Ecriture plurielle et passerelle

Présentement sur Amicalien
Les membres en ligne : 22
Les nouveaux membres : 5
Anniversaires aujourd'hui : 3

Connexion des membres


  Se souvenir de moi


FELLINI Le MAESTRO et LA STRADA par Lucienne DELYLE (1954)

Le 18 avril 2010 à  05:57
Rubriques : ENTRACTE

Le film de Fellini qui m’a marquée, ado, c’est « La Strada » avec Anthony Quinn, Giulietta Masina, ( épouse de Fellini )  et Richard Basehart ;

Film qui lui valut un Oscar à Hollywood.

Une histoire de saltimbanques, et la route, encore la route, encore la tendresse sous le cynisme : Zampanó, le costaud qui s’exhibe dans les foires, achète Gelsomina, une fille aux grands yeux et à l’esprit simple. Tandis qu’il brise ses chaînes sous les yeux des gogos, elle s’attache à ses pas sans rien demander. Comment rester insensible à sa détresse quand elle reste seule sur le bord de la route ?

Des scènes du film sont gravées en moi et lorsque j’entends la chanson du générique j’éprouve toujours les mêmes émotions : elles sont intactes.



Suite de l'article...

Lectures : 3281    Commentaires : 12     Partager



ETERNEL "PRINTEMPS" de JACQUES BREL

Le 17 avril 2010 à  06:29
Rubriques : Voix de toujours
Couleurs, odeurs, poésie &  musique pour un samedi ensoleillé.
 


Suite de l'article...

Lectures : 1569    Commentaires : 3     Partager





DU CHŒUR A LA LUMIERE, JEAN-CLAUDE BORELLY

Le 16 avril 2010 à  06:24
Rubriques : Musique d'aujourd'hui
Et l'enchantement continue. Fluidité, harmonie, avec quelques "éclats" de lumière diamantée qui festonnent la mélodie.

Thea


Suite de l'article...

Lectures : 4288    Commentaires : 3     Partager



Une promesse, celle de JEAN-CLAUDE BORELLY: Love Serenade

Le 15 avril 2010 à  01:46
Rubriques : Musique d'aujourd'hui
pour que la soirée et la nuit vous soient douces...


Suite de l'article...

Lectures : 1990    Commentaires : 13     Partager



QUELQUES GRAINS DE MAGIE

Le 15 avril 2010 à  07:06
Rubriques : Mots-miroirs

Du sable, de la lumière et… du talent...
sous la caresse des doigts 

Beauté et force de l'éphémère...



Suite de l'article...

Lectures : 1173    Commentaires : 5     Partager



Ca vous dit de partir avec PAUL MAURIATet Les GITANS ?

Le 14 avril 2010 à  06:13
Rubriques : Musique de toujours
Voyage et semelles de vent...


Suite de l'article...

Lectures : 1117    Commentaires : 4     Partager



MAGIE & POESIE du THEATRE D'OMBRES

Le 13 avril 2010 à  06:51
Rubriques : Mots-miroirs

Le théâtre d'ombres consiste à projeter sur un écran des ombres produites par des silhouettes que l'on interpose dans le faisceau lumineux qui éclaire l'écran. Les plus connues sont probablement les ombres chinoises PiYing et les wayang kulit d'Indonésie.

illustration : 
Marionnette wayang kulit d'Asie du Sud-Est



Suite de l'article...

Lectures : 4857    Commentaires : 5     Partager



DANSE à L'OMBRE

Le 12 avril 2010 à  09:52
Rubriques : Mots-miroirs
Divertissement et magie qui nous ramènent au Théâtre d'Ombres dont je parlerai dans un autre article.


Suite de l'article...

Lectures : 1341    Commentaires : 7     Partager



MORT SCHUMAN & LE LAC MAJEUR, inoubliables.

Le 11 avril 2010 à  01:55
Rubriques : Voix de toujours

Il est des voix et des chansons comme des visages,  ils sont liés à des périodes de  nos vies.  Mort Schuman et « Le lac Majeur » en font partie.  L’émotion  suscitée est toujours aussi vivace en nous.

 

Mort Shuman (de son vrai prénom : Mortimer) est un compositeur, chanteur, acteur anglo-américain, d'expression anglaise et française, né à Brooklyn le 12 novembre 1936, et décédé le 3 novembre 1991 à Londres.

 Ecoutons-le :



Suite de l'article...

Lectures : 3430    Commentaires : 9     Partager



Les univers de Paul DELVAUX, peintre, sur Pavane de G. FAURE.

Le 11 avril 2010 à  05:42
Rubriques : Peintres

J’ai découvert ce peintre lors d’une exposition consacrée aux surréalistes au musée des Beaux-Arts de Nantes il y a plusieurs années.

Je suis entrée dans ses univers parallèles, à la fois urbains et antiques, où de jeunes femmes silencieuses, nues et /ou évanescentes, côtoient des hommes chapeautés et cravatés qui les ignorent. Femmes vestales, hommes indifférents. Dépaysement des gares, des rues du monde moderne confrontées aux frontons et colonnes du monde Antique. Jeux de miroirs.

Le peintre s’est représenté lui-même dans ses tableaux : enfant, éphèbe, statue, savant…



Suite de l'article...

Lectures : 5986    Commentaires : 3     Partager




Page 219 de 237

219


© 2003-2019 Amicalien.com, Tous droits réservés.
CONTACT | CONDITIONS D'UTILISATION | PUBLICITE | PARTENAIRES