Ecriture plurielle et passerelle

Présentement sur Amicalien
Les membres en ligne : 18
Les nouveaux membres : 6
Anniversaires aujourd'hui : 9

Connexion des membres


  Se souvenir de moi


Jolie balade dans LE VAL DES NYMPHES

Le 1 novembre 2013 à  04:40
Rubriques : Mots-miroirs

Les lieux dit sacrés sont nombreux en France, tels Brocéliande en Bretagne et ici, le Val des Nymphes dans la Drôme, rattaché à la Commune de la Garde Adhémar, une cité médiévale. Tous ces endroits sont magnifiques,  boisés, vivifiés par les eaux souterraines ou non, les torrents, les fontaines. On y vénérait les nymphes, les fées, les ondines et autres déesses très prisées dans l’Antiquité et au Moyen Age. Puis le christianisme a bâti  des chapelles, des oratoires et parfois des églises là où un culte qualifié de païen était rendu. Mais les légendes perdurent et cohabitent  avec les croyances religieuses.

 

Voici ce que nous en dit la vidéaste :

 

 

A 2 km de la Garde Adhémar, le Val des Nymphes est un de ces lieux mystiques où l'on ne serait pas étonné de rencontrer un de ces êtres qui peuplent la forêt au détour d'un sentier ou caché derrière un grand chêne. 
C'est un havre de paix et de fraîcheur, en raison de l'ombre de grands arbres centenaires et de la présence d'une source permanente à l'eau pure et limpide qui sort de la roche.
Cette source explique la présence de longue date de l'homme sur ce site. Un culte antique aux mères nymphes des eaux y était célébré.
Le lieu conserva son attrait pour les chrétiens qui y bâtirent plusieurs chapelles 
successives. .
Seule est encore conservée l'église Notre Dame du Val des Nymphes, édifiée vers le milieu du XIIème siècle.

 

 

(youtube)

Musique vidéo Deuter - City Oflight - Terra Musica

 

Illustration : compo perso détenteur de copyright inscrit : 00052471-2

 



Suite de l'article...

Lectures : 845    Commentaires : 11     Partager



LES ENFANTASTIQUES nous y invitent : Fêtons Le Chocolat

Le 31 octobre 2013 à  04:06
Rubriques : Voix d'aujourd'hui

Pour mes petits-enfants dont les frimousses ressemblent à celles de cette juvénile chorale...

Avec ce 8° clip extrait de leur album "Y'EN A ASSEZ POUR TOUT LE MONDE" (vol.4) sorti en octobre 2009, Les Enfantastiques et Monsieur Nô soutiennent le Mouvement ATD Quart Monde www.atd-quatmonde.fr et sa branche enfance TAPORI www.tapori.org qui mène des actions à destination des enfants, citoyens de demain afin de réussir à construire une société plus juste et lutter contre la précarité

Jean Nô ou Monsieur Nô, est un auteur-compositeur-interprète français, notamment connu pour son projet Les Enfantastiques. Bien qu’il n’ait jamais eu le projet d’écrire et de chanter des chansons spécialement « pour enfants », Jean Nô, devenu désormais « Monsieur Nô », prend peu à peu conscience que le « jeune public » s’approprie ses chansons et que parents et enseignants les apprécient également !

L'interprétation est réalisée par un chœur d'enfants accompagné par des musiciens professionnels sous la direction artistique de Monsieur Nô.

 

Illustration : compo perso détenteur de copyright inscrit : 00052471-2



Suite de l'article...

Lectures : 738    Commentaires : 7     Partager





Flamboyants, LES ENFANTS TERRIBLES : Hissez !

Le 30 octobre 2013 à  05:34
Rubriques : Voix oubliées/ méconnues

 

24 septembre 1968
Les Enfants Terribles chantent "Hissez" (Chanson Alain Féral et G; Lamballe). Émissions TV, Images d'archive INA
Institut National de l'Audiovisuel

 

 

