naissance de Vénus qui sort des eaux, debout dans la conque d'un coquillage (coquille Saint-Jacques) géant. Symbole de la pureté et de la fécondité.

Raconte-moi les Aztèques et leur lien avec la ligne symbolique coquillage, le dieu-lune, et sa représentation, qui signifie naissance, génération, associant l’image de la coquille à celle d’une matrice.

Raconte-moi les Mayas, pour lesquels le coquillage symbolise le monde souterrain car la lune est liée à la terre dans son essence même : c’est-à-dire à l’intérieur de la terre, aux forces chtoniennes qui se présentent fréquemment sous la forme d’une vieille divinité luni-terrrestre.

Raconte-moi le voyage des vagues dans les îles du Pacifique. Rouges et longs, les peuples vous transforment en colliers, sortes de talismans de la mer qui provoquent l’échange des biens, l’alliance des hommes, leur union sous toutes ses formes.

Raconte-moi la Mer, l’Océan, le Cœur du monde.

Inspiré du Dictionnaire des symboles

 

Pour blog  et Illustration  compo perso : détenteur de copyright inscrit : http://www.copyrightdepot.com/Tous droits réservés

Photos : apparence.photodeck.com/



Suite de l'article...

Lectures : 334    Commentaires : 5     Partager



ANNIE FRATELLINI et ces « merveilleux fous volants » !

Le 6 juin à  02:07
Rubriques : Mots-miroirs

Des vidéos de Thomas Pesquet, spationaute français, revenu sur Terre après six mois dans l’espace, à bord de de Soyouz MS-03, nous en avons tous vues.

Voici un petit hommage  - en chanson - aux pionniers de l’aviation sans qui la conquête spatiale ne serait pas !

 

Le saviez-vous ? La création du mot "avion" revient à Clément Ader, qui emploie ce terme dès 1875, avant de le déposer en 1890. L'origine de ce mot serait un sigle : Appareil Volant Imitant un Oiseau. Mais il peut également venir du latin "avis" qui signifie oiseau. Cette appelation était à la base un nom propre qui servait désigner ses propres appareils. Ce n'est qu'en 1912 qu'il fut décidé officiellement d'appeler aussi "avions" les appareils militaires. Le terme "aéroplane" qui désignait les appareils civils, est rapidement tombé en désuétude pour laisser place à son tour à l' "avion" de Clément Ader.

http://www.linternaute.com/encyclopedie/pionniers-aviation.shtml

 

Comment ne pas attraper le virus du cirque quand on appartient à la famille des Fratellini?

Annie Fratellini, née en 1932 à Alger est la fille de Victor, clown et trapéziste ; elle débuta au cirque Médrano en 1948. Première femme à faire l'auguste, acrobate et musicienne (elle joue notamment du concertina) elle retrouvera le cirque, après quelques détours, en épousant Pierre Etaix, à la fin des années 60. Celui-ci, on le sait, était passionné de cirque ("le cirque et le métier de clown ne m'ont jamais quitté") et, comme Tati ou Jerry Lewis, ses amis, il avait porté l'art du mime à un sommet (en 2012, à 84 ans, il reprend même du service pour le cirque Bouglione!).

 

Pour blog  et Illustration  compo perso : détenteur de copyright inscrit : http://www.copyrightdepot.com/Tous droits réservés

Crédit photos : 1) http://kmalden.centerblog.net/ fr.wikipedia.org/



Suite de l'article...

Lectures : 300    Commentaires : 3     Partager





BETTY BOOP, la Bimbo des années 30 !

Le 31 mai à  05:22
Rubriques : ENTRACTE

C’est une drôle de petite bonne femme piquante et brune, un « sex-symbol de l’âge d’or de l’animation américaine. Mais, à cause de sa jupe trop courte et de certains épisodes avec ses compagnons, Betty Boop a été censurée pendant quelque temps (le temps que le studio rallonge sa robe). »

 

Son nom : de Betty Boop.

C’est l'héroïne d'une série de dessins animés américains créée par les Fleischer Studios entre 1930 et 1931.

Elle apparaît le 9 août 1930 dans le dessin animé Dizzy Dishes (en) puis dans une douzaine de dessins animés, comme personnage secondaire anonyme, notamment aux côtés du chien vedette Bimbo, lequel aura en définitive une renommée plus modeste. (…)C'est à partir de 1931 qu'elle est la vedette de plusieurs aventures sous le nom de Betty Boop.

Première héroïne de dessin animé, représentée sous les traits d'une petite femme brune aguicheuse et sensuelle (qui n'est pas sans rappeler Marilyn Monroe — laquelle reprendra avec un grand retentissement le fameux gloussement affecté poo-poo-pee-doo de la reine du glamour de celluloïd —, bien que ce soit la chanteuse Helen Kane qui ait été utilisée comme modèle) (Oliver Hardy dans Swiss Miss (Les montagnards sont là - 1938) terminera une déclaration d'amour à Della Lind par un poo-poo-pee-doo très langoureux),

 

Pour blog  et Illustration  compo perso : détenteur de copyright inscrit : http://www.copyrightdepot.com/Tous droits réservés

Crédit photos : sincerity.centerblog.net/ fan-de-cinema.com, affiche scandale années 30/ betty-super-boop.skyrock.com/ destinationcine.com/



Suite de l'article...

