Ecriture plurielle et passerelle

Présentement sur Amicalien
Les membres en ligne : 20
Les nouveaux membres : 0
Anniversaires aujourd'hui : 3

Connexion des membres


  Se souvenir de moi


Aimé DUVAL, le Brassens en soutane


Le 1 juillet à 04:52

Rubriques : Voix oubliées/ méconnues


Quelques lignes dans un courrier des lecteurs à propos de ce Brassens en soutane, lié d’amitié avec le grand Georges qui lui consacra quelques rimes dans « Les trompettes de la renommée »… et les souvenirs affluent. J’ai assisté à l’un des concerts de ce curé chanteur à Saint-Nazaire, en 1957 ou 58 avec des groupes de jeunes, emballés par ses chansons, sa ferveur, sa grande simplicité. A l’issue du concert nous chantions en masse dans les rues de la ville, ce « Tout au long des longues, longues plaines » qui colle à l’actualité des exilés d’aujourd’hui.

Il a chanté les humbles et les « petits » aussi.

Il aurait eu 100 ans ce samedi 30 juin.

Pour blog  et Illustration  compo perso : détenteur de copyright inscrit : http://www.copyrightdepot.com/cd47/00000000.htm.Tous droits réservés

Crédit photos : Getty Images/Encyclopédisque/enghien-le-saviez-vous.eklablog.com /Lullupops.com /





Wikupédia :

Aimé Duval (mieux connu sous le nom de Père Duval), né le au Val-d'Ajol, dans les Vosges et mort le à Metz (Moselle), est un prêtre jésuite français, chanteur-compositeur et guitariste, qui eut beaucoup de succès dans les années 1950 et 1960.

Formation religieuse

Cinquième d'une famille de neuf enfants, Aimé Duval fréquente l'école du Hariol puis l'école Saint-Augustin de Plombières. C'est dans cette commune qu'il rencontre le père Lefoul auprès duquel il trouve sa vocation.

En 1936, Aimé Duval entre au noviciat des Jésuites à Florennes (Belgique) où il fait presque toute sa formation jusqu'à son ordination sacerdotale à Enghien (Belgique), le 24 juillet 1949.

Talent lyrique

Doué d'une belle capacité d'expression lyrique, il agrémente ses sermons de chansons qu'il accompagne personnellement à la guitare. Il a du succès et son style plaît tant qu'à partir de 1953, il se donne entièrement à la chanson, toujours en solo-guitariste. Il fait la connaissance de Georges Brassens, qui fera un clin d'œil malicieux à cette rencontre dans Les Trompettes de la renommée :

Le ciel en soit loué, je vis en bonne entente
Avec le père Duval, la calotte chantante
Lui, le catéchumène et moi, l'énergumène
Il me laisse dire « merde », je lui laisse dire « Amen »

Il a été surnommé le « Brassens en soutane ».

Renommée

Il a donné plus de 3 000 concerts dans 44 pays, rassemblant plus de 30 000 personnes en un seul concert à Berlin. Il était apprécié pour son talent, sa gentillesse naturelle, sa grande simplicité et sa façon joyeuse d'annoncer l'Évangile - joie qu'il savait faire partager. Il était très attentif aux gens les plus humbles, aux misères et aux humiliations des autres.

Alcoolisme

Comme à beaucoup de vedettes de cinémas ou de chanteurs, un style de vie fébrile - perpétuellement en voyage de ville en ville - et une vie sociale effrénée lui sont néfastes. Il sombre dans l'alcoolisme dont il a beaucoup de peine à se libérer. Il donne un émouvant témoignage de son calvaire et de sa résurrection dans un livre autobiographique attendrissant et poignant : L'Enfant qui jouait avec la lune: Chanteur, Jésuite, Alcoolique.
Un témoignage

père,duval,enghien,belgique,guitare,maison,augustin,jésuites

 

En une fin d’après midi de 1966, Denise était toute seule au comptoir.

Entre un monsieur entre deux âges, assez pauvrement vêtu, les bords de son chandail élimés, qui s’asseoit au comptoir et demande une bière. Tout en buvant, il regarde autour de lui, d’un air intéressé, les photos, les affiches et les objets hétéroclites qui sont accrochés aux murs. Ses yeux, qu’il a,d’ailleurs très vifs, se posent sur la pochette d’un disque qui se trouve derrière le comptoir, à côté du vieux « phono » de service. Il s’agit du fameux « Good Book » de Louis Armstrong. Curieusement, le monsieur demande à Denise si elle ne veut pas lui vendre ce disque. Elle lui dit qu’il peut l’acheter n’importe où, à la FNAC, par exemple. Il répond qu’il n’a pas le temps, car, il doit partir dans quelques heures, pour les Etats-Unis, où il va donner un concert au Carnegie Hall ! Puis son regard se pose sur une guitare qui traîne en permanence, appuyée sur le dossier d’une banquette. Denise lui demande s’il en joue. Il répond : « Un peu ». Tout de même assez intriguée, Denise lui demande qui il est. Il montre, alors une affiche de Georges Brassens et de Juliette Greco, qui passent présentement à « Bobino » et il a cette curieuse réponse :