Les enfants terribles (1966/1975) : Alain Feral, auteur-compositeur-guitariste, sa femme Luce, les frères et sœurs Gilles et France Pommier et le solitaire Jacques Mouton. Le groupe est né en 1966. Il a  produit jusqu’en 1969. Ils sont les  précurseurs de chansons folk-rock, aux vocaux riches et enflammés, soutenus de guitares acoustiques et percussions, parfois d’arrangements électriques psychédéliques (les titres de 68 et 69) et à forte charge poétique. En 1971, Barclay sort "C’est la vie", un album, qui comme la tradition le veut alors, est une réunion des Eps, sauf que cette fois, les titres sont tous réenregistrés et réarrangés. Tout y est plus léger, plus acoustique, les guitares électriques délaissant les rythmiques pour les arabesques. La tonalité "chanson française" s’inspire des cousins britanniques, de l’Incredible String Band notamment. Que de temps il aura fallu pour voir la réédition de ce chef d’oeuvre qui dormait dans les coffres de Barclay-Universal-Vivendi ! "C’est la vie" n’a pas pris une seule ride : "J’ai peur de vivre" et ses vocaux exaltés, "Sur un fil blanc", chanson légère comme le "clown blanc sur son fil blanc" qu’elle raconte(…)"Quand mon arbre", la plus poétiquement aboutie, pas loin des meilleurs Brel et magnifique intro de guitare, et puis "Hissez", chef d’oeuvre des Enfants Terribles, histoire d’une "horloge perdue au fond de l’eau", d’un bateau "coulé par une baleine chaussée de sabots", fausse chanson de marin aux rythmiques flamboyantes de guitares à douze cordes et backing vocaux déchaînés....

D’après un article signé François Branchon © Sefronia 13-01-2001

Source : SEFRONIA

Consulter le site pour de plus amples renseignements :

 


 

Illustration : compo perso détenteur de copyright inscrit : 00052471-2
photo : ©t411me/ 



Suite de l'article...

Lectures : 1155    Commentaires : 15     Partager



Un (court) voyage au CENTRE de la TERRE…

Le 29 octobre 2013 à  07:05
Rubriques : VOYAGES

Pluie minérale

Dentelle de gel et de pierre

Blancheur première

Rêve de souterraine cathédrale

© thea

 

Documentaire sur le minéralogie et la spéléologie. Les grands causses lozériens, véritable Paradis des spéléologues, un massif rocheux criblé de 1400 cavernes souterraines, appelées avens, devient le royaume de l'aragonite.

 

Exemple : Situé sur le bord du Causse Méjean, près de Hures la Parade et à proximité de la ferme Caussenarde de Hyélzas, l'aven Armand est accessible au public avec un funiculaire. Sa taille permettrait d'y loger Notre Dame de Paris. Comme nombre de grottes, il s'orne de concrétions calcaires qui forment une véritable forêt.

© Lozère - Géologie - AMILOwww.amilo.net › géographie

Illustration : compo perso détenteur de copyright inscrit : 00052471-2

photos : midilibre.fr


Suite de l'article...

Lectures : 623    Commentaires : 12     Partager



MICHEL FUGAIN le proclame depuis 1967 : « Je n’aurai pas le temps… »

Le 28 octobre 2013 à  05:37
Rubriques : Voix d'aujourd'hui

Le Temps…

Rosace et Roue

Le cycle de la vie

Dont l’être est le pivot

Ephémère particule d’Univers

© thea

 

19 octobre 1967
Médaille d'or du Palmarès, Michel FUGAIN chante en direct "Je n'aurai pas le temps" accompagné par l'orchestre de Raymond Lefèvre. Émissions TV, Images d'archive INA
Institut National de l'Audiovisuel

 

Après ses études secondaires, Michel Fugain , né en 1942, entreprend des études de médecine, sur les traces de son père lui-même docteur. Mais le jeune homme préfère se lancer dans le cinéma. Grâce à son père, il est engagé comme assistant metteur en scène. Très ami avec Michel Sardou, il signe 'Les Madras', puis écrit pour Hugues Aufray, Dalida et Marie Laforêt. Le producteur de la chanteuse lui propose d'enregistrer un disque qui sort en 1966. Michel Fugain se fait connaître avec le titre 'Je n'aurais pas le temps'. Six ans plus tard, il entame une période baba-cool et pattes d'éléphant avec la troupe du 'Big Bazar' dont il est le créateur. Il enchaîne les tubes avec 'la Fête', 'Fais comme l'oiseau' et 'Tout va changer'. En 1988, il sort un nouvel album intitulé 'Des Rêves et du vent' avec notamment le titre 'Viva la vida', écrit par Brice Homs, puis 'Un café et l'addition', et en 1992, 'Sucré-salé' dont il signe la musique. Il entame une longue tournée à travers la France. 1995, il signe 'Plus ça va', et un CD live avec, entre autres, la chanteuse Maurane. Après avoir écrit l'album de Michel Sardou en 2000, il sort l'année suivante un nouvel opus intitulé 'Encore'. Le premier single éponyme marque son retour sur la scène médiatique. En 2005, paraît son best of, 'C'est pas de l'amour mais c'est tout comme'. Michel Fugain, le leader du Big Bazar, reste pour le public celui qui a chanté les célèbres tubes 'Fais comme l'oiseau', 'Attention mesdames et messieurs', et 'Une belle histoire'.

