Ecriture plurielle et passerelle

Présentement sur Amicalien
Les membres en ligne : 16
Les nouveaux membres : 2
Anniversaires aujourd'hui : 7

Connexion des membres


  Se souvenir de moi


FÉLIX LECLERC, tendre et déchirant :« Le P’tit Bonheur » 

Le 27 novembre à  05:14
Rubriques : Voix de toujours
Les chansons de Félix Leclerc demeurent et nous parlent toujours. Avec des mots intenses et simples, des mots d’humanité. « Jamais selon nous, écrit Danielle Tremblay, une chanson n'a-t-elle révélé avec autant d'acuité le paradoxe de Félix en tant qu'écrivain et compositeur. Cette chanson peut se décrire comme une fantaisie noire, un petit opéra du pauvre, une fausse ballade pastorale. Beaucoup de ses chansons se déchiffrent ainsi à plusieurs niveaux. La dynamique entre la musique guillerette et le texte hautement mélancolique, et même déchirant, nous présente un Félix Leclerc en proie au doute, un artiste en questionnement profond sur les valeurs qui l'habitent. Le jeu de guitare excentrique de Félix a été comparé à celui du musicien français d'origine gitane Django Reinhart. © http://www.chansonduquebec.com/parole/leclbonh.htmLe p'tit bonheur


Suite de l'article...

Lectures : 75    Commentaires : 7     Partager



FRED MELLA, le dernier « vagabond… marchand de bonheur » des Compagnons nous a quittés

Le 17 novembre à  08:08
Rubriques : Voix de toujours
Fred Mella, la belle voix du soliste, le dernier Compagnon de la Chanson, a tiré sa révérence, 1 mois 1/2 après son frère René. Ces jours-ci, je fredonnais justement «  Je reviens chez nous », l’une de mes préférées, paroles, mélodies. Des souvenirs y sont liés pour chacune et chacun de nous, une atmosphère de « retour chez soi », de chaleur, de bien-être. Tout à fait de circonstance en cette saison… Au revoir Fred Mella. Vous emportez avec vous quelque chose de notre jeunesse. Merci de l'avoir enchantée. Nostalgie.


Suite de l'article...

Lectures : 88    Commentaires : 8     Partager





GUERRE 14/18 : et LES FEMMES ?

Le 11 novembre à  03:46
Rubriques : Mots-miroirs
Quand on parle de 14/18, on dit « poilus », « tranchées », « guerre totale ». On oublie les femmes. Or, pendant la 1ère guerre mondiale la contribution des femmes à l'effort de guerre a revêtu des formes multiples : 1) courage des femmes d'agriculteurs qui, dans une France encore à dominante rurale et agricole, ont dû assumer à partir de l'été 1914 les durs travaux des champs ; 2) dévouement des infirmières qui ont soigné les soldats blessés dans les hôpitaux de guerre et les maisons de convalescence ; 3) compassion des « marraines de guerre » qui écrivaient et envoyaient des colis aux soldats du front, rendaient visite aux blessés dans les hôpitaux ; 4) courage aussi des femmes des villes qui ont dû pallier le manque de main d'oeuvre dans de nombreux secteurs d'activités, distribuant le courrier, conduisant les tramways, travaillant plus de 10 heures par jour dans les usines d'armement dont les ouvrières furent bientôt désignées sous le nom de « munitionnettes ».


Suite de l'article...

Lectures : 118    Commentaires : 4     Partager



MARIE LAFORÊT, la fille aux yeux d’or... s'est tue

Le 5 novembre à  04:31
Rubriques : Voix de toujours
Voix chaude et vibrante, regard lumineux, immense, magnétique, très belle femme... Ici, en 1972, avec Jean-Claude Brialy dans « Lili Marleen », vidéo inédite.


Suite de l'article...

Lectures : 103    Commentaires : 10     Partager




Page 1 de 1

1


© 2003-2019 Amicalien.com, Tous droits réservés.
CONTACT | CONDITIONS D'UTILISATION | PUBLICITE | PARTENAIRES