Tournesol .   .   .

Présentement sur Amicalien
Les membres en ligne : 22
Les nouveaux membres : 5
Anniversaires aujourd'hui : 1

Connexion des membres


  Se souvenir de moi


Ca aussi c'était une magnifique voix . . .


Le 6 mars 2013 à 01:34


Bon partage .   .  .

Souvenirs , souvenirs .   .   . 







Gloria Lasso

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : Navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Lasso.

Gloria Lasso, née Rosa Coscolin Figueras (Vilafranca del Penedès, Catalogne, Espagne, 25 octobre 1922 - décédée à Cuernavaca, Morelos, Mexique, 4 décembre 2005), est une chanteuse espagnole et française de chanson légère et mélodique connue en Europe et en Amérique latine.


Parcours[modifier]

Ses chansons exploitent le plus souvent son origine espagnole, qu'elle reprenne des standards latins ou bien qu'elle accommode à la « sauce castagnettes » des tubes américains ou français (comme Gondolier par exemple, qu'elle disputa longtemps à Dalida). La voix de Gloria Lasso est aisément reconnaissable par ses étonnantes trilles roucoulantes, qui lui valurent le surnom de « Rossignol Madrilène » (bien qu'elle fût originaire de Catalogne).

La légende veut que, alors qu'elle se destinait à la carrière d'infirmière, Gloria Lasso dut remplacer au pied levé à la radio barcelonaise une chanteuse tombée malade, ce qui détermina sa vocation. Elle devient vedette en France dans les années 1950, avec en particulier Amour, castagnettes et tango (1955), Étranger au paradis (1956), reprise de Stranger in paradise de Tony Bennett, premier disque vendu à un million d'exemplaires en France, ou Buenas noches mi amor (1957), Bon voyage (1958), Sois pas fâché (1959) ou Si tu reviens un jour (1960). Elle incarnait à l'époque l'exotisme latin et la vogue des voix à accent. Elle fut d'ailleurs supplantée dans les années 1960 par sa « rivale » italo-égyptienne Dalida, rivalité qui fut plus celle des maisons de disques Barclay et Pathé-Marconi que des personnes elles-mêmes qui avaient beaucoup de respect l'une pour l'autre.

En 1962 Gloria Lasso trouva l'opportunité de faire une tournée au Mexique, tournée qui s'avéra un succès, s’installa à Mexico dans un premier temps et sa carrière fut relancée dans tous les pays d'Amérique du Sud allant même jusqu'aux États-Unis, et de fait sa notoriété dépassa le continent européen. En 1972, elle revint en France où sortit l'album À force d'espérer puis retourna dans son pays d'adoption (et non d'exil comme il fut quelquefois écrit) et en 1985 sur l'insistance de Pascal Sevran elle revint en France pour une série d'émissions télévisées et en profita pour se produire à l'Olympia de Paris le 5 avril. À partir de 1985, Gloria Lasso fera d'incessants allers et retours entre la France et le Mexique, faisant également quelques haltes dans son Espagne natale pour s'y produire. En janvier 1990 elle donnera durant 5 jours une série de concerts au Bataclan de Paris, puis continuera à mener sa carrière entre les deux continents. C'est en 2002 que paraitra en France son dernier album Amor Latino avec la célèbre pochette faite par Pierre & Gilles. En 2003, un autre album est en projet aux Éditions Egt (Éditions Gérard Tempesti) et Gloria Lasso enregistre à l'âge de 81 ans 5 adaptations gypsies, accompagnée de Gérard Ferrer (Alma Ritano) mais Gloria Lasso doit repartir au Mexique. L'âge et la fatigue commençant à se faire sentir, elle ne reviendra pas dans cette France qu'elle aimait et l'album en projet ne sera jamais terminé. Devant cet état de fait, Egt décidera en septembre 2005, peu de temps avant le décès de l'artiste, de sortir les 5 adaptations gypsies dans un album intitulé Gloria Lasso Ses plus grands succès. Elle trouvera néanmoins encore la force de se produire devant son public mexicain, un ultime concert donné le 11 novembre 2005 au Cine Teatro de Cuernavaca, qui forcera l'admiration de tous.

Mariée six fois, en général à des hommes beaucoup plus jeunes qu'elle, on lui attribuait la réputation de « croqueuse d'hommes ». Elle se prétendait au contraire très sage puisqu'elle disait ne jamais tromper ses maris, préférant en changer quand ils avaient cessé de lui plaire.

Le revival kitsch de ces dernières années l'avait remise au goût du jour en en faisant une icône gay. Ses chansons (souvent d'amour) sont d'ailleurs particulièrement légères et mélodiques, très caractéristiques des orchestrations primesautières et romantiques des fifties, avec force violons, guitares, trompettes et castagnettes.

Trois semaines après avoir donné son dernier concert, elle a succombé d'un infarctus, vers 16 heures, le dimanche 4 décembre 2005 à son domicile à Cuernavaca à l'âge de 83 ans. Elle est incinérée le lundi 5 décembre et ses cendres sont déposées dans la crypte de la Cathédrale de Cuernavaca. Une simple plaque indique GLORIA LASSO 1922-2005 avec l'inscription « Buen Viaje » (« Bon voyage »), titre de l'un de ses grands succès.

« À Gloria Lasso. Voilà le nom qu'elle mérite car il commence par un chant de victoire et s'achève par une arme faite pour prendre de loin hommes et bêtes. Le lasso d'une voix et la gloire qui en résulte, c'est de la sorte que je me représente notre célèbre chanteuse. » Jean Cocteau, 1959


Thea dit :
j'écoute cette chanson avec d'autant plus d'émotion que c'était la chanson fétiche de l'un de mes oncles, dcd à 33 ans.Il la chantait partout aux fêtes, kermesses, oeil de velours et teint mat.MerciGG


posté il y a 337 semaine


-ange21- dit :
ouiiiiii avec une jolie robe a volants !!!!!!!!!!! il y a déja un ..... moment ..... merci ...GG... du souvenir


posté il y a 337 semaine


Fleurchampetre dit :
On t'aime toujours Gloria ... Olé ...


posté il y a 337 semaine


Phatrist dit :
une tres grande chanteuse qui aimait la vie et surtout les jeunes hommes merci GG...


posté il y a 337 semaine


Jakote dit :
Elle était la préférée de mon papa ... nous l'avions vue sur scène à ses débuts. Elle était magnifique dans ses robes bustiers, très près du corps. Il y avait toujours dans le creux de son ...


posté il y a 336 semaine


Jakote dit :
épaule gauche , un peu au dessus de son sein, une broche qui était fixée à même la peau par un morceau de sparadrap. C'était du plus bel effet.


posté il y a 336 semaine


Giorgino dit :
Merci a vous cinq . . .


posté il y a 336 semaine






© 2003-2019 Amicalien.com, Tous droits réservés.
CONTACT | CONDITIONS D'UTILISATION | PUBLICITE | PARTENAIRES