 

D’après EVENE

 

Illustration : compo perso détenteur de copyright inscrit : 00052471-2

 



Suite de l'article...

Lectures : 895    Commentaires : 11     Partager



En partance pour l’IRLANDE, Terre des Mythes et Légendes

Le 27 octobre 2013 à  05:34
Rubriques : FIGURES LEGENDAIRES

L'héritage celte de l'Irlande :

Fruits d'une longue tradition, les contes irlandais sont enrichis par les mythes et superstitions populaires. Certaines légendes ont été fixées par écrit au VIIème siècle, mais la plupart virent le jour il y a plus de 2 000 ans. Transmises par les druides de générations en générations, elles sont parvenues jusqu'à nous. A l'instar de la langue gaélique, ces légendes séculaires étaient souvent communes aux anciennes tribus qui vivaient dans toute l'Europe. Le folklore irlandais est riche de guerriers fabuleux, mais aussi de fées, de lutins et de sinistres dames blanches..

 

Cuchulainn est le guerrier le plus célèbre de la mythologie irlandaise. A sept ans, alors qu'on l'appellait encore Setanta, il tua le féroce chien de garde de Culainn le forgeron en le frappant à coup de crosse de hurling (c'est l'une des premières fois où ce sport est mentionné dans le folklore). Devant la tristesse de Culainn, Setanta se proposa pour garder sa maison. Il fut alors surnommé Cuchulainn, autrement dit le chien de garde de Culainn.

Ses  exploits lui valent d’avoir aujourd’hui sa statue à la Grande Poste de Dublin, : elle commémore l'insurrection d'avril 1916.

 

Illustration : compo perso détenteur de copyright inscrit : 00052471-2

 



Suite de l'article...

Lectures : 790    Commentaires : 13     Partager



Au CŒUR des PIERRES

Le 26 octobre 2013 à  04:42
Rubriques : Mots-miroirs

Pierres millénaires

Mémoire de la Terre

Et des Mers

Secrets

           Mystères

Sacralisation de la Matière

Ou humbles gouttes de Lumière

En suspens dans l’Univers

 

© thea 26 10 2013

 

 

ENTRETIEN AVEC LA MATIERE est un hommage sensuel à ces matériaux nobles qui, une fois travaillés et façonnés par des artisans de génie, donnent naissance à des objets uniques qui ont fait la réputation du luxe français. Filmée en haute définition avec une approche très cinématographique, cette collection propose un voyage au cœur de la matière et de ses somptueuses métamorphoses à partir de matériaux aussi divers que le cuir, la soie, le cristal, le chocolat, les fleurs ou encore les pierres précieuses...

(youtube)

 

Illustration : compo perso détenteur de copyright inscrit : 00052471-2

 

 

 



Suite de l'article...

Lectures : 2594    Commentaires : 16     Partager



La DANSE c’est … parler en SILENCE…

Le 25 octobre 2013 à  01:51
Rubriques : DANSES DU MONDE

… C'est dire plein de choses, sans dire un mot. Musique: Asaf Avidan "Devil's dance"

( Fanny B· ) la vidéaste


Le langage de l’âme et du corps passe par cette manière que nous avons de bouger, de mettre en mouvement notre sensibilité, notre état d’esprit, nos émotions du moment ou celles qui reviennent à la surface après de longs mois, de longues années en veilleuse ou attente. Elles font des ricochets, des méandres, des spirales qui s’élargissent, s’éloignent, se rapprochent, se rejoignent et irriguent nos vaisseaux et notre épiderme. A fleur de peau. C’est alors qu’à notre insu, sans même qu’on s’en aperçoive, naît le besoin, l’envie et la fièvre de danser pour exprimer tout cela sans prononcer une parole.

 

C’est l’Instinct de Vie, tout simplement, qui se manifeste chez tout être vivant (la danse nuptiale des oiseaux, par exemple). Cet Instinct de Vie, dont, nous dit le Dictionnaire des Symboles (Jean Chevallier/Alain Gheerbrant © Robert Laffont, 1969/1982) « qui n’aspire qu’à rejeter toute la dualité du temporel, pour retrouver d’un bond l’unité première où corps et âme, créateur et création, visible et invisible se retrouvent et se soudent,  hors du temps, en une unique extase. La danse clame et célèbre l’identification à l’impérissable ».