Lectures : 340    Commentaires : 3     Partager



FRAÎCHEUR et SYMPHONIE des SOUS-BOIS

Le 29 mai à  02:43
Rubriques : Mots-miroirs

Avec ce Concerto pour clarinette (allegro) de Mozart,

 

Balade légère sous la nef des arbres ou par les sentiers sauvages qui se perdent et s’entortillent à loisir. Labyrinthe végétal.

Perception aiguisée des sons les plus minuscules : froissement de feuilles ou de brindilles, envol d’un oiseau, passage d’une libellule ou d’un papillon…

Tout devient palpable : rai de lumière dans les charmilles, éclat d’une fleur sauvage ou douceur de la parure d’une écorce moussue, clapotis d’un filet d’eau sur les pierres et entre les herbes d’un fourré. On pourrait presque entendre pousser la sève des arbres et arbustes, celle des herbes, les fougères et des graminées…

Silence et Liberté.

 

© Thea

Pour blog  et Illustration  compo perso : détenteur de copyright inscrit : http://www.copyrightdepot.com/cd47/00000000.htm

Tous droits réservés

clichés libres de droits sur Google



Suite de l'article...

Lectures : 299    Commentaires : 5     Partager



Un dimanche CERISE

Le 26 mai à  05:14
Rubriques : Mots-miroirs

Un dimanche amitié cerise

un dimanche petits-bonheurs à la clé

rond, brillant et goûteux

et généreux comme le fruit

tout droit venu

de ce jardin inconnu

du côté de Clisson

 

Merci So

 

© Thea 21 05 2017

 

Pour blog  et Illustration  compo perso : détenteur de copyright inscrit : http://www.copyrightdepot.com/cd47/00000000.htm. Tous droits réservés

Cliché personnel



Suite de l'article...

Lectures : 341    Commentaires : 3     Partager



ROYAL de LUXE, une RENCONTRE émouvante

Le 23 mai à  05:35
Rubriques : ENTRACTE
Un nom qui claque ! Un rêve gigantesque ! Un bel ambassadeur de la France et de Nantes sur tous les continents !
La Compagnie promène ses Géants dans le monde entier : Amérique latine, Chine, Afrique, Angleterre, Allermagne, Belgique et, il y a quelques jours, au Canada (Montréal, Québec).
Dans la famille des Géants de Royal de Luxe, je vous présente :
Le Géant  (vrai de vrai), Petit Géant noir, Petite Géante, les  Girafes, l'Eléphant, le Scaphandr ier, El Campesoino et la Grand-mère.
Ce samedi de juin 20174, après une longue journée de marche dans les rues de Nantes, les  chemins de la Grand-mère et du Petit Géant noir se sont  enfin croisés  sur la place de la Petite Hollande. Rencontre intergénérationnelle haute en couleurs, rythmée, émouvante et  poétique.



Suite de l'article...

Lectures : 347    Commentaires : 8     Partager



LÉOPOLD REUTLINGER, photographe portraitiste des demi-mondaines

Le 20 mai à  05:05
Rubriques : PHOTOGRAPHIES

attcro,le vidéaste, précise que toutes les cartes postales anciennes sont issues de sa collection personnelle. Son site : http://www.cpa-bastille91.com

Musique : Clair de Lune de Debussy

vidéo : 

http://youtu.be/Q9t-Hm79zig

"

Depuis quelques semaines, les Gallicanautes peuvent découvrir en ligne la soixantaine d’albums de Léopold Reutlinger que le département des Estampes et de la photographie de la BnF conserve. Près de 15 360 clichés, réalisés entre 1875 et 1917 qui figurent tout ce que Paris compte de cocottes, demi-mondaines et actrices. C’est pour marquer l’arrivée de ce nouveau corpus sur Gallica que j’ai décidé de publier une série de billets donnant un aperçu de sa richesse. Pour ce premier numéro, il s’agit de présenter la maison Reutlinger.

Pour blog  et Illustration  compo perso : détenteur de copyright inscrit : http://www.copyrightdepot.com/cd47/00000000.htm Tous droits réservés

Crédit photos : L. R vers 1910/ Etsy



Suite de l'article...

Lectures : 494    Commentaires : 6     Partager



JEAN-ROGER CAUSSIMON chante OSTENDE qu’il a créé en 1975.

Le 16 mai à  03:23
Rubriques : Voix oubliées/ méconnues

Parce  que je rêve toujours d'Ostende et que cette chanson me revient  en boucle  ces derniers jours...


