La rivière chantante

Présentement sur Amicalien
Les membres en ligne : 32
Les nouveaux membres : 9
Anniversaires aujourd'hui : 4

Connexion des membres


  Se souvenir de moi


Un point de vue désirable

Le 1 octobre 2017 à  08:25
Rubriques : Mes écrits
Tout artiste se sent en joie
Quand il a causé un émoi.
Le poète qui s'entend dire:
 J'ai pris du plaisir à vous lire, 
Ravi, se rassure parfois.
En dépit de son savoir-faire,
Nul ne peut être sûr de plaire.
Présentant une oeuvre artistique,
Chacun s'en remet aux critiques
Qui paraissent souvent sévères.
Or qu'en est-il des coups de coeur
Ressentis par des âmes soeurs?
Ils provoquent des commentaires
Qui certes peuvent satisfaire,
Laissant occultées les erreurs.
Émouvoir, plaisir agréable!
Nombreux artistes en sont capables.
Pour évaluer le talent,
Il faut des juges compétents.
Leur point de vue est désirable.
Ier octobre 2017
Tout artiste se sent en joie
Quand il a causé un émoi.
Le poète qui s'entend dire:
 J'ai pris du plaisir à vous lire, 
Ravi, se rassure parfois.


En dépit de son savoir-faire,
Nul ne peut être sûr de plaire.
Présentant une oeuvre artistique,
Chacun s'en remet aux critiques
Qui paraissent souvent sévères.


Or qu'en est-il des coups de coeur
Ressentis par des âmes soeurs?
Ils provoquent des commentaires
Qui certes peuvent satisfaire,
Laissant occultées les erreurs.


Émouvoir, plaisir agréable!
Nombreux artistes en sont capables.
Pour évaluer le talent,
Il faut des juges compétents.
Leur point de vue est désirable.


Ier octobre 2017


Suite de l'article...

Lectures : 183    Commentaires : 0     Partager



La poésie cérébrale dite contemporaine

Le 22 juillet 2017 à  03:19
Rubriques : Mes écrits
Aux temps de la modernité,
Des noms certes indispensables 
Sont donnés à d'incomparables 
Instruments et activités.
On emploie le mot poésie, 
Qui nous vient de l'antiquité, 
Suggérant émois et beauté 
    Quand une grâce resurgit.
Or ce mot ne signifie plus:
Ravissement, suave extase,
Mais un déroulement de phrases
Rendant un rêveur confondu.
Mériterait un autre nom, 
L'énergie créant un poème
Qui est un mélange de thèmes
  Dont restent cachées les raisons.
Un petit écrit littéraire
Présenté comme poétique,
 Tout en demeurant hermétique,
N'a qu'une durée passagère.
22 juillet 2017

Aux temps de la modernité,
Des noms certes indispensables 
Sont donnés à d'incomparables 
Instruments et activités.

On emploie le mot poésie, 
Qui nous vient de l'antiquité, 
Suggérant émois et beauté 
    Quand une grâce resurgit.

Or ce mot ne signifie plus:
Ravissement, suave extase,
Mais un déroulement de phrases
Rendant un rêveur confondu.

Mériterait un autre nom, 
L'énergie créant un poème
Qui est un mélange de thèmes
  Dont restent cachées les raisons.

Un petit écrit littéraire
Présenté comme poétique,
 Tout en demeurant hermétique,
N'a qu'une durée passagère.

22 juillet 2017


Suite de l'article...

Lectures : 264    Commentaires : 0     Partager





La recherche de l'important

Le 14 juillet 2017 à  02:46
Rubriques : Mes écrits

 

Bon! les ans ont tout chamboulé.

Des plaisirs sont inaccessibles,

D'une façon irréversible,

Or ne pas se laisser couler.

 Une ambiance a cessé d'être.

Les gens agissent autrement,

Pensent trouver certainement

Une voie menant au mieux-être.

 

 Il est vain de se rebeller

Contre le sort, quand il agresse,

Mais bien plutôt se rappeler

Que toujours renaît l'allégresse.

 

 Où donc se trouve l'important,

Est la question que je me pose.

Bécaud répondait: dans la rose

Dont le charme est certes grisant.
 

 La nature, source de tendresse,

 De l'harmonie a le secret.

