Ecriture plurielle et passerelle

Présentement sur Amicalien
Les membres en ligne : 10
Les nouveaux membres : 2
Anniversaires aujourd'hui : 3

Connexion des membres


  Se souvenir de moi


CREPES en FETE pour la CHANDELEUR ...


Le 1 février 2011 à 01:31

Rubriques : Mots-miroirs


ou Lupercales chez les Romains, et  Imbolc chez les Celtes, soit la Lumière renaissante (cf vidéo).


La Chandeleur tient son nom d'une fête à l'origine latine et païenne : la fête des chandelles (festa candelarum) : Lupercus .Celle-ci était célébrée au cours des Lupercales en l'honneur du dieu Pan et les Romains parcouraient alors la ville en brandissant toute la nuit des flambeaux.


On trouve également une trace de la Chandeleur dans la symbolique celte (Imbolc)  où elle était un hommage rendu au soleil. La crêpe, ronde et dorée, représentait l'astre, et assurait de bonnes récoltes de blé, évitant que le grain ne pourrisse.


Imbolc est une
fête religieuse celtique irlandaise, qui était célébrée le 1er février de notre calendrier, soit au début du mois d’anagantios selon le calendrier de Coligny dans la mythologie celtique.  Invocation de la Lumière chez les Celtes à cette occasion: « Louée sois-tu ; gloire à toi, Déesse Mère, en ce jour de fête de la lumière ! » C'est la fête sur laquelle les sources littéraires médiévales sont les plus faibles.

Le sens du nom Imbolc  est « lustration », il s’agit donc d’une purification qui prend place à la fin de l’hiver. En Irlande la célébration de sainte Brigitte à cette date, conduit à penser qu’Imbolc se déroulait sous le patronage de la déesse préchrétienne Brigit. Elle pourrait avoir pour fondement un culte lié à la fécondité.










En France, la survivance christianisée de cette fête serait devenue la Chandeleur, la fête de la purification de la Vierge, bien qu’il n’y ait aucun rapport avec la religion des Celtes, (…) Au V siècle, le pape Gélase Ier substitue cette fête aux antiques lupercales ou aux fêtes de Proserpine et de Cérès. Mais ce n’est qu’en 1372 que cette fête sera officiellement associée à la purification de la Vierge.

La crêpe est devenue l’emblème de la Chandeleur. Son disque doré  rappelle lui aussi celui du soleil dont le retour était attendu par les peuplades du Nord de l’Europe et les Celtes. Voilà pourquoi, sucrée ou salée, de froment on de sarrasin, la crêpe est si populaire en Bretagne !  Avec une bolée de cidre tout aussi doré !!!


Coutume de la pièce d'or


La tradition, apportée par les paysans, veut que, le jour de la Chandeleur, il fallait faire sauter la première crêpe de la main droite, en serrant une pièce d'or dans la main gauche. Si la crêpe retombe correctement dans la poêle après l'avoir fait sauter, c'est que l'on ne manquera pas d'argent pour l'année à venir.


Parfois même la pièce d'or était roulée dans cette première crêpe, placée en haut de l'armoire pendant un an, puis donnée à un pauvre, toujours dans le but de garantir à la famille une bonne bonheur et prospérité.


Mythes de l'ours et de la marmotte


Dans de nombreux pays germains, scandinaves et celtes, le 2 février est la date où l'on célèbre la fin de l'hibernation de l'ours. La légende veut que si l'ours est ce jour-là ébloui par le soleil, l'homme doit se préparer à quarante jours de froid supplémentaires.


Ce mythe a été si longtemps associé à la Chandeleur que, du XIIe au XVIIe siècle, la Chandeleur fut appelée "Chandelours" dans de nombreuses régions. Dans d'autres pays, l'histoire est la même avec une marmotte. On dit que "Soleil à la Chandeleur annonce hiver et malheur".


Toutes ces croyances ont donné lieu à de nombreux dictons, dont certains survivent encore. Tous ont pour sujet de savoir si l'hiver sera rude ou non.

sources : www.suite101.fr/.../la-chandeleur-origines-coutumes-et-mythes- et Imbolc




Thea dit :
Y'a comme une odeur de crêpe dorée dans l'air ! De froment ou de sarrasin. Sucre, miel, confiture chocolat. Y'en a pour tous les goûts ! Vidéo célébrant Imbolc chez les Celtes le 1er février avec


posté il y a 472 semaine


Thea dit :
cette invocation à la Lumière renaissante :"« Louée sois-tu ; gloire à toi, Déesse Mère, en ce jour de fête de la lumière ! » Photos :2)Lupercales romaines - 3 &4) Imbolc chez les Celtes -5)enluminure


posté il y a 472 semaine


Thea dit :
médiévale Purification de la Vierge- 6) nul besoin de vous dire ce que c'est LOL . Bonnes crêpes à toutes et tous !


posté il y a 472 semaine


Ninalily dit :
Thea pour moi,une simple crêpe legerement sucrée,merci.A + ou demain,


posté il y a 472 semaine


Dany_21 dit :
ben moi théa ne suis pas bretonne mais les crèpes c'est mon péché mignon je m'en suis acheté au sarrazin pour demain mais sans bolée, cela sera mon repas du soir


posté il y a 472 semaine


Dany_21 dit :
oui théa merci pour ce reportage, et la musique pour la religion catholique c'est la fête de la lumière


posté il y a 472 semaine


Thea dit :
Nous avons les mêmes goûts Nina.Mais j'aime bcp celles au sarrasin...A plus tard.


posté il y a 472 semaine


Thea dit :
j'adore lescrêpes bretonnes, Dany, bien sûr.. Il y a d'exscellentes crêperies ici dont une, où je vais souvent, mais je ne vous dirai pas son nom ici, pas de pub !


posté il y a 472 semaine


Thea dit :
La Chandeleur, en fait, a des origines à la fois latines et Celtes. Elle fut ensuite "récupérée" par l'Eglise Catholique pour devenir une fête religieuse.Tout comme Noël, fête du sosltice d'hiver. (F


posté il y a 472 semaine


Thea dit :
Ceci dit j'ai beaucoup aimé cette musique Celte que j'ai découverte sur youtube


posté il y a 472 semaine


Thea dit :
bonnes crêpes à tous !


posté il y a 472 semaine


Fleurchampetre dit :
Je suis bien éclairée " illuminée " sur la chandeleur . . . En plus j'aime la musique celte . Merci Thea pour ces cadeaux que tu m'offres


posté il y a 472 semaine


Thea dit :
Fleur, j'apprécie tes commentaires toujours délicats. Heureuse de t'avoir ravie ,"éclairée" et "illuminée" avec texte et musique.Ah, la musique Celte, j'y reviens toujours, elle est en moi.


posté il y a 472 semaine






© 2003-2020 Amicalien.com, Tous droits réservés.
CONTACT | CONDITIONS D'UTILISATION | PUBLICITE | PARTENAIRES