Ecriture plurielle et passerelle

Présentement sur Amicalien
Les membres en ligne : 34
Les nouveaux membres : 5
Anniversaires aujourd'hui : 10

Connexion des membres


  Se souvenir de moi


Et le KALEIDOSCOPE réfléchit la lumière en ses miroirs…

Le 27 aout 2013 à  03:55
Rubriques : Mots-miroirs

Un tube magique, un chatoiement de couleurs dont les formes ondulantes se renouvellent sans cesse…   Qui n’a pas, un jour,  pénétré dans cet univers-là ?

 

Le kaléidoscope est un tube de miroirs réfléchissant à l'infini et en couleurs la lumière extérieure. Le nom de ce jouet vient du grec, kalos signifie « beau », eidos « image », et skopein « regarder ». Certains modèles contiennent des fragments mobiles de verres colorés, produisant d'infinies combinaisons de jolies images.

L'observateur regarde d'un côté du tube, la lumière entre de l'autre et se réfléchit sur les miroirs.

 

Illustration : compo perso détenteur de copyright inscrit : 00052471-2

 
Photo d'un tube de kaléidoscope de jouet.prise par Rnbc Ce fichier est sous licence Creative Commons Attribution-Share Alike 3.0 Unported licence.

 



Suite de l'article...

Lectures : 1148    Commentaires : 9     Partager



C’est vrai, « maman elle est pas si bien qu'ça ! » par ANNE SYLVESTRE

Le 26 aout 2013 à  04:15
Rubriques : Voix oubliées/ méconnues

J’aime Anne Sylvestre, j’aime toutes les femmes en elle : celles qu’elle fut, celle qu’elle est devenue. Même enthousiasme, même tendresse, même folie, même humour, comme dans cette chanson qui me plaît énormément. C’est, me semble-t-il,  un dialogue entre :

- d’une part, les celles et ceux qui voient « maman » comme une sainte, une fragile petite chose que l’on doit ménager, qui regrette la silhouette de sa jeunesse, et ne veut/ou ne peut  plus plaire… etc

- d’autre part  celle- ou celles-  qui voit (ent)  « maman » comme une femme qui peut encore « faire des étincelles » et « perdre le nord », «  C´est Madeleine et Salomé » »Lavallière et Gabrielle d’Estrée »

« C´est tout, sauf ce que vous croyez
C´est une femme qui naguère
S´est tout simplement oubliée. »

 

Illustration : compo perso détenteur de copyright inscrit : 00052471-2

 



Suite de l'article...

Lectures : 1219    Commentaires : 15     Partager





Toutes à la mode, DAMES ET DEMOISELLES d’antan ! (1883)

Le 25 aout 2013 à  04:39
Rubriques : Mots-miroirs

Dix-sept gravures de mode issues du Journal des Demoiselles de 1883. Ce journal de mode à l'intention des jeunes filles est paru de 1833 à 1922. Voir le catalogue en ligne regroupant déjà plus de 1600 gravures à www.griviere.com/jdd.
Musique : Yohann Strauss, Fruhlingsstimmen Op410 (extraits).

 

Les belles d’antan ont inspiré les peintres comme Renoir et Zola les a décrites dans son roman « Au bonheur des Dames » paru en 1883.  Robes étroites et longilignes, drapés, éventails, dentelles et falbalas, chapeaux extravagants. Puis l’essor de la bicyclette les y entraînant, elles ont revêtu la culotte courte et froncée aux genoux, avec jambières ou bas, corsage cintré, encolure dégagée, manches bouffantes…  Jupe-pantalon pour quelques unes, veste- jaquette flottante préfigurant déjà le tailleur.

 

Illustration : compo perso détenteur de copyright inscrit : 00052471-2

photos:  ©http://chroniquesdelacostumerie.fr/la-mode-victorienne/

 journal des demoiselles : ©present-passe.com/photo couv journal bibliotheque.toulouse.fr



Suite de l'article...

