Ecriture plurielle et passerelle

Présentement sur Amicalien
Les membres en ligne : 2
Les nouveaux membres : 3
Anniversaires aujourd'hui : 5

Connexion des membres


  Se souvenir de moi


NICOLAS PEYRAC : SO far away from L.A


Le 8 avril 2011 à 06:28

Rubriques : Voix oubliées/ méconnues


Une voix oubliée...

Né  en 1949 à Rennes, c'est à la télévision que Nicolas Peyrac entame sa carrière, dans le Jeu de la chance, diffusé pendant Télé dimanche de Raymond Marcillac. De là sont sortis, entre autres, Mireille Mathieu et Thierry Le Luron. Mis en contact avec l'éditeur de Gilbert Bécaud, il devient photographe. Dans les bureaux de Claude Carrère, il rencontre le frère de Michel Legrand qui lui fait signer un contrat avec Pathé Marconi, après le succès de l'interprétation d'un de ses textes par Marie Laforêt. Gérard Lenorman le fait chanter sur scène et en 1976 il est sur les routes de France avec Serge Lama. Les albums 'Jumbo' et 'Quand pleure la petite fille' sont une consécration. Il partage avec Dalida l'affiche de l'Olympia et fait la première partie de Patrick Sébastien en 1979.

 

 







Les boîtes à rythmes des années 1980 marquent un frein à son évolution, comme à celle de Francis Cabrel, Alain Souchon ou Julien Clerc. Placido Domingo adapte sa chanson 'Les Eaux du Mékong'. Alors qu'il fréquente Michel Berger et France Gall, il écrit un livre qui sort en 1994 et réalise un documentaire pour France 2 sur Yannick Noah, Greg Lemon et les plus grands champions du moment. En 1993, il participe aux Francofolies de Montréal avec Véronique Sanson. En 1996, il joue au Casino de Paris et en province, produit trois albums entre 1997 à 2003 et célèbre ses trente ans de carrière avec un best of en 2005. En 2006, il publie son second roman, 'J' ai su dès le premier jour que je la tuerai' et l'album 'Vice versa'.

source : EVENE

 

SO far away from L.A (1975)

paroles

 

Quelques lueurs d’aéroport,
L’étrange fille aux cheveux d’or,
Dans ma mémoire, traîne encore.
C’est l’hiver à San Francisco
Mais il ne tombe jamais d’eau
Aux confins du Colorado

Et le Golden Gate s’endort
Sur Alcatraz où traîne encore
Des sanglots couleur de prison.
Monsieur Caryl Chessman est mort
Mais le doute subsiste encore.
Avait-il raison ou bien tort?

So far away from L.A.,
So far ago from Frisco.
I’m no one but a shadow,
But a shadow...
A shadow.

Le Queen Mary est un hôtel
Au large de Beverley Hills
Et les collines se souviennent
Des fastes de la dynastie
Qui, de Garbo jusqu’à Bogie,
Faisait résonner ses folies.

So far away from L.A.,
So far ago from Frisco.
I’m no one but a shadow,
But a shadow...
A shadow.

Pauvre Madame Polanski :
D’un seul coup on t’a pris deux vies
Mais qui donc s’en souvient ici?
C’est l’hiver à San Francisco.
Je ne trouverai le repos
Qu’aux confins du Colorado.

So far away from L.A.,
So far ago from Frisco.
I’m no one but a shadow,
But a shadow...
A shadow.




Thea dit :
Encore une voix oubliée ! Une de plus !Et pourtant, quel talent, quelle sensibilité d'interprétation. Cette chanson est celle qui m'a le plus marquée. (j'ai eu qq difficultés à mettre la vidéo, Nina


posté il y a 463 semaine


Thea dit :
bien que suivant tes instructions :acceptée par amicalien elle n'apparaissait pas au final sur le blog.C'est le gd nettoyage de printemps de youtube :blanc, blanc,blanc...


posté il y a 463 semaine


Dany_21 dit :
oui encore une voix d'oubliée et combien sont-elles comme celà!!!!merci théa de nous faire réentendre Nicolas Peyrac!!!bonne journée et bon week end


posté il y a 463 semaine


Ninalily dit :
Thea avec ce que je t'ai écris ça marche? pas chez moi...


posté il y a 463 semaine


Thea dit :
Nina, merci. Avec tes instructions, ça n'a pas marché du 1er coup moi non plus, il m'a fallu recommencer 3/4 fois, à la fin jai fait d'une certaine façon, qui fut la bonne mais c'est pénible et usant


posté il y a 463 semaine


Thea dit :
je l'avais programmé il y a longtemps, je veux dire je l'avais mis de côté dans ma liste d'articles, Dany, mais n'ai pas eu l'occasion de le mettre sur le blog. Voilà, c'est réparé.Bonne jrnée


posté il y a 463 semaine


Thea dit :
si trop de difficultés avec youtube, je reprendrai mes articles anciens(eh oui) car j'ai conservé également les liens youtube qui vont avec et...YT les accepte encore(pour combien de temps?)GRRR


posté il y a 463 semaine


Thea dit :
Photos 4 et 5 ) San Francisco


posté il y a 463 semaine


Fleurchampetre dit :
Belle voix, jolie chanson pour ce jeune-homme grave, profond ... J'aime beaucoup . Merci Thea


posté il y a 463 semaine


Ninalily dit :
Bonne journée Thea, a + tard.... Nicolas tres bien.Merci...


posté il y a 463 semaine


Thea dit :
Ce jeune homme d'alors, Fleur, on le destinait à la médecine et puis, sa vie a bifurqué pour notre + grand plaisir. Comme quoi chaque être doit suivre sa voie. Grave, profond, oui, sa personnalité


posté il y a 463 semaine


Thea dit :
m'a marquée et puis j'aime bien la 1ère photo que j'ai mise : un homme en marche.Quoi de plus dynamique ! Les gens qui avancent sont des exemples .


posté il y a 463 semaine


Thea dit :
Merci Nina. Ce chanteur est, hélas ! oublié, voire méconnu des jeunes générations et je trouve toujours que c'est injuste.


posté il y a 463 semaine






© 2003-2020 Amicalien.com, Tous droits réservés.
CONTACT | CONDITIONS D'UTILISATION | PUBLICITE | PARTENAIRES