La rivière chantante

Présentement sur Amicalien
Les membres en ligne : 37
Les nouveaux membres : 10
Anniversaires aujourd'hui : 11

Connexion des membres


  Se souvenir de moi


Souvenance d'avoir été

Le 17 février 2017 à  11:55
Rubriques : Musique et poésie

 

  Songerie

 

Sensible réalité

Évidente priorité

Contraignante nécessité

Interdite passivité.

 

Émerveillement de l'été

Découverte de la beauté

Aperçu de la liberté

Croyance en l'immortalité.

 

Vive sensation d'exister

Ivresse de l'immensité

Envie de créativité

Tendresse et musicalité

 

Entraves et difficultés

Déconcertante absurdité

Inacceptable iniquité

Chagrin de l'infidélité.

 

Souvenance d'avoir été

Ramant dans la réalité

 Épargnée de la cruauté

Par la joie de vivre habitée.

 

17 février 2017



Suite de l'article...

Lectures : 389    Commentaires : 0     Partager



Une histoire scabreuse fait la une

Le 15 février 2017 à  12:25
Rubriques : Mes écrits

Songerie

 

Ceux qui ressentent de l'amour

Visiblement le manifestent,

Créent une ambiance de fête,

Restent prévenants chaque jour.

 

Dire: je t'aime est superflu.

Ce sont les actes qui importent.

Or certains amants se comportent

De façon qu'on ne les croit plus.

 

Eut quatre bébé une mère

En quatre années, un temps record.

A-t-elle ou non subi un tort

Ou peut-être même un calvaire?

 

Son mari, lui disait: je t'aime

Mais la laissait s'en occuper.

Loin d'elle, actif il complotait,

Et put s'enrichir sans problèmes.

 

Ses enfants devenus adultes,

Cette dame enfin libérée

Put innocemment espérer,

Sans crainte de forces occultes.

 

Or la providence cruelle

La plonge dans l'aberration.

L'accable la désolation.

Sa douceur la mit en tutelle.

 

Le mépris semble un sentiment

Qu'inspire l'atteinte à la morale,

Une indignité anormale.

Pourrait-il être un châtiment?

 

15 février 2017



Suite de l'article...

Lectures : 488    Commentaires : 0     Partager





Confidence

Le 14 février 2017 à  04:42
Rubriques : Musique et poésie

À Joelle Diehl,

toujours attentive et câline

 

 

  Ma manière de dire plaît.

Je peux avoir de l'influence.

Cela m'est certes une évidence

N'ai pas manqué d'en profiter.

 

   Me sens émue en recevant

Des paroles affectueuses.

Celles qui sont respectueuses

Me font sourire évidemment.

 

Peuvent être empreints d'allégresse

Des commentaires généreux.

Certains paraissent savoureux,

Quand c'est à l'âme qu'ils s'adressent.

 

     Je loue les êtres à l'écoute

De ceux qui aiment partager,

Ils ont le désir d'alléger

Les troubles qui souvent déroutent.

 

Aux siècles de l'indifférence

M'arrivent comme des câlins,

Au goût et au parfum salin,

Des mots d'une énergie intense.

 

14 février 2017



Suite de l'article...

Lectures : 476    Commentaires : 0     Partager



Éternellement disparaitre

Le 13 février 2017 à  11:18
Rubriques : Musique et poésie

 

Ces temps-ci mes jours sont pareils.

Je remercie la providence

Qui me permet d'être en éveil,

M'ensoleillant dans la brillance.

 

Ne sais qui je suis ni mon âge.

 Me sens éprouver ou penser

En continuant mon voyage,

De tous les efforts dispensée.

 

L'espace où j'existe est immense,

Splendide, changeant, coloré,

Le plus souvent dans le silence.

S'y manifeste le progrès.

 

 Mais souvent je ferme les yeux.

Très vite se dissout mon être,

Tout comme le voudrait mon voeu:

Éternellement disparaître.

 

13 février 2017



Suite de l'article...