Une voix (un peu) oubliée… Né le 24 juillet 1918 à Paris où il est mort le 19 octobre 1985 d’un cancer du poumon.

« "Mes chansons c'est ma solitude et mon irréalisable besoin d'amour que je donne à tous. Il n'y a pas un mot, pas un vers qui n'ait sa raison d'être profonde et douloureuse »a-t-il écrit. Un beau credo.

«Le marin de notre éternelle jeunesse » dit de lui Léo Ferré qui ajoute : « toujours libre, comme un oiseau sans patrie, sans nid, éternel migrateur, farouche (…)  Quand on dit Caussimon, on dit le verbe juste, la césure incassable, et la rime comme un rappel de l'aventure et de l'idée première.(…) Il est toujours là, réédité, réimprimé, et je suis là aussi, pour lui, le regardant dévider sa pelote de chansonnier maudit. Je suis maudit aussi ».

Une voix rauque, un physique tout parcheminé de vieux loup de mer avec un regard lui aussi « vieux comme l’hiver », sous la casquette ou le chapeau. Un artiste à part, comédien, poète, chansonnier, compositeur, un touche à tout que l’on connaît mal ou pas du tout. A 18 ans, le théâtre le prend et ne le lâche plus (1er prix de comédie au Conservatoire de Bordeaux). En 1944, à son retour de captivité, il est engagé par Charles Dullin au Théâtre de la Cité. En même temps, il présente ses poèmes et chansons dans différents cabarets, accompagné de Léo Ferré pour qui il écrira une vingtaine de chansons de 1946 à 1985. Il mène, comme il dit, une double vie, écrivant pour de nombreux interprètes en dehors de Ferré : Catherine Sauvage, Mouloudji, Isabelle Aubret, Julien Clerc, Nougaro,Les Frères Jacques.

 

Pour blog  et Illustration  compo perso : détenteur de copyright inscrit : http://www.copyrightdepot.com/Tous droits réservés

Crédit photos : videomix.cz/ randos-jp.skynetblogs.be/youtube

 



Suite de l'article...

Lectures : 387    Commentaires : 7     Partager



Ouvrons nos quinquets pour OPTICAL DANCE

Le 13 mai à  03:19
Rubriques : DANSES DU MONDE

Chorégraphie qui joue du noir et blanc avec dextérité

Ballet domino.

 

Techniquement parlant, le noir est l'absence totale de lumière. La couleur étant, elle, la sensation sur notre œil des radiations lumineuses, le noir n'est pas une couleur. De même, le blanc n'est pas une couleur à proprement parler puisqu'il est la "somme" de toutes les couleurs.

Cependant, d'un point de vue plus "artistique", le noir et le blanc jouent un rôle tout à fait semblable à celui que jouent les "vraies" couleurs : ce sont des teintes qui ont leur place sur une palette, qui participent aux mélanges de couleurs, et nous utilisons les mots "noir" et "blanc" pour définir la couleur de certains objets. Dans ce sens, ce sont des couleurs.

www.unine.ch/laquinzainedelascience/question7.htm

 

Pour blog  et Illustration  compo perso : détenteur de copyright inscrit : http://www.copyrightdepot.com/cd47/00000000.htm. Tous droits réservés



Suite de l'article...

Lectures : 365    Commentaires : 3     Partager



Une CASCADE, mais de FEU !

Le 10 mai à  04:49
Rubriques : VOYAGES

"Les chutes de feu sont un phénomène extraordinaire qui ne peut se produire que lorsque certaines conditions très précises sont réunies. Précisons d'abord que la chute de feu la plus connue se trouve au milieu du parc national de Yosemite, aux États-Unis, à la cascade El Capitan. 

Les chutes de feu résultent de la réflexion des rayons du soleil sur la paroi de la falaise, qui elle-même réfléchit la lumière sur la chute d'eau qui se trouve alors colorée d'une couleur allant du jaune au rouge, qui n'est pas sans rappeler une éruption volcanique, d'où l'appellation chutes de feu.

Pour blog  et Illustration  compo perso : détenteur de copyright inscrit : http://www.copyrightdepot.com/cd47/00000000.htm.Tous droits réservés

Crédit photos : libres de droits sur Google



Suite de l'article...

Lectures : 427    Commentaires : 4     Partager




Page 6 de 227

6

Ajouter cette page à :  Ajouter cette page à Facebook  Ajouter cette page sur MySpace  Ajouter cette page à del.ico.us  Ajouter cette page à Google  Ajouter cette page à Netscape.  Ajouter cette page à Windows Live  Ajouter cette page à Yahoo Ajouter cette page à Ask.com  Ajouter cette page à Stumble.  Ajouter cette page à Digg.  Ajouter cette page à reddit.com  Ajouter cette page à NewsVine  Ajouter cette page dans Simpy


© 2003-2017 Amicalien.com, Tous droits réservés.
CONTACT | CONDITIONS D'UTILISATION | PUBLICITE | PARTENAIRES