Ecriture plurielle et passerelle

Présentement sur Amicalien
Les membres en ligne : 11
Les nouveaux membres : 4
Anniversaires aujourd'hui : 1

Connexion des membres


  Se souvenir de moi


Padam Padam à l’orgue de cinéma par Jean-Philippe LE TREVOU


Le 4 décembre 2011 à 04:56

Rubriques : ENTRACTE


Cet instrument accompagnait la projection des films du cinéma muet et comédies musicales, plus les bruitages, surtout aux Etats-Unis et en Angleterre.

Ici, Padam Padam, la célèbre chanson d’Edith Piaf, est reprise à l'orgue de cinéma T321Q d'Allen par Jean-Philippe LE TREVOU, "organiste né à Paris en 1960 et fréquemment sollicité pour des concerts en France comme à l'étranger".( www.musique-et-toile.asso.fr/b219.htm)

 

L’orgue de théâtre :

L'orgue de théâtre ou orgue de cinéma est un instrument de musique de la famille des orgues à tuyaux, largement développé à partir de la fin du XIXe siècle que l'on trouvait et que l'on trouve encore quelquefois dans les théâtres et les grandes salles de cinéma pour accompagner les films muets, mais aussi la danse, la chanson, la musique d'ambiance pendant les entractes et autres manifestations sociales, le divertissement et le concert.







L’orgue de cinéma n'est pas synonyme d'orgue de variété, ce dernier étant généralement électronique et pourvu d'une section rythmique automatique. Sur l'orgue de théâtre, l'organiste doit tout faire avec ses mains et ses pieds.


L'origine de cet instrument est le « orchestral organ » de
Robert Hope-Jones conçu vers 1890. Le but était d'imiter les timbres des instruments d'orchestre, aligner le son de l'orgue sur ce dernier. On y trouve donc le témoignage d'un concept d'orgue très différent de l'orgue d'église et de concert classique


(…)L'orgue de théâtre est avant tout un instrument cherchant à imiter l'orchestre. On y joue donc le répertoire qui lui est propre, essentiellement improvisé : variété, cinéma, beaucoup de transcriptions et du jazz. Du fait de sa ressemblance timbrale avec l'orgue romantique, il n'est pas interdit d'y jouer Franck ou Vierne, à la rigueur Widor. L'on peut aussi tout à fait s'essayer à interpréter Lefébure-Wely. Le célèbre Virgil Fox y a même osé du Bach, mais le résultat est discutable.


(…)L'apogée de l'orgue de théâtre se situe dans la première moitié du
XXe siècle. C'est l'époque où l'on maîtrise bien la traction électro-pneumatique ce qui a été l'élément déterminant pour favoriser l'inventivité et l'imagination des facteurs.

(source wikipédia)




Thea dit :
pause musicale, entracte de nuit avec le fameux Panam Panam interprété à l'orgue par Jean-Philippe Le Trévou (photo 1). Ca nous rappelle le cinéma muet, les comédies musicales américaines.


posté il y a 442 semaine


Thea dit :
Photos :2,)orgue d'aujourd'hui -3) orgue du Gaumont construit en 1930. Il peu reconstituer plusieurs centaines de bruits et de sons, du chant d'oiseau au galop d'un cheval, du tir de revolver à la


posté il y a 442 semaine


Thea dit :
locomotive à vapeur. Il fut utilisé pendant les entractes. 4 & 5) orgues anciens. Je vous laisse rêver des vieux films en musique. Je souhaite vous retrouver demain, amis et visiteurs.


posté il y a 442 semaine


Giorgino dit :
merci Théa . . .


posté il y a 442 semaine


-ange21- dit :
merci.......thea............... on réve !!! bisous


posté il y a 442 semaine


Thea dit :
bonjour et merci de ton passage sur le bateau-blog, GG...


posté il y a 442 semaine


Thea dit :
un peu de rêve, en effet,ange.D'une part on imagine Piaf chantant, en filigrane, d'autre part on se souvient de Chaplin,Laurel et Hardy, et donc de la musique qui accompagnait leurs films!


posté il y a 442 semaine


Danydijon dit :
Merci théa pour cette découverte....


posté il y a 442 semaine


Kabry64 dit :
J'aime beaucoup la sonorité de ces orgues très douce et très expressive . La capacité à l'époque de changer la sonorité de l'instrument en faisait un orchestre à lui seul Merci pour ce plaisir


posté il y a 442 semaine


Thea dit :
de chemins youtubiens en chemins youtubiens et buissonniers, je glane et dépose ici mes cueillettes, Dany. Jamais ne suis à court de ... rêves !


posté il y a 442 semaine


Thea dit :
oui Kabry et l'orgue du Gaumont fut un SDF à un moment donné !Il faudrait que je retrouve l'article qui parle de sa destinée.D'autres sont disséminés un peu partout.Pures merveilles orchestrales


posté il y a 442 semaine


Thea dit :
amusant, je pense illico au fameux orgue dont jouait le Capitaine Nemo de Jules Verne, à bord du Nautilus !!! Un mythe et un rêve.Idée à suivre mon capitaine ! LOL


posté il y a 442 semaine


Phatrist dit :
merci toujours un son magique que produit cet instrument....super et merci du partage théa


posté il y a 442 semaine


Danydijon dit :
je ne sais pas si je dis une bêtise mais le son de cet instrument me fait penser à l'orgue de barbarie


posté il y a 442 semaine


Thea dit :
effectivement, Phatrist, le son de cet instrument a quelque chose de magique, il évoque tant de souvenirs, de chansons, de films, donc d'images, que notre oreille en est enchantée !


posté il y a 442 semaine


Thea dit :
ce n'est pas une bêtise, Dany, ces deux instruments sont quasiment jumeaux de par leur sonorité.


posté il y a 442 semaine






© 2003-2020 Amicalien.com, Tous droits réservés.
CONTACT | CONDITIONS D'UTILISATION | PUBLICITE | PARTENAIRES