Tournesol .   .   .

Présentement sur Amicalien
Les membres en ligne : 18
Les nouveaux membres : 0
Anniversaires aujourd'hui : 3

Connexion des membres


  Se souvenir de moi


Je rend Hommage a ce Québécois . . .


Le 24 janvier 2014 à 03:11


Bon partage .  .  .





Claude Blanchard (acteur)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : Navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Claude Blanchard.

Claude Blanchard (né à Joliette au Québec, décédé le à Montréal) était un acteur et chanteur canadien (québécois). Il a connu une longue et fructueuse carrière au théâtre, à la télévision et au cinéma, celle-ci s'étendant sur 60 ans. Il a des origines autochtones.

Biographie[modifier | modifier le code]

Claude Blanchard s'intéresse dès son adolescence au milieu de la radio et du théâtre. À l'âge de 14 ans, il donne des spectacles de variétés avec sa sœur Claudette.

Il débute, en 1947, un duo de danseurs sous le nom des Lucky Boys avec Marcel Miron[1]. C'est au Théâtre National qu'ils débutent leur carrière. Très rapidement, le duo participe aux tournées burlesques de la troupe de Jean Grimaldi. Claude Blanchard fera partie de la troupe de Jean Grimaldi pendant plusieurs années[2].

Au cours d’une tournée avec la troupe de Jean Grimaldi, il fait la connaissance d’Armande Cyr, ex-épouse du fantaisiste Réal Béland (Ti-Gus) et mère de la future chanteuse Pier Béland, qui se produit comme chanteuse et comédienne. Il en tombe amoureux. Les deux amoureux décident de quitter la troupe pour se produire ensemble sur scène. C’est le début du duo Claude et Armande[3].

Claude Blanchard fera aussi ensuite équipe, dans le monde des burlesques et des cabarets montréalais, avec les comédiens Paul Desmarteaux, Juliette Petrie, Olivier Guimond, Paul Thériault (qui fut son premier straight man) et surtout, Léo Rivest, qui sera son comparse sur scène pendant 25 ans.

Durant les années 1960, il devient un invité régulier des émissions de télévision comiques de Télé-Métropole : Alors raconte et Les Trois Cloches. À la fin de la décennie, à la même antenne, il coanime avec Réal Giguère, Madame est servie.

Ed Sullivan l’invite à participer à son émission de variétés enregistrée exceptionnellement à Terre des Hommes dans le cadre d’Expo 67.

Au début des années 1970, Claude Blanchard devient propriétaire du cabaret La Cravate Blanche à St-Sulpice, au nord de Montréal.

Très actif, il prend aussi la commande de sa propre émission de variétés, de 1970 à 1974, et fait naître le personnage de Nestor, l'enfant terrible. À l'été 1980, Nestor revient sur scène et sur disque avec Patof, le temps de quelques spectacles au Parc Belmont.

L'acteur jouera dans de nombreux téléromans au cours de sa carrière, dont En haut de la pente douce (SRC, 1959-1961), La Montagne du Hollandais (TVA, 1992-1994), Montréal, ville ouverte (SRC, 1991), Montréal P.Q. (SRC, 1991-1995), Omertà (SRC, 1996-1999) et Virginie (SRC, 1996-2005).

Claude Blanchard avait tout le bagage pour interpréter des mafiosi (série Omertà), l'homme n'ayant jamais caché sa profonde amitié pour la famille Cotroni. Il fut un ami d'enfance de Frank Cotroni[4], et côtoya aussi Vic Cotroni, avec qui il dirigera le cabaret montréalais Casino Français au milieu des années 1950.

« Les Cotroni sont plus que des amis, ce sont mes frères », a-t-il souvent répété. « Nous avons été élevés dans le même milieu », rappelait le comédien.

Claude Blanchard avait aussi été mêlé à la controverse entourant la participation de Jean-Pierre Ferland et de Ginette Reno au mariage d'un membre des Hells Angels, en 2000. Il avait servi d'intermédiaire entre un proche des mariés et Mme Reno pour la convaincre d'aller chanter à la cérémonie.

Claude Blanchard est décédé le des suites d'un infarctus. Il souffrait aussi d'un cancer aux poumons.

Citation

« Si vous vivez aussi longtemps en santé et heureux autant que je le désire, dites-vous une chose, que Dieu va vous garder longtemps et vous ne mourrez jamais. »


Fleurinne dit :
Merci GG !... Je ne connaissais pas cet artiste... J'aime beaucoup sa chanson. Bonne journée, Monsieur !


posté il y a 299 semaine


-ange21- dit :
soyons de bonne humeur......... merci..GG... je ne connaissais pas non plus......... trop rigolo avec son accent.......... bonne journée ainsi qu"a ceux qui passeront.........


posté il y a 299 semaine


Thea dit :
Je découvre également, j'aime aussi bcp. Merci l'ami GG


posté il y a 299 semaine


Verdinette dit :
Mais quel beau souvenir ce matin de notre grand Claude Blanchard qui à l'occasion nous faisait des surprises comme celle-ci et que les enfants adoraient. Un gros gros MERCI GG ... ..


posté il y a 299 semaine


Giorgino dit :
Merci a vous quatre


posté il y a 298 semaine






© 2003-2019 Amicalien.com, Tous droits réservés.
CONTACT | CONDITIONS D'UTILISATION | PUBLICITE | PARTENAIRES