 L'équilibre doit perdurer

 Il s'établit dans la sagesse.

 

  14 juillet 2017



Suite de l'article...

Lectures : 198    Commentaires : 0     Partager



Mon divertissant passe-temps

Le 10 juillet 2017 à  11:19
Rubriques : Mes écrits
Solitaire dans le silence, 
Ayant acquis la liberté 
De vouloir ou non m'occuper,
Souvent, j'écris ce que je pense.
Il ne peut en être autrement, 
Soliloquant, je me répète
Car si mon esprit ne s'arrête,
 Il s'aventure rarement. 
Il y a le fond et la forme.
Certes diffère celle-ci.
Je n'en perds jamais le souci, 
Me plais à respecter des normes.
Les mots permettant de saisir, 
D'exprimer avec des nuances
Des sentiments et des croyances,
Offrent des moments de plaisir.
Je tente de capter les grâces
Qui causent du ravissement
Ou un vif attendrissement.
 Ainsi le vent ne les efface.
10 juillet 2017
Solitaire dans le silence, 
Ayant acquis la liberté 
De vouloir ou non m'occuper,
Souvent, j'écris ce que je pense.

Il ne peut en être autrement, 
Soliloquant, je me répète
Car si mon esprit ne s'arrête,
 Il s'aventure rarement. 

Il y a le fond et la forme.
Certes diffère celle-ci.
Je n'en perds jamais le souci, 
Me plais à respecter des normes.

Les mots permettant de saisir, 
D'exprimer avec des nuances
Des sentiments et des croyances,
Offrent des moments de plaisir.

Je tente de capter les grâces
Qui causent du ravissement
Ou un vif attendrissement.
 Ainsi le vent ne les efface.

10 juillet 2017


Suite de l'article...

Lectures : 197    Commentaires : 0     Partager



Une attitude remarquée

Le 8 juillet 2017 à  05:34
Rubriques : Mes écrits
Briser les liens d'êtres qui s'aiment, 
Sans regret, avec ironie,  
Ne semble pas un drame extrême.
C'est pourtant une ignominie.
Mis au courant de ces offenses,
Bien peu de citoyens s'insurgent.
À chacun ses propres souffrances 
Et ce qui soudainement urge.
Il est révoltant que certains
De ces ignobles personnages, 
Qui ne méritent que dédain,
Donnent d'eux une fausse image.
Respect et honneurs quelques fois
Les accompagnent or il est rare
Que s'élèvent une ou deux voix
Afin de dénoncer leurs tares.
Arrivée face à une dame, 
Confiante d'être adulée,
 Simone Veil, sans état d'âme, 
S'éloigna sans la saluer.
8 juillet 2017
Briser les liens d'êtres qui s'aiment, 
Sans regret, avec ironie,  
Ne semble pas un drame extrême.
C'est pourtant une ignominie.

Mis au courant de ces offenses,
Bien peu de citoyens s'insurgent.
À chacun ses propres souffrances 
Et ce qui soudainement urge.

Il est révoltant que certains
De ces ignobles personnages, 
Qui ne méritent que dédain,
Donnent d'eux une fausse image.

Respect et honneurs quelques fois
Les accompagnent or il est rare
Que s'élèvent une ou deux voix
Afin de dénoncer leurs tares.

Arrivée face à une dame, 
Confiante d'être adulée,
 Simone Veil, sans état d'âme, 
S'éloigna sans la saluer.

8 juillet 2017


Suite de l'article...