« Georges Brassens parle de moi dans une de ses chansons! »

 

Le Père Aimé Duval

Le Père Aimé Duval

Extrait de la chanson « Les trompettes de la renommée »

 

Denise qui a l’esprit vif et à qui on ne la fait pas, réagit au quart de tour :

« Vous êtes le père Duval ! »

A l’époque, le père Aimé Duval est une vedette internationale, il a fait de nombreux disques, vendus dans le monde entier !  Bien sûr, il a réellement chanté, le lendemain, au Carnegie Hall !

Quand il est revenu des Etats-Unis, il a fréquenté la Scala régulièrement, et je dois avouer, moi qui n’ai pas une croyance dogmatique excessive, que nous avons pris, Denise et moi, un grand plaisir à deviser avec lui ! Quand il nous parlait de Teilhard de Chardin ou du manque de spiritualité du peuple américain (malgré que la religion soit à toutes les sauces, y compris dans les milieux boursiers….), ou d’une quelconque théorie de théologie, on n’avait pas l’impression d’être devant un curé « prechi precha »! Il buvait sec et quand il s’enflammait un peu sur sa propre obédience, qui était loin d’apprécier ses pratiques « marginales » et sa façon de vivre, y compris le chant, tout cela considéré comme révolutionnaire, c’était grandiose et instructif ! Cette liberté, ce manque d’hypocrisie et surtout, cette grande érudition, nous enchantaient toujours.

Pendant ses concerts, à Paris, quand il reconnaissait des habitués de la Scala, (il arrivait qu’ il y en ait), il ne manquait jamais de leur demander, haut et fort, et très naturellement, de transmettre le bonjour d’Aimé, à Denise et Jacky !

Oui, le père Aimé Duval était un grand personnage, en tout cas, à nos yeux et aux yeux de ceux qui l’ont approché !

Nous en gardons un souvenir, à la fois profond et amical !

 

Source : La Scala retrouvée.

 


Thea dit :
Croyants ou non l'ont écouté et applaudi ds le monde entier.Un prêtre, à qui fut léguée sa dernière guitare, le fait revive en interprétant ses chansons à Nancy.En 19845, il confiait à Vosges Matin :


posté il y a 2 semaine


Thea dit :
" Ce qui m’a fait boire, c’est la fricaillerie, les cons, les décorés, c’est mon inadaptation congénitale à la saloperie du monde. Je voulais sauver le monde et j’ai sombré dans l’alcool " Ses cachets


posté il y a 2 semaine


Thea dit :
il les partageait aux plus démunis;jamais il n'en a profité personnellement. Je me souviens de la foule de jeunes qui l'entourait à l'issue de ce concert à St-Nazaire où il dédicaçait,clope au bec


posté il y a 2 semaine


Thea dit :
Merci au père JP Klein de le faire revivre régulièrement.


posté il y a 2 semaine


Phatrist dit :
je découvre merci pour le partage dame théa


posté il y a 2 semaine


Thea dit :
c'"est émouvant, personnellement. Que de concerts il a donné dans le monde, et pr des publics différents. Il parlai 9 langues et chantait ds celles des pays où il se produisait. Quel charisme !


posté il y a 2 semaine


Djituze dit :
Et un bon souvenir de plus ! Merci !


posté il y a 2 semaine


Thea dit :
Vous le connaissiez, Djituze ? Peu de personnes me disent s'en souvenir... ça ne nous rajeunit pas, il est vrai...


posté il y a 1 semaine


Djituze dit :
J'avais un copain qui me l'a fait connaître. Et je l'avais oublié. Souvenir fugace quand Brassens chantait ce couplet si bien tourné. Souvenir aussi du copain qui le chantait si bien...


posté il y a 5 jour




Ajouter cette page à :  Ajouter cette page à Facebook  Ajouter cette page sur MySpace  Ajouter cette page à del.ico.us  Ajouter cette page à Google  Ajouter cette page à Netscape.  Ajouter cette page à Windows Live  Ajouter cette page à Yahoo Ajouter cette page à Ask.com  Ajouter cette page à Stumble.  Ajouter cette page à Digg.  Ajouter cette page à reddit.com  Ajouter cette page à NewsVine  Ajouter cette page dans Simpy


© 2003-2018 Amicalien.com, Tous droits réservés.
CONTACT | CONDITIONS D'UTILISATION | PUBLICITE | PARTENAIRES