Ecriture plurielle et passerelle

Présentement sur Amicalien
Les membres en ligne : 21
Les nouveaux membres : 1
Anniversaires aujourd'hui : 5

Connexion des membres


  Se souvenir de moi


PLONGÉE dans L’UNIVERS SONORE DES PLANÈTES

Le 10 juin à  03:19
Rubriques : SCIENCE
Combien de planètes (avec leurs satellites) nous sont encore inconnues ? Terriens-fourmis, nous ne sommes qu’une poussière dans l’Univers ! Et dire que l’on se prend pour le centre du monde...


Suite de l'article...

Lectures : 95    Commentaires : 8     Partager



MICHEL SERRES (1930-2019) Immortel et optimiste, vient de nous quitter

Le 4 juin à  03:16
Rubriques : FIGURES LEGENDAIRES
Le philosophe est mort le 1er juin à l'âge de 88 ans. Historien des sciences, membre de l’Académie française, il avait anticipé les bouleversements liés aux nouvelles technologies. Dans un entretien accordé au philosophe Jean-Paul Dollé sur France Culture, pour la série A voix nue (diffusée en 2002), Michel Serres revient sur l'origine de ses études de philosophie. Né à Agen en 1930, il n'avait en effet pas prévu d'emprunter ce chemin. D'abord élève de l’Ecole navale, il pensait devenir militaire. Mais s'est finalement détourné, pour étudier en khâgne à Paris, puis à l'Ecole Normale Supérieure (ENS), et devenir agrégé de philosophie. Son premier livre, paru en 1968, Le Système de Leibniz et ses modèles mathématiques (PUF), est à mi-chemin entre sciences dures et sciences humaines - en bon élève de Gaston Bachelard, qui a été le directeur de son diplôme d’études supérieures. Dans A voix nue, Michel Serres déclare?: “Au fond, je suis devenu philosophe à cause d’Hiroshima”. L'expérience de la Seconde Guerre mondiale l'a durablement marqué. A ce moment-là il prend conscience que, selon ses mots?: “L'humanité devient une espèce en voie d'éradication en raison non pas de son environnement, mais de ses propres productions”.


Suite de l'article...

Lectures : 98    Commentaires : 3     Partager





DIS, T'AS VU MA DRÔLE DE MAISON ?

Le 2 juin à  02:49
Rubriques : Mots-miroirs
A l'endroit, à l'envers, de guingois ou droites, ce sont de drôles de maisons ! En voici quelques unes parmi les plus insolites.


Suite de l'article...

Lectures : 98    Commentaires : 5     Partager



NILDA FERNÁNDEZ, des chants évangéliques à Lorca

Le 21 mai à  02:52
Rubriques : Voix d'aujourd'hui
Un visage juvénile, une voix particulière. Un grand artiste inclassable qui vient de nous quitter. Nilda Fernández naît à Barcelone le 25 Oct 1957  dans une famille andalouse et protestante qui arrive en France alors qu'il a six ans. Il poursuit ses études entre la France et l'Espagne. Un an maître auxiliaire d'espagnol, il chante ensuite dans de petites salles un peu partout. Auparavant, il avait fait des tournées et enregistré plusieurs vinyles avec un groupe, les Reflets (chants évangéliques) composé de quelques musiciens, dont sa sœur. Nilda Fernández participe en 2009 à l'opéra-rock Anne de Bretagne, du Nantais Alan Simon. Aux côtés de Tri Yann, Fairport Convention, il interprète les personnages de Fernando, roi d'Aragon.


Suite de l'article...

Lectures : 141    Commentaires : 8     Partager



MAURICE, la ferme !

Le 16 mai à  03:39
Rubriques : Libres propos
Il était une fois, sur l’île d’Oléron, un coq de 2 ans qui cocoricotait vers 7 h du matin, comme tout bon coq qui se respecte. Seulement voilà, ça dérangeait le couple qui, deux fois l’an, s’installe dans sa résidence secondaire… tout près de Maurice, le gallinacé trop « bruyant ». Maurice est convoqué au tribunal le 6 juin 2019...


Suite de l'article...

