Ecriture plurielle et passerelle

Présentement sur Amicalien
Les membres en ligne : 11
Les nouveaux membres : 4
Anniversaires aujourd'hui : 5

Connexion des membres


  Se souvenir de moi


Dynamique, Le VENT du NORD avec «Les Amants du Saint-Laurent »

Le 29 mars 2013 à  03:38
Rubriques : Voix d'aujourd'hui

Quelques échos :

 

"Le Vent du Nord incarne la verve contagieuse et la bonhomie de la renaissance de la musique actuelle au Québec racines."-FROOTSLe Vent du Nord est un leader au Québec en mouvement folk revival progressif. Puisant dans les traditions françaises, irlandaises et canadiennes, le quatuor allie chant, violon, vielle à roue, guitare, accordéon et percussions pieds pour créer un son joyeux nouvel balançoires, des bobines, des gabarits et chante avec des siècles de joie de vivre. Musiques du monde / CRASHarts présentera Le Vent Du Nord au 11/02/12, 20:00, au Théâtre Somerville."

youtube

 

"Depuis sa fondation en août 2002, Le Vent du Nord a connu une ascension fulgurante. Récipiendaire de nombreux prix prestigieux – dont deux JUNO – le quatuor est désormais l’une des formations trad québécoises les plus estimées à travers le monde. Le groupe est aujourd’hui formé des chanteurs et multi-instrumentistes Nicolas Boulerice, Simon Beaudry, Olivier Demers et Réjean Brunet. Les chansons qu’interprète Le Vent du Nord sont des œuvres tirées du répertoire traditionnel et des compositions originales. Sur scène, les quatre complices atteignent des sommets de pur bonheur qu’ils ont le don de partager avec tous les publics. Le Vent du Nord a le talent de livrer en spectacle une musique qui fait danser toutes les foules autant qu’elle sait émouvoir. Une musique qui, sans aucun doute, est bien de son temps."

www.leventdunord.com/fr/pages/le-groupe - Canada

* illustration : compo perso



Suite de l'article...

Lectures : 3592    Commentaires : 16     Partager



Le Maître de la danse joue du KHAEN

Le 28 mars 2013 à  03:47
Rubriques : Musiques du Monde

Le khène ( n / ; également orthographié "khaen", "kaen» et «khène»; Lao : ??? ;thaïlandais : ??? , RTGS : khaen , prononcé  [k ? ?¯ ? n] ; Khmer : ?? ? ) est un orgue à bouche d'Lao origine dont les tuyaux, qui sont généralement en bambou, sont reliés à un petit réservoir de feuillus évidée dans laquelle l'air est soufflé, la création d'un son similaire à celui du violon. Aujourd'hui associé au Laos du Laos et de la Thaïlande du nord , des instruments similaires remontent à l' âge du bronze de l'Asie du Sud . Au Cambodge, il est utilisé au sein de la population d'ethnie Lao de la province de Stung Treng et est utilisé dans lakhon ken , un genre de danse cambodgienne drame qui possède le khène comme l'instrument premier. 

La caractéristique la plus intéressante du khène est son anche libre , qui est fait de laiton ou d'argent. Elle est liée à occidentaux à anches libres des instruments tels que l' orgue, accordéonharmonica , et bandonéon , qui ont été développés à partir du 18ème siècle par les Chinois sheng , un instrument connexe, dont le modèle a été réalisé à Saint- Pétersbourg, en Russie.

 

* illustration : compo perso


Suite de l'article...

Lectures : 3280    Commentaires : 13     Partager





Un rétro : MOULOUDJI chante LE GALÉRIEN

Le 27 mars 2013 à  04:39
Rubriques : Voix de toujours

Un artiste et une chanson qui ont marqué doublement ma vie.

 

"Marcel Mouloudji naît à Paris, d'un père maçon, immigré d'Algérie, et d'une mère catholique. A onze ans, il obtient un rôle dans un film documentaire. Avec son frère André, il vit de petits boulots. Les deux adolescents s'inscrivent au sein des Faucons rouges, association communiste. Ils y fondent une troupe de théâtre. En 1935, il rencontre des grands noms du milieu, qui l'adoptent immédiatement. Avec Jean Louis Barrault et Charles Dullin, le jeune homme apprend vite. Grâce à Jacques Prévert et Marcel Carné, il devient acteur, jouant notamment dans 'Les disparus de Saint-Agil'. Devenu une vedette, Mouloudji gagne Marseille en 1939. Il retourne à Paris et travaille clandestinement. Il découvre à cette époque Saint Germain des Prés. Il écrit, âgé de vingt ans, ses mémoires 'Enrico'. Acteur, comédien, peintre, Mouloudji se met au chant à partir de 1947. Après avoir écumé les cabarets, il sort son premier disque en 1951. Dès lors les tournées, scènes et disques s'enchaîneront. Il tourne son dernier film en 1958 et se consacre au chant. Très engagé, Mouloudji n'hésite pas à se faire mal aimer. Après Mai 68, il revient et, pendant vingt ans, chante sur les plus grandes scènes, dont l'Olympia. Atteint d'une pleurésie en 1992, il s'éteint deux ans plus tard."

source : EVENE

Illustration : compo perso



Suite de l'article...

