Ecriture plurielle et passerelle

Présentement sur Amicalien
Les membres en ligne : 17
Les nouveaux membres : 2
Anniversaires aujourd'hui : 6

Connexion des membres


  Se souvenir de moi


MARIE JOSÉ NAT, lumineuse et discrète (1940-2019)

Le 15 octobre à  04:10
Rubriques : ENTRACTE
Elle vient de nous quitter… On ne pourra oublier sa beauté métissée, son regard pétillant, son sourire, ses fossettes, et sa grande discrétion. Qualités mises à l’honneur au cinéma et au théâtre depuis que, toute jeune, en 1956, elle postula dans un magazine - et fut retenue - pour figurer dans un roman-photo aux côtés de Jean-Claude Pascal. Début d’une longue et riche carrière et belle revanche pour la petite fille Corse d’origines modestes...


Suite de l'article...

Lectures : 14    Commentaires : 8     Partager



Au revoir, Mme JESSYE NORMAN, unique et populaire

Le 3 octobre à  04:25
Rubriques : Voix d'aujourd'hui
Un soir de 1978 à Paris où, après un récital, un grand dîner était donné en son honneur, elle se dépêchait. N'importe. Jetant un dernier regard sur sa loge, elle avisa sa bonne dizaine de Perrier vides, les verres en carton. Elle dit : « Je ne sais pas où est ma mère en ce moment, mais, sûrement, elle me voit. » Et elle a tout remis en ordre. Jessye Norman, qui vient de disparaître à l'âge de 74 ans, était large alors, grande, avec de splendides bras et mains qui l'allongeaient. La voix, nourrie par un souffle à sa taille, était inépuisable de nuances, d'émotion, de profondeur. Ayant débuté en Allemagne, elle avait décidé de conquérir Paris. Maladroite pour l'opéra (où il fallait lui trouver des partenaires assortis), elle régna par le concert. Au Châtelet, elle alignait une soirée Mozart, une soirée Verdi, une soirée Wagner, linguiste et musicienne de premier ordre. Boulez la réclamait en soliste, c'est dire.


Suite de l'article...

Lectures : 98    Commentaires : 7     Partager





Du canal de Nantes à Brest et du Barrage de Guerlédan avec les BOULINERIEN

Le 1 octobre à  03:47
Rubriques : CHANTS DE MARINS
Qui sont les Boulinerien (prononcez Boulinérienne) ? Le groupe est constitué de 17 chanteurs et 5 musiciens. Des forbans, anarchiques et solidaires, qui chantent pour leur plaisir . . . et le vôtre ! Cette chorale de Plozévet de voix fortes et chaudes des Boulinerien fut créée en 1993. Elle est sensationnelle et en surprendra plus d'un. A n'en pas douter, cette bande de joyeux drilles est capable de vous livrer une bordée de chants de marins propre à soulever les coeurs. Il faut dire qu'avec les " Boulis " ça chauffe toujours, voilà une bande de copains, des amateurs, dont la motivation principale était, et demeure, le plaisir d'être ensemble et de chanter ensemble. Etymologie de bouliner. Sens propre : serrer le vent au plus près. Sens figuré : serrer les jeunes filles au plus près Extraits de filetsbleus.free.fr/program/bouli.htm Chants de marins - Boulinerien - Accueil | Facebook https://fr-fr.facebook.com/boulinerien/


Suite de l'article...

Lectures : 86    Commentaires : 7     Partager



PAUL et VIRGINIE… amoureux légendaires

Le 19 septembre à  04:09
Rubriques : FIGURES LEGENDAIRES
Elle s’appelait Marie-Céline, vivait à Port-Louis, île Maurice et me fit découvrir l’histoire de Paul et Virginie.C'était l'une de mes correspondantes. Elle avait 17/18 ans, j’en avais 12 ou 13. Elle préparait le concours de l’Alliance Française pour venir étudier en France mais ne l’a pas réussi. Ce sont deux garçons qui furent retenus. Elle fulminait ! Elle était d’ascendances indiennes, hollandaises, françaises et plus encore je crois. Nous correspondions régulièrement car j’avais des correspondantes francophones de plusieurs pays dont le Canada (Québec), l’Afrique, la Belgique. J’ai conservé plusieurs des lettres de Marie-Céline, intelligente, cultivée et pleine d’humour. J’en ai une sous les yeux. Émouvant, après toutes ces années !! La vie nous a séparées : j’ignore ce qu’elle est devenue et si elle a pu venir étudier en France comme elle l’espérait. J’aurais aimé la connaître de visu. Mais Internet n’existait pas !


