bienvenue dans mon monde

Présentement sur Amicalien
Les membres en ligne : 26
Les nouveaux membres : 2
Anniversaires aujourd'hui : 4

Connexion des membres


  Se souvenir de moi


LA PREMIERE ESCALE DE L'HERMIONNE SE FERA A BORDEAUX....


Le 14 février 2014 à 02:18

Rubriques : COUP DE COEUR


la réplique de la frégate l'hermionne du marquis de la fayette aura lieu dans le port de la lune a bordeaux au mois d'octobre de cette année

***************************
L’Hermione est un navire de guerre français en service de 1779 à 1793. C'est une frégate de 12 (en référence au calibre de ses canons), portant 34 canons. Elle fait partie des frégates de la classe Concorde, construites à partir de 1777 à l'arsenal de Rochefort.

Elle est connue pour avoir conduit le marquis de La Fayette aux États-Unis en 1780, lui permettant de rejoindre les insurgés américains en lutte pour leur indépendance.

C'est la seconde frégate portant ce nom mythologique dans la Marine française. Une troisième Hermione a été construite sous le Premier Empire à l'arsenal de Lorient par la société des frères Crucy.


L’Hermione est aussi une réplique de L’Hermione de 1779, construite à Rochefort à partir de 1997 et lancée en 2012.




Photo : Les équipes Hermione  vous adressent leurs meilleurs voeux pour 2014 !








Carrière dans la marine royale et républicaine
La maquette de l’Hermione.
Reconstitution d'un canon de 12 livres de l’Hermione.

L’Hermione est mise en chantier en 1778 à l'arsenal de Rochefort sur les plans d'Henri Chevillard, dit Chevillard Aîné. On est alors en pleine guerre d'indépendance américaine et les chantiers navals français, qui passent pour les meilleurs du monde, fonctionnent à plein régime. La frégate est lancée en 1779, soit six mois après sa mise sur cale et est totalement achevée en à peine onze mois. Entre mai et décembre, le navire est testé avec succès dans le golfe de Gascogne sous le commandement du jeune lieutenant de vaisseau Louis-René-Madeleine de Latouche-Tréville (futur vice-amiral et commandant en chef de la marine de Napoléon). L’Hermione réalise alors une brillante campagne au large des côtes françaises, capturant avec audace plusieurs corsaires anglais et de nombreux navires marchands. Cinq jours avant son combat contre le HMS Québec, la Surveillante est sortie avec l'Hermione et d'autres navires espagnols pour accueillir la grande flotte franco-espagnole revenant de Saint-Domingue dont une petite partie allait rejoindre Brest.

La Fayette embarque à Rochefort sur la frégate en mars 1780 et après trente-huit jours de navigation, débarque à Boston pour annoncer l'envoi de renforts français au général Washington. L’Hermione appareille le 2 juin ; elle combat la frégate britannique Iris et subit d'importants dommages. En mai 1781, la frégate reçoit le jeune Congrès américain à son bord. Le 21 juillet 1781, elle combat à plusieurs reprises et avec succès aux côtés du vaisseau l’Astrée commandé par Jean-François de La Pérouse. L’Hermione est elle-même toujours commandée à cette époque par Latouche-Tréville (cf. combat du 21 juillet 1781).

En février 1782, alors que la guerre a basculé en faveur des insurgés américains que Louis XVI soutient, la frégate regagne la France. Elle accompagne alors une flottille en direction de l'océan Indien pour renforcer l'escadre de Pierre André de Suffren dans le conflit avec les Britanniques pour le contrôle du golfe de Bengale. La paix est cependant rapidement signée et le navire retourne à Rochefort en avril 1784.

En 1793, la France révolutionnaire se mobilise, à force de levées en masse, pour faire face à la première coalition, tandis que l'Ouest du pays s'embrase. La guerre de Vendée bat son plein avec ses atrocités, vidant les ports de marins et d'officiers, devenus hostiles à la Convention. L’Hermione, amarrée à Nantes, reprend du service contre l'Angleterre, ennemie jurée de la France révolutionnaire après l'exécution du roi. Placée sous le commandement du récemment promu capitaine de vaisseau (et futur amiral) Pierre Martin, elle s’empare d’un corsaire puis est postée trois mois dans l’embouchure de la Loire pour appuyer les troupes républicaines contre les Vendéens. Le IVe jour complémentaire de l'an I de la République (20 septembre 1793), commandée par un équipage peu expérimenté, à peine sortie de l'estuaire de la Loire et par la faute d’un pilote local, la frégate sombre sur des rochers au large du Croisic, sur le plateau du Four. Une campagne de fouilles archéologiques, entreprise au cours de l'été 20051, a permis de récupérer plusieurs objets, dont une partie du gouvernail, et de remonter l'ancre de quatre mètres de long et d'un poids d'une tonne et demi2.


Phatrist dit :
quand l'hermoinne passera sous le plus grand pont levant d'europe de bordeaux je vous ferais de belle photos pour son arrivée dans le port de la lune


posté il y a 270 semaine


Phatrist dit :
ensuite il va refaire le meme voyage et escales qu'en 1780


posté il y a 270 semaine


Giorgino dit :
très beau , merci Phatrist . . .


posté il y a 270 semaine


Dohardy dit :
Nous attendons donc avec joie que tu fasses de superbes photo de l'Hermione Mythique.


posté il y a 270 semaine


Phatrist dit :
merci GG pour ton passage je sais que tu est un fan de voiliers et autres bateaux


posté il y a 270 semaine


Phatrist dit :
merci dohardy j'attends son arrivée avec impatience et le navire école mexicain "cuhauténauc" va aussi venir


posté il y a 270 semaine


Fleurchampetre dit :
Merci Phatrist pour la page d'histoire . J'attends les photos ...


posté il y a 270 semaine


Thea dit :
un grand bonheur en admirant ce magnifique bateau !La passionnée que je suis depuis toujours aimerait bien visiter ce chef-d'oeuvre. Merci Phatrist.


posté il y a 270 semaine


Phatrist dit :
merci fleur pour ton passage les photos c'est OK pour le mois d'octobre


posté il y a 270 semaine


Phatrist dit :
merci théa je connais ta passion pour la mer et les voiliers donc au moi d'octobre TGV et visite du voilier dans le port de la lune...peut etre une mini transat sur l'estuaire de la gironde


posté il y a 270 semaine






© 2003-2019 Amicalien.com, Tous droits réservés.
CONTACT | CONDITIONS D'UTILISATION | PUBLICITE | PARTENAIRES