bienvenue dans mon monde

Présentement sur Amicalien
Les membres en ligne : 18
Les nouveaux membres : 0
Anniversaires aujourd'hui : 3

Connexion des membres


  Se souvenir de moi


UNE POULE VISITE LE GROENLEND EN VOILIER......


Le 28 décembre 2016 à 05:45

Rubriques : ENVIRONNEMENT



les images sont époustouflantes. Une vidéo, mise en ligne mercredi 12 octobre, revient sur le voyage étonnant d'un Breton de 24 ans. Avec sa poule Monique et son voilier, Guirec Soudée a exploré cet été le Groenland. Le réalisateur Jean-Philippe Meriglier a suivi une partie de ce périple, avec son drone.









Sur ces images, on voit le navire fendre les dernières glaces, naviguer au milieu des icebergs et des baleines. Le gallinacé et son maître visitent également quelques villages, posés au bord de l'océan, dans des décors de carte postale.
"C'est le pays le plus beau que j'ai visité"

"C'est le pays le plus beau que j'ai visité. On avait des paysages magnifiques. On a fait des rencontres avec des baleines, des phoques. (...) On se retrouve dans un endroit où tout est démesuré. Tout est immense", avait raconté le réalisateur au Télégramme à son retour du Groenland.

De son côté, Guirec Soudée poursuit son périple. Selon ses derniers messages postés sur Facebook, il a traversé il y a quelques jours le golfe de l'Alaska. Son arrivée aux Etats-Unis lui a valu un reportage sur CNN, rapporte France 3 Bretagne

 accompagné de sa poule fait une escale à Campbell River, dans l'île de Vancouver, après avoir traversé à la voile le Passage du Nord-Ouest et avant de se lancer vers la traversée du Pacifique.

« On ne se quitte plus », s’exclame Guirec Soudée en décrivant sa poule Monique qui est montée à bord pendant un arrêt dans les îles Canaries, au large du Maroc. « C’est la personne à laquelle je tiens presque le plus au monde », ajoute le navigateur de 24 ans.

D’autant plus que Monique nourrit le marin au bon moment. Au Groenland, par exemple, elle lui a pondu 105 oeufs pendant les 130 jours qu’il a passés dans la banquise.

« J’étais souvent en combinaison de survie, prêt à quitter mon bateau avec Monique sous le bras », se souvient-il. Sa poule est domestiquée, sait nager et pratique même la planche à voile avec Guirec Soudée, au soleil.

Une fois terminée sa traversée du Pacifique à la voile, Guirec Soudée entend se lancer dans l’océan Indien. Il veut revenir en France, dans sa Bretagne natale, dans deux ans, accompagné de Monique, évidemment.






© 2003-2019 Amicalien.com, Tous droits réservés.
CONTACT | CONDITIONS D'UTILISATION | PUBLICITE | PARTENAIRES