bienvenue dans mon monde

Présentement sur Amicalien
Les membres en ligne : 11
Les nouveaux membres : 3
Anniversaires aujourd'hui : 4

Connexion des membres


  Se souvenir de moi


COUP D'ENVOI DES FETES DE BAYONNE..../


Le 26 juillet 2011 à 01:28

Rubriques : l'aquitaine


LA VIDEO QUI SUIT EST UNE DEMONSTRATION DU GIGANTISME
DE CE GRAND RENDEZ VOUS
ET C'EST TOUJOURS L'AQUITAINE QUE J'AIME TANT..






Photo Pont Saint-Esprit de Bayonne






Photo Banda aux Fêtes de Bayonne


 

 

Fêtes de Bayonne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Les fêtes de Bayonne sont une période de fête dans la ville basco-gasconne de Bayonne (Pyrénées-Atlantiques) qui débute le mercredi qui précède le premier week-end du mois d'août et se termine le dimanche suivant (en cas de week-end à cheval sur les deux mois, elles s'achèveront toujours le premier dimanche d'août). En 2004, ces fêtes réunissaient entre 1,3 et 1,5 million de visiteurs, faisant de ces fêtes les plus importantes de France. La tenue de rigueur est blanche, accompagnée d'un foulard et d'une ceinture rouge (cinta ou faja). Cette tenue, non traditionnelle de la région, provient en fait de la Navarre en Espagne.

La ville est membre du l'Union des villes taurines françaises. Durant les fêtes, deux corridas ont lieu.

Sommaire

[masquer]

Histoire des fêtes

Fêtes de Bayonne 2004, le roi Léon
Corso lumineux 2004 - Char du musée basque

Les fêtes de Bayonne (qui s'appelaient à l'époque « grandes fêtes d'été ») ont eu lieu pour la première fois en 1932 inspirées des fêtes de Pampelune (sanfermines, fêtes de San Fermin).

En 2005, un record (nouveau record du monde) a été battu avec un paquito chocolatero long de 1400 m et 4000 personnes.
En 2006, ce record a été battu avec 5100 personnes pour une longueur de 1 700 mètres.
En 2007, ce record a de nouveau été battu avec 6000 personnes pour une longueur de 2000 mètres.
En 2008, ce record a de nouveau battu avec 7764 personnes pour la longueur de 2 588 mètres.
Depuis quelques années, une affluence record dépassant le million de personnes en 5 jours est enregistrée. Cela place cet événement parmi les plus importantes fêtes au monde, en termes d'affluence.

Couleurs

Pendant la période des fêtes, deux couleurs sont prédominantes : le blanc et le rouge. La tenue officielle est le blanc avec le foulard rouge et la ceinture rouge.
Mais les couleurs de la tenue ont évolué depuis l'origine. Lors des premières fêtes, en 1932, les couleurs étaient le bleu et le blanc (le bleu venait du bleu de travail des ouvriers). Ce bleu fut ensuite remplacé par le rouge, à l'instar des fêtes de Pampelune, les Sanfermines, où le rouge et le blanc sont les couleurs officielles. Une polémique continue de nos jours, une minorité préférant les bleu et blanc originels (qui peuvent se rapporter aussi aux couleurs du club omnisports le plus important de la ville, l'Aviron bayonnais). On peut aussi trouver du vert, une autre des couleurs du drapeau basque.

Déroulement

Tout d'abord, les fêtes de Bayonne s'étalent depuis quelques années sur cinq jours (elles commencent le mercredi avant le premier dimanche d'août). Tout ce qu'il y a de meilleur dans la tradition basco-gasconne y est représenté : pelote, musiques et danses ; corridas, courses de vachettes (dont une fictive pour les enfants), défilés de chars, bandas, concerts, bals, toros de fuego, feux d'artifice animent les fêtes.

La marionnette du Roi Léon, veille attentivement sur ses ouailles durant toutes les fêtes.

Héros d'une bande dessinée de Jean Duverdier, ce personnage est inspiré d'une figure de la vie bayonnaise, Léon Dachary (Raphaël Dachary à l'état-civil), réputé à l'époque pour ses frasques.

C'est lui qui lance les fêtes en jetant, du balcon de la mairie, les fameuses clés de la ville, avec une personnalité invitée : Luis Mariano, Johnny Hallyday en 1960, Zazie, Jean-Jacques Goldman (2002), Francis Cabrel, Guy Forget, Tony Estanguet en (2005), Anne-Sophie Lapix, Jules-Édouard Moustic et Éric Bayle en 2006, Hélène Ségara, Bernard Lavilliers, certains membres de l'équipe des Girondins de Bordeaux comme Lilian Laslandes, Élie Baup et François Grenet ainsi que des membres de l'Aviron bayonnais rugby pro. En 2007 Yannick Noah a eu l'honneur de jeter des clés du balcon de la mairie accompagné de Mathieu Crépel et de Richard Dourthe. En 2008 ce sont Christophe Hondelatte et Jean-Michel Aphatie, originaires de la région accompagnés d' Amélie Mauresmo qui jettent les clés à la foule. En 2009 l'ouverture a été réalisée par Laurent Gerra, Craig Gower, Rémi Martin et Julien Puricelli. En 2010 c'est Frédéric Beigbeder, dont la famille est installée à Guéthary, qui a ouvert les fêtes.

Incidents

L'ensemble de ces fêtes se déroule en général dans une bonne ambiance, même si on dénombre des accidents, voire des morts dus à l'excès d'alcool, à des chutes depuis les remparts ou à des noyades dans la Nive ou l'Adour (dangereuses à cause des marées)[réf. nécessaire].

En 2007, deux plaintes pour viols et trois pour agression sexuelle ont été déposées[1].

En 2008, une forte campagne publicitaire pour le civisme, sécurité et prévention a été massivement diffusée et l'impact a été positif [réf. nécessaire].

Galerie


Sarayu dit :
il faut aimer la foule


posté il y a 447 semaine


Phatrist dit :
bien entendu il est déconseillé aux dames de se promener toute seules en soirée ...des drames tous les ans......


posté il y a 447 semaine


Ninalily dit :
Bravo pour la fête,Phatrist,y aller un peu délicat,mais les gens ont l'air de tres bien s'amuser....


posté il y a 447 semaine


Loola01 dit :
Normal qu'il y ait quelques problèmes, difficile de gérer une telle foule, l'alcool y est pour beaucoup...Heureusement qu'il y a une bonne ambiance, c'est superbe.. merci Phatrist..


posté il y a 447 semaine


Phatrist dit :
merci pour les comm.....


posté il y a 447 semaine






© 2003-2020 Amicalien.com, Tous droits réservés.
CONTACT | CONDITIONS D'UTILISATION | PUBLICITE | PARTENAIRES