Et les auteurs poursuivent avec la danse rituelle de David devant l’Arche, celle des derviches tourneurs, de l’Inde,  des traditions chinoises, égyptiennes et africaines bien entendu. Elles sont multiples, variées,  et nous en connaissons tous plusieurs.

© Thea

 

Illustration : compo perso détenteur de copyright inscrit : 00052471-2

 

Photo : Terpsichore Odessa Auteur Assedo


Suite de l'article...

Lectures : 580    Commentaires : 12     Partager



Quelques POÈMES ZEN & HAÏKUS

Le 24 octobre 2013 à  03:55
Rubriques : Mots-miroirs

Musique du Tibet et peintures de Wang-Shi-Yuan : je n’ai rien trouvé de précis sur cet artiste dont j’ignore s’il est moderne ou ancien…

 

Le haïku, terme popularisé par Shiki (1867-1902), est une forme classique de la poésie japonaise dont la paternité est attribuée à Bashô (1644-1694). Depuis plus de trois siècles, le haïku, ainsi que le autres formes poétiques d'origine japonaise, a fait son petit bonhomme de chemin au Japon, puis jusqu'à nous en Occident.

© anthologie du haïku

Qu’est ce qu’un haïku ?

1 - Le haïku s’écrit en 3 lignes : court – long – court (classiquement 5-7-5 syllabes).

2 - Il comporte un mot qui le relie à la réalité et, en général, à la nature : le « mot de saison ». Dans les haïkus « libres », cette référence peut-être absente.

3 - Il comporte une césure (voir exemple au point 5), qui fait basculer le texte d’une image dans une autre.

4 - Etant très bref, le haïku permet de saisir des choses très petites, des moments presque invisibles.

5 - Le plus célèbre haïku est un poème de Bashô, le poète japonais (1644-1694) qui a fixé le genre :

"Vieille mare (mot de saison)

une grenouille saute (césure)

le bruit de l’eau "(3 lignes, court long court)

6 - Le haïku demande attention, simplicité, fulgurance, humour et modestie.

http://www.atomes-crochus.org/haikus/haiku.php

 

Illustration : compo perso détenteur de copyright inscrit : 00052471-2

 

 




Suite de l'article...

Lectures : 2092    Commentaires : 9     Partager



JOHNNY HALLYDAY chante MICHEL BERGER : » Diego, libre dans sa tête » (1981)

Le 23 octobre 2013 à  04:40
Rubriques : Voix d'aujourd'hui

Je ne suis pas une inconditionnelle de Johnny Hallyday, je n’aime pas tout son répertoire mais je reconnais qu’il y a de la force et de la déchirure dans cette interprétation de la chanson du doux Michel Berger qu’il a reprise il y a quelques années. Car les dictatures existent de tous temps sous toutes latitudes, hélas ! Et ce texte est beau qui nous le rappelle avec sobriété, plus de trente ans après sa création.

 

Composée donc par Michel Berger en 1981, cette chanson a été écrite à une époque où il y avait des dictatures particulièrement répressives en Amérique Latine (Chili, Argentine, Paraguay…) et où l’on pouvait se retrouver derrière les barreaux juste pour son opinion politique.

Diego, représente tous les prisonniers politiques d’Amérique Latine (et du monde, car trop nombreux sont encore les pays où l’on emprisonne quelqu’un juste pour« quelques mots qu’il pensait si fort »). La chanson se termine par « déjà mort peut-être » parce qu’il était fréquent que les gouvernements se débarrassent de leurs prisonniers politiques. Beaucoup d’entre eux ont disparu sans laisser de traces, victimes de la torture ou d’exécutions sommaires. Leurs familles continuent aujourd’hui encore à réclamer que justice leur soit rendue, ou que du moins, on leur dise où récupérer le corps.-
(relevé sur divers sites et/ou forums)

 

Illustration : compo perso détenteur de copyright inscrit : 00052471-2



Suite de l'article...

Lectures : 1459    Commentaires : 11     Partager




Page 69 de 226

69

Ajouter cette page à :  Ajouter cette page à Facebook  Ajouter cette page sur MySpace  Ajouter cette page à del.ico.us  Ajouter cette page à Google  Ajouter cette page à Netscape.  Ajouter cette page à Windows Live  Ajouter cette page à Yahoo Ajouter cette page à Ask.com  Ajouter cette page à Stumble.  Ajouter cette page à Digg.  Ajouter cette page à reddit.com  Ajouter cette page à NewsVine  Ajouter cette page dans Simpy


© 2003-2017 Amicalien.com, Tous droits réservés.
CONTACT | CONDITIONS D'UTILISATION | PUBLICITE | PARTENAIRES