Suite de l'article...

Lectures : 92    Commentaires : 5     Partager



Incandescents, les DANSEURS de FEU, sur l’air de « El Condor Pasa »

Le 11 septembre à  08:26
Rubriques : DANSES DU MONDE
Ils sont canadiens, ils apprivoisent le feu et le dansent avec fougue, élégance, respect et amour. Sorte de rituel chorégraphique qui illumine la nuit et les esprits. «  Celui du Feu Sacré nous purifie et nous régénère apprend-on, de l’ancienne Rome à Angkor. Pareil à l’alchimiste, le forgeron confectionne l’immortalité au feu de son fourneau, voire, en Chine, au feu du creuset intérieur qui correspond à peu près au plexus solaire et au manipura-chakra, placé par le Yoga sous le signe du Feu. »


Suite de l'article...

Lectures : 95    Commentaires : 8     Partager



BARBARA célèbre SEPTEMBRE

Le 4 septembre à  04:44
Rubriques : Voix de toujours
Toujours Grande. Toujours émouvante. La voix sur le fil. Immortelle. Célébrant septembre avec tendresse et nostalgie.


Suite de l'article...

Lectures : 176    Commentaires : 7     Partager



BRUME, tes RÊVES de VOILES…

Le 31 aout à  03:32
Rubriques : Mots-miroirs
Laissons-nous guider au gré du vent dans les voiles, du vent sur l’océan,du vent sur notre visage. Guider et glisser. Lâchons le licol de nos pensées. Elle flottent, ne les retenons pas…


Suite de l'article...

Lectures : 152    Commentaires : 2     Partager



ÉCORCE, souviens-toi…

Le 24 aout à  03:48
Rubriques : Mots-miroirs
Quels secrets se cachent sous l’écorce des arbres ? Qu’ils soient de noble allure ou d’humble condition, tous les arbres sont beaux ! L’écorce est leur peau. Lisse ou rugueuse, noueuse voire racornie, scarifiée ou veinée, cette peau raconte leur histoire et leurs luttes contre les intempéries, foudre, froid, gel, sécheresse, tempêtes, embruns. Contre les pollutions de tous ordres, les maladies, le manque d’oxygène… Une peau dont les coloris et la texture diffèrent selon les variétés, et les climats, véritables chefs-d’œuvre naturels dont quelques uns ressemblent à des fresques inspirées de la mythologie. C’est une peau protectrice que la vieillesse épaissit et crevasse. Une peau remplie de souvenirs… Étrange cartographie.


Suite de l'article...

Lectures : 202    Commentaires : 8     Partager



Clin d’œil rétro : la MODE en 1947

Le 16 aout à  03:59
Rubriques : Mots-miroirs
Petite rétrospective de la mode de cette année-là où les couturiers s’appellent Christian Dior, Jacques Fath, Jacques Griffe, Robert Piguet, Paquin, Carven , Jean Dessès  etc « Les robes du soir sont le luxe des couturiers. Ils y mettent toute leur fantaisie. Elles représentent environ un dixième des modèles de la collection. » (Paris Match 2 septembre 1950)


Suite de l'article...

Lectures : 117    Commentaires : 9     Partager



JEAN-MARC LE BIHAN, chanteur des rues à la Croix Rousse à Lyon, s’est tu

Le 11 aout à  03:16
Rubriques : Voix d'aujourd'hui
Jean-Marc Le Bihan, chanteur engagé bien connu de la Croix-Rousse, dans le 4e arrondissement de Lyon, est décédé ce samedi 3 août. L'été dernier, certains ont pu écouter ses paroles engagées au festival des arts de rue d'Aurillac. Longs cheveux blancs et barbe poivre et sel, un chapeau vissé sur la tête, le chanteur de rue était une figure de la Croix-Rousse, dans le 4e arrondissement de Lyon. Jean-Marc Le Bihan, artiste engagé, poète révolutionnaire, est décédé ce samedi 3 août, à 66 ans. La nouvelle a été annoncée sur Facebook par son fils, musicien également. Les Lyonnais ne sont pas près d'oublier le chanteur, peint à jamais sur la Fresque des Canuts depuis 2013.


Suite de l'article...

Lectures : 189    Commentaires : 5     Partager




Page 1 de 241

1


© 2003-2019 Amicalien.com, Tous droits réservés.
CONTACT | CONDITIONS D'UTILISATION | PUBLICITE | PARTENAIRES