Ecriture plurielle et passerelle

Présentement sur Amicalien
Les membres en ligne : 11
Les nouveaux membres : 3
Anniversaires aujourd'hui : 1

Connexion des membres


  Se souvenir de moi


A ANCYTHERE, la Machine surgie du fond des temps


Le 31 octobre 2011 à 05:39

Rubriques : ENIGMES


Abonnée à Sciences et Avenir, j’ai été interpellée ce mois-ci par un placard publicitaire annonçant l’exposition-dossier du Musée des Arts et métiers de Paris à propos d’une découverte datant de 1900 près de l’île d’Ancythère en Grèce. Il ne s’agit pas là d’élucubrations ou de fantaisies pseudos-scientifiques comme il en surgit un peu partout. L’étude est intéressante. Voici ce qu’en dit le musée :







 « Découverte en 1900 par des pêcheurs d'éponges, parmi des centaines d’objets provenant d'un navire romain ayant fait naufrage près de l'île d'Anticythère, la machine d'Anticythère est, à ce jour, le plus vieux mécanisme astronomique à engrenage connu et daterait du IIème siècle av. J.-C.


Cette découverte n'a cessé, depuis lors, d'intriguer les scientifiques et les historiens.


Grâce aux instruments d'études modernes (scanner), ce sont près de 82 fragments conservés au Musée national archéologique d'Athènes qui ont permis de mettre au jour les éléments constitutifs du mécanisme : plus de 30 roues dentées, cadrans et autres surfaces en bronze sont couverts d’inscriptions astronomiques et mécaniques. Il pourrait s’agir d’un appareil montrant les positions du Soleil, de la Lune et des planètes par rapport aux calendriers civil et astronomique.


La machine d'Anticythère représente une synthèse des connaissances astronomiques et mécaniques de l'époque, mais qui en est le concepteur ? Combien d'exemplaires ont existé ? Par quelles subtilités mathématiques et mécaniques a-t-on pu atteindre un tel degré de précision ? Toutes ces questions restent encore à élucider.


A travers un film en 3D retraçant l'histoire de cette découverte, la reconstitution du mécanisme et la possibilité d'explorer en temps réel, grâce à une micro-caméra le mouvement d’une montre moderne inspirée de la machine antique, ainsi qu’à une sélection de mécanismes, astrolabes et pendules provenant des collections du Musée des arts et métiers, le visiteur est convié à rejoindre la communauté des scientifiques, historiens ou simples curieux qui ne cessent d'être fascinés par le mécanisme d'Anticythère.


Cette exposition-dossier s'appuie sur les résultats d'analyses menées par
l'équipe du projet de recherche sur le mécanisme d'Anticythère, équipe pluridisciplinaire associant astronomes, historiens des sciences et philologues d’universités et de centres de recherches de Grande-Bretagne, de Grèce et des Etats-Unis.

L'exposition a bénéficié du soutien de la manufacture horlogère suisse HUBLOT. »


www.arts-et-metiers.net/musee.php?P=214&id=354&lang




Thea dit :
Je souhaite que cette vidéo de 7 mn ne vous décourage pas. Cette découverte me semble intéressante à partager.Photos :3) statue de l'éphèbe 4)buste du philosophe 5) l'île d'Ancythère 6)mécanisme


posté il y a 410 semaine


Thea dit :
Outre ce que l'on connaît, heure, minute, seconde,les autres autres affichages du « mécanisme d’Anticythère » ont été respectés à la lettre, et d’autant plus volontiers qu’ils ont révélé aux horlogers


posté il y a 410 semaine


Thea dit :
du XXIe siècle des subtilités mécaniques qu’ils ne connaissaient pas, comme les rouages décalés sur leur axe(une variante très ingénieuse de différentiel)ou les aiguilles « télescopiques"(www.business


posté il y a 410 semaine


Giorgino dit :
extraordinaire. . . .merci Théa . . .


posté il y a 410 semaine


Thea dit :
je le pense aussi, GG. Ai trouvé des articles + complets mais il faut éviter d'en mettre trop long car l'attention se relâche inévitablement et personne ne lit !Merci de ton comm'


posté il y a 410 semaine


Kabry64 dit :
Document époustouflant Théa ! Une vrai révélation pour moi et 'assurance que le niveau de connaissances théoriques était particulièrement avancé. Merci pour le cadeau !


posté il y a 410 semaine


Thea dit :
Niveau particulièrement avancé, c'est le moins que l'on puisse dire, Kabry : la science donne l'impression d'en être aux balbutiements, en ce début de XXIème siècle. Elle n'invente rien, elle découvre


posté il y a 410 semaine


Thea dit :
ce que d'autres avaient découvert eux-mêmes avant, et maîtrisaient.Seulement les civilisations ont basculé (séismes naturels, conflits) et leurs connaissances se sont perdues mais... un jour...


posté il y a 410 semaine


Phatrist dit :
vraiment tres interéssant mais je crois que ous sommes loints de tout savoir sur nos ancètres merci du partage.....


posté il y a 410 semaine


Thea dit :
Nous en sommes bien loin, Phatrist, je ne te contredirai pas !Sciences et Avenir traîte de sujets intéressants et/ou renvoie les lecteurs à des sujets très variés en ts domaines. Fascinant. Nous


posté il y a 410 semaine


Thea dit :
prenons conscience de la petitesse de nos connaissances. Ca rend humbles vis-à-vis de nos ancêtres . Ns n'avons pas fini d'en apprendre encore et encore.


posté il y a 410 semaine


Danydijon dit :
oh je pense qu'il en reste encore beaucoup à découvrir.....combien de civilisations ont disparus pour une x raison et puis on découvre et elles révèlent leur savoir avancé......Merci Théa


posté il y a 410 semaine


Thea dit :
Il en reste certainement, Dany ! Plus qu'on ne l'imagine.On retrouve des traces au fil du temps et on retrouve en même temps leurs connaissances en de nombreux domaines :scientifique,astronomique, etc


posté il y a 410 semaine


Nusch dit :
Quelle découverte ! ... et quels talents conjugués des scientifiques pour reconstituer l'histoire de cet objet... Une pensée aussi pour le drame qui s'est joué le jour du naufrage. Merci Thea !


posté il y a 410 semaine






© 2003-2019 Amicalien.com, Tous droits réservés.
CONTACT | CONDITIONS D'UTILISATION | PUBLICITE | PARTENAIRES