La rivière chantante

Présentement sur Amicalien
Les membres en ligne : 17
Les nouveaux membres : 0
Anniversaires aujourd'hui : 7

Connexion des membres


  Se souvenir de moi


Une énergie délectable

Le 12 janvier à  06:27
Rubriques : Musique et poésie

Les yeux fermés pour rêvasser
Dans le silence m'abandonne.
Tout tourne autour de ma personne,
Mais rien ne semble se passer.
Certes une puissante énergie,
Qui est une force troublante,
Me fit trouver intéressante 
La voie qu'avait prise ma vie.
Je menais à bien des défis. 
Ils changèrent mon existence. 
Puis, tout perdit de l'importance; 
Ma confiance se défit.
 Lors, suis-je à jamais devenue
Indifférente à me surprendre?
M'excitait l'envie de me rendre
Où l'on ne vient pas les mains nues.
Une délectable énergie
A raison de l'indifférence,
Fait réagir l'intelligence.
 Et délivre de l'apathie.
12 janvier 2018

Les yeux fermés pour rêvasser
Dans le silence m'abandonne.
Tout tourne autour de ma personne,
Mais rien ne semble se passer.

Certes une puissante énergie,
Qui est une force troublante,
Me fit trouver intéressante 
La voie qu'avait prise ma vie.

Je menais à bien des défis. 
Ils changèrent mon existence. 
Puis, tout perdit de l'importance; 
Ma confiance se défit.

 Lors, suis-je à jamais devenue
Indifférente à me surprendre?
M'excitait l'envie de me rendre
Où l'on ne vient pas les mains nues.

Une délectable énergie
A raison de l'indifférence,
Fait réagir l'intelligence.
 Et délivre de l'apathie.

12 janvier 2018


Suite de l'article...

Lectures : 306    Commentaires : 0     Partager



Profession: musicien

Le 11 janvier à  07:47
Nombreuses baguettes magiques
S'agitent frénétiquement,
Délogent très certainement
Des créatures chimériques.
Violents et mélodieux, 
Des sons envahissent l'espace, 
L'emplissent de sublimes grâces,
Créent un univers lumineux.
Pénétré par tant d'énergies,
Le témoin s'ouvre à la tendresse,
S'émeut d'un courant de tristesse,
Se délecte de poésie.
Dans un orchestre symphonique,
Chaque membre est un magicien,
Or son talent de musicien
 A parfois un brio unique.
11 janvier 2018

Nombreuses baguettes magiques
S'agitent frénétiquement,
Délogent très certainement
Des créatures chimériques.


Violents et mélodieux, 
Des sons envahissent l'espace, 
L'emplissent de sublimes grâces,
Créent un univers lumineux.


Pénétré par tant d'énergies,
Le témoin s'ouvre à la tendresse,
S'émeut d'un courant de tristesse,
Se délecte de poésie.


Dans un orchestre symphonique,
Chaque membre est un magicien,
Or son talent de musicien
 A parfois un brio unique.


11 janvier 2018


Suite de l'article...

Lectures : 273    Commentaires : 0     Partager





Les émois d'une vieille dame.

Le 9 janvier à  05:38
Rubriques : Musique et poésie
Plus besoin de papier timbré,
Ni de formules consacrées,
Pour rédiger une requête.
Il fallait qu'elle fût parfaite.
Au sommet de la pyramide,
Aucun des élus n'intimide.
Or, il peut paraître normal.
De penser être leur égal.
Il y a des façons de faire 
Dont les effets peuvent déplaire.
L'irrespect, certes décevant,
Cause le rire bien souvent. 
Moqueries et tromperies,
                                                         Actuellement se marient.
                                                          Les humoristes, à loisir 
                                                       À offenser prennent plaisir.
                                                 Troublée, une très une vieille dame,
                                                      S'émeut, interroge son âme,
                                                      La trouve emplie de poésie,
                                                       Dont l'élégance l'attendrit.
 
                                                              9 janvier 2018
Plus besoin de papier timbré,
Ni de formules consacrées,
Pour rédiger une requête.
Il fallait qu'elle fût parfaite.


Au sommet de la pyramide,
Aucun des élus n'intimide.
Or, il peut paraître normal.
De penser être leur égal.


Il y a des façons de faire 
Dont les effets peuvent déplaire.
L'irrespect, certes décevant,
Cause le rire bien souvent. 


Moqueries et tromperies,
 Actuellement se marient.
 Les humoristes, à loisir 
  À offenser prennent plaisir.


           Troublée, une très une vieille dame,
          S'émeut, interroge son âme,
            La trouve emplie de poésie,
           Dont l'élégance l'attendrit.

 
          9 janvier 2018


Suite de l'article...

