Tournesol .   .   .

Présentement sur Amicalien
Les membres en ligne : 13
Les nouveaux membres : 1
Anniversaires aujourd'hui : 12

Connexion des membres


  Se souvenir de moi


Un artiste que j'aimais . . .il nous a quitté il n'y a pas si longtemps . ..


Le 5 février 2013 à 03:16


Ah !  Ce Ricet . . .





 

Ricet Barrier

Ricet Barrier

Nom Maurice-Pierre Barrier
Naissance 25 août 1932
Romilly-sur-Seine Drapeau de France France
Décès 20 mai 2011 (à 78 ans)
Sainte-Christine Drapeau de France France
Instruments Banjo
Ukulélé
Guitare
Années d'activité années 1950 - années 2000
Site officiel http://www.ricetbarrier.com/
Entourage Bernard Lelou

Ricet Barrier, né Maurice-Pierre Barrier le 25 août 1932 à Romilly-sur-Seine, et décédé le 20 mai 2011 à Sainte-Christine, est un chanteur et un fantaisiste français.

Biographie

Ricet Barrier, qui se destine au métier de professeur d'éducation physique, entre à l'Institut régional d'éducation physique et sportive (IREPS) en 1952. Musicien amateur, il dit avoir reçu la piqûre de la chanson en 1948 en écoutant Le Train du Nord de Félix Leclerc. Il commence à composer et apprend le banjo, l'ukulélé et la guitare. En 1955, il fait la connaissance de Bernard Lelou (né Georges Weil), ils travailleront étroitement tant au niveau des paroles que de la musique jusqu'à la mort de celui-ci en 1990. Barrier participe au Petit Conservatoire de la Chanson de Mireille, émission diffusée par la RTF, en 1955 et 1956[1],[2].

Ricet Barrier se révèle dans la seconde moitié des années 1950, notamment grâce aux Frères Jacques qui interprètent Dolly 25. Durant leur carrière, les Frères Jacques reprendront pas moins de 21 chansons de Ricet Barrier et Bernard Lelou (notamment Rendez-vous (Stanislas), La Marchande de poissons[1], Les Spermatozoïdes, ou encore l'album La mythologie, qu'ils interprètent dans son intégralité).

Ricet Barrier se produit à Paris dans les cabarets de la rive gauche. En 1958, il rencontre Jacques Canetti et enregistre son premier disque pour le label Philips, La Servante du château, qui reçoit le Grand prix de l'Académie Charles-Cros. Ricet Barrier est de passage aux Trois Baudets avec Serge Gainsbourg et Bernard Haller, tandis que les vedettes de la seconde partie sont Raymond Devos, Guy Béart et Jacques Brel[1][3].

Ricet Barrier interprète des chansons pour plusieurs émissions télévisées enfantines telles que L'ours Colargol, Saturnin le canard (dont il est co-auteur des dialogues, prêtant sa voix au personnage de Saturnin) et la série des Barbapapas (dont il est le narrateur et la voix unique de la première série)[1],[3]. Il écrit également des comédies musicales et des pièces de théâtre.

On lui doit également, avec son trio vocal, la résurrection d'une belle chanson française ancienne, Belle qui tiens ma vie, chantée a cappella.

Sa dernière apparition sur scène remonte à 2010 sur la scène du Chat Huant, à Sadirac en Gironde[4] il fut invité également à l'émission de Patrick Sébastien Les Années Bonheur diffusée sur France 2 peu de temps avant son décès.

Distinctions

Ricet Barrier est nommé officier de l'Ordre des Arts et des Lettres en 2005 par le ministre de la Culture Renaud Donnedieu de Vabres[5].

Discographie

Discographie partielle - Albums

  • 1958 : La Servante du château (33T 25 cm, Philips B 76 446 R)
  • 1962 : Rendez-vous (33T 25 cm, Philips B 76 539 R)
  • 1965 : Et ta sœur (33T 30 cm, Philips B 77 845 L), collection Les grands auteurs & compositeurs interprètes
  • 1968 : L'anglaise de la rue Blomet (33T 30 cm, Barclay 920 059)
  • 1968 : À la Butte à Mathieu (en public, Barclay Canada 80040)
  • 1971 : La Servante du château (compilation, 33T 30 cm, Barclay 920 319), réédité en 1976 : Barclay 950.081, réédité en 1981 : Barclay 200.254
  • 1973 : Lady Chatterlay ou Chatter Lady (33T 30 cm, Festival FLD 689)
  • 1975 : Les spermatozoïdes (en public, 33T 30 cm, M. Records 900.138)
  • 1975 : Isabelle, v'la le printemps (33T 30 cm, M. Records MLP 900 140 B), nouvelles versions de chansons déjà parues.
  • 1977 : La manigance - Y'a plus d'sous (33T 30 cm, M. Records MLP 900 145)
  • 1978 : Mythologie (33T 30 cm, M. Records MLP 900 148)
  • 1980 : La Veillée (Double cassette, Stamy Records 77 080-1 et 77 080-2)
  • 1987 : Le cul de la patronne (CD, Seeds Records SCD 104)
  • 1988 : Disque d'or (compilation, CD, Crash 9 Records CD-RB 1.6.88 22)
  • 1988 : Expression (compilation, CD, Polygram 816 802-2 PY 899)
  • 1991 : Faut qu'ça plaise à Thérèse - Les dahlias de Montaligère (CD, Dom 1038 COD 22)
  • 1995 : À la Maison de la Chanson (en public, CD, DUA 1995-1 )
  • 1997 : Chanson française (compilation, CD, Polygram Podis 816 802-2 PY 777), réédition du CD Expression paru en 1988 avec une nouvelle pochette.
  • 1998 : Tel quel (en public, double CD, Co-Prod-Music CPM 006/007), le 1er des deux CD ayant été auparavant paru en 1995 (À la Maison de la Chanson)
  • 1999 : La Mythologie (en public, CD, CD DUA 1999-2)
  • 2006 : Furieusement heureux (CD, aBalle aBa 0010)

Notes et références


Thea dit :
talent, humour ... Merci GG


posté il y a 323 semaine


Phatrist dit :
merci du partage GG....


posté il y a 323 semaine


Giorgino dit :
Merci a vous deux . . . . . .


posté il y a 322 semaine






© 2003-2019 Amicalien.com, Tous droits réservés.
CONTACT | CONDITIONS D'UTILISATION | PUBLICITE | PARTENAIRES