Lectures : 1775    Commentaires : 25     Partager



Eclosion d’une ILE SOUS LA MER avec TED SCOTTO…

Le 24 aout 2013 à  03:39
Rubriques : Musique d'aujourd'hui

L’île surgit. Spirales d’eau, de lumières bleutées et de palmes turquoise. Ondulations de cités et de silhouettes chimériques qui se dessinent, s’étirent, se dissolvent, se métamorphosent et glissent  à la crête des vagues, au milieu d’elles ou sous leurs rouleaux. Un étrange continent sous-marin prend forme. Quels dieux, quelles sirènes, quels mystères habitent ces lieux aquatiques ?

© thea

L'ILE SOUS LA MER Musique de Ted SCOTTO
Photos / Vidéo Myosotisbleuinuit

 

Illustration : compo perso détenteur de copyright inscrit : 00052471-2

 



Suite de l'article...

Lectures : 1472    Commentaires : 9     Partager



PINUCCIO SCIOLA l’homme qui fait « chanter les pierres »…

Le 23 aout 2013 à  03:27
Rubriques : Sculpteurs

Oui, cet artiste libère la parole des pierres… Pas la pierre noble comme le marbre, mais le basalte tellurique ou l'humble calcaire qu'il choisit pour y tailler les "Pierres sonores" qui lui valent sa renommée internationale. Et avec quelle patience, quelle virtuosité, quel amour de la pierre !!

Mais qui est Pinuccio Sciola ? Né en 1942 à San Sperate en Sardaigne) c’est un sculpteur italien.

« Enfant, confie-t-il, il aimait jouer à la fronde comme ceux de son village pour lancer des pierres sur les rochers. » Attentif à « la qualité des sons renvoyés par les roches sous les chocs des cailloux. »

Après des études en Italie, Autriche et Espagne, Pinuccio Sciola rencontre David Alfaro Siqueirosau Mexique. Il a beaucoup contribué dans les années 1970 à l'activité des murales et à la célébrité de sa ville pour cette forme d'art. Mais la sculpture pour laquelle il se sent une affinité particulière : les pierres sonores sorte de grand menhirs en calcaire ou basalte, réminiscence des structures de pierres de l'âge de fer ou nuraghe ces pierres antiques érigées, encore présentes en Sardaigne. …/…

 

illustration : Illustration : compo perso détenteur de copyright inscrit : 00052471-2

Photos : P. Sciolia chercheursdesons.com

et pierre sculptée : ©desartsonnants.wordpress.com

8/2013 © http://blog.amicalien.com/Thea

NB  : La vidéo est en italien mais on comprend l’essentiel.
  En voici deux qui sont significatives : Pinuccio Scioli   suona una pietra come fosse un violino II

http://youtu.be/-LDhysbGrQs

Pinuccio Scioli: la musique et l'élasticité de la pierre



Suite de l'article...

Lectures : 1572    Commentaires : 12     Partager



ÉCORCE, SOUVIENS-TOI…

Le 22 aout 2013 à  04:43
Rubriques : Mots-miroirs

Quels secrets se cachent sous l’écorce des arbres ? Qu’ils soient de noble allure ou d’humble condition, tous les arbres sont beaux ! L’écorce est leur peau. Lisse ou rugueuse, noueuse voire racornie,  scarifiée ou veinée, cette peau raconte leur histoire et leurs luttes contre les intempéries, foudre, froid, gel, sécheresse, tempêtes, embruns. Contre les pollutions de tous ordres, les maladies, le manque d’oxygène… Une peau  dont les coloris et la texture diffèrent selon les variétés, et les climats, véritables chefs-d’œuvre naturels dont quelques uns ressemblent à des fresques inspirées de la mythologie. C’est une peau protectrice que la vieillesse épaissit et crevasse. Une peau remplie de souvenirs…

 

Les écorces des arbres me fascinent depuis toujours ; j’aime les découvrir en toute saison, les observer, les toucher et aujourd’hui les dénicher et les photographier. Les ramasser quand elles s’écaillent sur le sol. Enfant, j’appliquais sur elles un papier blanc et reproduisais leurs textures au crayon gras par frottage sans savoir que c’était une technique de dessin utilisée par les surréalistes : Miró,  Max Ernst, Fautrier,  Michaux, etc - puisque j’ignorais jusqu’à leur existence -  Ces empreintes peuplaient mes cahiers et mes rêveries. Je bâtissais alors des empires et des mondes intemporels.

