Ecriture plurielle et passerelle

Présentement sur Amicalien
Les membres en ligne : 3
Les nouveaux membres : 0
Anniversaires aujourd'hui : 2

Connexion des membres


  Se souvenir de moi


Avec LEO FERRE à bord du « bateau espagnol… » (1953)


Le 6 mai à 04:45

Rubriques : Voix de toujours


J’ai mis tous mes rêves de jeune adolescente dans de grands sacs de matelot en ce temps-là !

J’ai rêvé de m’embarquer sur des vaisseaux si vastes et si beaux qu’ils comblaient mes vœux d’espace dans l’étroitesse de ma chambre et de la cour ou du grenier sous les toits.

J’ai rêvé de l’infini et je me suis perdue dedans…

Le thème du bateau, cher à Rimbaud que Ferré a chanté, symbolise le désir de partir au loin, vers des pays inconnus, des pays de rêve. J’avais ce désir aussi. Avoir débusqué l’enregistrement de cette chanson de 1953 m’émeut car je retrouve avec elle mon âme juvénile.

  1. Aujourd’hui, j’écoute différemment ce sujet déjà mis en ligne en 2012. J’y vois une sorte voyage initiatique : ne s’agit-il pas de conquérir l’amour ? Et le chemin qui y mène est long. Le texte parle de « blés nouveaux » : le blé est le symbole par excellence de la germination. Le poète semble dire qu’il ramène des tropiques des souvenirs et des expériences qui vont fructifier dans sa nouvelle vie en Europe. C’est un homme de « vendanges » aussi qui retourne à ses sources, tel Ulysse revenant à Ithaque. Il indique que le bonheur est ici, mais à condition, d’être d’abord allé là-bas. Conseil qu’il lance à son public : « A ton tour ! »

 

Le texte de Michèle Arnaud et la voix de Ferré sont remplis d’éclairs de tendresse..

 

© thea

Pour blog  et Illustration  compo perso : détenteur de copyright inscrit : http://www.copyrightdepot.com/cd47/00000000.htm.Tous droits réservés

Clichés : Internet, libres de droits





Le bateau espagnol

paroles de Michèle Arnaud

 

J'étais un grand bateau descendant la Garonne
Farci de contrebande et bourré d'Espagnols
Les gens qui regardaient saluaient la Madone
Que j'avais attachée en poupe par le col
Un jour je m'en irai très loin en Amérique
Donner des tonnes d'or aux nègres du coton
Je serai le bateau pensant et prophétique
Et Bordeaux croulera sous mes vastes pontons

Qu'il est long le chemin d'Amérique
Qu'il est long le chemin de l'amour
Le bonheur ça vient toujours après la peine
T'en fais pas mon ami, je reviendrai
Puisque les voyages forment la jeunesse
T'en fais pas mon ami, je vieillirai.

Rassasié d'or ancien ployant sous les tropiques
Un jour m'en reviendrai les voiles en avant
Porteur de blés nouveaux avec mes coups de triques
Tout seul mieux qu'un marin, je violerai le vent
Harnaché d'Espagnols remontant la Garonne
Je rentrerai chez nous éclatant de lueurs
Les gens s'écarteront saluant la Madone
En poupe par le col et d'une autre couleur

Qu'il est doux le chemin de l'Espagne
Qu'il est doux le chemin du retour
Le bonheur ça vient toujours après la peine
T'en fais pas mon ami je reviendrai
Puisque les voyages forment la jeunesse
J' te dirai mon ami : à ton tour !
À ton tour...


Thea dit :
il est des voix qui nous émeuvent toujours... Ainsi la voix de Léo Ferré. Ici, sur des paroles de Michèle Arnaud.Nous l'écoutions à la... TSF, nous pouvions acheter les paroles et partitions...


posté il y a 19 semaine


Sapience dit :
Je me souviens très bien de cette belle chanson Théa du tems où cellrd-ci duraient plus longtemps. Je n'appréciais pas encore Léo Ferré je la préférais par Michèle Arnaud. Merci pour ce souvenir.


posté il y a 19 semaine


Giorgino dit :
Notre GRAND LÉO. . . merci Théa ,


posté il y a 19 semaine


Thea dit :
Merci Sapience.Je ne connaissais pas Léo Ferré à l'époque non plus, et mes parents n'en parlaient pas, ils avaient des goûts différents.J'entendais la chanson à la radio, elle me fit bcp rêver, oh oui


posté il y a 19 semaine


Thea dit :
Je parlerai de Michèle Arnaud, que j'apprécie bcp également.


posté il y a 19 semaine


Thea dit :
GG, ma réponse à ton commentaire a disparu ! Je disais savoir combien tu appréciais Léo et t e remerciais d'être monté à bord du bateau... non pas espagnol, mais bateau-blog. Bon après-midi, amis


posté il y a 19 semaine


Phatrist dit :
oui un grand bateau qui descend la garone je me souviens de cette chanson merci du partage et de mettre en avant ce monument de la chanson française


posté il y a 19 semaine


Thea dit :
Il y a des chansons qui marquent des étapes de nos vies depuis l'enfance, Phatrist. Le ba teau, la Garonne. De belles images pour nourrir nos imaginaires ! Bonne soirée et à plus tard.


posté il y a 19 semaine


Sapience dit :
Pour toi Théa qui nous dit avoir rêvé de la Garonne: Si la Garonne avait voulu - Julos Beaucarne video Youtube - YouTube https://www.youtube.com/watch?v=9KhSE-288gE


posté il y a 19 semaine




Ajouter cette page à :  Ajouter cette page à Facebook  Ajouter cette page sur MySpace  Ajouter cette page à del.ico.us  Ajouter cette page à Google  Ajouter cette page à Netscape.  Ajouter cette page à Windows Live  Ajouter cette page à Yahoo Ajouter cette page à Ask.com  Ajouter cette page à Stumble.  Ajouter cette page à Digg.  Ajouter cette page à reddit.com  Ajouter cette page à NewsVine  Ajouter cette page dans Simpy


© 2003-2018 Amicalien.com, Tous droits réservés.
CONTACT | CONDITIONS D'UTILISATION | PUBLICITE | PARTENAIRES