Ecriture plurielle et passerelle

Présentement sur Amicalien
Les membres en ligne : 7
Les nouveaux membres : 2
Anniversaires aujourd'hui : 2

Connexion des membres


  Se souvenir de moi


L’Impératrice du Blues, BESSIE SMITH, voix oubliée – rediffusion -

Le 26 juillet 2010 à  05:27

Willie Dixon (1915 / 1992) musicien, bassiste, chanteur et compositeur de blues américain dit  dans Blues Heaven, » qu’il rêve de rejoindre le paradis du blues où la voix de Bessie Smith vous caresserait, si douce… »



Suite de l'article...

Lectures : 1988    Commentaires : 15     Partager



CHEVAL, on t'aime…

Le 25 juillet 2010 à  05:46
Rubriques : Musiques du Monde

D’où qu’il vienne, où qu’il aille, où qu’il soit,  le cheval a  dans le regard ce  quelque chose de doux et de touchant,  et dans le maintien ce quelque chose de noble et d’impétueux qui nous émeut. Comment ne pas être fasciné par sa beauté et sa liberté ?


Clips are from: *le cheval venu de la mer.*Dreamer.*Spirit.*The young Black Stallion.*The Black Stallion.*Black Beauty[...]



Suite de l'article...

Lectures : 2449    Commentaires : 21     Partager





Poly, Belle et Sébastien et Le Jeune Fabre sont orphelins

Le 24 juillet 2010 à  05:25
Rubriques : ENTRACTE

Cécile Aubry, la « Manon » d’Henri Georges Clouzot,  s’en est retournée  discrètement au pays de montagne où ils sont nés.



Suite de l'article...

Lectures : 3086    Commentaires : 11     Partager



AH, LES GRANDES VACANCES avec JULES VERNE !!

Le 24 juillet 2010 à  12:38
Rubriques : Mots-miroirs

Souvenirs de l’été et des grandes vacances à la campagne avec la tribu des cousins/cousinses. On lisait, on jouait jusqu’à la tombée de la nuit dans les champs, on se jetait comme des masses dans la paille du grenier sur laquelle ma grand-mère paternelle avait jeté des draps  car « les fétus, ça pique » ! On s’endormait avec des fous rires de tous les diables…on était heureux avec rien.

Je lisais Le Dernier des Mohicans, les aventures de Tarzan ou les Jules Verne…J’avais 9, 10, 11 ans.



Suite de l'article...

Lectures : 1370    Commentaires : 8     Partager



BERNARD GIRAUDEAU et l’ENCRE des MOTS.

Le 23 juillet 2010 à  06:21
Rubriques : ENTRACTE

Bernard Giraudeau, comédien, avait aussi le goût de l’écriture et le talent. Implacable, la maladie, qui  l’a éloigné de la scène et des tournages, l’a amarrée à l’encre des mots pendant une dizaine d’années. Avec succès.

 

En vidéo : Rencontre avec l'acteur et écrivain Bernard Giraudeau qui a eu lieu à la librairie Dialogues, à Brest, le 28 juin 2009 à l'occasion de la parution de son roman Cher amour (Métailié).



Suite de l'article...

Lectures : 1321    Commentaires : 10     Partager



BERNARD GIRAUDEAU, le bourlingueur, a pris le large…

Le 22 juillet 2010 à  05:26
Rubriques : ENTRACTE

Qui n’a pas aimé son regard bleu, son sourire charmeur et ses dents de carnassier ? Le « matelot » est parti à l’aube samedi dernier. L’heure des Grands Départs, l’heure qu’il affectionnait. Celle qui panse les tumultes de la nuit face à l’Atlantique et ses fièvres d’infini. « Matelot perdu », pareil à ces cargos encore jeunes mais rongés par la rouille. La sienne s’appelait cancer. Il avait 63 ans.

Thea

vidéo extrait de "La Rue Barbare". 



Suite de l'article...

Lectures : 1792    Commentaires : 13     Partager



REGGIANI chante PARIS MA ROSE

Le 21 juillet 2010 à  01:31
Rubriques : Voix de toujours

Juste pour le plaisir d'entendre Reggiani et sa voix qui nous prend aux tripes en passant par le coeur...



Suite de l'article...

Lectures : 1774    Commentaires : 11     Partager



UN HENRI TACHAN plein de verve et d'humour pimentées...

Le 13 juillet 2010 à  09:20

que je  vous laisse découvrir ou re-découvrir, et goûter et savourer…tout à loisir. Pour le plaisir.

si jamais la vidéo ne s'ouvre pas correctement voici le lien :

http://www.youtube.com/watch?v=6z9iIRY-8Qg



Suite de l'article...

Lectures : 970    Commentaires : 2     Partager



Henri TACHAN l’inclassable et le réfractaire…une voix oubliée…

Le 12 juillet 2010 à  05:26

Chanteur inclassable, ses chansons à l'humour noir bousculent le monde du spectacle et dénoncent une vision de la « connerie » et de la bien-pensance hypocrite. Les thèmes qu'il aborde sont ceux des auteurs de ces années-là : l'armée, le clergé, les bourgeois, les médias et tant d'autres sont ainsi passés au crible de la rébellion de cette époque tout en restant d'actualité. D'autres chansons abordent des thèmes plus tendres, passant de ses coups de gueule à ses coups de cœur. Telle « La Nuit » toute de sensibilité.

Par son côté peu commercial, Henri Tachan est absent des médias. La télévision l'ignore, certaines radios diffusent encore ses chansons mais restent très minoritaires dans l'ensemble.

Un amicalien m'y a fait penser...Je le remercie.



Suite de l'article...

Lectures : 1550    Commentaires : 8     Partager



"En Bretagne y a toujours la crêperie d'à côté " LEO FERRE, IVRY GITLIS

Le 11 juillet 2010 à  03:25
Rubriques : Voix de toujours

Ferré accompagné par Ivry Gitlis : un duo dont je ne me souvenais plus.

 « t’as les yeux de la mer et la gueule d’un bateau »

La voix de l’un se fait marée, le violon de l’autre se fait vagues et les deux se mettent à tanguer dans les rues de Brest et de Lorient jusqu’à « la crêperie d’à côté » la tête « dans les Galaxies ».

Pour notre plaisir.



Suite de l'article...

Lectures : 2076    Commentaires : 8     Partager




Page 208 de 237

208


© 2003-2019 Amicalien.com, Tous droits réservés.
CONTACT | CONDITIONS D'UTILISATION | PUBLICITE | PARTENAIRES