Ecriture plurielle et passerelle

Présentement sur Amicalien
Les membres en ligne : 13
Les nouveaux membres : 10
Anniversaires aujourd'hui : 6

Connexion des membres


  Se souvenir de moi


Il y a 100 ans le 6 janvier, ma chère MAMAN…

Le 6 janvier 2013 à  05:57
Rubriques : Mots-miroirs

… tu naissais dans une petite bourgade de Vendée, près de Challans. Père couvreur, mère au foyer. Deux frères ont suivi. Vie humble et laborieuse. Sur une photo d’école, toutes tes compagnes, je crois, portent la coiffe vendéenne. Visage fin, œil mélancolique, tu es la seule à avoir les cheveux longs sur le dos,  raie sur le côté, barrette et  ruban, tablier à col rond, bas et bottines. On te distingue des autres. Et j’ai l’impression de me voir au même âge tant nous nous ressemblons…

A 13 ans, tu entres en apprentissage chez une couturière. Avais-tu le choix ? Tu échappais ainsi aux tâches qui revenaient aux adolescentes de ta condition que l’on « plaçait » dans les fermes ou chez les notables.

Tu lis beaucoup, tout en pédalant à l’aller et au  retour, tenant ton guidon et parfois ton parapluie d’une main, ton bouquin de l’autre…

Tu nous as conté les premiers aéroplanes venus en spectacle près de chez toi, le cinéma muet avec Rudolphe Valentino, l’icône de ces dames, puis les 1ers films parlants. Tino Rossi, ton idole dont tu avais le portrait au dos d’un miroir de poche qui ne quittait pas ton sac…

Tu nous as dit ta jeunesse, parfois. Quelques clichés nous renvoient l’image d’une jeune fille puis d’une jeune femme coquette aux cheveux courts, chapeautée, gantée, élégante. Farniente sur une plage de St Jean-de-Monts, avec l’un de tes frères et un groupe de copines et copains. Maillots de bain des années trente… Sourires.

Tu es l’une des premières de ton village à « oser » porter une jupe-culotte que tu as cousue toi-même…



Suite de l'article...

Lectures : 4246    Commentaires : 18     Partager



Danger : POLLUTION, POISSON VOLÉ

Le 5 janvier 2013 à  04:13
Rubriques : TERRE CITOYENNE

Ici, dans l'Archipel des Bijagos, Guinée Bissau. Des images et des  chiffres qui donnent à réfléchir. Article relevé sur youtube.

 

POLLUTION

 

En France, un des pays les mieux équipés, 50% des eaux vont à la mer sans être dépolluées.

80% des eaux usées se déversent dans la Méditerranée sans aucun traitement.

Au moins 2 millions de tonnes de produits pétroliers sont déversées dans les océans chaque année. C'est l'équivalent de 2 marées noires comme celle de l'Erika par semaine.
Dans le monde tous les trois jours en moyenne un gros navire fait naufrage

20 marées noires majeures en 40 ans dans le monde. La moitié a touché l'Europe. 
1967 Torrey Canyon, 1978 Amoco Cadiz, 1999 Erika 20 000 tonnes de pétrole 77000 oiseaux morts, 2002 le Prestige

Entre 0 et 200 mètres il y a aujourd'hui plus de 50 millions de déchets non biodégradables dans le golfe de Gascogne.

Chaque année les sacs plastiques tuent 1 million d'oiseaux de mer et 100 000 mammifères marins

Dans le monde moins de 0,5% des mers sont protégées

 



Suite de l'article...

Lectures : 4701    Commentaires : 20     Partager





En balade sur le CHEMIN des FONTAINES à GRAUFTHAL …

Le 4 janvier 2013 à  06:07
Rubriques : Mots-miroirs

« De retour à Graufthal par une belle journée de le Toussaint, pour explorer le sentier des fontaines, pas toujours très accessible grâce au travail des bûcherons, pour ne pas dire carrément sportif par endroit... » nous confie le vidéaste.

 

Suivons-le dans ce pays de légendes entouré de forêts et dominé par de hautes falaise nous apprend wikipédia. Laissons-nous surprendre par sa beauté un peu sauvage, forestière et rocailleuse, avec le murmure des filets d’eau sous les feuilles et dans les fossés. Les crosses des fougères nous saluent au passage.
C'est l'automne... 



Suite de l'article...