Lectures : 196    Commentaires : 0     Partager



Les gens qui ne sont rien

Le 3 juillet 2017 à  06:56
Rubriques : Mes écrits
Oeuvrer en restant anonyme
Ne fait pas se sentir minable 
Et n'a rien de désagréable.
Excepté pour les orgueilleux, 
Voulant un rôle dans le jeu.
Ils désirent paraître bien 
Aux yeux de leurs concitoyens.
Oeuvrer, en restant anonyme?
Parfois pensent qu'ils ne sont rien 
Nombreux travailleurs syndiqués, 
Par obligation impliqués, 
Des chômeurs restant inactifs,
 Ne sachant être créatifs, 
Ceux qui n'ont plus le goût d'aimer,
D'autres fatigués de ramer.
Persistants ou velléitaires, 
D'innombrables gens ordinaires 
Parfois pensent qu'ils ne sont rien.
L'ardent  président des Français
A évoqué leur existence 
Ce fut un constat d'évidence.
Or se méfiant du langage,
Des ignorants du nouvel âge
S'avisèrent de protester.
 Il est triste de constater
Le manque absolu de rigueur 
De ces critiques amateurs.
L'ardent président des Français!
 2 juillet 2017
Oeuvrer en restant anonyme
Ne fait pas se sentir minable 
Et n'a rien de désagréable.
Excepté pour les orgueilleux, 
Voulant un rôle dans le jeu.
Ils désirent paraître bien 
Aux yeux de leurs concitoyens.
Oeuvrer, en restant anonyme?

Parfois pensent qu'ils ne sont rien 
Nombreux travailleurs syndiqués, 
Par obligation impliqués, 
Des chômeurs restant inactifs,
 Ne sachant être créatifs, 
Ceux qui n'ont plus le goût d'aimer,
D'autres fatigués de ramer.
Persistants ou velléitaires, 
D'innombrables gens ordinaires 
Parfois pensent qu'ils ne sont rien.

L'ardent  président des Français
A évoqué leur existence 
Ce fut un constat d'évidence.
Or se méfiant du langage,
Des ignorants du nouvel âge
S'avisèrent de protester.
 Il est triste de constater
Le manque absolu de rigueur 
De ces critiques amateurs.
L'ardent président des Français!

 2 juillet 2017


Suite de l'article...

Lectures : 230    Commentaires : 0     Partager



En fin de mon vieillissement

Le 27 mai 2017 à  05:50
Rubriques : Mes écrits

Soliloque

 

Les choix s'offrant à moi dans mon oisiveté

Sont plus ou moins tentants et certes limités.

Diminue l'énergie qui me maintient active;

Je demeure en éveil, de longs moments, passive.

 

La vue de la beauté m'apporte de la joie.

Je la prends en photo, s'il se peut, chaque fois.

Elle brille lovée en de flottants nuages.

Lors, j'accueille des mots dont sortent des images.

 

Malgré tous les effets de mon vieillissement,

Qui me fait régresser très progressivement,

Si je me sens troublée ou bien admirative,

Sans faire aucun effort, redeviens créative,

 

Méditer me permet de rester exigeante.

J'aime aussi écouter ma mémoire qui chante.

Je sens que le besoin d'aimer en moi persiste,

Ne peux m'imaginer flouée sur une piste.

 

27 mai 2017



Suite de l'article...

Lectures : 299    Commentaires : 0     Partager



La puissance de l'énergie que l'on appelle: providence

Le 15 mai 2017 à  04:25
Rubriques : Mes écrits, Musique et poésie
Songerie
Le président a désigné 
Le premier ministre de France;
Or n'arrive pas l'espérance
À ceux qui vivent résignés.
Leur sort dépendra, c'est certain
De l'action de la providence.
Avoir accepté des croyances, 
S'est bien souvent révélé vain. 
Ici-bas, le monde a des lois
Qui régissent les créatures 
Et les choses de la nature.
Elles ébahissent parfois.
Les chrétiens semblent avoir compris
Qu'il faut accueillir l'existence
Avec ferveur et patience, 
Apprendre à en payer le prix. 
Mieux vaut souffrir que mourir
Est un choix que nombreux partagent
Sans se demander s'il est sage.
Vivre et se laisser éblouir!
15 mai 2017

Songerie

Le président a désigné 
Le premier ministre de France;
Or n'arrive pas l'espérance
À ceux qui vivent résignés.


Leur sort dépendra, c'est certain
De l'action de la providence.
Avoir accepté des croyances, 
S'est bien souvent révélé vain.
 

Ici-bas, le monde a des lois
Qui régissent les créatures 
Et les choses de la nature.
Elles ébahissent parfois.


Les chrétiens semblent avoir compris
Qu'il faut accueillir l'existence
Avec ferveur et patience, 
Apprendre à en payer le prix.
 

Mieux vaut souffrir que mourir
Est un choix que nombreux partagent
Sans se demander s'il est sage.
Vivre et se laisser attendrir!

15 mai 2017


Suite de l'article...