Lectures : 102    Commentaires : 5     Partager



SOVEREIGN OF THE SEAS, le “Souverain des mers”

Le 9 mai à  09:18
Rubriques : Mots-miroirs
Voici deux maquettes : Sovereign of the seas 1637 & Vaisseaux 1er rang Britanique fin du XVIIeme siècle réalisées par Alain Pennaneac'h Saint Gregoire Rennes France. Elles ont nécessité 10 000 heures de travail environ. «  La devise "soli déo gloriam" inscrite sur la poupe, précise l’auteur, est tirée du tableau de Peter Lely (portrait de Peter Peet) la devise de la royauté anglaise "Dieu est mon droit" est gravée sur les bouteilles sous l'emblème de la royaute  difficilement lisible à la 38 eme seconde de la vidéo.


Suite de l'article...

Lectures : 103    Commentaires : 3     Partager



IVAN REBROFF le chante : Il est revenu Le Temps Du Muguet

Le 1 mai à  03:30
Ivan Rebroff (1931 à Berlin/2008 à Francfort[1]) est un chanteur allemand, d'origine russe selon ses dires, à la carrière internationale et au répertoire très varié : chansons traditionnelles russes, mais aussi chants religieux classiques ou orthodoxes, chants de Noël, variété française ou allemande, opéra, opérettes, chansons folkloriques de nombreux pays et de multiples airs connus. Ivan Rebroff disposait d’un registre vocal remarquablement étendu (plus de quatre octaves) ce qui l’a fait entrer dans le Livre Guinness des records. Il chantait aussi bien en allemand qu'en russe, en français, en anglais, en afrikaans et en italien (il parlait d'ailleurs couramment les quatre premières de ces langues ainsi que le grec) ( wikipédia)


Suite de l'article...

Lectures : 107    Commentaires : 5     Partager



Jean-Pierre MARIELLE, le dernier des Grands Ducs, nous a quittés

Le 27 avril à  04:22
Rubriques : ENTRACTE
Jean-Pierre MARIELLE, né en 1932, vient de jouer sa dernière scène. Voix singulière et tonitruante, gouaille et flamboyance du rire et du verbe. Carcasse impressionnante, démarche de grand seigneur, moustache puis barbe altières. Un univers à lui seul, cet homme-là, cet acteur-caméléon qui, s’il apparaît dans des comédies de boulevard, joue aussi, des années 60 aux années 2000, du Claudel, du Tchekhov ou du Pirandello. Au cinéma, après de timides débuts en 1960, il lui faut attendre une décennie et une bonne vingtaine de rôles avant de se faire remarquer. Il a été sept fois nominé aux César sans en remporter un seul. Mais ne rien obtenir dans les « comices agricoles télévisuels » lui était indifférent, disait-il: « Les César ? J’en ai rien à foutre! »


Suite de l'article...

Lectures : 53    Commentaires : 9     Partager



Bons baisers de RUSSIE avec les OEUFS DE FABERGÉ

Le 21 avril à  03:34
Rubriques : Mots-miroirs
Il est de coutume, en Russie, d’offrir des œufs peints de vives couleurs pour Pâques (œufs naturels, en bois ou en pierre). C'est une coutume qui marque. J'en garde un souvenir ébloui, Il n’y a ni bancs, ni chaises dans les lieux du culte , et j’étais debout parmi les fidèles rassemblés dans cette chapelle sous la neige, à la Pâque orthodoxe, début  avril 2010. Les icônes magnifiques, le pope, les chants… Les gens du peuple qui ne vous connaissent pas vous sourient,  échangent de menus présents avec vous, vous  souhaitent la bienvenue et vous remercient d'être auprès, ou avec eux plutôt. Émouvant.


Suite de l'article...

Lectures : 100    Commentaires : 1     Partager



Un peu d’Espérance avec LES CATHÉDRALES d’ANNE SYLVESTRE

Le 17 avril à  03:03
Rubriques : Voix oubliées/ méconnues
Ce chant très beau et fervent est porteur d’Espérance. Il rend hommage aux bâtisseurs de cathédrales - et aux troubadours – au savoir-faire de plusieurs corps de métier : architecte, tailleurs de pierres, maçons, charpentiers, verriers et bien d’autres, rassemblés dans une œuvre commune, non seulement de foi, mais de aussi de témoins, ceux de l’Histoire d’un peuple entre 800 et 1600 et jusqu'à nos jours. Notre-Dame de Paris date de 1163 et sa construction s’étend sur plus de deux siècles.


Suite de l'article...

Lectures : 148    Commentaires : 8     Partager




Page 1 de 239

1


© 2003-2019 Amicalien.com, Tous droits réservés.
CONTACT | CONDITIONS D'UTILISATION | PUBLICITE | PARTENAIRES