Lectures : 5053    Commentaires : 15     Partager



MATIN

Le 4 janvier 2013 à  04:28
Rubriques : Mots-miroirs
Une très belle vidéo, une très belle musique d'André Rieu je crois.
Je n'ai pas le temps de faire une illustration personnalisée comme d'habitude , je suis désolée. Ca reviendra...
(je n'abandonne jamais, vous le savez bien ! ) 
Je mets une photo de la côte sauvage prise le jour de Noël 2012. Geyser d'écume en gros flocons blancs jaillissant de l'Atlantique. Un spectacle magnifique ! 


Suite de l'article...

Lectures : 4562    Commentaires : 11     Partager



Qui es-tu, SARAH ?

Le 2 janvier 2013 à  04:32
Rubriques : Mots-miroirs

Je m’appelle Sarah. Je suis l’amie de Thea. Nous nous sommes rencontrées il y a peut-être 15 16,17 ans ou davantage. Au rayon jouet d’un hypermarché, juste après Noël. A la période des soldes. Thea m’a remarquée car j’étais toute seule, perdue parmi les Doudous, Nounours, Lapins, Toutous, Minets et Cie. Un peu plus grande qu’eux aussi : je mesure 70 cms. Avec des joues rondes, des yeux bleus tout ronds &galement, et un joli sourire. Chevelure de laine couleur seigle, longue et inégale, frange aux sourcils, avec deux mèches nattées nouées par un ruban rouge de chaque côté du visage. Oh, j’ai fière allure sous mon chapeau en tissu patchwork dont les morceaux assemblés sont formés de carreaux réguliers fleuris, liberty, écossais, dans les tons bleu, vert tendre, jaune pâle. Je porte une robe assortie mais l’imprimé de son col rond - orné d’une rose rouge, très romantique - et de son volant,  est à fleurettes beiges et roses tout comme ses manches froncées aux poignets. Ca me donne un air de petite fille modèle ! Surtout avec le pantalon blanc bouffant aux chevilles de mes pieds bleus !  Thea dit que je sors d’un livre de la Comtesse de Ségur !

 

 



Suite de l'article...

Lectures : 4017    Commentaires : 21     Partager



Gaillardes et gaillards en place pour SALTARELLO, danse du 14ème siècle italien !

Le 2 janvier 2013 à  04:54
Rubriques : DANSES DU MONDE

Ici elle est interprétée par Le groupe The Dufay Collective.

 

On danse, on fait ripaille dans la musique médiévale des 13 et 14ème siècle ! Loin de l’amour courtois et de la galanterie dont on s’imagine qu’ils étaient toujours de mise.  Et le groupe The Dufay Collective, d’un humour féroce et décapant, très british, nous fait entendre une musique de réjouissance qu’ils ont essayé de rendre car il n’existe aucun document permettant de savoir exactement comment cette musique était jouée : tempi, instrumentation, rythmes etc… n’étaient pas notés. Il existe toutefois une tradition ininterrompue de musique de danse populaire, dans certaines contrées discrètes d’Europe latine et celtique, qui permet d’établir des parallèles – sans parler de la recherche musicologique, qui a fait de grandes avancées. 
Le Dufay Collective est, selon toute évidence, particulièrement fidèle à l’esprit de cette musique vieille de 700 ans.

 

D’après : http://www.abeillemusique.com

*
 Illustration : compo perso



Suite de l'article...

Lectures : 4760    Commentaires : 9     Partager



Bateau-blog embarque ses Mots avec « Les Mots » de GEORGES CHELON

Le 31 décembre 2012 à  06:06
Rubriques : Voix oubliées/ méconnues

Ecrits en 1997, mes Mots manuscrits (Derrière la vitre du soir) illustrent la chanson de Georges Chelon, mais les miens ne se sont pas enfuis… et ne sont pas très lisibles.

Chelon est un chanteur, auteur-compositeur-interprète, français, né à Marseille le 4 janvier 1943. Auteur de Père prodigue, Sampa, Morte saison, il a été Prix de l'Académie Charles-Cros du disque français en 1966 et nommé Chevalier des Arts et Lettres en 1985. Après 40 ans de carrière d'auteur-compositeur-interprète et une trentaine d'albums originaux, il met en musique, entre 2004 et 2008 et en 6 CD, l'intégralité des Fleurs du Mal de Baudelaire

 

d'après Wikipédia

* Illustration : compo perso 



Suite de l'article...

Lectures : 3882    Commentaires : 17     Partager



En piste avec MIKHAIL USOV, clown et poète du quotidien !