Lectures : 490    Commentaires : 0     Partager



Les statues de la justice

Le 11 février 2017 à  01:47
Rubriques : Mes écrits

                                                                Propos

 

Le besoin de justice est sans doute aussi important à satisfaire que celui de liberté. Ces deux noms féminins ont inspiré des artistes du monde entier.

Une immense statue célèbre représente la liberté. Elle porte un flambeau. La justice a plus d'un attribut.

Thémis, la déesse grecque qui l'incarnait, apparaît les yeux bandés tenant une balance et parfois, également, un glaive.

Au palais Bourbon se trouve une émouvante statue. Étonnamment, elle brandit la main de Dieu et tient les tables de la Loi.

Ce sont les révolutionnaires français qui ont associée la justice aux Dix commandements.

Le symbole de la balance et du glaive continuera certainement à susciter la créativité des peintres et autres artistes mais à l'évidence personne ne peut croire qu'un bandeau peut rendre la justice aveugle.

Perdureront les privilèges de ceux devenus influents et la détresse de la multitude des êtres abandonnés à leurs tourments.

 

11/02/2017



Suite de l'article...

Lectures : 601    Commentaires : 0     Partager



Une émouvante tendresse

Le 10 février 2017 à  10:03
Rubriques : Musique et poésie

 

 Quand se croisent sur une route

Deux êtres émus par un frisson,

À l’attrait physique s’ajoute

Un sentiment d’admiration.

 

 

Ainsi naît l’amour véritable.

On veut aimer avec ferveur,

Garder ce don inestimable,

Le protéger avec ardeur.

 

 

Or le bonheur est éphémère.

L’un s’aperçoit, le coeur meurtri,

Que son conjoint n’est plus sincère;

Bien trop souvent, il a menti.

 

 

Si je vois, se donnant la main,

Un couple de vieux qui avancent,

Confiants en leurs lendemains,

Je me dis: qu’ils ont de la chance!



Suite de l'article...

Lectures : 606    Commentaires : 0     Partager



Intemporalité

Le 10 février 2017 à  12:34
Rubriques : Musique et poésie

 

Haïkus

 

Paupières closes

esprit corps âme flottant

immersion solaire

 

Bien-être ineffable

existence extra-terrestre

ailleurs sans images

 

Intense lumière

immensité de l'espace

nulle turbulence

 

Grâce persistante

soudaine chaleur sensible

atterrissement.

 

10 février 2017



Suite de l'article...

Lectures : 508    Commentaires : 0     Partager



L'estime de soi-même

Le 8 février 2017 à  04:40
Rubriques : Mes écrits
Propos
La meilleure vertu peut avoir des regrets.
Certains qui ont causé sans l'avoir désiré
D'irréversibles torts ou légères offenses,
Se sentent attristés quand parfois ils y pensent.
La honte est ressentie par celui qui l'endure
Pareille à la douleur venant d'une blessure.
Diverses sont les sources entretenant ce mal.
S'avère immunisé l'être étant amoral.
Les vulgaires fauteurs laissent indifférents
Mais les gens respectés doivent être prudents
Surtout s'ils sont connus et semblent  exemplaires
Car l'honneur se dissout dans les sombres affaires.
L'estime de soi-même dépend de ses valeurs.
Libres et impunis sont heureux les voleurs.
Les puissants devenus des héros méprisables
Continuent à clamer qu'ils sont irréprochables
8 février 2017
Propos

La meilleure vertu peut avoir des regrets.
Certains qui ont causé sans l'avoir désiré
D'irréversibles torts ou légères offenses,
Se sentent attristés quand parfois ils y pensent.

La honte est ressentie par celui qui l'endure
Pareille à la douleur venant d'une blessure.
Diverses sont les sources entretenant ce mal.
S'avère immunisé l'être étant amoral.

Les vulgaires fauteurs laissent indifférents
Mais les gens respectés doivent être prudents
Surtout s'ils sont connus et semblent  exemplaires
Car l'honneur se dissout dans les sombres affaires.

L'estime de soi-même dépend de ses valeurs.
Libres et impunis sont heureux les voleurs.
Les puissants devenus des héros méprisables
Continuent à clamer qu'ils sont irréprochables

8 février 2017


Suite de l'article...

