bienvenue dans mon monde

Présentement sur Amicalien
Les membres en ligne : 11
Les nouveaux membres : 2
Anniversaires aujourd'hui : 5

Connexion des membres


  Se souvenir de moi


PROCOL HARUM../ QUI SE SOUVIENT.....?...UN JOLI SLOW......


Le 1 février 2014 à 01:48

Rubriques : musique de toujours




Procol Harum est un groupe britannique aux accents baroques, formé en 1967, figurant parmi les précurseurs majeurs du rock progressif. Son premier succès, A Whiter Shade of Pale, classé no 1 au Royaume-Uni et no 5 aux États-Unis, fut un tube planétaire et figure encore aujourd’hui dans les sondages parmi les meilleurs morceaux de rock jamais écrits.







MERCI WIKIPEDIA

Au milieu des années 1960, après avoir participé à un groupe éphémère nommé The Paramounts, où figuraient déjà Robin Trower et Chris Copping, le chanteur-pianiste-compositeur Gary Brooker rencontra le poète Keith Reid. Ensemble ils écrivirent plusieurs chansons qu’ils proposérent à des artistes en vogue, comme The Beach Boys, mais sans succès. Décidant alors de les interpréter eux-mêmes, ils recrutèrent l’organiste Matthew Fisher, le guitariste Ray Royer et le bassiste David Knights pour former un groupe qu'ils appelèrent Procol Harum. Ce nom étrange, qui était celui du chat de l’un de leurs amis, a souvent été considéré, à tort, comme signifiant en latin « au-delà des choses ».

Leur premier single, A Whiter Shade of Pale, inspiré de la Cantate 140 et de l’Aria de la 3e Suite pour Orchestre de Jean-Sébastien Bach, aussi remarquable par sa sonorité due à l’originalité instrumentale des deux claviers (l’envoûtant orgue Hammond de Matthew Fisher soutenu par le piano de Gary Brooker) que par les paroles énigmatiques de Keith Reid, obtint rapidement un immense succès dans le monde entier.

Après l’arrivée du batteur B.J. Wilson et le remplacement du guitariste par Robin Trower, le groupe connut de nouveaux succès avec les singles Homburg, puis Salty Dog. Mais c’est dans leurs albums que se révélait le mieux la richesse de leur musique aux harmonies subtiles. À l’influence de la musique baroque (outre A Whiter Shade of Pale, comportant un large extrait du 1er prélude de J.-S. Bach dans le morceau Repent Walpurgis, Grand Final sur Shine on Brightly, etc.) s’adjoignaient des inspirations blues, rock et pop qui servaient à merveille les paroles quasi-surréalistes de Keith Reid. Celui-ci, bien que ne jouant d’aucun instrument, était d'ailleurs considéré comme membre à part entière du Procol Harum et figure sur toutes les photos du groupe.

Peu après la sortie de leur troisième album l’organiste Matthew Fisher quitta le Procol Harum pour entamer une carrière solo, suivi de peu par le bassiste David Knights. L’ex-Paramounts Chris Copping fut alors recruté pour les remplacer tous les deux, mais l’orgue y perdit son rôle prédominant, à l’avantage de la guitare de Robin Trower. Cependant le jeu de celui-ci, très marqué par celui de Jimi Hendrix, s’accommodait de moins en moins avec le style baroque du groupe et Robin Trower finit par partir créer sa propre formation. Il fut remplacé par Dave Ball.

Le succès de leur premier tube A Whiter Shade of Pale, que le groupe traînait comme un boulet au point de ne plus l’interpréter lors ses concerts, ne s’étant pas renouvelé, l’intérêt du public pour le Procol Harum semblait être nettement retombé quand sortit leur sixième album, le premier en public, où ils étaient accompagné de 70 musiciens et choristes; Procol Harum Live with the Edmonton Symphony Orchestra eut un succès retentissant (classé no 5 aux États-Unis), notamment grâce à leur reprise orchestrée d’un morceau de leur premier album, Conquistador. Le succès fut à nouveau au rendez-vous avec leur album suivant, Grand Hôtel, mais ensuite les ventes du groupe, handicapé par ses fréquents changements de musiciens, retombèrent. Procol Harum fut finalement dissout en 1977 et Gary Brooker entama une carrière solo, puis le groupe opéra son retour en 1991, réunissant les membres majeurs de ses débuts, avant d'enchaîner à nouveau les changements de personnel autour de l’inséparable duo formé par Gary Brooker et Keith Reid.

Ayant à nouveau quitté le groupe, Matthew Fisher, coauteur du morceau, intenta en 2006 un procès à Gary Brooker pour obtenir, quarante ans après sa sortie, des droits sur A Whiter Shade of Pale. Dans son jugement la cour lui a accordé 40 % des recettes de droits d'auteur à venir mais, au regard de son silence pendant toute cette période, l'a débouté dans sa demande concernant les sommes encaissées pendant les quatre décennies passées.


Phatrist dit :
bon partage


posté il y a 285 semaine


Thea dit :
C'est vraiment beau, Phatrist ! D'une grande douceur et sensibilité. J'aime vraiment beaucoup. On a envie de prolonger l'instant éternellement. On oublie les âpretés de la vie. Merci.


posté il y a 285 semaine


Phatrist dit :
merci pour ton passage théa oui de bons souvenirs avec cette vidéo....bon dimanche


posté il y a 285 semaine


Phatrist dit :
bonne fin de semaine sur cette belle musique.....


posté il y a 284 semaine






© 2003-2019 Amicalien.com, Tous droits réservés.
CONTACT | CONDITIONS D'UTILISATION | PUBLICITE | PARTENAIRES