La rivière chantante

Présentement sur Amicalien
Les membres en ligne : 19
Les nouveaux membres : 0
Anniversaires aujourd'hui : 3

Connexion des membres


  Se souvenir de moi


Une douce passivité

Le 30 juillet à  08:26
Rubriques : Musique et poésie

Songerie

 

On est tenu à des efforts,

De l'enfance jusqu'au vieil âge.

Chacun eut son lot en partage

De misères affectant le corps.

 

Est un bien heureux privilège

De se sentir, une fois vieux,

Resté ardent et envieux

De provoquer des sortilèges.

 

Il est donné à maints artistes.

Qui ont conservé leur talent

Et demeurent aussi brillants.

C'est que leur énergie persiste.

 

 M'est douce la passivité!

Serein, mon être se propose

Portes et fenêtres bien closes,

De perdre toute gravité. 

 

30 juillet 2018



Suite de l'article...

Lectures : 261    Commentaires : 0     Partager



Un indicible bonheur

Le 29 juillet à  10:05
Rubriques : Musique et poésie



À Alain


 Au cours des heures, le temps change,

Saveurs et couleurs se mélangent.

Au ciel, tout dépend du soleil,

Rien ne reste longtemps pareil.

 

Je prends un savoureux plaisir

À rejoindre les blancs nuages.

Certains stagnent, d'autres voyagent,

En ne cessant de s'épaissir.

 

Ce jour, je contemple le fleuve.

Suis attendrie par sa beauté.

M'éblouit son immensité.

Des milliers d'étoiles y pleuvent.

 

Sous l'ombre d'un saule pleureur

      Me sens envahie d'un bien-être

   Que je ne saurais reconnaître.

C'est un indicible bonheur.


29 juillet 2018



Suite de l'article...

Lectures : 216    Commentaires : 0     Partager





Salut la vie!

Le 28 juillet à  02:14
Rubriques : Musique et poésie

 

 Ce jour a pour nom Samedi.

Je l'accueille dans le silence,

  Et la lumière sans brillance.

Y est discrète l'énergie.

 

Je ne ressens aucune envie

Lors m'abandonne à satisfaire

Ma liberté de ne rien faire.

Je pars en une rêverie.

 

Comment en suis-je arrivée là,

Trouvant normale l'inertie?

Soudain mon être réagit:

Précieux est l'instant qui bat.

 

Souvent l'emplit la poésie

Ou s'y love un troublant mystère.

S'émerveiller est nécessaire.

Ce samedi, salut la vie!

 

28 juillet 2018



Suite de l'article...

Lectures : 269    Commentaires : 0     Partager



Radotages

Le 27 juillet à  01:00
Rubriques : Musique et poésie

 

Étant passive ou occupée, nombreuses fois

Je me surprends à radoter à haute voix.

J'émets des sons formant toujours la même strophe.

Se répétant distinctement, ils m'apostrophent.

 

Mon corps se plaint, se lamente, ne sais pourquoi.

L'étrange litanie que j'entends en fait foi.

Son message muet gandement m'importune.

Je n'ai aucun recours, s'impose la fortune.

 

J'aime à me souvenir du joyeux radotage

 De ma douce maman, à la fin de son âge.

  Souriante, elle chantonnait égrenant

 Des notes l'immergeant en un ancien printemps.

 

Elle voulait savoir si causait une gêne

Le bruit que répandait sans cesse sa rengaine.

Déranger tant soit peu semblait l'embarrasser.

Et moi, j'avais souvent l'envie de l'embrasser.

 

27 juillet 2018



Suite de l'article...

Lectures : 195    Commentaires : 0     Partager



Le non retour

Le 26 juillet à  03:11
Rubriques : Musique et poésie

 

Un faible courant d'énergie

Me tire de la somnolence

Où me fit sombrer le silence.

 Elle me maintint engourdie.

 

J'ouvre les yeux à lumière.

Rien ne se passe d'étonnant.

Dans l'immense tableau vivant,

La vie s'écoule coutumière.

 

Quand le décor reste figé,

Sans charmantes métamorphoses,

Mon être affaibli se repose,

De nul ennui n'est affligé.

 

Or s'affaiblit, de jour en jour,

La force me gardant en vie.

Dans un va et vient, je survis.

Jamais  ne pense au non retour. 

 

26 juillet 2018



Suite de l'article...

Lectures : 256    Commentaires : 0     Partager



Ma solitude

Le 24 juillet à  07:46
Rubriques : Musique et poésie

Alternent l'ombre et la brillance.

