La rivière chantante

Présentement sur Amicalien
Les membres en ligne : 22
Les nouveaux membres : 8
Anniversaires aujourd'hui : 11

Connexion des membres


  Se souvenir de moi


Une attristante certitude


Le 28 septembre à 09:08


À la mémoire de Raymond Martin
L'ami est parti sans adieux.
Il aimait offrir ses poèmes 
S'entendre dire qu'on les aime.
La beauté le rendait heureux. 
                                                         Il célébrait la providence,
Ses mots étaient hymne à la joie
                                                           Il nous confia ses émois
                                                        Le connaître  fut une chance.
Savoir qu'il ne reviendra pas 
Est une triste certitude. 
Je médite en ma solitude. 
                                                       Sur le vide on croise les bras.
  28 septembre 2017
À la mémoire de Raymond Martin
L'ami est parti sans adieux.
Il aimait offrir ses poèmes 
S'entendre dire qu'on les aime.
La beauté le rendait heureux. 
   Il célébrait la providence,
Ses mots étaient hymne à la joie
    Il nous confia ses émois
       Le connaître  fut une chance.
Savoir qu'il ne reviendra pas 
Est une triste certitude. 
Je médite en ma solitude. 
Sur le vide on croise les bras.
  28 septembre 2017





Ajouter cette page à :  Ajouter cette page à Facebook  Ajouter cette page sur MySpace  Ajouter cette page à del.ico.us  Ajouter cette page à Google  Ajouter cette page à Netscape.  Ajouter cette page à Windows Live  Ajouter cette page à Yahoo Ajouter cette page à Ask.com  Ajouter cette page à Stumble.  Ajouter cette page à Digg.  Ajouter cette page à reddit.com  Ajouter cette page à NewsVine  Ajouter cette page dans Simpy


© 2003-2017 Amicalien.com, Tous droits réservés.
CONTACT | CONDITIONS D'UTILISATION | PUBLICITE | PARTENAIRES