Lectures : 335    Commentaires : 0     Partager



Une veillée sans nostalgie

Le 1 janvier à  09:09
Rubriques : Musique et poésie
À Alain
C'est la Saint-Sylvestre ce soir.
Chez moi, je veille solitaire.
Une étoile perce le noir.
 La contemplant mon esprit erre.
Me reviennent des souvenances.
Les plus vives joies de ma vie.
 Ont perdu toute leur brillance,
Gisent entassées, rabougries.
 Au temps où j'étais romantique,
La nostalgie me pénétrait.
En une troublante musique,
Elle m'apportait des regrets.
Seul, mon présent est important.
Il m'appartient de m'y complaire.
Je me suis servi du vin blanc; 
Et sans souhaits, lève mon verre.
31 décembre 2017

À Alain

C'est la Saint-Sylvestre ce soir.
Chez moi, je veille solitaire.
Une étoile perce le noir.
 La contemplant mon esprit erre.


Me reviennent des souvenances.
Les plus vives joies de ma vie.
 Ont perdu toute leur brillance,
Gisent entassées, rabougries.


 Au temps où j'étais romantique,
La nostalgie me pénétrait.
En une troublante musique,
Elle m'apportait des regrets.


Seul, mon présent est important.
Il m'appartient de m'y complaire.
Je me suis servi du vin blanc; 
Et sans souhaits, lève mon verre
.
31 décembre 2017


Suite de l'article...

Lectures : 308    Commentaires : 0     Partager



Les larmes sont un doux remède

Le 29 décembre 2017 à  01:26
Rubriques : Musique et poésie
Songerie
  Je ressens l'envie d'être triste,
D'avoir des larmes sur les joues.
Pendant mes très jeunes années, 
J'en avais savouré le goût.
Fort abondamment, je pleurais
Petite fille malheureuse,
Punie pour être paresseuse.
Je me sentais désespérée.  
Or souvent, j'entendis me dire:
Garde tes larmes pour plus tard!
Je ne craignais pas le hasard
Et je croyais vivre le pire.
Leur source s'avéra tarie
Quand me fit souffrir une peine.
Les larmes ne sont jamais vaines.
 Et je l'avais toujours compris.
Elles agissent en remède
Apparaissant spontanément.
En suis privée pour le moment
Mais ne demeure pas sans aide.
29 décembre 2017

Songerie


J'ai l'envie d'être chagrinée,
D'avoir des larmes sur les joues.
J'en avais savouré le goût
Pendant mes très jeunes années.


Fort abondamment, je pleurais
Petite fille malheureuse,
Punie pour être paresseuse.
Je me sentais désespérée.  

Or souvent, j'entendis me dire:
Garde tes larmes pour plus tard!
Je ne craignais pas le hasard
Et je croyais vivre le pire.


Leur source s'avéra tarie
Quand me fit souffrir une peine.
Les larmes ne sont jamais vaines.
 Et je l'avais toujours compris.


Elles agissent en remède
Apparaissant spontanément.
En suis privée pour le moment
Mais ne demeure pas sans aide.


29 décembre 2017


Suite de l'article...

Lectures : 351    Commentaires : 0     Partager



Certaines choses lient mon âme

Le 28 décembre 2017 à  06:21

 

                                                 J'admire deux danseurs cubains

                                                 Semblant vivants, qui se font face

                                                Chacun vers l'autre tend les mains.

                                                   Reste figé l'instant qui passe.

 

Je conserve tous les objets.

Qui m'avaient emplie d'allégresse.

J'eus pour certains de la tendresse. 

M'en séparerais à regret.

 

Ils restent à la même place,

 En vue ou rangés avec soin,

Protégés selon leur besoin,

Occupant plus ou moins de place.

 

Je crois que le temps est venu

De désencombrer ma maison.

                                                           Me le répète ma raison

                                                     Mieux vaut la laisser toute nue.

 

                                                        Cela est impossible à faire.

                                                   Nombreuses choses lient mon âme.

                                                        M'en priver ne serait un drame

                                                       Mais n'est certes pas nécessaire.

 

 

                                                          Je vais continuer à vivre

                                                     Dans une ambiance que j'aime,

                                                          Inspiratrice de poèmes

                                                    Que je préserve dans des livres.

 

 

28 décembre 2017

 

 


 

 



Suite de l'article...

Lectures : 371    Commentaires : 0     Partager



Certaines choses lent mon âme

Le 28 décembre 2017 à  06:18

 

 

                                                 J'admire deux danseurs cubains

                                                 Semblant vivants, qui se font face

                                                Chacun vers l'autre tend les mains.

                                                   Reste figé l'instant qui passe.

 

Je conserve tous les objets.

Qui m'avaient emplie d'allégresse.

J'eus pour certains de la tendresse. 

M'en séparerais à regret.

 

Ils restent à la même place,

 En vue ou rangés avec soin,

Protégés selon leur besoin,

Occupant plus ou moins de place.

 

Je crois que le temps est venu

De désencombrer ma maison.

                                                           Me le répète ma raison

                                                     Mieux vaut la laisser toute nue.

 

                                                        Cela est impossible à faire.

                                                   Nombreuses choses lient mon âme.

                                                        M'en priver ne serait un drame

                                                       Mais n'est certes pas nécessaire.

 

 

                                                          Je vais continuer à vivre

                                                     Dans une ambiance que j'aime,

                                                          Inspiratrice de poèmes

                                                    Que je préserve dans des livres.

 

 

28 décembre 2017

 

 


ais

 


 

 



Suite de l'article...