D'imprévisibles changements

Se font inévitablement,

Durant le cours de l'existence.

 

Je fus longtemps fort enjouée

Trouvais le moyen d'être heureuse,

 Aimais me sentir amoureuse.

À l'espérance était vouée.

 

J'avais tenu pour certitude,

Après de persistants efforts,

Que je vivrais dans le confort,

Pouvant choisir mes habitudes.

 

Or décide la providence,

    N'existent plus ceux que j'aimais.

L'oubli enferme les regrets,

De la colère me dispense. 

 

24 juillet 2018



Suite de l'article...

Lectures : 333    Commentaires : 0     Partager



Une innocente pensée

Le 23 juillet à  06:34
Rubriques : Musique et poésie

 

Dans le silence de l'instant,

Suis immergée dans la tendresse,

 Reçois un courant d'allégresse

Vais-je retrouver mon allant?

 

L'énergie, me rendant active,

S'est affaiblie normalement.

Or désormais, fort fréquemment,

 N'ai que le choix d'être pensive.

 

Certes j'existe comme si

Ne cesserait mon existence,

 Or je subis les exigences

De mon corps et de mon esprit.

 

Se pourrait-il que par magie

S'active en moi l'exubérance?

 Elle créait une ambiance

 Rendant savoureuse ma vie.

 

23 juillet 2018



Suite de l'article...

Lectures : 349    Commentaires : 0     Partager



Un message troublant

Le 21 juillet à  03:27
Rubriques : Musique et poésie

À Jacques

 

Certains messages nous surprennent

En nous apportant du plaisir.

Or d'autres causent de la peine,

On souhaite s'en dessaisir.

 

Tu me confies, sereinement,

Que tu prépares ton voyage,

Pensant qu'il ne serait pas sage

De tout laisser à l'avenant.

 

Ton aveu me laisse troublée.

Tu accueilles l'idée d'urgence

Qui te paraît une évidence.

Sans bagages, faut s'en aller.

 

C'est le départ de ceux que j'aime

Que je ne peux envisager.

Ô que le temps garde inchangées

Ton ardeur et ta foi suprêmes.

 

21 juillet 2018

 



Suite de l'article...

Lectures : 280    Commentaires : 0     Partager



Un élan de reconnaissance

Le 19 juillet à  10:07
Rubriques : Musique et poésie

L'imprévisible providence

M'a déposée sur un rivage.

L'emplissent d'immenses images

Que fait scintiller la brillance.

 

À coeur ouvert, je vis l'instant.

Il s'écoule dans le silence.

Des vaguelettes se balancent.

Je ressens un plaisir troublant.

 

Il est des zones de bien-être

Qui permettent l'oubli parfait.

L'esprit s'y reposant en paix

Ne propose plus de peut-être.

 

À la fin de mon existence,

Je sais que fut bonne ma vie.

De le dire me prend l'envie,

Un élan de reconnaissance.


19 juillet 2018

 



Suite de l'article...

Lectures : 338    Commentaires : 0     Partager



Une énergie semblant sacrée

Le 17 juillet à  06:07
Rubriques : Musique et poésie

Sans bruit, se présente une phrase

À mon esprit qui somnolait,

 Une pensée qui survolait,

Modeste, dépourvue d'emphase.

 

Elle l'éveille vitement

    L'entraîne au hasard d'une errance,

Comment prévoir son incidence?

Je ne m'en soucie pas vraiment.

 

D'où vient l'émoi que je ressens,

Soudainement et sans comprendre?

Des mots touchants se font entendre.

Je plane dans le transcendant.

 

L'énergie activée qui crée,

Adéquatement, d'elle-même,

 A composé d'un court poème.

Mon âme accueille le sacré.

 

17 juillet 2018



Suite de l'article...

Lectures : 294    Commentaires : 0     Partager




Page 1 de 2

1

Ajouter cette page à :  Ajouter cette page à Facebook  Ajouter cette page sur MySpace  Ajouter cette page à del.ico.us  Ajouter cette page à Google  Ajouter cette page à Netscape.  Ajouter cette page à Windows Live  Ajouter cette page à Yahoo Ajouter cette page à Ask.com  Ajouter cette page à Stumble.  Ajouter cette page à Digg.  Ajouter cette page à reddit.com  Ajouter cette page à NewsVine  Ajouter cette page dans Simpy


© 2003-2018 Amicalien.com, Tous droits réservés.
CONTACT | CONDITIONS D'UTILISATION | PUBLICITE | PARTENAIRES