Lectures : 484    Commentaires : 0     Partager



Cure de repos

Le 6 février 2017 à  05:29
Rubriques : Musique et poésie

 

Haïkus

  

Quotidienneté

jour d'hiver non glorieux

décor de la veille

 

Soleil bas lunaire

macadam couvert de plaques

neige sans reflets.

 

Stagnation de l'air

absence d'ondes sonores

clarté endormeuse

 

Sans métamorphoses,

le soleil a disparu

tout reste pareil.

 

Dans l'âme et l'esprit

se love l'indifférence

cure de repos.

 

6 février 2017

 



Suite de l'article...

Lectures : 697    Commentaires : 0     Partager



Étude du dossier Fillon

Le 5 février 2017 à  03:26
Rubriques : Mes écrits

  

   Réflexions.

 

  J'ai exercé la profession d'avocat pendant douze ans et m'insurge contre les injustices.

  L'affaire Fillon me préoccupe.

  Je continue à penser et à croire que Madame Fillon est une personne honnête, victime d'une tragédie.

  Il m'apparaît évident qu'elle ignorait avoir un emploi fictif auprès de son mari quand elle déclara publiquement, en 2007, qu'elle n'avait jamais travaillé. J'ai la conviction qu'elle était sincère.

Son auguste mari a sans doute agi sans qu'elle puisse soupçonner qu'il la rendait complice d'un délit d'une sérieuse gravité.

Il ose se présenter comme son protecteur, prétendre l'innocenter alors qu'il est le seul coupable du scandale qui a surgi au sujet de son couple.

 Cette dame gracieuse et respectable, actuellement, fait l'objet de plaisanteries déplorables qui ajoutent à son calvaire. Pourtant de nombreuses personnes doutent en silence de son implication dans la machination de son mari.

Ségolène Royal a affirmé: «Pénélope Fillon est victime d'un dispositif qu'elle ignorait ».

Je suis persuadée que son avocat pourra  facilement établir la vérité mais les médias devraient faire cesser, sans délai, les offenses qui la mortifient. Un baume est nécessaire.

Réflexions. 
  J'ai exercé la profession d'avocat pendant douze ans et m'insurge contre les injustices.
  L'affaire Fillon me préoccupe.
  Je continue à penser et à croire que Madame Fillion est une personne honnête, victime d'une         tragédie.
  Il m'apparaît évident qu'elle ignorait avoir un emploi fictif auprès de son mari quand elle déclara publiquement, en 2007, qu'elle n'avait jamais travaillé. J'ai la conviction qu'elle était sincère. 
Son auguste mari a sans doute agi sans qu'elle puisse soupçonner qu'il la rendait complice d'un délit d'une sérieuse gravité.
Il ose se présenter comme son protecteur, prétendre l'innocenter alors qu'il est le seul coupable 
du scandale qui a surgi au sujet de son couple.
 Cette dame gracieuse et respectable, actuellement, fait l'objet de plaisanteries déplorables qui ajoutent à son calvaire. Pourtant de nombreuses personnes doutent en silence de son implication dans la machination de son mari.
Ségolène Royal a affirmé:« Pénélope Fillon est victime d'un dispositif qu'elle ignorait.»
Je suis persuadée que son avocat pourra  facilement établir la vérité mais les médias devraient faire cesser, sans délai, les offenses qui la mortifient. Un baume est nécessaire. 
5 février 2017

 



Suite de l'article...

Lectures : 540    Commentaires : 0     Partager




Page 26 de 48

26

Ajouter cette page à :  Ajouter cette page à Facebook  Ajouter cette page sur MySpace  Ajouter cette page à del.ico.us  Ajouter cette page à Google  Ajouter cette page à Netscape.  Ajouter cette page à Windows Live  Ajouter cette page à Yahoo Ajouter cette page à Ask.com  Ajouter cette page à Stumble.  Ajouter cette page à Digg.  Ajouter cette page à reddit.com  Ajouter cette page à NewsVine  Ajouter cette page dans Simpy


© 2003-2018 Amicalien.com, Tous droits réservés.
CONTACT | CONDITIONS D'UTILISATION | PUBLICITE | PARTENAIRES