Lectures : 260    Commentaires : 0     Partager



Ceux qui éclairent leur pays et les autres

Le 25 avril 2017 à  08:36
Rubriques : Mes écrits, Musique et poésie
Soliloque
Chacun pense aimer sa patrie,
C'est une chose naturelle.
On vivrait démuni loin d'elle 
L'âme souvent endolorie.
L'amour provoque des besoins,
Dont celui de se rendre utile.
Cela n'est pas toujours facile.
On s'y consacre plus ou moins.
Les chercheurs ne désespèrent 
D'enrayer les pires des maux.
Les mérites de leurs travaux
 Ouvrent des zones de lumière.
Un petit pays sort de l'ombre
Quand un juste apparaît présent,
Porteur d'un remède apaisant 
En dépit de torts en grand nombre.
Dans chaque patrie des personnes
 Par des exploits l'ont honorée.
D'autres, s'exposant éplorées, 
Croyaient que le peuple pardonne.
25 avril 2017

Soliloque

Chacun pense aimer sa patrie,
C'est une chose naturelle.
On vivrait démuni loin d'elle 
L'âme souvent endolorie.

L'amour provoque des besoins,
Dont celui de se rendre utile.
Cela n'est pas toujours facile.
On s'y consacre plus ou moins.

Les chercheurs ne désespèrent 
D'enrayer les pires des maux.
Les mérites de leurs travaux
 Ouvrent des zones de lumière.

Un petit pays sort de l'ombre
Quand un juste apparaît présent,
Porteur d'un remède apaisant 
En dépit de torts en grand nombre.

Dans chaque patrie des personnes
 Par des exploits l'ont honorée.
D'autres, s'exposant éplorées, 
Croyaient que le peuple pardonne.

25 avril 2017


Suite de l'article...

Lectures : 243    Commentaires : 0     Partager



En ce jour de vote des Français

Le 24 avril 2017 à  12:03
Rubriques : Mes écrits


                                                                       Soliloque

 

Si j'avais à définir ce séduisant aristocrate qui porte un prénom hébraïque j'aurais la tentation de dire que la grâce qui est en lui a des effets providentiels. Ce qui s'est passé récemment relève certes d'un  mystère puisqu'il s'est trouvé investi d'une mission exceptionnelle au service de sa patrie et sûr de la mener à bien.

J'avais écrit à son sujet quelques vers disant mes espoirs.

Ce jour j'éprouve de la joie, car il a convaincu des justes.

24 avril 2017 

                                                Une chance providentielle                                                                                                                                                                    

 

En hommage à Emmanuel Macron.

 

Devraient jubiler les Français

Qui attendent sans espérance

Que soit équitables les chances.

Leur sort les rend insatisfaits.

 

Ceux devant servir de modèles,

Par leurs concitoyens choisis

Pour bien gouverner le pays,

Souvent minables se révèlent.

 

Dans leur monde de privilèges,

Tout paraît leur être permis

Et même de grave délits.

Leur complicité les protège.

 

Quand un appétit les motive

Ils peuvent quitter sans retour

Des enfants nés d'un bel amour.

Leurs envies les y autorisent.

 

Un homme élégant, vertueux,

Rayonnant de vive allégresse,

Possédant savoir et sagesse,

Voudrait voir les Français heureux.

 

Lors, il les invite à s'unir.

Il est doué d'une éloquence

Communiquant la confiance.

Et semble vouloir les bénir.

 

                                                                                    17 décembre 2016



Suite de l'article...

Lectures : 249    Commentaires : 0     Partager




Page 1 de 7

1

Ajouter cette page à :  Ajouter cette page à Facebook  Ajouter cette page sur MySpace  Ajouter cette page à del.ico.us  Ajouter cette page à Google  Ajouter cette page à Netscape.  Ajouter cette page à Windows Live  Ajouter cette page à Yahoo Ajouter cette page à Ask.com  Ajouter cette page à Stumble.  Ajouter cette page à Digg.  Ajouter cette page à reddit.com  Ajouter cette page à NewsVine  Ajouter cette page dans Simpy


© 2003-2018 Amicalien.com, Tous droits réservés.
CONTACT | CONDITIONS D'UTILISATION | PUBLICITE | PARTENAIRES