Lectures : 4854    Commentaires : 13     Partager



PRINTEMPS au JAPON, au pied du Fuji Yama

Le 26 mars 2013 à  04:19
Rubriques : Mots-miroirs

Haïkus de printemps:

 

Sous un voile de lune

ombre de fleur

ombre de femme! 
Sôseki Natsume, 1867-1916

 

Le printemps qui s'éloigne

hésite

parmi les derniers cerisiers 
Yosa Buson, 1716-1783

 

La période de floraison des cerisiers a débuté ce vendredi à Tokyo pour le plus grand bonheur des japonais qui se sont rendus dans les nombreux parc de la capitale. La saison des cerisiers, en avance cette année, marque la venue du printemps au Japon.

* Illustration : compo perso 



Suite de l'article...

Lectures : 4246    Commentaires : 21     Partager



D’actualité, La COMPLAINTE du LOUP

Le 25 mars 2013 à  03:34
Rubriques : Mots-miroirs

Discours prononcé en 1854 par Seattle (v. 1786-1866), chef amérindien des tribus Duwamish et Suquamish, devant le gouverneur Isaac Stevens en 1854. 

"Comment pouvez-vous acheter ou vendre le ciel, la chaleur de la terre ?

L'idée nous paraît étrange. Si nous ne possédons pas la fraîcheur de l'air et le miroitement de l'eau, comment est-ce que vous pouvez les acheter ?
Chaque parcelle de cette terre est sacrée pour mon peuple.
Chaque aiguille de pin luisante, chaque rive sableuse, chaque lambeau de brume dans les bois sombres, chaque clairière et chaque bourdonnement d'insecte sont sacrés dans le souvenir et l'expérience de mon peuple.
La sève qui coule dans les arbres transporte les souvenirs de l'homme rouge.
Les morts des hommes blancs oublient le pays de leur naissance lorsqu'ils vont se promener parmi les étoiles. Nos morts n'oublient jamais cette terre magnifique, car elle est la mère de l'homme rouge. Nous sommes une partie de la terre, et elle fait partie de nous. Les fleurs parfumées sont nos soeurs; le cerf, le cheval, le grand aigle, ce sont nos frères. Les crêtes rocheuses, les sucs dans les prés, la chaleur du poney, et l'homme, tous appartiennent à la même famille.
Aussi lorsque le Grand chef à Washington envoie dire qu'il veut acheter notre terre, demande-t-il beaucoup de nous. Le Grand chef envoie dire qu'il nous réservera un endroit de façon que nous puissions vivre confortablement entre nous. Il sera notre père et nous serons ses enfants. Nous considérons donc, votre offre d'acheter notre terre. Mais ce ne sera pas facile. Car cette terre nous est sacrée.
Cette eau scintillante qui coule dans les ruisseaux et les rivières n'est pas seulement de l'eau mais le sang de nos ancêtres. Si nous vous vendons de la terre, vous devez vous rappeler qu'elle est sacrée et que chaque reflet spectral dans l'eau claire des lacs parle d'événements et de souvenirs de la vie de mon peuple. Le murmure de l'eau est la voix du père de mon père.
Les rivières sont nos frères, elles étanchent notre soif. Les rivières portent nos canoës, et nourrissent nos enfants..."
Ce discours repris par Barak Obama est d'une actualité troublante 

 

© Cité sur youtube

* illustration : compo perso



Suite de l'article...

Lectures : 3640    Commentaires : 17     Partager



MARK BARNWELL et la Mar De Sueños à la guitare romantique

Le 24 mars 2013 à  04:34
Rubriques : Musique d'aujourd'hui

Un beau solo de guitare, ode à « Une Mer de Sommeils (Rêves) » pour que notre esprit devienne cet esquif bercé par les vagues et le ressac au crépuscule… Pour qu’il aborde en douceur sur les rivages de l’aube tout festonnés de blanc, là où des filets d’eau  ruissellent et cascadent à fleur de rochers… Là où Phœbus, dieu du Jour, de la Lumière et du Soleil se déploie puis s’enfonce à l’horizon, invitant Séléné, déesse de la Lune,  à veiller sur la grève, l’Océan et notre Sommeil…

 thea

* illustration : compo perso

Photo mark Barnewell © myspace.com



Suite de l'article...

Lectures : 6217    Commentaires : 14     Partager



MAXIMILIEN BRUGGMANN, œil et mémoire du monde…

Le 23 mars 2013 à  04:38
Rubriques : PHOTOGRAPHIES

A 23 ans, Maximilien Bruggmann, jeune graphiste Suisse, part à la conquête du monde avec peu de moyens et il n’a pas cessé de le parcourir depuis ! Avec humanité, tendresse et respect pour les peuples rencontrés. Captant des "instants d'éternité", notant, engrangeant et archivant. Mémoire du monde.

