Ecriture plurielle et passerelle

Présentement sur Amicalien
Les membres en ligne : 51
Les nouveaux membres : 5
Anniversaires aujourd'hui : 9

Connexion des membres


  Se souvenir de moi


Ah, l’ECOLE des ANNEES 50 !


Le 27 mai 2011 à 05:46

Rubriques : Mots-miroirs


Dans les années 50, tout était en noir et blanc. Comme le  tableau noir et la craie. Nos blouses à manches longues en toute saison étaient noires ou bleu marine pour les filles.  Interdiction de mettre des  pantalons : nous étions toujours en jupes et chaussettes l’hiver. Interdiction de venir pieds nus dans ses sandales, l’été, nous devions porter des  socquettes.

Poêle à bois, rond,  qui fumait au milieu de la classe de 40 élèves ! A tour de rôle chacune le vidait le soir, le nettoyait et l’allumait le lendemain matin. Congé le jeudi, mais la matinée était consacrée aux travaux manuels, uniquement de la couture ou du tricot dans les écoles de filles. Ménage de la classe tous les samedis. Le plancher arrosé avec un entonnoir, balais en genêt. Poussière. Odeur de l’encaustique. Papier journal et vinaigre pour faire les vitres.

Souvenirs des pleins et  des déliés à l’encre violette et au porte-plume. Grincement du crayon d’ardoise sur  l’ardoise.

Souvenirs des pages de cahier trouées à force de gommer et punition pendant la récréation : le tour de la cour avec le cahier accroché dans le dos. Moqueries des autres camarades qui nous entouraient.

A cette époque, on nous distribuait, à la récréation du matin, un verre de lait avec des morceaux de sucre. C'était une campagne nationale contre le rachitisme, je crois.

J’allais à l’école des sœurs. Il y aurait beaucoup à dire des écoles religieuses de ces années-là ! Je l’ai écrit ailleurs.


Thea





Adieu M. Le Professeur (1999)

 de Hugues Aufray

 

Les enfants font une farandole
Et le vieux maître est tout ému :
Demain, il va quitter sa chère école.
Sur cette estrade, il ne montera plus.

(Refrain)
Adieu, monsieur le professeur.
On ne vous oubliera jamais
Et tout au fond de notre coeur,
Ces mots sont écrits à la craie.
Nous vous offrons ces quelques fleurs
Pour dire combien on vous aimait.
On ne vous oubliera jamais.
Adieu, monsieur le professeur.

Une larme est tombée sur sa main.
Seul, dans la classe, il s'est assis.
Il en a vu défiler, des gamins
Qu'il a aimés tout au long de sa vie.

(Refrain)

De beaux prix sont remis aux élèves.
Tous les discours sont terminés.
Sous le préau, l'assistance se lève.
Une dernière fois les enfants vont chanter




Thea dit :
Sur une chanson d'Hugues Aufray, quelques souvenirs qui reviennent à l'approche des exams" et des vacances scolaires. Buvards avec des "réclames", cartes murales de géo, tables de multiplications,


posté il y a 165 semaine


Thea dit :
bons points, jeux de marelles et d'osselets ou jeux de billes pr les garçons, ballons et balle au camp, corde à sauter,et des tas de choses encore ! Bonne récré avec cette vidéo.


posté il y a 165 semaine


Giorgino dit :
...merci Théa...


posté il y a 165 semaine


Dany_21 dit :
et oui théa, j'ai connu les choses similaires, mais sans le verre de lait!!c'était le bon temps!!! joyeux souvenirs, en 1956;j'habitais non loin de l'école, il y zvait tellement de verglas


posté il y a 165 semaine


Dany_21 dit :
que je traversais la route à 4 pattes, pas des mensonges!!!théa balle au prisonnier!! j'en passe et des meilleurs!!!bon week end bises, merci pour ce rappel de notre époque pleine de souvenirs


posté il y a 165 semaine


Phatrist dit :
SUPER SUJET...je l'envoie a ma fille qui est prof des écoles.....


posté il y a 165 semaine


Sarayu dit :
mon dieu Thea ..l odeur de pâte a modeler ,de soupe dans les couloirs ,de rêves de princesses a la recréation, la cloche que l on pouvait faire sonner si nous étions sages,la grenadine ou le coco


posté il y a 165 semaine


Sarayu dit :
dans notre timbale avant l étude du soir .....déjà j avais la tête dans les étoiles,rien n a changé je m évade toujours dans un livre ,pour oublier ..... Bonne journée Thea


posté il y a 165 semaine


Thea dit :
de bons souvenirs, GG ? bon week-end en tous les cas.


posté il y a 165 semaine


Thea dit :
j'imagine ta traversée du verglas, Dany... Une petite Bérésina en somme ! L'école n'est plus ainsi. Va donc demander aux élèves de faire le ménage de la classe et tu vois rappliquer ts les parents LOL


posté il y a 165 semaine


Thea dit :
balleau prisonnoier, Dany, oui, et je me suis fait en....... parce que j'osais jouer à saute-mouton avec qq copines. Pense donc, un jeux de garçons ds une école de filles !Chez les bonnes soeurs!


posté il y a 165 semaine


Thea dit :
Idem pour les jeux de billes, pourtant innocents ! Confisquées et punitions en règle. Et mille choses encore! Ma dernière petite-fille 7 ans, m'a soumis,il y a qq temps,un questionnaire,à ce sujet,


posté il y a 165 semaine


Thea dit :
pour l'école. Forcément, ça représente la préhistoire pour elle, LOL !


