Ecriture plurielle et passerelle

Présentement sur Amicalien
Les membres en ligne : 16
Les nouveaux membres : 4
Anniversaires aujourd'hui : 3

Connexion des membres


  Se souvenir de moi


JEAN GABIN dans LE CAS DU DOCTEUR LAURENT (1956)


Le 24 septembre 2010 à 05:15

Rubriques : ENTRACTE


 « Ce film est dédié respectueusement aux pionniers de la méthode psychoprophylactique d’accouchement sans douleur. Il a été réalisé avec l’aide de la maternité des métallurgistes à Paris où cette méthode a été pratiquée la première fois en France en 1952. »

(…) Ce film présente également la particularité de montrer, dans sa scène finale, un véritable accouchement, et ce non pas de manière suggérée, mais directe et en gros plan, ce qui était pour l'époque extrêmement osé.

*source wikipédia







Le cas du docteur Laurent (1956)

Réalisation :
Jean-Paul Le Chanois

Acteurs principaux : Jean Gabin (le docteur Laurent), Nicole Courcel (Francine Payot) , Silvia Monfort (Catherine Loubet), Henri Arius (le docteur Bastide).

Musique : Joseph Kosma, Marguerite Monnot (chanson En chemin)

 

Synopsis :

 

Le docteur Laurent est contraint, pour des raisons de santé, de quitter Paris. Il arrive dans un petit bourg de l’arrière-pays des Alpes-Maritimes où il doit remplacer le docteur Bastide devenu trop âgé pour continuer à exercer. Après avoir fait le tour du village sous la conduite du docteur Bastide, le docteur Laurent commence ses consultations. Très vite, il est sollicité par de nombreux villageois, notamment par Francine, une jeune paysanne célibataire qui lui révèle qu'elle est enceinte. Catherine Loubet, qui a beaucoup souffert durant sa grossesse et lors de son accouchement, le reçoit chez elle, mais en désaccord avec ses conseils, abrège leur entretien. Le docteur Laurent souhaite donner des cours sur l'accouchement sans douleur. Immanquablement, sa décision fait jaser le village sur son compte. Homme de bien, méthodique, le médecin est-il obligé de se rendre chez ses patientes pour leur enseigner les nouvelles pratiques. Bientôt, des habitants des alentours viennent le consulter. Les médecins de la région redoutent sa concurrence et, avec l'aide de la municipalité, adressent une pétition au conseil de l'ordre. Convoqué, le docteur Laurent réussira l'accouchement de Francine suivant les nouvelles méthodes.

* source : youtube

(…) Quand les femmes réquisitionnent un autocar pour emmener l’une des leurs accoucher « en direct et sans douleur » devant le conseil de l’ordre des médecins afin de défendre le docteur Laurent et sa méthode, c’est la revendication féministe du droit de disposer librement de son corps.

(…)Le mari de Catherine, invité à rejoindre leur équipée, c’est l’Homme qui se rallie à leur cause, mais aussi à la lutte pour la délivrance de tous les corps et de tous les esprits sans distinction de sexe

 *source : wikipédia




Thea dit :
les jeunes mères d'aujourd'hui savent-elles combien ce fut difficile de lutter contre le Conseil d' l'Ordre des médecins, adepte du "tu enfanteras dans la douleur" ???Il y eut des pétitions contre


posté il y a 465 semaine


Thea dit :
cette méthode dite" d'accouchement sans douleur"(mais qui ne l'es pas tout à fait). J'ai vu ce film à sa sortie mais les parents de certaines copines leur interdisait d'aller le voir, choqués par


posté il y a 465 semaine


Thea dit :
la scène finale de l'accouchement qui n'est pas truquée. Tour ceci préparait la contraception, l'IVG...Les mentalités ont évolué depuis, heureusement.Bonne nuit à toutes et tous.


posté il y a 465 semaine


Dany_21 dit :
eh ben je me coucherai moins bête ce soir je ne connaissais pas l'existense de ce film, en 1956,je croyais encore que les garçons naissaient dans les choux et les filles dans les roses,


posté il y a 465 semaine


Dany_21 dit :
heureusement que les méthodes évoluent, mais pas certaines mentalités!!!!merci théa


posté il y a 465 semaine


Thea dit :
voilà Dany, "que la lumière soit, et la lumièe dur " LOL..Gabin a fait de etrès beaux films à cette époque. Jen ai notés plusieurs que j'ai vus et que je compte mettre ici " régulièrement.


posté il y a 465 semaine


Thea dit :
oh oui, Dany, les mentalités n'évoluent pas aussi rapidement que les méthodes ! En tous domaines. Y'a du boulot à faire, bcp de boulot !Bonne journée !!


posté il y a 465 semaine






© 2003-2019 Amicalien.com, Tous droits réservés.
CONTACT | CONDITIONS D'UTILISATION | PUBLICITE | PARTENAIRES