 

Il dit :

«Qu’est-ce qu’une bonne photo ? Un moment retenu, important, spécial. Pour moi, c’est aussi

lorsqu’elle est imprimée dans un livre. C’est l’aboutissement

 

et celles-ci que j’aime tout particulièrement :

«J’aime les arbres vivants, mais j’aime aussi les arbres morts. Il n’y a plus de feuilles, il n’y a plus rien et pourtant une espèce de force s’en dégage et cette force est à nu

 

« Ce qui m’a le plus marqué dans mes voyages ? Le désert. Il n’y a rien, on voit tout, c’est le silence absolu. La vérité du désert, c’est ce silence

 

à lire sur http://www.wellness-et-sante.ch/pdf_ws37/ws37_Invite1.pdf

On peut lire sa biobliographie et découvrir la galerie photos de ses oeuvres sur:
http://maximilien-bruggmann.ch/expo/exposition.html 
C'est MAGNIFIQUE !  



Suite de l'article...

Lectures : 6439    Commentaires : 12     Partager



Franck SINATRA & Louis ARMSTRONG, naissance du Blues

Le 22 mars 2013 à  03:20
Rubriques : Voix de toujours

Francis Albert Sinatra, dit Frank Sinatra, né le 12 décembre 1915 à HobokenNew Jersey et mort le 14 mai 1998 à Los Angeles, est un chanteur et acteur américain, né d'un père d'origine sicilienne et d'une mère originaire de Ligurie (Italie).
Crooner à la réputation mondiale, surnommé The Voice ou Ol' Blue Eyes ou encore The Chairman of the Board, il fut le meneur du fameux Rat Pack du milieu des années 1950 au milieu des années 1960.
Il a vendu plus de 150 millions de disques

 

Louis Daniel Armstrong (prononcé « Louis » à la française), né le 4 août 1901 à La Nouvelle-Orléans en Louisiane et mort le 6 juillet 1971 à New York, aussi connu sous les surnoms de Satchmo (pour satchel-mouth, littéralement bouche-sacoche) ou Pops, est un musicien américain de jazz. D'une musique de folklore afro-américaine enracinée dans le gospel et le blues traditionnel et enfermée dans un terroir, Armstrong en fait un courant musical national et populaire à vocation universelle. Son talent de trompettiste, son charisme, ses qualités de show-man et sa personnalité généreuse ont forgé au fil du temps sa renommée internationale. Il créa un nouveau style vocal le scat, ce qui fit de lui l'un des chanteurs de jazz les plus influents de son époque. Durant plus de quarante ans, de tournées en tournées, Louis Armstrong restera le meilleur ambassadeur du jazz à travers le monde entier.

Extraits : wikipédia

 

Illustration : compo perso

 



Suite de l'article...

Lectures : 3828    Commentaires : 10     Partager



Le TEMPS, ce mouvement d’HORLOGE… au ZENITH

Le 21 mars 2013 à  03:49
Rubriques : Mots-miroirs

Mesurer le Temps, suivre le Temps, prendre le Temps. L’Homme, infime partie du Cosmos n’a de cesse, les yeux levés vers les Etoiles, d’interroger l’Univers dont les rouages complexes lui échappent encore.

Et puis quelques Hommes découvrent, créent, développent et multiplient les expériences depuis le sablier, le clepsydre, le cadran solaire, métronome, chronomètre etc.

Ce clip m'a plu car il est conçu comme une chorégraphie élégante et sidérale de grande précision où des milliers de minuscules roues dentelées, ressorts, aiguilles et cadrans, esthétiquement très beaux se fondent dans la Galaxie, cette merveilleuse Mécanique.

 

© thea 2013

  • illustration : compo perso

 

 

Mise en ligne par http://www.horloger-paris.com, la vidéo s’accompagne d’un article (je cite)

 

 

 



Suite de l'article...

Lectures : 3718    Commentaires : 14     Partager



Chatoyantes, les COULEURS de l’INSTANT de YANNI

Le 20 mars 2013 à  04:24
Rubriques : Musique d'aujourd'hui

Colliers d’instants

Instants diamant

Tendres filaments

Bleus roses fuchsias ou blancs

Délicats ou transparents

Qu’une lueur irisée surprend

Entrelace caresse et suspend

Du levant au couchant

 

© Thea 2013
 illustration : compo perso 



Suite de l'article...

Lectures : 3754    Commentaires : 11     Partager




Page 90 de 227

90

Ajouter cette page à :  Ajouter cette page à Facebook  Ajouter cette page sur MySpace  Ajouter cette page à del.ico.us  Ajouter cette page à Google  Ajouter cette page à Netscape.  Ajouter cette page à Windows Live  Ajouter cette page à Yahoo Ajouter cette page à Ask.com  Ajouter cette page à Stumble.  Ajouter cette page à Digg.  Ajouter cette page à reddit.com  Ajouter cette page à NewsVine  Ajouter cette page dans Simpy


© 2003-2017 Amicalien.com, Tous droits réservés.
CONTACT | CONDITIONS D'UTILISATION | PUBLICITE | PARTENAIRES