Ecriture plurielle et passerelle

Présentement sur Amicalien
Les membres en ligne : 5
Les nouveaux membres : 6
Anniversaires aujourd'hui : 4

Connexion des membres


  Se souvenir de moi


ISABELLE AUBRET (suite et fin)


Le 16 mars 2010 à 06:26

Rubriques : Voix de toujours


Mère courage, Isabelle Aubret poursuit sa route en chansons.





1968, nouvelle participation au concours Eurovision, où elle se classe 3ème avec « La Source".

Puis en mai, Isabelle Aubret partage la scène de Bobino avec le Québécois Félix Leclerc mais le spectacle est vite interrompu en raison des événements de mai 68.


Elle part alors en tournée en France et à l'étranger dans plus de 70 villes.


Au début des années 70, tournées, du Canada à l'Algérie, de Cuba à la Pologne. En France, elle est boudée par les média mais revient à Bobino en 1973 et
sort un nouvel album "Le Soleil est dans une orange » sur lequel se trouve une chanson écrite par Alain Bashung, alors inconnu. En 1976, Isabelle Aubret, très populaire au Japon, reçoit la récompense de la meilleure chanteuse au Festival Tokyo Musical.  Nouveaux albums et une longue tournée internationale (Union soviétique, Allemagne, Finlande, Japon, Canada, Maroc).


Fin 1981, pendant la répétition d’un numéro de trapèze volant pour l'annuel gala des artistes, elle fait une chute et se brise les jambes. Deux années de rééducation seront nécessaires pour pouvoir recommencer à travailler. Elle enregistre cependant un 45 tours en 1983 « France » un album en 1984 avec une chanson qui remporte un certain succès en 1985 « 1789 » signé Claude Lemesle et Alice Dona.


Dans les années 1980, les média lui sont plus favorables. Elle reprend ses tournées en 1986 (URSS, Canada,Tunisie) et son album « Vague à l'homme "qui lui vaut le Grand Prix du disque et le prix de l'Académie Charles-Cros. Olympia du 18 au 22 mars. En 1989, année du bicentenaire de la Révolution française, Isabelle sort un album intitulé « 1989 ». Elle obtient le prix de la Meilleure interprète lors d'un festival à Berlin. L’année suivante, elle sort l’album, "Vivre en
flèche "et remonte sur la scène de l’Olympia.


Isabelle Aubret retrouve avec succès l'Olympia en 1990. Elle enregistre des poèmes d’Aragon mis en musique par Léo Ferré et Jean Ferrat et interprètera, tout au long des années 1990, les artistes qui lui tiennent à cœur : Jacques Brel, Serge Gainsbourg, Guy Béart, Jean-Jacques Goldman, Francis Cabrel, Nicole Rieu, Henri Salvador et Charles Trenet.


L’interprète reçoit la Légion d'Honneur des mains du Président François Mitterrand en 1992. En 2006, son nouvel album, intitulé "2006 ", sort. Parmi les auteurs de ses
chansons, on retrouve Claude Lemesle ou encore Marys Santini.


Elle est actuellement en tournée avec Age tendre et  tête de bois

 

*source : site Isabelle Aubret




Ajouter cette page à :  Ajouter cette page à Facebook  Ajouter cette page sur MySpace  Ajouter cette page à del.ico.us  Ajouter cette page à Google  Ajouter cette page à Netscape.  Ajouter cette page à Windows Live  Ajouter cette page à Yahoo Ajouter cette page à Ask.com  Ajouter cette page à Stumble.  Ajouter cette page à Digg.  Ajouter cette page à reddit.com  Ajouter cette page à NewsVine  Ajouter cette page dans Simpy


© 2003-2019 Amicalien.com, Tous droits réservés.
CONTACT | CONDITIONS D'UTILISATION | PUBLICITE | PARTENAIRES