Lectures : 333    Commentaires : 0     Partager



En ce jour glorieux

Le 27 décembre 2017 à  12:16
Rubriques : Musique et poésie
Éblouie, je baisse les yeux.
Mon âme accueille la liesse, 
Mon corps de visibles caresses.
Ce jour me paraît glorieux.
Le décor est un tableau blanc,
 Partout recouvert de brillance.
Persiste un apaisant silence,
Délicieux, stagne l'instant. 
Je sens se ranimer en moi 
L'énergie me rendant active.
Je voudrais être créative, 
Exprimer le beau que je vois.
Je demeure sensible au temps;
Or où je vis, la providence
Favorise ma préférence, 
Rend le soleil éblouissant.
  
27 décembre 2017

Éblouie, je baisse les yeux.
Mon âme accueille la liesse, 
Mon corps de visibles caresses.
Ce jour me paraît glorieux.


Le décor est un tableau blanc,
 Partout recouvert de brillance.
Persiste un apaisant silence,
Délicieux, stagne l'instant. 


Je sens se ranimer en moi 
L'énergie me rendant active.
Je voudrais être créative, 
Exprimer le beau que je vois.

Je suis heureuse par beau temps;
Or où je vis, la providence
Favorise ma préférence, 
Rend le soleil éblouissant.
  

27 décembre 2017


Suite de l'article...

Lectures : 349    Commentaires : 0     Partager



Le choix de me sentir moi-même

Le 25 décembre 2017 à  07:56
En cette nuit de réveillon,
J'ai opté pour la solitude.
M'humilie ma décrépitude.
La ressens hors de ma maison.
À vingt ans, me combla de joie
Une phrase que ma mémoire, 
Qui garde intacte mon histoire,
Peut prononcer à haute voix.
En mes instants de nostalgie,
Si mon âme se sent chagrine,
Elle intervient, se fait câline,
M'immerge dans la poésie.
Ce soir j'ai dîné détendue.
Dans le silence et la tendresse,
Me vint un souffle de jeunesse
Puis la voix longtemps restée tue.
24 décembre 2017
En cette nuit de réveillon,
J'ai opté pour la solitude.
M'humilie ma décrépitude.
La ressens hors de ma maison.

À vingt ans, me combla de joie
Une phrase que ma mémoire, 
Qui garde intacte mon histoire,
Peut prononcer à haute voix.


En mes instants de nostalgie,
Si mon âme se sent chagrine,
Elle intervient, se fait câline,
M'immerge dans la poésie.


Ce soir j'ai dîné détendue.
Dans le silence et la tendresse,
Me vint un souffle de jeunesse
Puis la voix longtemps restée tue.


24 décembre 2017


Suite de l'article...

Lectures : 388    Commentaires : 0     Partager



Le plaisir de l'oisiveté

Le 23 décembre 2017 à  08:43
Rubriques : Musique et poésie
 Flânant avec légèreté,
Je ne pense plus à personne.
Dans le confort, je m'abandonne
 Au plaisir de l'oisiveté.
                                                         Je survis, parfois exaltée, 
Rarement dans l'indifférence.
M'égaient à la fois la brillance
Et des nuages la beauté.
J'observe des métamorphoses, 
Curieuses, instantanées, 
D'autres à peine soupçonnées.
L'énergie ne prend pas de pause. 
 
Les ombres de nombreux érables
Restent posées artistement,
 Se modifient très lentement 
La lumière demeurant stable.
Un vitrail, d'oiseaux encombré,
Fait qu'apparaissent sur ma page
Des morceaux déchirés d'images
 Portés par des rayons dorés. 
23 décembre 2017
 Flânant avec légèreté,
Je ne pense plus à personne.
Dans le confort, je m'abandonne
 Au plaisir de l'oisiveté.


Je survis, parfois exaltée, 
Rarement dans l'indifférence.
M'égaient à la fois la brillance
Et des nuages la beauté.


J'observe des métamorphoses, 
Curieuses, instantanées, 
D'autres à peine soupçonnées.
L'énergie ne prend pas de pause. 
 

Les ombres de nombreux érables
Restent posées artistement,
 Se modifient très lentement 
La lumière demeurant stable.


Un vitrail, d'oiseaux encombré,
Fait qu'apparaissent sur ma page
Des morceaux déchirés d'images
 Portés par des rayons dorés. 


23 décembre 2017


Suite de l'article...

Lectures : 376    Commentaires : 0     Partager




Page 14 de 59

14

Ajouter cette page à :  Ajouter cette page à Facebook  Ajouter cette page sur MySpace  Ajouter cette page à del.ico.us  Ajouter cette page à Google  Ajouter cette page à Netscape.  Ajouter cette page à Windows Live  Ajouter cette page à Yahoo Ajouter cette page à Ask.com  Ajouter cette page à Stumble.  Ajouter cette page à Digg.  Ajouter cette page à reddit.com  Ajouter cette page à NewsVine  Ajouter cette page dans Simpy


© 2003-2018 Amicalien.com, Tous droits réservés.
CONTACT | CONDITIONS D'UTILISATION | PUBLICITE | PARTENAIRES