Ecriture plurielle et passerelle

Présentement sur Amicalien
Les membres en ligne : 14
Les nouveaux membres : 1
Anniversaires aujourd'hui : 4

Connexion des membres


  Se souvenir de moi


Prenons le large avec les FIGURES de PROUE !


Le 24 mars 2011 à 06:08

Rubriques : Sculpteurs


La pratique de décorer les vaisseaux et les galères remonte aux époques les plus lointaines de l'Antiquité. (…) La figure de proue représente le symbole de la terre et de l'eau, le trait d'union d'un continent à un autre et souligne l'idée d'assimiler le bateau à un être vivant idéalisé, divinité, humain, ou animal souvent fabuleux, dont la tête sera la proue, le corps la coque et la queue la poupe, à l'image, par exemple, des bâtiments d'apparat des empereurs d'Annam naviguant sur la rivière des parfums à Hué au milieu du XIX siècle avec une tête de dragon à la proue, le corps écaillé peint sur les brodées et la queue du dragon terminant, à la poupe, la décoration.


Autres motifs décoratifs : la volute, la spirale, la fleur (fleur de lys) et surtout le soleil sous l'époque du Roi-Soleil. Les anciens allaient jusqu' à placer des offrandes à la proue, sorte d'autel, de façon à satisfaire les dieux de la mer ; cette coutume s'est transmise jusqu'à notre époque, en Polynésie notamment, où fleurs et fruits ornent la proue des pirogues.







Pour le marin, la figure de proue permet de s'exorciser, de mieux maîtriser sa peur face aux éléments qui peuvent se déchaîner. Pour les chrétiens, la figure de proue bénie par l'église offre au marin le salut de son âme en cas de naufrage. Il faut souligner que souvent les bustes de femmes ornaient la proue des navires car, pendant des siècles, les marins ont banni les femmes de la mer. Parler de femmes à bord (comme de lapin aujourd'hui), transporter une femme sur un voilier, c'était s'attirer à coup sûr tempêtes et naufrages ou au mieux une fortune de mer.


On ne bravait pas impunément la mer nourricière et souveraine et le châtiment était redoutable. Le voilier qui embarquait une femme commettait un sacrilège. Les seules femmes à bord, et les seuls marins féminins, étaient des figures de proue. Elles seules avaient le droit de passer le cap Horn, de sinistre réputation, les seins nus et les cheveux noyés d'embruns, un éternel sourire figé sur leurs lèvres. Un peu femmes, un peu déesses, un peu maîtresses, un peu mères, un peu madones, elles rassuraient par leur immobilité qui bravait les déferlantes et les années. Pour les bâtiments d'un tonnage important, l'ornement naval sert, en premier lieu, de signe de reconnaissance et révèle de façon immédiate l'identité politique et culturelle de
l'équipage du vaisseau (…)

Historique :

Dans chacun des arsenaux français existait un atelier de sculpture dont le rôle était de préparer tous les éléments décoratifs ajoutés sur le navire à l'ultime étape de sa construction. L'atelier était placé sous la direction d'un maître-sculpteur qui dessinait les projets, les soumettait à l'approbation de l'intendant du port, puis en supervisait la réalisation. Les plus célèbres sont au XVIIème siècle et ont pour noms Girardon, Turreau et Puget. Pour réaliser les décors destinés à orner le navire en construction, le sculpteur disposait de dessins préparatoires au lavis (à l'encre de seiche), relativement succints : un simple profil de la figure de proue ainsi qu' une vue d'ensemble de la poupe et des bouteilles. Les bouteilles sont les retours latéraux de la poupe (…)


L'artiste avait souvent recours à un modèle réduit qui restituait les trois dimensions de l'objet à sculpter pour en faciliter l'exécution. Ces maquettes pouvaient être en bois, en terre, plus fréquemment en cire modelée et constituaient des oeuvres à part entière dont l'élégance et la finesse étaient parfois supérieures à celles du dessin préparatoire, voire de la sculpture achevée.


Le musée de la marine, à Paris, possède 14 figures en cire, dont les plus anciennes sont datées des années 1750. Elles offrent un témoignage exceptionnel de l'art particulier de la céroplastie appliqué à la sculpture navale. Malgré leur extrême fragilité, ces rares objets ont résisté au temps, alors même que les figures de proue auxquelles ils ont servi de modèles ont disparu à jamais.