 

Et, bien entendu, comme chacun de nous, j’ai gravé mes initiales et celles de mon amoureux sur des écorces, ici et là…

© Thea

 

Vidéo : Beauté graphique d'écorces, invitation à la rêverie.
Musique "Souvenirs" de Djangologiste et Michel G

Illustration : compo perso détenteur de copyright inscrit : 00052471-2

 



Suite de l'article...

Lectures : 1504    Commentaires : 11     Partager



Pouvoir de l’AMOUR….

Le 20 aout 2013 à  11:32
Rubriques : Musique de toujours

Amour, quel est ton pouvoir ?

 

Je laisse au saxo le soin d’y répondre en musique…

 

Illustration : compo perso détenteur de copyright inscrit : 00052471-2

 



Suite de l'article...

Lectures : 1694    Commentaires : 11     Partager



« Dis, la Terre », interroge ALBAN….

Le 18 aout 2013 à  03:46
Rubriques : VOYAGES

Il est orange, il est facétieux et curieux. C’est un petit poisson volant et amusant.

La Terre vue d'Alban est une série française en dessin animé en 122 épisodes de cinq minutes chacun, produite en 2007 et diffusée sur France 3 dans l'émission Ludo et sur France 5 dans l'émission Ludo Zouzous.

Synopsis

La série, à but éducatif, met en scène Alban, un petit poisson qui vole dans le ciel. En survolant divers paysage, il fait découvrir aux enfants la planète Terre, la nature et la biodiversité. Le dessin animé est basé sur les photographies aériennes de Yann Arthus-Bertrand.

Série d'animation/ Créateur(s) : Cécile Polard, Rodolphe de Carini (auteurs)
Nathalie Kauffmann, Sébastien Gabriel (réalisateurs)

Production : Pinka ma Planète

 

Dans un premier temps, la Terre fait découvrir à Alban le coucher du soleil dans le désert du Sahara au Mali. La lumière devient rouge peu à peu et les ombres s'allongent, gigantesques. Puis, la Terre montre à Alban la grande barrière de corail sur la côte nord-est australienne. C'est le plus grand récif corallien au monde, il compte une centaine d'espèces de coraux qui ont besoin des rayons du soleil et d'une eau pure et transparente pour se nourrir. 
Enfin, la Terre emmène Alban visiter le château de Versailles, en France. Construit par Louis XIV, le « roi-soleil » à partir du XVIIème siècle, ce château a été conçu pour être scintillant de lumière

 

Illustration : compo perso détenteur de copyright inscrit : 00052471-2



Suite de l'article...

Lectures : 1652    Commentaires : 12     Partager



Chère et Souveraine EAU de MÉLISSE !

Le 17 aout 2013 à  04:56
Rubriques : Mots-miroirs

Quelques gouttes sur un sucre soulageaient notre « mal au cœur », nos migraines et je ne sais quoi encore. Panacée utilisée en toutes circonstances par nos mères et  grands-mères, l’eau de Mélisse nous est bien connue. Elle figurait en bonne place dans les foyers. Nous nous  souvenons tous de son goût de citronnelle.

J’ai voulu connaître l’histoire de cette plante médicinale aux propriétés indéniables et je l’ai interrogée… Elle nous livre ses secrets au... goutte à goutte. Chuuuut, écoutons-là... 

 

La Mélisse officinale (Melissa officinalis) est une plante herbacée vivace de la famille des Lamiacées. Son nom vient du grec melissophullon qui signifie « feuille à abeilles. 

L'eau de mélisse, également appelée « eau des Carmes », est une préparation alcoolisée à base de mélisse. C'est un cordial, c'est-à-dire une potion qui stimule le fonctionnement du cœur, et un tonique utilisé entre autres contre les migraines

Avicenne et les Arabes sont les premiers à  connaître les vertus de la mélisse.

