Ecriture plurielle et passerelle

Présentement sur Amicalien
Les membres en ligne : 3
Les nouveaux membres : 0
Anniversaires aujourd'hui : 2

Connexion des membres


  Se souvenir de moi


Quand ANNE SYLVESTRE  chante « Juste une femme »


Le 8 mai à 05:37

Rubriques : Voix oubliées/ méconnues


J’aime Anne Sylvestre, j’aime toutes les femmes en elle : celles qu’elle fut, celle qu’elle est devenue. Même enthousiasme, même tendresse, même folie, même humour, même grincement de dents comme ici.

Anne Sylvestre développe le thème de la conditions féminine. En particulier celui du harcèlement sexuel qui a pris de l’ampleur ces derniers mois … Comme d’habitude, elle appuie là où ça fait mal.

© Thea

Pour blog  et Illustration  compo perso : détenteur de copyright inscrit : http://www.copyrightdepot.com/cd47/00000000.htmTous droits réservés

crédit photos : mandor.fr /youtube.com/mosalyo.wordpress.com /

 





Anne Sylvestre

Auteur, compositeur et chanteuse française

Biographie d'Anne Sylvestre, née en 1934

Véritable femme à tout faire du monde de la musique, Anne Sylvestre passe son enfance à Tassin-la-Demi-Lune. Elle s’installe ensuite à Paris avec sa famille. Elle y fait des études de lettres qu’elle délaisse pour se consacrer à la chanson. Sa carrière commence dans les années 1950, pendant lesquelles elle passe par de nombreux cabarets. C’est en 1959 qu’elle se fait remarquer grâce à sa chanson ‘Mon mari est parti’. En 1962, elle se produit en première partie de Gilbert Bécaud à l’Olympia. Son premier 33 tours sort en 1963. En 1964, l’interprète se lance dans la chanson pour enfants avec ‘Les fabulettes’. Proche de chanteurs comme Brassens ou Brel, elle chante aux côtés de Bobby Lapointe avec le titre ‘Depuis l’temps que j’l’attends mon prince charmant’ en 1969. A partir de 1973, elle monte sa propre maison de disques, Sylvestre. En 1974, elle sort ‘Les Pierres dans mon jardin’. Enchaînant de multiples enregistrements d’albums, elle apparaît sur des scènes comme l’Olympia ou le Bataclan. A partir de 1990, elle “s’évade” de la France pour aller chanter en Europe et au Québec. On peut l’écouter dans les albums ‘D’amour et de mots’ en 1993, ‘Anne Sylvestre chante... au bord de La Fontaine’ et ‘Sur les chemins du vent’ en 2003. Traversant le temps grâce à sa discographie, Anne Sylvestre fête ses 50 ans de chanson en septembre 2007.

http://evene.lefigaro.fr/celebre/biographie/anne-sylvestre-10751.ph

 

 

 

 

Juste une femme

paroles et musique Anne Sylvestre

 

 

Petit monsieur, petit costard
Petite bedaine
Petite sal’té dans le regard
Petite fredaine
Petite poussée dans les coins
Sourire salace
Petites ventouses au bout des mains
Comme des limaces
Petite crasse

Il y peut rien si elles ont des seins
Quoi, il est pas un assassin
Il veut simplement apprécier
C’que la nature met sous son nez

Mais c’est pas grave
C’est juste une femme
C’est juste une femme à saloper
Juste une femme à dévaluer
J’pense pas qu’on doive
S’en inquiéter
C’est pas un drame
C’est juste une femme

Petit ami, petit patron
Petite pointure
Petit pouvoir, p’tit chefaillon
Petite ordure
Petit voisin, p’tit professeur
Mains baladeuses
Petit curé, petit docteur
Paroles visqueuses
Entremetteuses

Il y peut rien si ça l’excite
Et qu’est-ce qu’elle a cette hypocrite ?
Elle devrait se sentir flattée
Qu’on s’intéresse à sa beauté

Mais c’est pas grave
C’est juste une femme
C’est juste une femme à humilier
Juste une femme à dilapider
J’pense pas qu’on doive
S’en offusquer
C’est pas un drame
C’est juste une femme

Petit mari, petit soupçon
P’tite incartade
Petite plaisant’rie de salon
P’tite rigolade
Fermer les yeux, on n’a rien vu
Petite souffrance
Et trembler qu’une fois de plus
Il recommence
Inconvenance

Quoi si on peut plus plaisanter
On n’a plus qu’à s’la faire couper
Non c’est vrai, il est pas un monstre
Et c’est l’épouse qui prend la honte

Mais c’est pas grave
C’est juste une femme
C’est juste une femme à bafouer
Juste une femme à désespérer
J’pense pas qu’on doive
S’en séparer
C’est pas un drame
C’est juste une femme

Mais dès qu’une femme
Messieurs mesdames
Est traitée comme un paillasson
Et quelle que soit la façon
Quelle que soit la femme
Dites-vous qu’il y a mort d’âme

C’est pas un drame
Juste des femmes


Thea dit :
Anne Sylvestre, voix un peu oubliée. Combien ces paroles de 2013 nous parlent aujourd'hui ! Combien elles disent, avec un humour grinçant, la difficulté d'être femme dans un monde masculin. Néanmoins


posté il y a 19 semaine


Thea dit :
évitons de faire un amalgame malheureux : tous les hommes ne se comportent pas ainsi, loin de là ! Bonne journée à vous. Et à la prochaine escale de bateau-blog !(8


posté il y a 19 semaine


Giorgino dit :
J'ai eu l'occasion de la voir sur scène ,merci Théa ,


posté il y a 19 semaine


Thea dit :
Moi aussi, GG, et de pouvoir parler avec elle à l'issue de l'un de son concerts, à St-Nazaire, ds les années 80/85. Une grande dame, pleine de talent qui défend bien la cause des femmes


posté il y a 19 semaine


Sapience dit :
Pour moi Théa Anne Sylvestre est loin d'être une chanteuse oubliée, je possède toujours son 1er 33 tours. J'ai reçu pour mon dernier anniversaire son livre : Coquelicot et autres mots que j'aime merci


posté il y a 19 semaine


Thea dit :
Merci Sapience. Quand je dis "oubliée" je parle du silence des medias qui se gargarisent de nouvelles voix et tê tes qui seront très vite oubliées de tout le monde ! Pour moi non plus, pas oubliée.


posté il y a 19 semaine


Phatrist dit :
merci pour le partage dame théa


posté il y a 19 semaine




Ajouter cette page à :  Ajouter cette page à Facebook  Ajouter cette page sur MySpace  Ajouter cette page à del.ico.us  Ajouter cette page à Google  Ajouter cette page à Netscape.  Ajouter cette page à Windows Live  Ajouter cette page à Yahoo Ajouter cette page à Ask.com  Ajouter cette page à Stumble.  Ajouter cette page à Digg.  Ajouter cette page à reddit.com  Ajouter cette page à NewsVine  Ajouter cette page dans Simpy


© 2003-2018 Amicalien.com, Tous droits réservés.
CONTACT | CONDITIONS D'UTILISATION | PUBLICITE | PARTENAIRES