 

source : Exposé sur les Figures de Proue* fait par Alain SAINRAMES, compagnon de la carvelle, à l'occasion de la présentation de la figure de proue de la goélette SINBAD.

Pour en savoir davantage et voir de belles photos que je ne puis mettre ici, hélas !  : www.voiles-humanitaires.fr/




Thea dit :
Fascinantes figures de proue ! Mythologiques, humaines ou animales, elles nous ont fait rêver de voyages, des Isles-sous-le Vent, et de toutes ces contrées loinaines qui ont nourri notre enfance


posté il y a 461 semaine


Thea dit :
j'en ai vues de près dans les salles consacrées à la marine au château des Ducs de Bretagne. Figures de sirènes, de dieux de la Mer, de guerriers sculptées dans le bois. Il y a des photos magnifiques


posté il y a 461 semaine


Thea dit :
sur le site que je vous ai indiqué" en fin d'article. Combien j'aurais aimé les joindre en illustrations ! C'est un peu frustrant de ne pouvoir le faire, croyez-moi.Bonne nuit aux amis et visiteurs


posté il y a 461 semaine


Fleurchampetre dit :
Figures de proue,très intéressant,souvent très jolies. Je connais et je vais souvent visiter un musée de la marine (un des plus riches d'Europe) ou on en trouve ces sculptures d'artiste inconnus ...


posté il y a 461 semaine


Diptyque dit :
Elles nous racontent tellement d'aventures et de combats des hommes avec la mer, et nous font rêver


posté il y a 461 semaine


Dany_21 dit :
belle vidéo merci théa, et de véritables oeuvres d'art,pleines d'histoire


posté il y a 461 semaine


Tamias dit :
Très beau...je remarque une majorité de figure de proue Féminine...c'est très significatif... ...


posté il y a 461 semaine


Thea dit :
je suis comme toi, Fleur, je ne manque pas jamais d'aller voir de près ces figures légendaires qui nous dominent, impressionnantes et si expressives. J'ai vu celle qui était à la proue du navire de


posté il y a 461 semaine


Thea dit :
Jacques Cartier. J'habitais dans la rue qui portait son nom, mais ici, bcp de rues ont des noms liés à l'aventure maritime, normal.


posté il y a 461 semaine


Thea dit :
Diptyque, elles font partie de ma vie, j'allais dire, ces figures-là. En avant toutes ! A l'abordage !


posté il y a 461 semaine


Thea dit :
oeuvres d'art, c'est sûr, Dany, et on en a préservées, mais pas toutes, malheureusement. J'en ai vues qui m'ont touchées car elles portent traces des combats et du temps, le bois est grêlé, il leur


posté il y a 461 semaine


Thea dit :
manque une partie du nez, des lèvres, des joues. Elles n'en sont que plus touchantes dans leurs couleurs passées.


posté il y a 461 semaine


Thea dit :
Comme il est dit ds l'article, Tamias, les femmes n'étaient pas admises à bord "Le voilier qui embarquait une femme commettait un sacrilège"Seules les figures de proue pouvaient donc accompagner


posté il y a 461 semaine


Thea dit :
Comme il est dit ds l'article, Tamias, les femmes n'étaient pas admises à bord "Le voilier qui embarquait une femme commettait un sacrilège"Seules les figures de proue pouvaient donc accompagner


posté il y a 461 semaine


Thea dit :
l'équipage et braver avec lui le passage du cap-Horne,"les déferlantes et les année's", de même que les combats. C'est pourquoi les femmes pirates et corsaires déjouèrent l'interdiction


posté il y a 461 semaine


Thea dit :
et se firent, pour la plupart, admettre habillées en hommes !!!Il leur fallait, de plus, prouver si j'ose dire leur "virilité" et même être même plus combatives que les hommes pour s'imposer.Seulement


posté il y a 461 semaine


Thea dit :
on ne garde pas trace de toutes, à part quelques unes, car les marins, en géné ral, se refusaient à les reconnaître comme des leurs et n'en faisaient point état dans leurs rapports maritimes.


posté il y a 461 semaine


Thea dit :
surtout si elles avaient pris le commandement ! Ainsi, celles de condition modeste furent-elles totalement occultées ! Il y a peu de documents les concernant ou seulement qq lignes ici ou là


posté il y a 461 semaine






© 2003-2020 Amicalien.com, Tous droits réservés.
CONTACT | CONDITIONS D'UTILISATION | PUBLICITE | PARTENAIRES