Fabriquée de manière artisanale, l'Eau de mélisse des Carmes Boyer affiche sa belle santé dans la continuité. Mis au point en 1611, par un médecin féru de phytothérapie, ce « cordial stimulant et sédatif » invite à un voyage dans le temps. La recette originale de l'eau de mélisse comprenait quatorze plantes et neuf épices. L'hysope en est l'un des constituants. Pendant plus de deux cent vingt ans les moines du couvent des Carmes déchaussés (1611¬1832) ont protégé les secrets de fabrication de la formule, permettant au remède de résister aux batailles et épopées diverses et variées de l'histoire de France. Depuis 1838, une famille, les Boyer et Renouard-Larivière, préserve cet héritage qui appartient à notre patrimoine culturel des plantes médicinales

L'eau de mélisse soulageait les dames de la cour du Roi-Soleil sujettes à des malaises nerveux. Même le cardinal de Richelieu gardait à portée de main son flacon pour soigner ses migraines.

L'Eau de mélisse des Carmes Boyer est de loin, avec une recette et un flaconnage pratiquement inchangés depuis 1611, le plus vieux produit du monde.

 

D’après wikipédia et  youtube


Illustration : compo perso détenteur de copyright inscrit : 00052471-2

 

Photos /Bibliothèque nationale de France/*http://gallica.bnf.fr/ etc domaines publics



Suite de l'article...

Lectures : 2029    Commentaires : 23     Partager



PIERRE MENORET, le discret chanteur "mosaïste de « Camaret »

Le 16 aout 2013 à  05:33
Rubriques : Voix d'aujourd'hui

 

« Travailleur en consonnes et voyelles, assembleur d’idées qui rassemblent, Pierre Ménoret bâtit ses textes avec la patience du mosaïste, les mots élus faisant jaillir les images en gerbes. Écoutez avec bonheur et délectation le chant intemporel d’un homme debout qui véritablement en effet « ressemble à liberté» 

 

Il y a longtemps que je désire  vous parler de cet artiste né à Brest, fils de l'écrivain Yves-Marie RUDEL et frère du peintre Bernard MENORET. Oeil bleu, visage et voix du grand large.Toujours égal à lui-même.Convivial, chaleureux. J’ai la chance et le bonheur de le connaître depuis les années 1968, époque à laquelle il était Réalisateur de Radiodiffusion à l’ORTF puis à FR3 Rennes.Un lieu que je fréquentais.

Je l’ai revu il y a deux trois ans. Le contact semblait ne s'être jamais interrompu et l'amitié a ravivé les souvenirs. Que d'émotions ! C'était lors de l’un des rares concerts qu’il donne en Bretagne car il vit loin du show-business, discret, modeste, bien qu’il ait remporté en 1965, le « Prix de la Chanson » aux Rencontres Poétiques du Mont Saint Michel  (tout de suite après Hélène Martin, Anne Sylvestre et Maurice Fanon..).

Sa ferveur et son allégresse sont  communicatifs. J’ai hâte de l’entendre de nouveau cette année, fin septembre à Louisfert (près de Chateaubriant) dans la Grange aux Poètes (lieu imprégné  de la poésie de René-Guy Cadou.)

On peut  écouter toutes ses chansons sur le site bretagne.poesie.free.fr/biographie.html

Illustration : compo perso détenteur de copyright inscrit : 00052471-2

avec une photo de Pierre ©: bretagne.poesie.free.f, une vue de Camaret © wikipédia et photos libres de droit



Suite de l'article...

Lectures : 3459    Commentaires : 13     Partager





Ajouter cette page à :  Ajouter cette page à Facebook  Ajouter cette page sur MySpace  Ajouter cette page à del.ico.us  Ajouter cette page à Google  Ajouter cette page à Netscape.  Ajouter cette page à Windows Live  Ajouter cette page à Yahoo Ajouter cette page à Ask.com  Ajouter cette page à Stumble.  Ajouter cette page à Digg.  Ajouter cette page à reddit.com  Ajouter cette page à NewsVine  Ajouter cette page dans Simpy


© 2003-2017 Amicalien.com, Tous droits réservés.
CONTACT | CONDITIONS D'UTILISATION | PUBLICITE | PARTENAIRES