Ecriture plurielle et passerelle

Présentement sur Amicalien
Les membres en ligne : 27
Les nouveaux membres : 8
Anniversaires aujourd'hui : 12

Connexion des membres


  Se souvenir de moi


JEHAN JONAS, « Regarde-moi je suis la Guerre » (1967 ?)


Le 18 juillet 2012 à 04:17

Rubriques : Voix oubliées/ méconnues


Je redécouvre cet artiste libertaire fauché en pleine jeunesse et je découvre sa chanson d’une actualité brûlante dont je ne puis mettre les paroles car elles sont sous copyright. On peut les lire sur fr.lyrics.wikia.com/wiki/Jehan_Jonas/Regarde-moi_je_suis_la_guerre

Nul doute qu'avec les années, Jehan Jonas aurait atteint la notoriété rebelle d'un Ferré ou d'un Béranger. Résolument moderne, voire futuriste, ce chanteur savait mieux que quiconque railler la société, ses travers, et la misère des comportements humains. Violence, pauvreté, politique, alcool, guerre, paix, amour, rien n'échappait à la verve acérée de Jonas. Mais la vie, aveugle et sotte, a stoppé net le chemin bouillonnant de cet artiste hors-norme.  Dont l’œuvre, soumise à la censure, reste méconnue

Né à Paris le 12 août 1944, mère secrétaire, père visiteur en tissus, Gérard Bréziat grandit à Levallois Perret, dans les Hauts de Seine. Première douleur lorsque sa mère quitte le foyer alors qu'il a deux ans, et le laisse entre son père et sa belle-mère dans leur deux pièces levalloisien de la rue Voltaire.

En 1958, le Certificat d'Etudes en poche, le jeune homme rentre en apprentissage à Ermont à la SNCF. Un métier d'ajusteur-électricien à mille lieux de ses premières passions : l'écriture et la chanson. Alors sans plus attendre, il donne un premier coup de pied aux conventions et devance l'appel dès 1963. Direction Chartres et un service militaire qui lui permettra, à moins de vingt ans, d'exercer son talent de chansonnier. On imagine aisément le bonheur de ses camarades de chambrée face à la gouaille anarchisante du chanteur en devenir. Lui qui manifeste déjà un esprit vif, rebelle, et foisonnant, trouve là un public attentif.

 





Ses permissions, il les passe à la terrasse des cafés avec sa guitare. Dès sa libération, en mai 1964, Jehan possède déjà une solide expérience et monte sur scène à la Contrescarpe, au Dom Camillo ou Chez Georges. De gala en concerts, il croise le chemin de Ferré et de Béart. Dès 1965 et son succès à l'examen de la SACEM, Jehan Jonas multiplie les prestations. Il écrit sans cesse et se retrouve rapidement à la tête de centaines de chansons. L'une d'elles, Comme dirait Zazie, devient son premier "tube" que diffuse largement France Inter et sur Europe 1 avec le soutien de Lucien Morisse

Marié avec Laure-Françoise Gand-Cousin en novembre 1966, il devient petit à petit une étoile montante de la chanson. Dès 1967, il multiplie les apparitions et passe même à la télévision, dans le célèbre Discorama de Denise Glaser, qui accueillit les plus grands (Brel, Brassens, Adamo, Nougaro, Ferré, Dutronc,...pour ne citer qu'eux). Parallèlement à sa carrière de chanteur, ce touche-à-tout prolixe écrit sans répit. Sous son vrai nom ou sous divers pseudos, il publie théâtre, contes, romans érotiques, essais, poésie,....

Alors que la vie lui sourit et que le couple Jonas adopte une petite fille en 1979, le malheur s'abat sur l'artiste. Il est hospitalisé en 1980 à La Salpétrière à Paris pour une tumeur au cerveau qui le détruit en l'espace de quelques semaines. Conformément à ses vœux, Jehan Jonas est incinéré. Ses cendres sont répandues sur la Seine, depuis le square du Vert galant.   Alors que le chanteur était en passe de devenir un artiste incontournable du paysage francophone, son décès passe quasiment inaperçu. Aujourd'hui encore, son nom n'est connu que d'une certaine catégorie de public, malgré l'immensité de son talent.

