bienvenue dans mon monde

Présentement sur Amicalien
Les membres en ligne : 7
Les nouveaux membres : 6
Anniversaires aujourd'hui : 5

Connexion des membres


  Se souvenir de moi


MARIA ELENA ARTISTE PEINTRE


Le 1 novembre 2016 à 11:53

Rubriques : LES GRANDS PEINTRES


de curieuses peintures....;

Née à Lisbonne en 1908, Maria Elena Vieira da Silva ne cessera de faire le lien entre cette ville et ses azulejos qui hantent nombre de ses tableaux, et Paris, qu'elle gagne en 1928 pour y vivre jusqu'à sa mort en 1992. Elle quittera cependant l'Europe pendant la Seconde Guerre mondiale et demeurera au Brésil jusqu'en 1947.

Les tableaux de Vieira da Silva laissent deviner sa personnalité : secrète, mélancolique, cérébrale. Celle qui a suivi des cours de dessin dès onze ans ne cessera de se former, de rechercher, d'apprendre de nombreuses disciplines : peinture, sculpture, anatomie, gravure, tapisserie. Elle suivra à son arrivée à Paris des enseignements prestigieux : Dufresne et Friesz en 1928, l'académie de Fernand Léger et les cours de Bissière en 1929. En 1930, elle épouse le peintre hongrois Arpad Szenes, qu'elle ne quittera qu'à sa mort, en 1985. Admiratrice de Torres Garcia, Vieira da Silva est généralement classée parmi les peintres abstraits de la Seconde Ecole de Paris, où figurent notamment Pierre Soulages et Nicolas de Staël.

Reste que l'influence du cubisme est prégnante dans l'oeuvre de l'artiste, dans cette manière de renouveler les procédés de la figuration, avec des lignes de fuite, des jeux chromatiques et des mosaïques complexes évoquant un paysage urbain en terrasse. Habitée par la musique et la poésie, sa peinture vint notamment illustrer des travaux de Pierre Boulez et René Char....






MARIA ELENA PEINTRE PORTUGAISE



http://arliquido.blogs.sapo.pt/arquivo/vieira%20da%20silva.jpg


Vieira da Silva, Maria Elena ou Maria Helena, née à Lisbonne le 13 juin 1908 et morte à Paris le 6 mars 1992, est une artiste peintre portugaise appartenant à l'École de Paris.


Fichier:Metro cidade universitaria.JPG

Entrée du métro Cité Universitaire à Lisbonne, d'après Vieira da Silva, 1989


Son style pictural propose un espace qui combine réseaux et mosaïques dans des compositions aux perspectives fuyantes. Elle est considérée comme l'un des chefs de file du mouvement esthétique dit du paysagisme abstrait.

À l'âge de onze ans, Vieira da Silva commence l'apprentissage du dessin et de la peinture à l'Académie des beaux-arts de Lisbonne. Avant l'âge de vingt ans, elle étudie la peinture avec Fernand Léger, Charles Dufresne, la sculpture avec Antoine Bourdelle, et la gravure avec Stanley Hayter et Johnny Friedlaender, tous des maîtres dans leur discipline.


Fichier:Église St-Jacques vitrail 035.JPG
VITRAIL DE L'EGLISE SAINT JACQUES DE REIMS

Elle crée aussi des œuvres textiles (tapisseries) et céramiques (vitraux). Vieira da Silva s'installe en France en 1928, où elle se marie en 1930 avec le peintre d'origine hongroise Arpad Szenes; elle est naturalisée en 1956. En 1930, elle expose ses peintures à Paris. Après un bref séjour à Lisbonne et une période passée au Brésil durant la Seconde Guerre mondiale, elle a vécu et travaillé à Paris le reste de sa vie.






Vieira da Silva a reçu le Grand Prix National des Arts du gouvernement français en 1966 (elle fut la première femme à être ainsi distinguée). Elle a été nommée chevalier de la Légion d'honneur en 1979.




Elle est morte à Paris le 6 mars 1992.

Vieira da Silva fait partie des peintres réunis pour l'exposition "L'envolée lyrique, Paris 1945-1956" présentée au musée du Luxembourg (Sénat), avril-août 2006 (La Ville de Sindbâd, 1950; Le Port, 1953, du Musée de Cologne; Composition 1955, 1955)





À la fin des années 1950, Vieira da Silva avait acquis une renommée internationale pour ses compositions denses et complexes, influencées par Paul Cézanne, avec ses formes fragmentées, ses ambiguïtés spatiales et une palette de couleurs restreinte issue du cubisme et de l'art abstrait. Ces linéaments empruntés au monde réel et intégrés à une pratique picturale de tendance non figurative constituent certains des éléments caractéristiques de la définition du paysagisme abstrait, mouvement plastique à la tête duquel elle s'est rapidement retrouvée.























Thea dit :
Merci infiniment, Phatrist. Je découvre cette artiste dont la palette est si riche ! Je crois que nous n'en finirons jamais d'en apprendre sur elle.


posté il y a 146 semaine


Phatrist dit :
merci de ta visite théa oui des peinture déroutantes mais mais l'art est tellement vaste bonne fin de semaine


posté il y a 146 semaine






© 2003-2019 Amicalien.com, Tous droits réservés.
CONTACT | CONDITIONS D'UTILISATION | PUBLICITE | PARTENAIRES