Le 30 décembre 2012 à  06:10
Rubriques : ENTRACTE

Il était une fois un drôle de personnage de jaune et de blanc vêtu  avec un chapeau à la M. Hulot ! Amoureux de sa chaise juponnée. Un tendre, légèrement éberlué, qui ne savait que faire des sacs de plastique enfouis dans ses poches.  Il s’emberlificotait dedans, ils lui échappaient des mains, y revenaient, le narguaient, repartaient, et il les rattrapait avec agilité pour les lancer un peu partout, au gré de sa fantaisie, les multiplier, les tirebouchonner et… 

On dit que c’est un clown. Il s’appelle Mikhail Usov mais je n’ai trouvé aucune bio à son sujet. Peut-être sort-il de nulle part ? Après tout, pourquoi pas ! Il nous invite dans son fol Univers sans paillettes ni clinquant peuplé d’objets quotidiens.

Suivons-le. Ouvrons LOEIL et le bon ! En piste ! Accompagnés par la  musique de Beethoven.

© Thea

 * illustration: compo perso



Suite de l'article...

Lectures : 4057    Commentaires : 16     Partager



Damien DUBOIS nous offre « La source de vie »

Le 29 décembre 2012 à  05:08
Rubriques : Musique d'aujourd'hui

«  Quel plaisir, écrit le poète chinois  Hi K’ang, de se promener dans le jardin : je fais le tour de l’infini ».

Ainsi est le Jardin vers lequel nous guide Damien DUBOIS, compositeur de « mélodies sensibles, romantiques et féeriques ». Ce Jardin c’est l’Eden. Matrice et embryon d’où jaillit « la Source de Vie »  au pied de l’Arbre de Vie précisément. Elixir de Jouvence, centre de l’Univers traversé par quatre grands Fleuves, selon les Ecritures. Souvenirs du paradis perdu de la Genèse et du règne végétal où chaque fleur et chaque plante a son langage. Raffinement et parfums des Jardins persans et japonais célébrés par les poètes, les peintres et les musiciens. Conçu différemment dans les civilisations amérindiennes, il constitue néanmoins une Vision cosmique du Monde. Mais le plus beau chant du jardin, et le plus riche en symboles, reste le Cantique des Cantiques. (Thea)

« La Source de vie » est le dernier album de Damien dont la musique rêve le monde et nous transporte hors de lui. Dans un espace intemporel au plus intime de soi.


Cet album, qui possède des « Vertus relaxantes et apaisantes affirmées, vous plongera pour plus d'une heure dans un rêve de nature, de bien-être et de relaxation dont il vous sera bien difficile de vous échapper. »
Plus de renseignements sur le site officiel : http://damiendubois.com


* Illustration : compo perso


Suite de l'article...

Lectures : 9130    Commentaires : 27     Partager



GEORGES MOUSTAKI nous le rappelle : prenons « Le Temps de vivre »

Le 28 décembre 2012 à  06:53
Rubriques : Voix d'aujourd'hui

Overdose et  pollution d’informations de peur de rater quelque chose.

Overdose et pollution de technologie, de peur de passer à côté de quelque chose, impossibilité de faire le tri.

Pléthore de tout, surabondance, suralimention de distractions et de liens virtuels, engloutissement, obésité de l’esprit etc.

Peut-être serait-il temps de prendre tout simplement « le temps de vivre », de savourer l’instant et les bonheurs simples de tous les jours, les moments de calme et de récupération, car ils ne se  rattraperont jamais. Un jour, il sera trop tard.

La chanson de Moustaki, qui date de 1969, soit avant cette accélération qui nous aliène et nous empêche d’aller à l’essentiel, est une sorte de piqûre de rappel.

Thea

*illustration : compo perso 



Suite de l'article...

Lectures : 4052    Commentaires : 22     Partager





Ajouter cette page à :  Ajouter cette page à Facebook  Ajouter cette page sur MySpace  Ajouter cette page à del.ico.us  Ajouter cette page à Google  Ajouter cette page à Netscape.  Ajouter cette page à Windows Live  Ajouter cette page à Yahoo Ajouter cette page à Ask.com  Ajouter cette page à Stumble.  Ajouter cette page à Digg.  Ajouter cette page à reddit.com  Ajouter cette page à NewsVine  Ajouter cette page dans Simpy


© 2003-2017 Amicalien.com, Tous droits réservés.
CONTACT | CONDITIONS D'UTILISATION | PUBLICITE | PARTENAIRES