Copyright octobre 2006 SeB Brumont pour http://www.chansonfrancaise.net



Thea dit :
Ce n'est pas un sujet joyeux mais les paroles de cette chanson m'ont touchée en plein coeur car d'actualité-comme m'a touchée le regard incandescent de ce jeune artiste dont on devine l’embrasement


posté il y a 270 semaine


Thea dit :
du coeur et de la chair à vif ( Photo 2 -1ères strophes manuscrites du chant).Jean-Marie Vivier le Normand et Y.Jamait le Bourguignon reprennent ses chansons. Un site lui donne un second souffle :


posté il y a 270 semaine


Thea dit :
jehanjonas.fr./Regarde-moi, je suis la guerre/Vous m'avez chassée la dernière/ Fois, ah, mais ne vous inquiétez pas/Je reviens toujours/Un jour. Il faut lire ces paroles si fortes et si réalistes


posté il y a 270 semaine


Giorgino dit :
merci Dame Corsaire Théa, et merci aussi pour ton roman historique . . . . . .


posté il y a 270 semaine


Thea dit :
ah, je te remercie GG...le roman de cette femme corsaire est tout juste sorti :4 ans de recherches, donc de travail.Affaire à suivre.


posté il y a 270 semaine


Giorgino dit :
Que de travail , re-merci Théa l"abordage . . . . . .


posté il y a 270 semaine


Thea dit :
Travail ô combien passionnant, GG, qui m'a emmenée là où je ne pensais jamais aller !!Et où j'ai fait des découvertes inattendues.


posté il y a 270 semaine


Danydijon dit :
merci Dame Corsaire ,je ne connaissais pas ce chanteur encore merci pour la découverte....


posté il y a 270 semaine


Kabry64 dit :
Merci Théa , d'avoir remis en pleine lumière Jehan Jonas et ce titre que j'avais proposés dans un blog il y a quelques mois.Cette plume acérée , ce vent de contestation et de révolte n'ont plus court


posté il y a 270 semaine


Kabry64 dit :
Aussi il est toujours bon de rappeler que dans l'histoire de la chanson , des auteurs ont bousculé le conformisme et la soit disant bonne pensée !


posté il y a 270 semaine


Fleurchampetre dit :
émouvante histoire d'un "chanteur et émouvante Chanson ... Merci thea ...


posté il y a 270 semaine


Thea dit :
Dany,il y a une pleïade d'artistes méconnus que d'autres artistes font revivre avec ferveur. et c'est formidable. Bonne jrnée à toi !


posté il y a 270 semaine


Thea dit :
oh, excuse-moi Kabry d'avoir fait doublon ! J'aurais pu mettre une autre chanson mais ne me suis pas souvenue que tu l'avais mise en ligne. Je suis désolée: celle-ci m'a frappée en plein coeur.


posté il y a 270 semaine


Thea dit :
Un ami me fit découvrir cet artiste il y a qq années. Ils sont si peu aujourd'hui à porter haut et fort ce"vent-là", en l'occurence cette condamnation de la guerre ! Et lui, est censuré en plus !


posté il y a 270 semaine


Thea dit :
L'histoire de ce jeune ouvrier devenu, que dis-je reconnu chanteur, est émouvante, Fleur. J'ai mis, il y a + d'un an, au moins, une autre chanson de lui, mais celle-ci, non.Elle porte loin et


posté il y a 270 semaine


Thea dit :
bouleverse les conventions et les thèmes abordés en général par les générations du présent. Les voix comme la sienne ne sont pas médiatisées.


posté il y a 270 semaine


Passe-velours dit :
Je me souviens de cette chanson et de ce beau regard d'homme en marche... Merci Thea... Bonne journée !


posté il y a 270 semaine


Thea dit :
Ce regard m'a frappée, passe-velours, interpellée, avant même d'entendre la voix. C'est le regard pénétrant^d'un homme qui voit loin et qui vient ou re-vient- de loin!Un regard qui sait et transmet


posté il y a 270 semaine


-ange21- dit :
merci thea..... de cette découverte.. bonne journée ... bisous


posté il y a 270 semaine


Thea dit :
je prends connaissance de ton com, ange, entre deux "portes" et en coup de vent. Heureuse de partager des découvertes:chaque jour nous en apporte pour peu que l'on soit à l'écoute,oeil ouvert aussi


posté il y a 270 semaine


Phatrist dit :
tres bel hommage a ce chanteur que je découvre son texte est tres intéressant merci théa pour ce partage


posté il y a 270 semaine


Thea dit :
Impact des mots et de la voix d'un artiste non-conformiste disparu vraiment tôt.Mais ses textes dérangent toujours puisque censurés!Heureusement que d'autes artistes les font connaître.Merci Phatrist


posté il y a 270 semaine




Ajouter cette page à :  Ajouter cette page à Facebook  Ajouter cette page sur MySpace  Ajouter cette page à del.ico.us  Ajouter cette page à Google  Ajouter cette page à Netscape.  Ajouter cette page à Windows Live  Ajouter cette page à Yahoo Ajouter cette page à Ask.com  Ajouter cette page à Stumble.  Ajouter cette page à Digg.  Ajouter cette page à reddit.com  Ajouter cette page à NewsVine  Ajouter cette page dans Simpy


© 2003-2017 Amicalien.com, Tous droits réservés.
CONTACT | CONDITIONS D'UTILISATION | PUBLICITE | PARTENAIRES