posté il y a 165 semaine


Thea dit :
ah, Phatrist, je ne puis tout dire en quelques lignes,mais il y avait une sacrée diférence avec l'école d'aujourd'hui,enseignement et jeux,surtout ds les écoles chrétiennes.Confessions obligatoire etc


posté il y a 165 semaine


Thea dit :
oui, Sarayu, la permission de sonner la cloche,je me souviens...l'odeur de la soupe, midi et soir, du fameux "coco" ds les timbales en aluminium.Les fenêtres étaient haut perchées ds les classes


posté il y a 165 semaine


Thea dit :
pour nous ôter toute envie de distraction pendant les cours. Seulement je m'évadais aussi, et bcp, crois-moi.Quant au menu des cantines, pouah !Soupe obligatoire+purée de pois cassé+ragoût+noix/pomme


posté il y a 165 semaine


Thea dit :
on sortait de la guerre, on mangeait ce qu'il y avait.Pas de chichis ou d'exigence.Il fallait vider son assiette.Et pdt le repas,en silence, 1 élève lisait à voix haute 1 de vie de saints, édifiante


posté il y a 165 semaine


Dany_21 dit :
e t ben nous au collège, chacun avait sa corvée, pas de femmes de service c'était nous,et le grand ménage à chacune des vacances scolaires


posté il y a 165 semaine


Thea dit :
ne suis jamais allée au collège, ai quitté l'école après le Certif', mais pas de femme de ménage, non non ! ni en primaire ni ds les collèges du coin, je suppose.Me souviens du Grand Ménage avant


posté il y a 165 semaine


Thea dit :
les vacances scolaires et chaque élève fournissait encaustique et chiffon.Remarque,on s'amusait drôlement!! On chantait en astiquant.Je fus grondée pr avoir entonné la Paimpolaise.Devinez pourquoi?


posté il y a 165 semaine


Nusch dit :
Dis-nous, Thea ! Je ne connais pas la Paimpolaise...


posté il y a 165 semaine


Thea dit :
Chanson écrite par un barde breton, Théodore Botrel, en 1895. Elle parle d'un pêcheur breton embarqué pour l'Irlande, et qui pense à sa bien-aimée Paimpolaise. On nous interdisait de chanter le 5ème


posté il y a 165 semaine


Thea dit :
couplet qui"choquait" les chastes oreilles des religieuses ,à cause des 4 derniers vers:"Pour aider la marine anglaise/Comme il faut plus d'un moussaillon/J'en f'rons deux à ma Paimpolaise/


posté il y a 165 semaine


Thea dit :
En rentrant au pays breton." Quel puritanisme !!C'est hallucinant. On ns aurait presque dit que chanter cela était un péché.Demain je mettrai cette vieille chanson bretonne en ligne, tiens!


posté il y a 165 semaine


Thea dit :
Les temps ont vraiment changé!!!!


posté il y a 165 semaine


Nusch dit :
Hallucinant... oui... Merci Thea !


posté il y a 165 semaine


Thea dit :
et ce n'est qu'un exemple parmi tant d'autres ! De cette éducation-là, on ne sort pas indemne. Mais mon propos n'a pas sa place ici.


posté il y a 165 semaine


Dany_21 dit :
théa cela sera un vrai plaisir de ré-entendre la Paimpolaise",je l'ai chantée en chorale!!bye bises à plus tard pas avant demain certainement!!


posté il y a 165 semaine


Fleurchampetre dit :
Au temps ou il y avait de Monsieur et Madame le professeur à présent il n'y a que "des profs "...Souvenirs,souvenirs.Justement j'ai trouvé hier dans mon fouillis des plumes "Sergent-Major"nostalgie...


posté il y a 165 semaine


Thea dit :
a-midi calme mais vais essayer d'aller assister au départ de la Petite Géante, de Royal de Luxe, près du port.Elle s'en va à St-Nazaire. 600000 au moins, attendues, et il fait beau.


posté il y a 165 semaine


Thea dit :
eh oui, Fleur ! Ah, les plumes Sergent-Major ! les porte-plumes en bois ou à manches en os de mouton je crois, ou porcelaine avec, au bout, une image de Lourdes ou de la Tour Effel enchâssée sous un


posté il y a 165 semaine


Thea dit :
verre grossissant. Ils étaient +chers seules les élèves aisées en avaient! L'éponge pour essuyer l'ardoise sur laquelle on avait craché un peu de salive!Ou bien on se servai du coude de la blouse!! :-


posté il y a 165 semaine


Thea dit :
manches d'ivoire plutôt pr certains porte-plumes, non ?


posté il y a 165 semaine




Ajouter cette page à :  Ajouter cette page à Facebook  Ajouter cette page sur MySpace  Ajouter cette page à del.ico.us  Ajouter cette page à Google  Ajouter cette page à Netscape.  Ajouter cette page à Windows Live  Ajouter cette page à Yahoo Ajouter cette page à Ask.com  Ajouter cette page à Stumble.  Ajouter cette page à Digg.  Ajouter cette page à reddit.com  Ajouter cette page à NewsVine  Ajouter cette page dans Simpy


© 2003-2014 Amicalien.com, Tous droits réservés.
CONTACT | CONDITIONS D'UTILISATION | PUBLICITE | PARTENAIRES